Site de l'association JdR ORCS
 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Résumé des épisodes précédents. Année 426.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zortanos le Voyageur
Président d'honneur
Président d'honneur
avatar

Date d'inscription : 25/03/2005

MessageSujet: Résumé des épisodes précédents. Année 426.   Mer 30 Sep 2009 - 19:47

Printemps 426
Du rêve au cauchemar
[26/09/09. Jérémiah, Kylan, Lohéann, Maëllys, Tanar, Thrydwolf]
 Khôrn : Annonce officielle par le Roi des fiançailles de sa fille Amélia avec le Duc de Keldonie Jérémiah Hendarr. Les épousailles sont prévues pour l’été à Baumgarten la capitale de la Keldonie.
 Mooncastle : Ayant appris pendant l’hiver la mort de Kateline Moondril, Chancelière de Mooncastle et mère de la Chambellane Impériale Maëva Moondril, l’Empereur s’est dit navré d’avoir empêché cette dernière de faire son deuil du fait de l’Hommage aux Héros qu’il lui a demandé d’organiser. Kateline Moondril, qui plus est, une tante éloignée de Sa Majesté, était une fervente résistante qui a lutté sous l’occupation des Ténèbres tentant de survivre tant bien que mal avec ses enfants aux cruautés orchestrées par l’Empereur des Ténèbres. Elle était à son époque une héroïne et bien qu’elle n’ait pu sauver tous ses enfants, deux ont survécu grâce à elle. En conséquence, l’Empereur a décrété qu’il était de son devoir de rendre un dernier hommage à cette grande dame qui fut un exemple de force et de détermination. Sa Majesté invite donc la Cour à l’accompagner en la cité de Mooncastle où sera donnée une cérémonie en mémoire de la Chancelière de Mooncastle.
 Intro des PJs : Un soir, les PJs sont invités à une cérémonie familiale de recueillement plus intime que les grandes commémorations de la Cour lors desquelles l’accent est plus mis sur la perte d’une résistante que sur la perte d’une mère. Sont présents Maëva Moondril, Adélaïde Longsword, Vivien Moondril (Cool (Père d’Adélaïde et frère de Kateline), Médéric Tadilie (7) (époux d’Adélaïde), Adélahn Longsword (9) (LJH, frère jumeau d’Adélaïde, futur Grand Rédempteur) et les PJs. Kristine Moondril la sœur de Maëva et deuxième enfant que Kateline parvint à sauver des Ténèbres, brille par son absence. Il a été demandé à la Prélate d’Aboralie et Emissaire de la Divine Parole Maëllys de la Rosa de mener la cérémonie à la mémoire de Kateline Moondril.
A la fin de celle-ci, Vivien Moondril, vient parler aux PJs : Il s’inquiète de la disparition de sa nièce Kristine. Elle devait être présente à cette cérémonie mais elle n’est pas là, et cela fait plusieurs jours que son entourage n’a plus de nouvelles d’elle. C’est inquiétant. Elle n’est pas revenue au château depuis 3 jours. Elle a découché en ville … Vivien sait qu’Adélaïde vient d’engager récemment dans sa suite un enquêteur compétent et il souhaiterait qu’elle fasse appel à lui pour découvrir ce qu’il est advenu de sa nièce.
 Meurtres en série : Dés le début de leur enquête les PJs entendent parler d’une affaire qui préoccupe l’Administration de Mooncastle et mobilise tous ses enquêteurs. Depuis trois mois, un tueur en série sème la terreur dans la cité de Mooncastle. Avec une régularité presque mécanique, il assassine ses victimes chez elles, sans qu’aucune trace de son intrusion ne puisse être repérée. L’Administration de Mooncastle reste totalement impuissante. Il va certainement être nécessaire que la Duchesse demande l’intervention de l’élite des Compagnons de la Vérité Dévoilée.
Seul indice, le tueur ne s’en prend qu’aux jeunes filles vierges. Elles ont été tuées dans leur sommeil. Une véritable psychose s’est abattue sur Mooncastle. Les mères interdisent à leurs filles de sortir, les occultistes étudient les faits et tentent d’y donner un sens et la garde devient plus suspicieuse … Dans les rues, le meurtrier a déjà un surnom : « le Démon ».
Toutes les victimes ont entre 16 et 25 ans.

_________________
Lorsqu'il disserte les sages s'abreuvent de ses paroles
Mais lorsqu'il fait silence, même les Oracles plongent dans l'incertitude.
Tel est Zortanos le Voyageur, dit le Sage Errant.


Dernière édition par Zortanos le Voyageur le Sam 3 Oct 2009 - 20:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Zortanos le Voyageur
Président d'honneur
Président d'honneur
avatar

Date d'inscription : 25/03/2005

MessageSujet: Re: Résumé des épisodes précédents. Année 426.   Sam 3 Oct 2009 - 20:20

[03/10/09. Adélaïde, Aënolë, Aurélia, Jérémiah, Kylan, Lohéann, Maëva, Parma, Thrydwolf]
Se rendre à l’Auberge de la Coupe bénite. Le gérant raconte ce qu’il a vu et entendu. La Garde a déclaré « officiellement » qu’il devait s’agir d’une soirée intime qui se termine mal, mais le gérant n’y croit pas. « La « Marquise » et son amant étaient des habitués et rien ne laissait penser qu’une telle chose pourrait se produire. Il doit y avoir une autre explication. D’ailleurs l’état du cadavre du jeune homme rappelle les meurtres du « Démon ». C’était un étudiant lui aussi comme toutes ces pauvres filles. « Jacob », c’est comme ça que l’appelait la Marquise … »
 Enquête à l’université :
Le Doyen : Dit juste que la mort d’une première élève il y a trois mois et les quatre autres survenues très rapidement dans les jours qui ont suivi avec une sinistre régularité, ont déjà semé un grand trouble dans l’établissement (5 victimes en tout sur les 12 fréquentaient l’université). Il ne faudrait pas faire d’autre scandale au sujet de l’absentéisme de l’un de ses professeurs. L’université a déjà du mal à garder ses élèves.
Les élèves : De moins en moins d’élèves s’intéressent aux cours d’un professeur aussi souvent absent ; ils ont préféré suivre d’autres cursus. Les rares à donner leur avis décrivent leur professeur comme un être taciturne, sujet à de brusques sautes d’humeur, fréquemment perdu dans ses pensées et défendant parfois des théories « bizarres et plutôt glauques au sujet des rêves ». Si les PJs veulent interroger les « préférés du Professeur », ils devront se rendre à la résidence universitaire. « Les Préférés » recevaient des cours particuliers le soir car ils faisaient semblant de s’intéresser aux enseignements du Professeur …
 La résidence universitaire : Visiter la chambre de Jacob. Deux étudiants, Martin et Joshuah, ont pris possession des lieux en attendant son retour éventuel. Ils sont extrêmement surpris de recevoir de la visite. Ils ont quelques petites choses à se reprocher, notamment la drogue et la possession de matériel rituel pas très haërite. Apparemment les « Préférés » du Professeur Greenstone sont au nombre de Sept : Jacob, Martin, Lucie, Gérald, Bénédicte, Cathaline et Joshuah. Ce sont tous des étudiants en Mythes et Légendes et des accros à de nombreuses drogues. La fouille de leurs chambres révèle tout un attirail de bougies noires, de rats séchés et d’ouvrages occultes.
 Les PJs procèdent à leur arrestation.
 La recherche de Kristine : Dans les cachettes secrètes de Mooncastle dans lesquelles Kateline a caché ses filles pendant l’occupation des Ténèbres. Les PJs y envoient une patrouille de gardes escortant l’Enquêteur de Benderane Olmar Adizio. Ils découvrent que Kristine semble avoir passé la nuit dans une cache secrète souterraine, dans la cave d’une maison abandonnée, prostrée et essayant de ne pas dormir. Mais elle était déjà partie quand ils sont arrivés.
 Humbert Greenstone : Réside à l’Auberge de la Grande Soif, une auberge relativement miteuse. Porte verrouillée. Humbert est absent. Chambre laissée à l’abandon. Sont visibles les restes d’un pentacle destiné à créer un royaume onirique. Les PJs peuvent trouver aussi des objets ayant appartenu aux jeunes filles assassinées, des parchemins gribouillés de notes incompréhensibles sur le Royaume Onirique, de nombreux ouvrages sur le fonctionnement des rêves (dont Le Monde Intérieur, et La vie nocturne des Dormeurs). Dans le double fond d’un placard est caché un recueil démoniaque : Du Rêve au Cauchemar..
 Où l’on retrouve Kristine : En se rendant chez Humbert, les PJs aperçoivent Kristine. Elle est complètement paumée. Sale, épuisée (elle essaie de ne pas dormir) et terrifiée. Elle sursaute au moindre bruit, elle pleure pour un rien. Quand elle voit Adélaïde, elle lui tombe dans les bras et sanglote à chaudes larmes ; elle met beaucoup de temps à pouvoir prononcer le moindre mot. Ayant peur de tout, elle a préféré rester cachée pendant toute la nuit. Cependant elle est épuisée et elle sait qu’elle ne réussira pas à rester éveillée plus longtemps alors, elle a décidé de se rendre chez Humbert pour y trouver des réponses et essayer de se débarrasser de lui d’une manière ou d’une autre. Elle n’est pas très cohérente dans son raisonnement mais elle est fatiguée et a la gueule de bois.
Kristine raconte ce qu’elle sait.
 Conclusion after game : Alors qu’ils fouillent la chambre de Greenstone, les PJs croient l’apercevoir revenant chez lui. Voyant sa chambre occupée, il s’enfuit avec les PJs à ses trousses. Lohéann reste en retrait pour terminer son examen du livre démoniaque et des autres indices de la pièce. C’est alors que surgit le démon Gamaroth, l’un des Démons servant les Apôtres du Jugement Dernier (Humanoïde, 1m80, cheveux longs bruns, yeux noirs sans pupille, athlétique, torse nu, traces de griffes noires sur le torse dans lesquelles grouillent des larves noires). Il traverse la fenêtre, frappe Lohéann et emporte le livre.
 Humbert Greenstone échappe aux PJs qui le poursuivaient. Il disparaît dans la nature.

_________________
Lorsqu'il disserte les sages s'abreuvent de ses paroles
Mais lorsqu'il fait silence, même les Oracles plongent dans l'incertitude.
Tel est Zortanos le Voyageur, dit le Sage Errant.
Revenir en haut Aller en bas
Zortanos le Voyageur
Président d'honneur
Président d'honneur
avatar

Date d'inscription : 25/03/2005

MessageSujet: Re: Résumé des épisodes précédents. Année 426.   Lun 26 Oct 2009 - 19:45

Eté 426
La fugue de la mariée
[24/10/09. Adélaïde, Aurélia, Henry, Jérémiah, Kylan, Loderr, Lohéann, Maëllys, Océane, Théodoria, Ulric]
 Fortsword : 15-06-426 AA. Cérémonie d’intronisation officielle d’Adélahn Longsword (9) (LJH. Héroïque. 398) au titre de nouveau Grand Rédempteur de Haëroon. Il reçoit la lourde tâche de succéder à son oncle, le grand Haïnen Longsword.
 Keldonie : Une rumeur se répand, venant de Basseclaire : « L’Ambassadeur nain d’Ancalon aurait été arrêté par la Chancelière Impériale Théodoria Leafstar alors qu’il agressait un vieil homme dans les rues de Basseclaire. L’Empire a étouffé l’affaire pour éviter tout scandale diplomatique avec le peuple nain … »  Risque de perte d’influence pour le Conseil des Sept et l’Empereur …
 Keldonie : Gestion collective de l’affaire Loderr. Les débats entre les PJs sont houleux. A cette occasion, Lohéann livre le Testament de Perceval Haëris.
 La Chancelière Impériale Théodoria Leafstar prononce un jugement public condamnant l’Ambassadeur d’Ancalon Loderr l’Armurier Noir à ne plus poser le pied sur les terres impériales en conséquence de ses actes inqualifiables en la cité de Basseclaire, l’hiver dernier. Le Nain est quand même autorisé à présenter la requête du Roi des Nains à l’Empereur : faire de la Keldonie une terre naine en paiement de la dette de la Lumière au Peuple Nain.
 L’Empereur ordonne la réunion d’un Conseil des Sept pour tirer au clair les rumeurs prétendant que ses conseillers étoufferaient des affaires. Il souhaite également recevoir des précisions au sujet du jugement de Loderr avant de prendre sa décision concernant la Keldonie. L’Empereur réaffirme sa volonté de payer la dette de la Lumière au Peuple Nain quel qu’en soit le prix.
 Suite à la remise à l’Empereur par Théodoria Leafstar du rapport concernant l’affaire du vin maudit, Sa Majesté demande que la DPH en soit informée et qu’elle redouble de vigilance dans la capitale impériale. « L’Empire de Lumière ne saurait présenter au monde une face corrompue … » L’Empereur remercie également la FCB pour son concours.
 Keldonie : Préparatifs des festivités célébrant les épousailles du Duc Jérémiah Hendarr et de la Princesse de Khôrn Amélia Tadilie (Cool. Mais alors que la date approche et que les invités sont presque tous arrivés, la principale intéressée brille par son absence. La Princesse Amélia de Khôrn et toute la suite du Roi Allen Tadilie n’arrivent pas.
Un messager d’Itzenberg finit par se faire annoncer. Il est porteur de mauvaises nouvelles : la Princesse de Khôrn a disparu. Le Roi son père a mandé des aventuriers pour la retrouver mais ils ne sont toujours pas revenus et cela commence à faire longtemps (5 semaines). Sa Majesté est inquiète. Elle comptait se mettre en route pour Baumgarten dés le retour de sa fille et Elle a attendu aussi longtemps qu’Elle a pu mais à l’heure qu’il est, Elle pense que les Compagnons de la Nouvelle Aube devraient la rejoindre à Itzenberg pour l’aider à retrouver sa fille …
 Intro de la game : Elënaë Tadilie et sa demi-sœur follette Gwënadriel arrivent à Itzenberg et demandent à parler au Roi de Khôrn de toute urgence. Celui-ci est en réunion avec les PJs, en train de recenser les pistes qu’il reste à explorer pour retrouver sa fille. Les deux jeunes femmes (Elënaë parle plus que Gwënadriel) expliquent qu’Amélia « est spéciale » et qu’elle a été enlevée … par des Korrigans. Elle est retenue prisonnière dans une grotte au cœur de la province de Carinthe à quelques kilomètres d’un camp de bûcherons.
 Que faire ? : Elënaë Tadilie et Gwënadriel n’ont pas grand-chose de plus à proposer que retourner voir les Korrigans et les convaincre de leur rendre la Princesse. Mais Gwënadriel précise que « désormais ils refusent de traiter directement avec les Elf … Follets, et nous orientent directement vers l’Emissaire de la Reine Noire … »
Gwënadriel explique brièvement l’affaire qui semble avoir poussé les Korrigans à enlever Amélia : Apparemment les Lutins accusent les Follets d’avoir bu un bol de lait offert par un bûcheron et qui était destiné à l’un d’entre eux. Mais les Follets jurent ne pas avoir touché au bol. Ils pensent plutôt que le chat du bûcheron est le responsable mais les Korrigans ne veulent rien entendre. Pire, ils semblent qu’ils soient désormais passés au service de la Reine Noire, car l’un des émissaires de cette dernière dirige les négociations avec les Follets et ordonne que ceux-ci se soumettent à la Fée Noire Evanaël ou ils tueront Amélia …
 La grotte : Il faut normalement une journée pour atteindre la forêt à cheval mais avant de partir Gwënadriel murmure quelques mots à l’oreille des chevaux et, souriant, elle fait un clin d’œil à sa demi-sœur. Dés lors les chevaux filent comme le vent et le trajet dure seulement une demi journée.
La grotte se trouve dans une partie légèrement vallonnée de la forêt. Il s’agit en fait d’une sorte de tertre naturel dans lequel on aperçoit difficilement l’entrée d’un gros terrier. Pour y pénétrer il faut se tenir à quatre pattes et ne pas être trop encombré.
Le goulet débouche sur une caverne naturelle où il est possible de se tenir debout. Plusieurs tunnels sont visibles, partant dans toutes les directions et d’où émanent des bourdonnements incessants comme des voix nombreuses. A peine entrés, les intrus sont interpellés par une voix criarde et agressive : « Que faites vous là ? Sortez d’ici ! Il n’y a rien de bon pour vous ici ! ». Gwënadriel prend la parole : « Salutations honorable Korrigan, je suis … (hésite un instant, regardant sa demi sœur puis les PJs) … l’Elfe Gwënadriel, fille de Shaënar et de l’humaine Flore Bénie des Fées. Je suis venue avec des compagnons pour négocier la libération de notre sœur Amélia … »
A ces mots, une créature minuscule (environ 15 cm de haut) sort de derrière un rocher. C’est un lutin sombre et velu, doté d'une grosse tête très laide à la tignasse crépue. Il est vêtu de toile grise. Ses petits yeux noirs et brillants sont profondément enfoncés dans leurs orbites. Ses mains se prolongent en griffes de chats et ses pieds sont recouverts de corne de bouc. Il est coiffé d'un grand chapeau plat agrémenté d'un ruban de velours. Il a à la ceinture une petite corne, une bourse de cuir, ainsi qu'un étrange sac :
« Encore vous les Follets ! C’est pas la peine de revenir pleurnicher pour votre pauvre petite sœur ! Elle restera notre invitée tant que nous n’aurons pas obtenu réparation ! Mais attends … laisse moi voir ça de plus prêt … Ce sont des humains que tu amènes ici ?! Oui, ils sont si laids, cela ne peut être que des humains ! N’es-tu pas folle de faire venir des humains ici !? Un cas de guerre ne te suffit pas qu’il t’en faille un second !? Maudite sois-tu ! »
« J’ai amené ces humains avec moi en effet car je pense qu’ils peuvent nous aider à trouver une solution à notre problème … »
« Hmmmm. Inutile de palabrer avec moi. Je vais te conduire au Prince Maëkyth et tu verras avec lui. C’est lui qui s’occupe de notre affaire désormais … Et vous avez intérêt de faire ce qu’il demande, sinon … »
 Le Korrigan, Poxie, les conduit par un tunnel dans lequel ils doivent baisser la tête, tant le plafond est bas, vers une caverne plus profonde. En chemin ils découvrent la petite société korrigane qui vit là. Une vingtaine de créatures est visible, mais les PJs peuvent deviner qu’ils sont sans doute bien plus à vivre dans ces tortueux tunnels souterrains.
Les PJs aperçoivent les bribes d’une véritable société souterraine : un mini village éclairé par des escarboucles (grenats luisants) et dominé par un magnifique palais ; de petites créatures, mesurant entre 10 et 15 cm, jouent aux cartes en fumant la pipe ; des tunnels et des chemins partant de-ci, de-là sur lesquels roulent des chariots tirés par des taupes et qui transportent des champignons ; des jongleurs et des danseurs enchaînent les pirouettes ; différents artisans (menuisier, etc.), une taverne où mangent en riant 5 ou 6 d’entre eux.
Les PJs sont observés avec des grands yeux, certains Korrigans se cachent. Tous arrêtent de faire ce qu’ils sont en train de faire pour les suivre du regard semblant s’attendre à quelque mauvais coup de leur part.
 Maëkyth, Emissaire de la Reine Noire : Il se trouve dans une profonde salle caverneuse mal éclairée, attendant patiemment la soumission des Follets à sa Maîtresse. Il se tourne vers les visiteurs à leur entrée et ne masque pas sa surprise en voyant les PJs. Il congédie poliment le Korrigan en disant qu’il va s’occuper de ces invités inattendus. Une fois le Korrigan sorti, le Follet Noir s’offusque de voir que les Follets osent impliquer les humains dans leurs affaires. C’est une faute grave « qui risque de briser le voile ».
Ensuite, il écoute avec lassitude l’argumentaire de Gwënadriel qui lui répète que sa demande n’est pas raisonnable, pas plus qu’enlever une Princesse humaine. Maëkyth répond qu’il en a assez de se répéter et que tout a été dit lors de la dernière mission d’ambassade des Follets. Il n’acceptera d’eux désormais que leur capitulation et leur soumission à la Reine Noire.
Il est hors de question qu’il autorise les PJs à voir Amélia et encore moins qu’il la libère avant que la Reine des Follets n’ait reconnu officiellement l’autorité de la Fée Noire Evanaël Il précise d’ailleurs que si la Princesse a été si facile à capturer c’est parce qu’elle refuse de se marier et qu’elle a fugué dans la forêt, le seul endroit où elle se sente bien. Ce qui d’ailleurs risque de ne plus être le cas désormais. Cependant si les Follets ne désirent pas que ce tumulus soit son tombeau, ils ont tout intérêt à revenir avec ce que Maëkyth attend d’eux.
 Les PJs comprennent que Maëkyth se joue des Korrigans et leur ment sur ses intentions. Ils démontrent aux Korrigans que Maëkyth les manipule et qu’il sert la Reine Noire. Alors, les lutins le chassent car ils détestent la Reine Noire « pfft ! pfft ! pfft ! ».
 Amélia Tadilie : Les Korrigans n’oublient pas que leur otage doit leur servir à gagner la guerre ou du moins à obtenir réparation. Ils refusent de la libérer mais ils consentent à laisser les PJs la voir.
Amélia n’est pas super heureuse de voir arriver des Nobles astéliens pour la libérer. Tout compte fait, elle préfère être otage que mariée à une personne qui la dégoûte. Elle ne se montre pas très coopérative et cherche des prétextes pour rester ici en espérant rater la cérémonie de son propre mariage …
 Les PJs comprennent qu’ils vont devoir enquêter chez les bûcherons sur « l’affaire » du bol de lait afin de prouver l’innocence des Follets et obtenir la libération de la Princesse de Khôrn.
 Les Bûcherons : Bien que tout le monde se foute de lui dans le camp, Ernest le Bûcheron croit dur comme fer que des Korrigans l’aident à ranger et à entretenir son matériel la nuit pendant qu’il dort. Il y a environ quatre mois, cependant, il a retrouvé renversé le bol de lait qu’il laisse pour les remercier. Et depuis, plus de signe de la présence des Korrigans. Ernest ne soupçonne pas que son chat ait trouvé le moyen d’atteindre le bol en grimpant sur une planche de bois que le bûcheron avait laissée là par inadvertance. La guerre féerique est donc simplement due à ce chat gourmand …
 Les PJs obtiennent la preuve qu’il leur faut.
 Les Korrigans acceptent de libérer Amélia et de mettre fin à la guerre.
 La danse du soir : Les PJs sont invités à festoyer avec les Korrigans le soir. Certains lâchent innocemment qu’il est dommage que 10 d’entre eux ratent cette soirée exceptionnelle tout ça parce qu’ils sont partis avec le Gnârk …
Interrogés à ce sujet, les Korrigans expliquent que c’est un gnârk avec « une lourde armure et une mèche blanche dans la fourrure de la tête » qui leur a amené l’otage en échange d’un service : faire danser des sentinelles se trouvant proches d’une grande muraille …
Lorsque les PJs expliquent les conséquences désastreuses de cet accord, les Korrigans acceptent de les conduire à Aarlon. (Ils ne connaissent pas le nom du lieu mais savent où se trouvent leurs congénères ; de toute façon ils accompagnent les PJs pour dire à leurs pairs d’arrêter de faire danser les humains).
 Le dénouement : Arrivée à la forteresse des Sentinelles de Haëroon. La muraille est visible ainsi que la brèche qui y a été ouverte, presque suffisante pour permettre à un grand nombre de troupes de passer. Au travers de la brèche on aperçoit les troupes qui attendent que tombe la muraille.
Gûrl et son escorte de 6 soldats gnârks attendent dans la forteresse que la brèche soit ouverte. Dans la cour, les sentinelles de Haëroon dansent en rond avec les 10 Korrigans. Tous les humains ont le visage rouge et suant et le vieux commandant Edwin McFerty semble peiner mais ne s’arrête pas pour autant.
 Les Korrigans accompagnant les PJs demandent à leurs congénères d’arrêter la danse. Edwynn meurt d’une crise cardiaque, les autres tombent inconscients, épuisés.
 Combat contre Gûrl et ses 6 guerriers. Gûrl ordonne à l’un de ses guerriers de partir à la brèche chercher des renforts.
 Les armées gnârks s’apprêtent à traverser la muraille pour se déverser dans la Principauté de Zorofãh. Des guerriers et des sorciers essaient tant bien que mal de se glisser dans la brèche pour porter secours à leur général. Beaucoup se font écraser par les projectiles des catapultes, certains parviennent à passer et à rejoindre le combat.
 Arrivée des 5 SH. Leur chef hurle le mot d’alerte qui se propage aux postes alentour et se relaie jusqu’à Itzenberg. Ils viennent de la capitale pour une simple vérification. Ils ont été envoyés par leur Commandant qui n’a pas reçu le « RAS mensuel » de McFerty.
 Son d’un cor venant de l’autre côté de la muraille. Les armées tauriennes reçoivent l’ordre de se retirer.  Les gnârks se replient.
Gûrl se retire en montant au chemin de ronde de la forteresse pour récupérer son griffon et s’envoler vers les Monts de la Corne du Taureau.
 Le mariage : Retour à Itzenberg. Les SH reprennent le contrôle de la situation. On apporte des soins aux danseurs et on emmène le corps du commandant. Les Korrigans se retirent. Amélia, penaude, demeure avec les PJs à contrecœur. D’autres SH arrivent de toutes parts en renforts. Elënaë Tadilie et Gwënadriel disent au revoir à tout le monde et s’en vont.
Départ de la délégation royale de Khôrn pour Baumgarten.
Arrivée à la fin de l’été. Tous les invités sont arrivés. On attend plus que les futurs mariés. L’Empereur et les Haërites commençaient à s’impatienter …
 Célébration du mariage. Amélia montre clairement qu’elle n’est pas consentante ; elle se comporte froidement avec tout le monde et parle de manière hautaine. Cependant, elle se marie, contrainte et forcée par son père … Mariage célébré par le Roi de Khôrn, son père.

_________________
Lorsqu'il disserte les sages s'abreuvent de ses paroles
Mais lorsqu'il fait silence, même les Oracles plongent dans l'incertitude.
Tel est Zortanos le Voyageur, dit le Sage Errant.
Revenir en haut Aller en bas
Zortanos le Voyageur
Président d'honneur
Président d'honneur
avatar

Date d'inscription : 25/03/2005

MessageSujet: Re: Résumé des épisodes précédents. Année 426.   Mer 28 Oct 2009 - 19:44

Tentative de meurtre sur la mariée
[27/10/09. Adélaïde, Lohéann, Parma]
 Keldonie : Quelques jours après le mariage, les courtisans commencent à quitter la Cour de Baumgarten dont l'Empereur et le Conseil Blanc.
Le soir d’un bal au château, les PJs sont rassemblés et on attend la Duchesse Amélia Tadilie mais elle n’arrive pas. Une servante vient prévenir qu’elle n’est pas dans sa chambre.
Les gardes de l’entrée disent avoir vu le Duc et la Duchesse quitter le palais en carrosse.
Dans la chambre du couple seigneurial, Amélia a négligemment laissé une lettre sur le lit. Selon l’enquêteur Olmar Adizio, cette lettre a été écrite par un homme à la peau noire et aux yeux globuleux blancs laiteux, enveloppé dans une longue robe à capuche couleur crème et portant un étrange symbole sur la poitrine : un gantelet dressé avec un œil sur la paume, sur un fond de damier :
« Princesse,
Je connais votre tristesse d’être séquestrée entre ses murs froids. Je peux vous aider à fuir de Baumgarten. Ce soir pendant le Bal, prenez votre temps pour vous apprêter de manière à arriver la dernière. Un de mes serviteurs viendra vous chercher il aura l’apparence de votre cher époux. Il vous fera sortir du palais et vous conduira chez moi. Et je vous aiderai à briser vos chaînes.
Un ami sincère. »
 Les PJs rattrapent le carrosse de Keldonie alors qu’il est en flammes, attaqué par 3 mercenaires : un sorcier, un maître d’arme et un archer nivan. Tous les occupants du carrosse sont morts. Le Sorcier profite de l’arrivée des PJs pour se retourner contre ses potes par surprise. Ceux-ci se tournent vers lui. Meule globale. Le sorcier se désolarise et part. Le Maître d’Arme fuit, l’archer nivan le corps défoncé par le sorcier s’écroule à la merci des PJs.
Les corps calcinés du cocher de Jérémiah et du faux Jérémiah sont retrouvés dans les décombres du carrosse. Mais il manque le corps d’Amélia. Selon l’Enquêteur Olmar « une ombre est intervenue pour sauver la princesse et l’emporter dans les airs. »
 Interrogatoire. Le nivan révèle qu’il a été engagé par un certain Monsieur Ganelon de Vertchêne.
[28/10/09. Adélaïde, Henry, Maëva]
 Monsieur Ganelon de Vertchêne vit dans un hôtel particulier. Il s’agit d’un infernaliste. Son maître, l’être à la peau noire et aux yeux globuleux, lui a remis une liste de noms : Allen Tadilie, Florencia Managa, Elonia Tadilie, Amélia Tadilie, Ulric Tadilie, Guilian Tadilie, Mathrim Tadilie, Hedfrid Tadilie.
Ganelon est vaincu et arrêté par les PJs.
Les PJs découvrent dans son bureau la liste des noms et le corps calciné du sorcier mercenaire, vraisemblablement assassiné par surprise. Sur la liste, le nom d’Amélia Tadilie est rayé. Les PJs comprennent qu’il s’agit des noms de toutes les personnes pouvant prétendre au trône de Khôrn et que Vertchêne semble avoir reçu l’ordre de toutes les éliminer. Il manque cependant un nom sur cette liste, celui de Jérémiah Hendarr …
 Marco de Euven, le Nivan, et Ganelon de Vertchêne sont enjôlés au château. Ils sont mûrs pour être interrogés par la douce Inquisitrice Maëllys de la Rosa …

_________________
Lorsqu'il disserte les sages s'abreuvent de ses paroles
Mais lorsqu'il fait silence, même les Oracles plongent dans l'incertitude.
Tel est Zortanos le Voyageur, dit le Sage Errant.
Revenir en haut Aller en bas
Zortanos le Voyageur
Président d'honneur
Président d'honneur
avatar

Date d'inscription : 25/03/2005

MessageSujet: Re: Résumé des épisodes précédents. Année 426.   Mer 4 Nov 2009 - 19:52

_____________________________________________________________________________________________________________
La conversion de la mariée
[03/11/09. Adélaïde, Henry, Maëva, Parma]
 Keldonie : Arrivée de Gwënadriel qui vient se renseigner sur l’état de santé d’Amélia. Mais elle ne perçoit pas son esprit dans les environs.
Les PJs lui apprennent qu’elle a été enlevée. Gwënadriel propose de se rendre dans la Forêt de Tolaëriel car elle pense que dans un environnement végétal, elle sera mieux en mesure de la ressentir.
Quand les PJs acceptent de l’accompagner, elle souffle en leur direction une poussière dorée et ils se sentent transportés dans les airs par la fenêtre, à grande vitesse. Ils ne le savent pas encore mais les PJs viennent de pénétrer dans un univers semi féerique où ils vont vivre des épreuves qui vont jauger leur bonté et déterminer le choix d’Amélia
 Dans la forêt : Ils se posent dans une clairière paisible au centre de laquelle trône un chêne. Gwënadriel sent qu’Amélia était là il n’y a pas longtemps mais elle ne parvient pas à savoir par où elle est partie.
« Moi je le sais » dit une voix féminine venant du chêne. « Mais je n’arrive pas à m’en souvenir, j’ai beaucoup trop peur. Des hommes approchent de mon chêne, ils viennent pour le couper. Et si mon arbre venait à tomber je mourrais … Ces humains qui t’accompagnent, Gwënadriel, ne pourraient-ils pas m’aider ? »
 Le Devoir ou la Vie ? : 3 bûcherons arrivent pour couper l’Arbre. Gwënadriel s’éclipse.
Les 3 bûcherons sont aux ordres du Roi « Puissant » qui a un fils : le Prince « Charmant ». Il est de leur devoir d’abattre cet arbre pour chauffer son palais. Le Roi a demandé que ce soit cet arbre et aucun autre.
 Les PJs refusent de laisser les bûcherons couper l’arbre, même s’ils doivent y perdre la vie. Les bûcherons finissent par décider de couper un autre arbre et de dire à leur Seigneur qu’il s’agit du chêne qu’il voulait.
 Quand les bûcherons partent avec leur arbre, une dryade sort du chêne et remercie les PJs. Elle leur dit que le Follet Noir et Amélia sont partis vers le nord en passant par la grotte des gnomes. Gwënadriel revient. Elle sait où se trouve cette grotte.
 Privée de lumière, la fleur dépérit : Dans la grotte des gnomes les PJs arrivent dans une caverne dans laquelle coule une petite source qui se déverse dans un petit bassin d’un mètre de diamètre. Au bord du bassin 2 gnomes et une gnomide pleurent la mort d’une fleur fanée, poussant au milieu du bassin. Gwënadriel s’éclipse à leur arrivée dans la caverne.
La fleur est morte par manque de lumière. Or il y a un trou dans le plafond de la caverne (haut de 2 mètres) qui laisse passer la lumière du jour mais qui est situé loin de l’eau dans un endroit très sec où la fleur ne pourrait pas vivre non plus. De plus, elle ne peut pas être déplacée car « coupée de ses racines la fleur ne peut que dépérir. »
 Parma creuse un trou dans le plafond pour laisser passer la lumière du jour au-dessus de la fleur. A peine un rayon de soleil touche la fleur que celle-ci renaît. Elle se redresse majestueusement exhibant ses pétales multicolores et son parfum envoûtant. Les gnomes sautent de joie et embrassent les PJs. Ils les remercient et constatent que « les humains peuvent amener la Lumière au cœur des Ténèbres pour permettre à une fleur en détresse de survivre … »
 Oui ils ont vu passer le Prince Maëkyth et sa prisonnière avec qui il parlait beaucoup. Tous deux sont partis en direction de la pierre dressée des Korrigans.
 Le Feu par le Feu ? : En sortant du tunnel des gnomes les PJs débouchent sur une vaste prairie au milieu de laquelle se dresse une pierre gigantesque. En s’approchant ils aperçoivent une entrée qui donne sur une grotte. Au milieu de celle-ci, des Korrigans détiennent prisonnière une trollesse aux cheveux roux enfermée dans une boîte de bois à roulettes suspendue au-dessus d’un bûcher qu’ils s’apprêtent à allumer.
Tout ça à cause de la trahison des trolls ! Ils leur ont offert une bouteille de vin enchantée que leur chef devait boire pour se retransformer en korrigan et reprendre sa place à leur tête, car il était le chef des Korrigans. Il était devenu un troll provisoirement pour les aider à combattre un serpent maléfique mais il était convenu qu’il revienne parmi eux après l’Ultime Verdict, un rituel destiné à chasser pour de bon le sombre reptile. Mais au lieu de la boire, le chef a versé le vin dans une coupe qu’il a laissée tomber et se briser. Alors les korrigans ont enlevé la femelle du chef des trolls, leur ancien chef, et ils comptent la brûler pour se venger de sa trahison.
 Les PJs sauvent la vie de la trollesse en convaincant les korrigans qu’une vie est trop précieuse pour être sacrifiée de la sorte. Ils ramènent la trollesse à sa tribu et comprennent pourquoi le chef des trolls, Ramolohéax, refuse de redevenir un korrigan. Il leur explique que les Korrigans ne sont plus maîtres de leur destin, ils sont esclaves de la Reine Noire mais ils ne le savent pas ; c’est pour cela qu’il préfère rester troll et continuer à les aider. De toute façon Ramolohéax a appris que la Reine Noire a décidé de nommer un nouveau chef chez les Korrigans ; il s’appelle Garibladux …
 En remerciement Ramolohéax indique par où sont partis Maëkyth et Amélia. Ils ont pris le chemin de la Souche de l’Arbre. Gwënadriel les attend à la sortie du rocher et leur indique la route à suivre pour y parvenir.
 La souche de l’Arbre : Maëkyth et Amélia sont assis sur une souche d’arbre et observent un bassin dans lequel l’image des PJs se reflète. Amélia et Maëkyth ont suivi les épreuves des PJs par le biais de ce bassin.
 Négociation pour ramener Amélia. Maëkyth se fait l’avocat du diable et une joute verbale s’organise : bilan des actions des PJs, raisons pour lesquelles ils ont agi ainsi ; Amélia demande alors pourquoi elle n’a pas l’impression que les hommes se conduisent ainsi hors de faërie : son père est prêt à la sacrifier pour son propre profit, il est prêt à la laisser dépérir dans les ténèbres alors qu’elle a besoin de lumière pour vivre et les hommes sont prêts à ôter la vie juste pour se venger des agissements d’autres hommes : est-ce cela le monde que les PJs lui proposent ? Ces derniers parviennent à convaincre Amélia, lui promettant de veiller sur elle pour éviter que les Ténèbres ne la tuent. Ils lui certifient que les hommes sont bons et qu’elle en aura la preuve si elle les suit.
 Le Palais de la Reine Noire : Alors qu’elle semble convaincue, Amélia disparaît. (Il s’agissait d’une projection illusoire de son image) et la Reine Noire en personne apparaît en reflet dans le bassin : « Tout cela est bien, mais il est temps de prouver vos si bonnes intentions. Qu’êtes vous prêts à sacrifier pour la femme d’un autre ? Êtes-vous certains de vouloir son retour ? Êtes-vous certains de la mériter ? Êtes-vous prêts à m’offrir un peu de votre vie pour sauver celle d’une inconnue ? Prouvez-le moi ou faites demi tour pour toujours. »
 Maëkyth leur montre le bassin avec un sourire et il saute dedans.
 Les PJs émergent d’un bassin de pierre dont l’eau est glaciale pour se retrouver dans la salle du trône d’un palais de cristal sombre et lugubre. Au bout de la salle une femme magnifique au regard cruel. Devant eux une grande vasque en argent.
 Les PJs doivent verser de leur sang dans la vasque et perdre un point du Trait qui leur semble le plus important. Ce sacrifice doit être sincère pour qu’Evanaël consente à libérer Amélia.
 Le dénouement : Une fois Amélia libérée, les PJs perdent conscience. Ils se réveillent dans la forêt en présence de la Fée Dorée, une créature de lumière et de transparence à la beauté sublime et d'une douceur ensorcelante. Elle salue leur bravoure et leur bonté. Pour les remercier de s’être sacrifiés pour sauver une fée, elle leur fait don de sa Bénédiction, qui perdurera tant qu’ils garderont cette ligne de conduite et qu’ils feront d’une priorité la sauvegarde de la nature et la préservation de la vie.
Amélia et Gwënadriel sont là. Cette dernière ramène tout le monde à Baumgarten au petit matin du lendemain. Le Bal s’est donc déroulé sans la Duchesse de Keldonie et sans les PJs … mais ils sont tous de retour.
Gwënadriel reste un peu pour discuter avec Amélia et la rassurer sur l’avenir.

_________________
Lorsqu'il disserte les sages s'abreuvent de ses paroles
Mais lorsqu'il fait silence, même les Oracles plongent dans l'incertitude.
Tel est Zortanos le Voyageur, dit le Sage Errant.
Revenir en haut Aller en bas
Zortanos le Voyageur
Président d'honneur
Président d'honneur
avatar

Date d'inscription : 25/03/2005

MessageSujet: Re: Résumé des épisodes précédents. Année 426.   Jeu 26 Nov 2009 - 0:31

Automne 426


Mariage rayonnant



[21/11/09. Adélaïde, Anahendiel, Aënolë, Henry, Hérohn, Jérémiah, Lohéann, Maëllys, Océane, Théodoria, Ulric]

Mariage en Lhésonia : Epousailles à Itzenberg entre Gabriela Halamilla (9 ans), petite fille du Fastueux Prince du Commerce et Guilian Tadilie (11 ans), Prince de Khôrn.

Cérémonies et festivités classiques, diverses et variées.

ð Théodoria Leafstar réunit les PJs pour discuter de son projet : le Conseil Gandorien de la Nouvelle Aube.

ð P.M. de Roleplay possibles avec différents PNJs (Kelthir, Kaëlina, Kallister, Zirãh Orgalozor, Ermolao Halamilla, Amélia Tadilie, Ysériel Dhosediel, Laakanaël Hallendelien, etc.)

û Le Grand Coordonnateur de la Quiétude Domenico Talora (6) demande un entretien avec Océane Leafstar et Kaëlina Moondril au sujet de la manière dont elles voient l’Empire de Kahil que l’Astélie est en train de construire et demander comment il pourrait y contribuer.

û Arrivée et présentation du nouvel Ambassadeur d'Ancalon : Torghrim Sageacier Prêtre de Morgorïn qui demande à l'Astélie d'excuser leur ancien Ambassadeur qui a été démis de ses fonctions et qui n’a plus aucune légitimité pour représenter le peuple nain. Torghrim présente à la Chancelière une missive estampillée par le Roi des Nains accréditant ses dires et transmettant les excuses de Sa Majesté concernant son « manque de discernement au sujet du Disciple du Prophète de l’Aube ».

ð Loderr présente ses excuses et demande le pardon des Astéliens. Il apparaît sans son armure avec une peau de pierre. Le Conseil des Sept doit statuer sur son cas : Pardon ou pas ?

û La Prélate Impériale Océane Leafstar rappelle que depuis le Printemps 426 elle a déclaré sur ses terres Arsène Leafstar (7), son frère et Dimitri Hendarr, le mari de sa sœur comme fugitifs et elle a donné droit aux autres régents astéliens de procéder immédiatement à leur arrestation et à leur extradition s’ils traversaient leur territoire.

û La Chambellane Impériale Maëva Moondril offre une toile à la Princesse de Khôrn Amélia Tadilie représentant cette dernière accroupie près d’un chêne et tenant une fleur magnifique. Devant elle brûle un feu de camp dans lequel se consomme un carrosse miniature. Toute la scène est baignée par la lumière.

La délégation maldaisianne : Ermolao Halamilla arrive en conquérant assis sur une chaise portée par 4 elfes. Il prend ses marques et se considère déjà comme installé.

On le voit s’entretenir avec l’Emissaire de la Divine Parole Karic Wellington.

Arrivée tonitruante d’une certaine elfe nommée Kalena, « Elfe Dorée, la Vendadora de Oro, Emissaire de la Cité d'Or, Porte Parole du Roi Doré. » Elle dit être l’envoyée de Sa Majesté le Seigneur Razaël Karadeus, Fils de Niva et Roi Doré de Maldaisia. Les nobles maldaisians s’inclinent sur son passage !

La Princesse Gabriela Halamilla et une enfant douce et réservée, « tout le contraire de son grand-père » disent certains.

_________________
Lorsqu'il disserte les sages s'abreuvent de ses paroles
Mais lorsqu'il fait silence, même les Oracles plongent dans l'incertitude.
Tel est Zortanos le Voyageur, dit le Sage Errant.
Revenir en haut Aller en bas
Zortanos le Voyageur
Président d'honneur
Président d'honneur
avatar

Date d'inscription : 25/03/2005

MessageSujet: Re: Résumé des épisodes précédents. Année 426.   Mer 13 Jan 2010 - 20:19

Mariage rayonnant (suite)



[19/12/09. Henry, Jérémiah, Lohéann, Maëva, Parma]

? Trouble fête : Pendant un bal, un homme déboule en hurlant des escaliers qui mènent au premier étage et fonce vers les portes du palais : « Laissez-moi passer !! Je dois y aller !! Il faut que j’y aille !! »

ð Il se heurte aux gardes qui bloquent l’entrée et il saute sur l’un d’eux et tente de l’étrangler en continuant de hurler. Une fois maîtrisé, il tombe en catatonie. Il est alors évacué dans un coin tranquille et le Chambellan d’Itzenberg _____________________ qui tente de faire oublier l’incident.

L’homme, Thibert, est un serviteur de la Cour de Lhésonia. Il tient serré dans le creux de sa main droite un billet qui ressemble à une place pour un spectacle de rue, le Royaume rayonnant. Selon les indications inscrites sur le billet, celui-ci fait partie d’un lot destiné à des personnes privilégiées dont la place est réservée pour tout le trimestre au premier rang. Ce billet a dû coûter excessivement cher.

? La Troupe des Etoiles rayonnantes : Sur la place centrale de la cité, 5 roulottes sont garées en cercle prêt d’une scénette en bois.

Les PJs démasquent Béranger, le machiniste de la troupe. Henry Longsword le met à mort contre l’avis de ses compagnons. Il semble qu’il était la seule piste (Aënolë style !) pour remonter au maître du disciple infernaliste.

ð Embrouille avec Wallan Wisenberg. L’Archimage Blanc peste contre leur incompétence.

ð Malgré tout les PJs parviennent à découvrir le QG de la Maîtresse de Béranger. Une ferme abandonnée à 10 kilomètres sur la route de Ladenfurt.

? La Ferme du Malheur : Six bâtiments à moitié en ruines laissés à l’abandon depuis des années et mangés par la végétation. Une véritable forteresse défendue par de nombreux mercenaires.

ð Les PJs donnent l’assaut accompagnés de leurs gardes du corps. Ces derniers se sacrifient pour couvrir leurs seigneurs et leur permettre d’atteindre le cœur de la base.

ð Le Final : Les PJs entrent dans les appartements de la maîtresse des lieux, une Antipaladine. La forme spectrale de Dame Betty se tient au centre d’un cercle d’invocation. Elle semble vraiment très vénère :

« Ameïs Wellington ! Tu es une incapable ! Tu n’es pas digne de me servir ! Jamais tu ne pourras rivaliser avec ton père ! Tu ne mérites pas que je te laisse en vie, mais j’ai encore besoin de toi. Fais tout pour te racheter car il n’y aura pas de prochaine fois ! Arrière mortels !

_ Les PJs constatent sa ressemblance flagrante avec Karic Wellington (et avec Shaldrin pour ceux qui l’ont connu).

ð Le temps de son speech apparaît la démone à la peau verte qui est déjà intervenue à Basseclaire pour sauver Archibald Manderfeld/Garibaldus. Elle téléporte Ameïs et son familier (un Blob humanoïde obèse d'1m75, petite tête, démarche maladroite, chair purulente suintante de graisse et de sueur. Vêtu de riches habits ridiculement trop étroits qui semblent l'étouffer).

? Conclusion after game : PM de RP Ameïs/Lohéann. Le thème : « Tu es l’élu tu dois nous rejoindre … » Lohéann rejette catégoriquement « son héritage ».


_________________
Lorsqu'il disserte les sages s'abreuvent de ses paroles
Mais lorsqu'il fait silence, même les Oracles plongent dans l'incertitude.
Tel est Zortanos le Voyageur, dit le Sage Errant.
Revenir en haut Aller en bas
Zortanos le Voyageur
Président d'honneur
Président d'honneur
avatar

Date d'inscription : 25/03/2005

MessageSujet: Re: Résumé des épisodes précédents. Année 426.   Mer 13 Jan 2010 - 20:22


Hiver 426


Le Réveil gnârk



[29/12/09. Adélaïde, Henry, Kylan]

† Dragon : Festivités à Holweck pour célébrer les épousailles du Comte Hélennius Ashidie et de la Prélate d’Aboralie Maëllys de la Rosa.

Evènement mineur. La plupart des nobles demeure en leur domaine pour passer l’hiver. Seuls les proches des mariés font le déplacement (les PJs notamment).

† Intro de la game : Holweck. Festivités autour du mariage du Comte Hélennius Ashidie et de la Prélate d’Aboralie Maëllys de la Rosa.

En début d’après-midi, un cavalier parvient dans la cour du palais. Epuisé il s’écroule sur le pavé raid mort.

† L’enquête : L’homme semble être un garde du corps. Il porte l’emblème des Quêteurs de la Vérité. Il porte également de nombreuses traces de combat (brûlures, plaies (magiques et lames) sur lesquelles le sang a séché) et dans son dos, sous sa cape, sont plantées trois flèches brisées. Il a traversé la ville jusqu’au palais usant ses dernière forces avant de s’effondrer sans pouvoir délivrer son message. Il semble avoir succombé à ses blessures. Celles-ci semblent remonter à plusieurs heures. Il s’agit d’un garde de l’escorte d’Eléonore Wellington, la Maîtresse Erudite des Arcanes Occultes de Klaspios. Elle a du être attaquée en chemin.

† Remonter la piste jusqu’à l’entrée d’une grotte dissimulée par des branchages. Des sentinelles gnârks sont embusquées dans le coin.

_ Fight.

† L’Antre des Saigneurs des Elfes : Petit donj’ jusqu’à la salle centrale où a lieu la cérémonie, le soir même de l’enlèvement. La sécurité est minimale ; la majorité des gnârks assistent au sacrifice des 4 humains.

Composition de la bande : Une quarantaine de gnârks. Les PJs remarquent parmi eux un Gnârk ne semblant pas appartenir à la même bande.

† La salle de la cérémonie : Les quatre humains sont sacrifiés le soir même à la gloire de Yahrôk. Ils sont attachés, nus, sur une pierre sacrificielle devant une statue du Dieu Hyène. Ils sont écorchés vifs, leur sang coule abondamment.

_ Les PJs parviennent à empêcher le sacrifice : Ils sauvent Eléonore et ses suivants et mettent en fuite la bande. Le chef de cette dernière s’interpose pour couvrir la fuite des femelles et des jeunes gnârks. Apparemment au grand damne de son sorcier qui lui invective de partir également car il semble être en possession d’un parchemin de la plus haute importance …

_ Epilogue : Les gnârks fuient. Le chef est tué. Les PJs Découvrent le parchemin semblant si précieux :

« A toâh Gorkûl, Gran’ Sénieur dé Zelfes : Rat Sang Blé Ment dé chev de band, le dezièm ron de l’Euil de la Nui dernié Trè Froâh, dans l’Antre de l’Anpreur Noârh. Préparé l’arivé du Dieu Hyène et rat semblé ça ord »



_________________
Lorsqu'il disserte les sages s'abreuvent de ses paroles
Mais lorsqu'il fait silence, même les Oracles plongent dans l'incertitude.
Tel est Zortanos le Voyageur, dit le Sage Errant.
Revenir en haut Aller en bas
Zortanos le Voyageur
Président d'honneur
Président d'honneur
avatar

Date d'inscription : 25/03/2005

MessageSujet: Re: Résumé des épisodes précédents. Année 426.   Ven 15 Jan 2010 - 19:57

† Aboralie : L’Inquisiteur Karic Wellington, Emissaire de la Divine Parole de Haëroon, fait une descente dans le temple de Morgorïn de Steeport, accompagné d’une escouade de templiers. Le Prêtre nain est arrêté et tué lorsqu’il tente de résister. A sa mort, il prend forme humaine. Il s’avère être un malgamien ayant utilisé la querelle en Keldonie pour semer le trouble en Aboralie. Suite à cet évènement, l’Inquisition rappelle que le Jugement Dernier a été une leçon pour tous les Gandoriens ; Suivre les voies de ceux qui ont été jugés coupables conduit irrémédiablement aux Ténèbres. L’Inquisition traquera sans relâche les coupables et la sentence sera toujours la même : la mort !

_________________
Lorsqu'il disserte les sages s'abreuvent de ses paroles
Mais lorsqu'il fait silence, même les Oracles plongent dans l'incertitude.
Tel est Zortanos le Voyageur, dit le Sage Errant.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Résumé des épisodes précédents. Année 426.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Résumé des épisodes précédents. Année 426.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Résumé des épisodes précédents : Année 430 AA
» Résumé des épisodes précédents. Année 425.
» Résumé des épisodes précédents. Année 424 AA.
» Résumé des épisodes précédents
» Résumé des épisodes précédents

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
O.R.C.S. - Le Forum :: Les Games ORCS :: Chronique d'Arhys-
Sauter vers: