Site de l'association JdR ORCS
 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerMembresConnexion
Pensez à renouveler votre inscription (feuille d'inscription)

Partagez | 
 

 Rapport au monde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
raymane

avatar

Date d'inscription : 05/04/2008
Chronique d'Arhys : cherchez l'elfe tout pourri de la table, vous trouverez ...

MessageSujet: Rapport au monde   Dim 27 Mar 2011 - 22:05

Voici le rapport établi par notre ami à tous Lohëann concernant les évènements récents vécus par nous tous.


Votre majesté, Empereur Kelthir, deuxième du nom,
Moi, Lohëann Haëris, Duc d’Aboralie,
Je vous pris d’entendre ces mots, récit comptant les actes des Compagnons de la Nouvelle Aube.

Il y a plusieurs jours maintenant, vous avez émis la volonté de recevoir des explications quant aux derniers évènements qui ont bouleversé tout Gandorâh et ses peuples.

Une menace inédite s’est faite ressentir, une menace à laquelle nous n’avions jamais eu à faire, à laquelle nous avons du trouver la solution en poussant à son paroxysme notre foi.

L’Eglise de la Mécanomancie a menacé les peuples du monde connu et peut être plus encore si elle n’avait pas été arrêtée dans sa folle extension. Les hommes qui composaient cette secte religieuse avaient tous été pervertis par un gourou, leur chef, celui qui se faisait appeler le Fléau et qui se prenait pour un prophète de ce qu’il appelait le Vrai Dieu. Ils combattaient tous pour lui car ils croyaient son avènement possible. De ce fait, ils s’en prenaient directement à la foi des gandoriens en leur embrouillant l’esprit.

Mais nous sommes heureux et soulagés d’annoncer que cette secte est détruite. La foi des peuples de Gandorâh à su se montrer à la hauteur et nous avons fait un exemple en tuant le faux prophète, détruisant avec lui ses projets fous. Il a été abattu alors qu’il s’apprêtait à sacrifier de nombreuses personnalités à la gloire de son faux Dieu. Ce sacrifice avait pour but, selon lui et ses croyances innommables, de permettre à son faux Dieu de prendre vie. Il en a été empêché grâce à la foi des guerriers qui l’ont combattu.

Cet homme, qui se faisait appeler le Fléau, était en réalité Boubakar ibn Jabir al-Draknar, mégalomane et ancien dirigeant de l’Eglise de la Mécanomancie, détruite il y a plusieurs années maintenant. Les rares survivants ont pu, grâce à leur grande connaissance en matière de médecine occulte, conserver leur chef en vie. Les ignominies commises par cette secte sont nombreuses, mais les mutilations et autres greffes impossibles étaient leur spécialité. C’est ainsi que leur chef est réapparu quelques temps plus tard, sous les traits du « Fléau », apportant avec lui la parole d’un nouveau Dieu, tout droit sorti de son imagination.

Il se mit alors en tête de corrompre les peuples Gandoriens, ceux la même qui n’avaient jamais voulu croire en son ordre. Il mit au point un stratagème très subtil d’arriver à ses fins, plus efficace qu’une simple attaque et plus maligne qu’une infiltration au sein des cours. Il comprit que les rêves étaient la solution pour lui, il parvint donc à atteindre et manipuler la trame des rêves pour influer sur les esprits des gandoriens endormis. Car il le savait, tout ce dont on ne peut pas se passer, c’est le sommeil. Il commença alors à choisir ses premières cibles, des dormeurs fragiles, manipulables et à qui ne manquerait à nulle famille. C’est ainsi que les premiers dormeurs rejoignirent sa cause, succombant à son appel onirique, ils plébiscitaient la venue d’un nouveau dieu, comme le Fléau leur avait fait croire dans leurs rêves. A mesure de corrompre de faibles esprits, le Fléau a acquis plus d’assurance et plus de puissance dans le royaume des rêves et il pu alors s’attaquer aux esprits les plus puissants, mais aussi à ceux les plus importants, les dirigeants. Cette fois-ci, il ne pu les manipuler par de simple rêves ou visions alors il fit germer en eux une idée, dont personne ne pouvait se débarrasser. Cette suggestion affirmait que rien d’autre ne serait plus efficace que tous les dirigeants du monde se rassemblent en un seul point, et ce, afin de mettre au point un moyen de lutter efficacement contre l’influence de cette nouvelle fausse foi.

Mais son plan était aussi machiavélique que bien pensé, il désirait, et nous avons pu le constater à notre grand désespoir, sacrifier des milliers de personnes à la gloire de sa divinité chimérique. Mettant ainsi à genou l’ensemble des royaumes et prenant le contrôle des trônes laissés vacants. Au comble de son ivresse onirique, il vous a tous fait vous transporter, tels des centaines de somnambules, au sommet des monts gandoriens, là où il voulait voir son faux dieu s’incarner et a commencé son sacrifice. Aujourd’hui, nous savons combien sa folie nous a coûtée et nous n’avons pu le stopper que grâce à des efforts conjoints ainsi qu’au soutien de Werner Heigen.

Aujourd’hui, nous pleurons nos morts, mais il ne faut pas que nous nous arrêtions là, nous devons reconstruire un empire puissant et montrer à quel point la foi gandorienne est grande, nulle menace sur notre Panthéon ne sera tolérée et nous, Compagnon de la Nouvelle Aube, risquerons tous notre vie pour la sauvegarde et l’avenir des peuples.


Voilà, qui plus est, je serait moi-même (Je précise : Moi-même = Aënolé) venu vous voir un par un à l'occasion du mariage de l'Empereur et vous aurai expliqué ceci :

Il s'agit là de la version à laquelle nous devons tous nous tenir, il ne nous sera jamais permis de parler de Negen ou même de penser que les évènements contés ne sont pas ceux qui se sont produit.
La dimension des évènements nous dépasse tous et elle ne ferait que jeter le chaos si elle venait à se répendre, toutefois, nous ne serons pas les seuls à connaitre la vérité, il est certain que les puissants tenteront de comprendre comment Ils ont pu être la proie d'un homme mais nous nous devons de croire que comme nous, ils ne pourront pas répandre ce savoir librement.
L'entendement des mortels ne peut être remis en question, et ce n'est sûrment pas à nous de le faire, au contraire, nous sommes là pour protéger les peuples et le cataclysme qu'engendrerait ces révélations ne peut être concevable.

Mes amis, nous devons nous réjouir d'avoir accompli notre devoir.

Je tenais toutefois à revenir sur un point urgent, la situation est plus que délicate en Winenground, les forces Haërites sont tenus en respect par les armées du Duc qui ne tolère pas cette incurtion, qui, rappelons le, n'est pas hostile envers le domaine. Il est donc urgent que nos représentantes Kahiliennes mettent en oeuvre des démarches afin d'avertir le duché que les intentions des Haërites ne sont pas hostiles envers eux et qu'ils sont là uniquement pour endiguer une menace malgamienne grandissante dans le domaine.

Aller en paix mes amis.
Revenir en haut Aller en bas
pierso
Membre du CA
avatar

Date d'inscription : 15/03/2005
Chronique d'Arhys : Gregorio Cagalirius, Prince Doré de Coranthe et Chancelier de Cagalironne, Régent par intérim de Cagalironne.

MessageSujet: Re: Rapport au monde   Lun 28 Mar 2011 - 23:52

Loderr:
A l'occasion d'un moment ou l'on se voit ;p
" Je pense que notre savoir doit servir à mieux protéger nos peuples, nous apprenons de toutes les menaces qui pèsent sur nous, et nos peuples. Nos montagnes doivent être protéger, Que le Seigneur Morgorin m'entende comme un humain qui le prie.
Que le protecteur veuille sur vous "

_________________
Pierso, l'homme au mille et un perso.
Revenir en haut Aller en bas
 
Rapport au monde
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Théorie] Pokémon serait le monde réel ?
» Le monde du jeu 2010, 10-11-12 septembre
» Inauguration de la plus puissante turbine à gaz au monde
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» aucun rapport j'avoue mais j'aime les pipes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
O.R.C.S. - Le Forum :: Les Games ORCS :: Chronique d'Arhys-
Sauter vers: