Site de l'association JdR ORCS
 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerMembresConnexion
Pensez à renouveler votre inscription (feuille d'inscription)

Partagez | 
 

 Le Jugement Dernier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zortanos le Voyageur
Président d'honneur
Président d'honneur
avatar

Date d'inscription : 25/03/2005

MessageSujet: Le Jugement Dernier   Ven 28 Nov 2008 - 12:47

Le Jugement Dernier


Peuples de Gandorâh ! L'Heure du Jugement Dernier a sonné. Entendez, par ma voix, la Divine Parole du Seigneur Haëroon. Entendez le Châtiment qu'il réserve aux Coupables ! Accusés, levez-vous !

Hémophage Meier,
Vous êtes une aberration de la Nature. Ni vivant, ni mort, vous n'êtes qu'une engeance corrompue, un monstre né des horribles expériences nécromantiques de cadavres réanimés. Votre existence seule est une insulte à la Création et aux Dieux qui l'ont façonnée. La Lumière du Seigneur Haëroon a interdit à vos géniteurs le droit de souiller le Monde Connu et il en est de même pour vous et vos semblables. En conséquence, vous n'avez aucun droit à l'existence. Vous êtes reconnu coupable de profaner la terre sainte que vous meurtrissez de vos pas et vous êtes condamné à la mort par incinération afin que vos restes ne puissent plus servir vos maîtres. Et tous ceux de votre espèce subiront pareil châtiment.

Agent secret Conrad Wellington,
Séide du Seigneur Malgamoth vous avez prouvé moult fois votre asservissement aux Ténèbres. Vous avez agi avec fourberie et vous avez manipulé les faibles. Vous avez tenté de réduire au silence les Conseillers envoyés par le Seigneur Haëroon à son Champion et pour certains vous avez réussi. Vous avez travaillé à l'échec du retour de la Lumière et vous avez bien failli y parvenir en vous attirant la sympathie du Champion de Haëroon et de son Conseil. En conséquence, puisque vous avez choisi de servir Malgamoth le Seigneur du Mal, le Roi des Dieux vous juge coupable et vous êtes condamné à la mort par décapitation. Et tous ceux qui suivront votre voie recevront pareil châtiment.

Lord Eärendil Dhonien,
Vous étiez dans le doute et le Seigneur Haëroon vous a offert l'opportunité de choisir votre voie. Il vous a envoyé deux guides et vous étiez libre de décider du chemin à suivre. Mais inspiré par la Haine et la Vengeance, vous avez embrassé les Ténèbres. Vous connaissiez pourtant votre quête, le Champion de Haëroon vous avait aidé à la découvrir et vous auriez pu changer votre destin ; laver l'ombre qui coulait dans votre sang. Mais vous en avez été incapable, préférant toujours la solution la plus facile lorsque la moindre épreuve se présentait. Vous avez décidé de rejoindre les rangs de ceux qui vouent leur existence au meurtre d'humains mais ce sont des elfes innocents qui sont morts à cause de votre orgueil. Malgré les conseils de vos compagnons, vous avez fini par devenir un véritable Tueur d’Homme et vous en assumerez donc les conséquences devant la Justice du Roi des Dieux. En tant que séide des Ténèbres vous avez été jugé coupable et vous êtes condamné à la mort par décapitation. Aucun Tueur d'Homme ne sera plus toléré sous la Lumière du Roi des Dieux. Tous ceux qui s'y risqueront subiront pareil châtiment.

Dame Océane Leafstar,
Envoyée par le Seigneur Haëroon pour représenter la voix du Seigneur Kahil au côté du Champion de Haëroon, vous avez choisi de tirer un profit personnel de l'Âge des Ténèbres, à l'instar, finalement, de la plupart des hommes simples de Gandorâh. Le Seigneur Haëroon attendait cependant mieux de votre part que le discernement d'une femme du commun. Vous vous êtes laissée séduire par les sirènes ténébreuses de l'Ambition et du Pouvoir. Vous avez choisi de servir les intérêts du Seigneur Kahil plutôt que la Couronne Royale du Champion de Haëroon, car miroitaient pour vous d'illustres récompenses. Vos ambitions étaient louables mais elles desservaient le retour de la Lumière. Car vous prépariez un empire de paix dans les Ténèbres à l'insu de la Lumière. Toutefois vous avez su tirer l'enseignement du Jugement du Champion de Haëroon. Vos actes de paix et vos conseils ont largement apporté la contribution du Seigneur Kahil dans la bataille pour le retour de la Lumière et de ce fait vous avez tenu la place qui vous avait été confiée par le Roi des Dieux. En conséquence vous êtes reconnue non coupable.

Maître Altamir Grisebleue,
Votre groupe de héros karadéiens fut de retour après un long voyage. Vous qui avez été de tous les combats pour préserver la liberté des Peuples, vous avez vu sombrer dans les Ténèbres ceux qui étaient pour vous les plus proches. Malgré votre peine de constater les ravages du Mal sur le Monde, vous avez eu l'intelligence de comprendre que cette bataille n'était plus la vôtre et vous avez, avec raison, décidé de rester observateur. Car votre intervention aurait affermi l'emprise des Ténèbres et vous en avez eu l'intuition. Vous avez su avec une grande sagesse résister aux assauts de l'Ombre et par votre non-intervention vous avez donc contribué au retour de la Lumière. Le Seigneur Haëroon vous a donc reconnu non coupable.

Maître Al-Borêt Aurore,
Le Seigneur Haëroon vous avait envoyé auprès de son Champion pour que votre grande expérience l'aide à choisir la bonne voie et que par Vous, le Peuple Nain contribue au retour de la Lumière. Mais vous avez choisi de suivre vos propres ambitions personnelles au mépris de son autorité, au mépris de la Loi Divine, semant même le trouble dans l'esprit de celui que vous deviez conseiller. Votre statut de héros du Karadeus vous a offert le pouvoir d'influencer les gens moindres. Vous avez jugé ce monde injuste, vous avez jugé la Justice injuste. Et vous vous êtes servi de votre nom pour mener tout un peuple vers votre propre idée de la Justice. Mais ce faisant vous avez brisé l'équilibre instauré par les Dieux et vous avez engendré le Chaos et la Destruction. Vous n'êtes pas responsable de la venue des Ténèbres mais vous êtes coupable d'avoir retardé le retour de la Lumière. Le Seigneur Haëroon vous a reconnu coupable et votre sentence sera celle de tous les immortels. Désormais il vous sera interdit d'influencer directement le choix des mortels. De plus le Seigneur Haëroon vous condamne, puisque vous en avez fait mauvais usage, à l'annulation en Gandorâh de votre titre de Héros du Karadeus. Ce rang, dés lors, ne pourra plus vous servir à subjuguer les êtres moindres.

Seigneur Doran Korr,
Le Seigneur Haëroon vous avait envoyé auprès de son Champion afin que le Seigneur Lugh, par votre voix, puisse l’éclairer sur les différentes stratégies avec lesquelles chaque épreuve pouvait être abordée. Vous avez longuement hésité et vous avez finalement décidé de rejoindre et de servir les Ténèbres. Car vous avez fini par comprendre que ce choix était le seul qui vous permettrait d’accomplir la mission que le Roi des Dieux vous avait confiée. Et à la fin votre concours fut essentiel au retour de la Lumière. Le Seigneur Haëroon vous a donc reconnu non coupable.

Seigneur Razaël Karadeus,
Vous avez choisi de renoncer à votre statut de demi-dieu pour marcher parmi les mortels comme leur égal. Vous étiez la voix de Niva auprès du Champion de Haëroon et vous avez décidé de le suivre dans les Ténèbres afin de rester proche de lui et de continuer à le conseiller au mieux. Vous avez assumé ce rôle parfaitement. C’est ce que le Seigneur Haëroon attendait de vous. A maintes reprises vous fûtes décisif pour assurer le triomphe des Ténèbres face à ses ennemis. Vous avez su conseiller le Champion de Haëroon de manière avisée même si vous vous trompâtes parfois. Vous n’êtes pas coupable de vous être fourvoyé par manque d’omniscience car tel est le lot des mortels. En revanche, en tant qu’Immortel vous vous êtes avéré bien trop interventionniste. Vos pouvoirs ont moult fois déséquilibré les rapports de force investis par les entités de votre équivalence avec qui vous vous disputiez l’influence sur Gandorâh. Poursuive plus longtemps sur ce chemin vous fera bientôt croiser la route de l’un de vos pairs qui aura toute légitimité à vous affronter directement. En conséquence le Seigneur Haëroon vous a reconnu non coupable de la venue des Ténèbres mais vous subirez tout de même le châtiment des Immortels. Désormais il vous sera interdit d’interférer directement dans la vie des mortels. Vous devrez respecter les règles de l’Equilibre auxquelles vos pairs se soumettent depuis des millénaires. Votre choix de marcher parmi les mortels sera sans nul doute un handicap qu’il vous faudra rapidement compenser si vous ne voulez pas disparaître face à eux.

Dame Maëlla de la Rosa,
Vous avez incarné la loyauté indéfectible envers le trône d’Astélie. Vous avez été le soutien le plus précieux du Champion de Haëroon durant son épreuve. Vous l’avez toujours suivi quels que furent ses choix et quelles qu’en furent les conséquences pour vous. Vous avez obéi au moindre de ses ordres même les plus difficiles sans jamais hésiter. Vous avez défendu sa cause lorsqu’il était contesté avec une ferveur qu’aucun autre de ses compagnons ne lui a jamais témoignée. Malgré votre rang de sorcière, votre foi en lui et en le Seigneur Haëroon n’a jamais failli. Vous êtes une leçon pour l’humanité ; une leçon que tous les peuples devraient retenir : il n’est pas nécessaire de suivre les préceptes des Dieux pour avoir foi en eux. Le seul reproche qui pourrait vous être fait est de ne pas avoir osé donner votre point de vue au moment des choix cruciaux, préférant suivre aveuglément que risquer de parler d’une voix discordante avec celle du Champion de Haëroon. Cette dévotion aveugle fut celle d’un soldat envers son général. Mais vous étiez censée représenter, plus qu’un soldat, une conseillère. Cependant alors qu’il était dans la tourmente le Champion savait qu’il pouvait se reposer entièrement sur vous et soulager le poids écrasant qui harassait ses épaules grâce à vous. En conséquence, le Seigneur Haëroon vous a reconnue non coupable et espère que tous les hommes entendront parler de vous comme d’un modèle à suivre en matière de loyauté à son Seigneur.

Dame Jade Moondril,
Vous avez été envoyée par le Seigneur Haëroon pour représenter la parole de Dame Mystéria auprès de son Champion. Vous deviez l’aider et le faire profiter de votre expérience et de votre connaissance des manigances du Seigneur Malgamoth mais au lieu de cela vous vous êtes laissée berner par les sombres promesses que les Ténèbres faisaient miroiter devant vos yeux. Vous avez préféré préserver les intérêts de votre Déesse en vous opposant au Champion de Haëroon sans vous rendre compte que le Champion de Malgamoth orchestrait tout ceci pour éprouver votre loyauté. Et vous avez échoué dans votre quête. Dans votre égarement vous avez même failli provoquer la destruction de votre Déesse. Mais le Jugement du Champion de Haëroon vous a enfin ouvert les yeux et dés lors vous avez évité les pièges. Alors les Ténèbres se sont désintéressées de vous, cessant de vous tourmenter dans le but de nuire au Champion de Haëroon. Votre résistance aux tentations des Ténèbres par la suite a soulagé le Champion de Haëroon dans son épreuve et a donc contribué au retour de la Lumière. En conséquence, malgré vos égarements, le Seigneur Haëroon vous a reconnue non coupable car, comme il l’attendait de chacun des mortels, vous avez su comprendre, accepter et corriger vos erreurs.

Seigneur Astarith Shaldrin Wellington,
Lieutenant du Champion de Malgamoth lors du Grand Cataclysme vous fûtes tué à l’issue de cette bataille. Le Seigneur Malgamoth vous avait accordé l’immense faveur de vous réincarner sur Gandorâh et il espérait en retour que vous servissiez son Empire de Ténèbres, justifiant pour le moins l’influence divine qu’il avait investie pour vous. Non seulement vous ne vous êtes pas allié à lui mais vous n’avez même pas rejoint les rangs du Champion de Haëroon. Vous avez suivi vos propres ambitions, choisissant de marcher à coté et non avec. Vous avez décidé de mépriser la volonté des Dieux croyant peut-être que vous n’y étiez pas soumis, vous un serviteur divin incarné. Mais vous vous trompiez. Votre incarnation coûteuse pour le Seigneur Malgamoth n’a servi les intérêts d’aucune divinité, ce qui selon les Règles de l’Equilibre ne saurait être toléré. En conséquence, pour votre arrogance à l’encontre des Dieux et de leurs lois, aggravée par votre statut de serviteur divin, le Seigneur Haëroon vous a reconnu coupable. En tant que démon, votre place est en Enfers. Nul doute que vous y resterez cette fois très longtemps. Le Seigneur Haëroon vous condamne à être détruit !

_________________
Lorsqu'il disserte les sages s'abreuvent de ses paroles
Mais lorsqu'il fait silence, même les Oracles plongent dans l'incertitude.
Tel est Zortanos le Voyageur, dit le Sage Errant.
Revenir en haut Aller en bas
Zortanos le Voyageur
Président d'honneur
Président d'honneur
avatar

Date d'inscription : 25/03/2005

MessageSujet: Re: Le Jugement Dernier   Ven 28 Nov 2008 - 12:48

Lord Joriil O’Harendil,
Votre manque de foi envers votre dieu et envers vos compagnons, ceux-là mêmes qui partageaient votre destinée, a contribué à l’avènement des Ténèbres. Vous avez douté de votre Dieu, vous avez douté de vos amis. Vous vous êtes obstiné à marcher à l’encontre de l’Ordre établi qui maintenait l'équilibre et l'unité de votre peuple, refusant de voir, refusant d’écouter, refusant de comprendre, ne suivant que ce que vous pensiez être la vérité, votre vérité, et vous avez engendré le Chaos sur votre chemin. Certain de détenir la vérité vous avez forcé les vôtres à suivre votre route, malgré les conseils des sages qui vous recommandaient la prudence. Dans votre égarement et votre fol orgueil vous vous êtes cru investi d’un devoir envers votre Peuple. Vous avez cru qu’il vous incombait de le guider vers un avenir meilleur sans vous soucier des conséquences que cet avenir pouvait dissimuler, sans vous demander si cet avenir correspondait à l'idéal de votre Dieu. Vous avez prétendu agir en son nom mais n’était-ce pas plutôt par pur orgueil ou par ambition ? Votre fourvoiement et votre entêtement ont fini par détourner votre peuple de vous. Et lorsque, enfin, vous avez découvert la vérité, il refusa de vous écouter car il était las de vos erreurs. Et vos vaines exhortations pour le ramener dans le droit chemin ont achevé de le précipiter vers sa perte. Votre peuple a payé pour votre égarement et vous êtes coupable de sa destruction. Vous êtes l'un des principaux responsables de cet Âge de Ténèbres car vous avez permis au Mal de se fortifier dans l’Ombre. Vous l’avez même soutenu sans le savoir alors que la foi aurait du vous suffire pour percevoir les choses telles qu’elles étaient. Et au moment où vous avez enfin trouvé le bon cap à suivre pour l'éloigner de la tempête, il n'y avait déjà plus personne à sauver à bord de votre navire. Certes vous avez été le premier à comprendre ce que le Seigneur Haëroon attendait de vous et votre lumière éclaira la lanterne de vos compagnons, mais par votre manque de foi vous avez offert une victoire décisive aux Ténèbres, ce qui a précipité la chute de la Lumière. En conséquence, le Seigneur Haëroon vous a reconnu coupable et vous condamne à la mort par décapitation

Lord Aënolë Hallendelien,
Vous avez commis l’erreur de croire que vous pourriez vous soustraire au Jugement Divin en vous cachant dans les forêts profondes. Mais le Seigneur Haëroon attendait de vous que vous corrigiez vos fautes car telle était votre épreuve. Au lieu de cela, vous vous êtes prostré en considérant l’étendue de la catastrophe que vous aviez provoquée. Vous avez cru pouvoir vous désintéresser du destin de ceux que vous aviez condamnés, en suivant égoïstement une voie qui vous éloignait des tourments. Vous avez conduit tout un peuple à sa ruine pour l’abandonner ensuite à son sort, vous retirant lâchement d’affaires qui vous concernaient encore en dépit de ce que vous pensiez. Vous avez refusé de vous soumettre à l'épreuve du Roi des Dieux, pensant peut-être que vous en aviez le choix. Et lorsqu'il fut temps pour vous d'éprouver la sagesse que vous prétendiez avoir acquise dans votre nouvelle voie, vous avez à nouveau échoué. Faisant preuve d'orgueil vous avez condamné les vôtres à la mort sans aucun remord. Vous avez abandonné ceux qui croyaient en vous et lorsque vous avez enfin décidé de vous retourner et d’observer ceux que vous aviez laissés dans votre fuite, vous avez compris le mal que vous aviez fait. Mais il était bien trop tard car vous êtes l'un des principaux responsables de cet Âge de Ténèbres et, au Jour du Jugement Dernier, vous ne l'avez ni compris, ni accepté, ni corrigé. Vous n'avez pas su tirer profit de cette épreuve car vous avez cru qu'elle ne vous concernait pas. En conséquence, le Roi des Dieux vous a reconnu coupable, subissez son châtiment. A compter de ce jour, vous porterez la Marque des Bannis. Celle-ci vous interdira d’acquérir un quelconque ascendant sur un mortel, afin que jamais plus vous ne puissiez contraindre des êtres à vous suivre vers une mort certaine à laquelle vous les abandonneriez lâchement.

Sire Théodrim Leafstar,
Vous avez voulu veiller sur l'Humanité afin de mieux la protéger. Vos intentions étaient bonnes mais le chemin qui mène aux Enfers est lui aussi pavé de bonnes intentions. Et c'est celui-là que vous avez décidé d'emprunter. Car vous avez oublié que tous les moyens ne sont pas permis lorsque l'on sert la Lumière. Vous avez trop souvent utilisé ceux qui vous semblaient les plus faciles et les plus efficaces, même s'ils étaient moins honorables, sans vous préoccuper des conséquences pour votre âme. Et l'exemple que vous avez montré à vos sujets et à tous ceux qui admiraient votre armure les a conduits à vous suivre dans les Ténèbres. Vous étiez un Elu des Dieux, la Sentinelle de l'Humanité, et vous avez sous-estimé votre pouvoir sur le cœur des Hommes. Votre obstination à sauver leurs corps à tous les prix vous a coûté de pervertir leurs âmes. Votre manque de Foi vous a empêché de vous soucier de la corruption qui gangrenait peu à peu votre cœur. Vous avez considéré qu'il s'agissait là d'un juste sacrifice que vous faisiez volontairement et pour le bien de tous. Mais en vérité c'est la Foi en Haëroon et tout ce pour quoi vous luttiez que vous sacrifiiez. Vous avez détruit la Table Ronde du Conseil Blanc, et par votre faute les hommes ont perdu Foi en Haëroon et en ses serviteurs. A cause de vous les hommes se sont détournés de Haëroon et des Haërites. Vous qui souhaitiez préserver les Hommes du Mal vous avez anéanti les Forteresses dressées par le Roi des Dieux pour repousser les Ténèbres. Vous êtes l'un des principaux responsables de cet Âge de Ténèbres. Et le Seigneur Haëroon vous a reconnu coupable. Vous serez décapité vous et vos agents kaasahrs qui ont servi aveuglément vos sinistres desseins.

Sire Perceval De Haëris,
Vous étiez le Champion de Haëroon, l'Elu du Roi des Dieux. Vous étiez le Clairvoyant, votre intuition pour déceler les dangers cachés était grande et vous avait permis, à maintes reprises, de protéger l’humanité. Le Seigneur Haëroon vous avait confié une lourde tâche car vous aviez prouvé que vous étiez le seul homme à être digne de l'assumer. Il vous avait élevé parmi les hommes afin que vous incarniez et que vous arboriez sa Perfection. Votre mission était de préserver l'Honneur, l'Ordre et la Justice du Roi des Dieux dans le monde et d'apporter sa Divine Parole aux mortels. Vous aviez reçu, pour mener à bien cette mission, de grands pouvoirs et de puissants artefacts qui devaient vous permettre de demeurer incorruptible et indestructible face aux Ténèbres. Votre présence seule devait rassurer, imposer l'ordre et rappeler aux mortels que la Vigilance de Haëroon n'a pas de faille. Mais vous avez échoué. Tous les pouvoirs et artefacts puissants que vous avez reçus protégeaient votre corps mais le seul bouclier destiné à préserver votre cœur était votre Foi et celle-ci ne dépendait que de vous. Et vous l'avez renié, vous avez rejeté le Roi des Dieux, vous avez douté de sa Justice, vous son Champion, et vous avez laissé croître ce doute dans le cœur de vos compagnons. Vous avez perdu foi en le Jugement du Roi et vous n'avez cessé de provoquer sa colère car dans votre arrogante ingratitude vous avez oublié les miracles qu'il avait accomplis pour vous en récompense de votre dévotion. Le Seigneur Haëroon vous a accordé son amour et de grands pouvoirs et il n'a reçu en retour que Dédain et Défiance. Vous avez outrageusement décidé de renoncer à votre titre alors que seul le Roi des Dieux pouvait vous en décharger. Vous avez reçu de nombreuses leçons au sujet de l'Intransigeance de Haëroon et pourtant vous avez transigé avec ses ennemis. Vous avez pactisé avec les séides des Ténèbres par Compassion. Vous avez fait preuve de Miséricorde quand l'Inflexibilité était requise. Vous avez eu pitié de créatures maléfiques qui venaient auprès de vous pour vous corrompre et vous décourager. Et vous avez perdu Courage car vous n’avez pas su rester sourd aux murmures des Ténèbres. Vous vous êtes avéré incapable de concilier votre devoir de Roi et votre vie d'Homme. Vous vous êtes montré inapte à tenir votre rang de Roi des Hommes. Vous avez été incapable de vous faire obéir et vous avez laissé vos vassaux contester votre couronne. Votre orgueil vous a poussé à affronter votre ennemi seul et il vous a écrasé. Vous n’avez pas su rassembler ceux qui devaient vous conseiller et vous seconder. Vous avez laissé les faiblesses de l'humanité vous submerger. L'Amour doit être une force pour un Preux Chevalier, mais pour vous il fut une faiblesse. Vous vous êtes attiré les foudres de la religion que vous deviez diriger et dans votre folie vous avez décidé de ne pas en tenir compte. Vous êtes le principal responsable de la venue des Ténèbres. Au lieu d'être un exemple de perfection, vous avez conduit les hommes vers leur déchéance en leur ouvrant la voie vers des chemins qui ne peuvent en aucun cas être empruntés. Vous avez provoqué l’échec de toute une religion. Vous avez perverti la Gloire du Seigneur Haëroon aux yeux des peuples du monde et menacé par vos agissements ténébreux la confiance des hommes envers le Roi des Dieux. Cette confiance sera difficile à rebâtir après votre départ et mettra en péril les peuples fragilisés face aux Ténèbres, car ces dernières n'hésiteront pas à s'insinuer dans les brèches que vous avez creusées afin de reconquérir leur pouvoir. En conséquence, le Seigneur Haëroon vous a reconnu coupable pour toutes les fautes que vous avez commises et qui ont engendré le déclin de la Lumière. Vous êtes condamné à la mort par décapitation. Par votre châtiment le Roi des Dieux rappelle aux Hommes que nul ne peut s'opposer à la volonté des Dieux ! Nul ne peut choisir un destin différent de celui auquel il a été promis. Que chacun se souvienne que le Seigneur Haëroon est infaillible et que nul ne peut mettre en doute sa parole. Il avait désigné son seul et unique Champion et nul autre n'aurait pu réussir ce qu'il a réussi. Seul son manque de foi et sa faiblesse ont provoqué son échec mais le Seigneur Haëroon ne s'est jamais trompé à son sujet. Le Roi des Dieux rappelle également que rien n'est impossible à celui qui a la Foi. Les Dieux récompensent toujours leurs plus fidèles serviteurs en leur envoyant des présages ou en accomplissant pour eux des miracles. C'est ainsi que les Palenthins reçurent le soutien divin du Seigneur Haëroon face à la corruption des Astéliens car leur Foi resta inébranlable. Ils firent front à une force vingt fois supérieure en nombre et résistèrent vaillamment jusqu'à ce qu'ils fussent tous massacrés par les sombres séides des Ténèbres. Mais aucun ne recula, aucun ne prit la fuite, aucun ne renonça à sa foi même face à la mort.

Quant à vous Hommes, Elfes et Nains, vous êtes tous coupables devant votre foi. Vous avez tous votre part de responsabilité dans la venue des Ténèbres. Certes vos guides se sont perdus et vous ont conduits à vous éloigner de la Lumière. Certes vous les avez suivis aveuglément comme vous deviez suivre des Messagers divins. Mais cette dévotion fut motivée par votre cupidité et non par votre foi. Jamais vous n'avez réfléchi au bien fondé du cheminement de vos héros. Vous avez fermé les yeux, refusant d'interroger votre foi car les suivre servait vos propres intérêts. Vous vous êtes complus dans les Ténèbres et cet âge obscur fut votre châtiment. Vous avez le sang de vos familles, de vos amis et de vos proches sur les mains, tous morts à cause de votre cupidité, de votre trahison, de votre haine ou de vos propres mains. Vos aïeux et vos ancêtres ont combattu pendant des siècles pour défendre la foi envers les Dieux si bien qu'au fil des générations, ils ont fini par oublier les raisons pour lesquelles ils se battaient. Aujourd'hui par vos erreurs, les Peuples de ce monde se souviendront quel est le prix à payer lorsqu'ils perdent leur Foi.

_________________
Lorsqu'il disserte les sages s'abreuvent de ses paroles
Mais lorsqu'il fait silence, même les Oracles plongent dans l'incertitude.
Tel est Zortanos le Voyageur, dit le Sage Errant.
Revenir en haut Aller en bas
 
Le Jugement Dernier
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Purifiez votre âme avant le jugement dernier
» JEAN-LEON GERÔME (1824-1904)
» [Skyfall] Le jugement dernier!
» Qu'importe le jugement dernier quand deux âmes s'entrelacent.
» [???] Le jugement dernier.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
O.R.C.S. - Le Forum :: Les Games ORCS :: Chronique d'Arhys-
Sauter vers: