Site de l'association JdR ORCS
 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Eté 443. Conseil Impérial

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zortanos le Voyageur
Président d'honneur
Président d'honneur
avatar

Date d'inscription : 25/03/2005

MessageSujet: Eté 443. Conseil Impérial   Jeu 28 Avr 2016 - 14:06

Kelthir : Bien étant donnée la situation d'urgence dans laquelle se trouve la Cité d'Abouh-Khal-Ouarbha. J'ordonne la mise en marche immédiate de notre armée. Nous allons attaquer et libérer ce repère de la Non-Vie ...
Kallister je souhaite mobiliser toute l'armée stationnée à Boukhabdha. Notre départ allégera les tensions existantes et si nous obtenons la victoire nous prouverons aux Kaashars nos bonnes intentions. C'est pourquoi d'ailleurs, je conduirai moi-même l'attaque. Je te demande de choisir le Général qui sera le plus à même de remporter la bataille. Si tu estimes que Waldemar d'OEsenborg sera meilleur qu'Horace McFerty tu as mon accord.
Dame Théodoria, il nous faut des informations précises de la situation sur place. Je veux connaître le nombre de nos adversaires et l'état de leurs défenses. Si jamais nous pouvons également bénéficier d'un éventuel soutien à l'intérieur de la cité, il serait souhaitable de prendre contact avec eux et coordonner une éventuelle action commune.
Des suggestions ?

_________________
Lorsqu'il disserte les sages s'abreuvent de ses paroles
Mais lorsqu'il fait silence, même les Oracles plongent dans l'incertitude.
Tel est Zortanos le Voyageur, dit le Sage Errant.
Revenir en haut Aller en bas
domlike
Président
avatar

Date d'inscription : 22/05/2007
Chronique d'Arhys : Al Borêt, Odys

MessageSujet: Re: Eté 443. Conseil Impérial   Jeu 28 Avr 2016 - 15:40

Majesté y'a t-il une raison pour laquelle le conseil des terres unifiées de Gandorah n'a toujours pas été convoqué ? Nous allons combattre celui qui fut le Roi des Dieux de Sedie bien avant le Dieu Lion.

Si nous gagnons, c'est notre arrogance qui sera mise en avant et si nous échouons, c'est tout notre Panthéon qui est en danger, mais nous porterons toute la responsabilité, seuls !

Ce sont les moments grave qui façonnent l'humanité et les amitiés. Informons nos alliés et agissons de manière légale ... car pour le moment, notre ingérence manque cruellement de légitimité !

Le Conseil des Terres Unifiés doit être invoqué, sinon, il perdra sa raison d'être et son intérêt supérieur. Le jour ou le Taureau agira ... nous n'aurons plus les moyens de riposter. Voulons-nous inspirer les Empires voisins ou être ceux qui en auront détruit le peu d'unité qu'il reste ?
Revenir en haut Aller en bas
Zortanos le Voyageur
Président d'honneur
Président d'honneur
avatar

Date d'inscription : 25/03/2005

MessageSujet: Re: Eté 443. Conseil Impérial   Jeu 28 Avr 2016 - 16:17

Kallister : La politique ! Encore la politique ! Palenthe et les Terres Froides sont trop loin pour agir. Et si nos chers alliés et très courageux Palenthins avaient souhaité participer à cette guerre ils seraient déjà sur place. Devons-nous attendre que les illustres dirigeants endormis du monde daignent s'exprimer avant d'agir tout en laissant le temps nécessaire à l'ennemi de se forger une armée imbattable ? Ou frappons-nous tout de suite pour limiter au maximum nos pertes ?


Kelthir : La guerre ne fait que commencer Kallister. Le Seigneur Odys a raison. Dame Théodoria, convoquez une réunion du Conseil des Terres Unifiées de Gandorâh. J'y participerai de Boukhabdha. Je vais rejoindre nos armées au plus tôt. Si les Palenthins envoient un Contingent, il nous sera utile pour les prochaines batailles. Il en est de même pour les Terres Froides. Mais il est plus que probable que l'Empereur Olvirr préfère garder ses forces contre les ennemis qui ne manqueront pas de saisir la moindre opportunité s'ils sentent une faille dans ses défenses ...


Cecilia : Nos armées ne vont-elles pas cuir sous cette chaleur ? Faire la guerre au Kaasahrim en plein été est tout aussi mortel que l'hiver en Terres Froides ...



Kelthir : Nous ne pouvons laisser le temps à l'ennemi de gagner en puissance. Si nous tardons, la guerre sera de plus en plus difficile à gagner. Le temps joue contre nous ...

_________________
Lorsqu'il disserte les sages s'abreuvent de ses paroles
Mais lorsqu'il fait silence, même les Oracles plongent dans l'incertitude.
Tel est Zortanos le Voyageur, dit le Sage Errant.
Revenir en haut Aller en bas
Leafstar
Trésorier


Date d'inscription : 15/03/2005

MessageSujet: Re: Eté 443. Conseil Impérial   Ven 29 Avr 2016 - 18:09

Bien, je réunirais le Conseil des Terres Unifiées de Gandorah à votre appel Empereur d'Astélie. En ce qui concerne la place du Kaasahrim, sa dirigeante étant morte et n'ayant laissé aucun successeur, je convoquerais les dirigeants Kaashars faisant partie de la ligue kaasahr.

En ce qui concerne les relations de l'Empire d'Astélie avec l'émirat de Ouarbha, j'ai pu discuter avec les émirs écarlates suite à notre dernière intervention où ils étaient sur le point de se faire tuer par Ménophis. Ils sont indéniablement nos alliés et on parfaitement conscience que le choc de nos deux armées était un piège de Ménophis pour nous monter les uns contre les autres. Ils ne nous en tiennent donc pas rigueur et sont d'autant plus motivés pour faire face à cet ennemi à nos côté.

En ce qui concerne Abhou-Khal-Ouarbhā, mes informations m'ont indiqué que des Sentinelles qui avaient la charge de protéger la cité et qui ont été trahis se seraient repliées pour tenter une action. Je vais tenter de rentrer en contact avec eux afin d'avoir une situation de l'intérieur de la cité et de coordonner nos efforts.
Revenir en haut Aller en bas
Zortanos le Voyageur
Président d'honneur
Président d'honneur
avatar

Date d'inscription : 25/03/2005

MessageSujet: Re: Eté 443. Conseil Impérial   Ven 29 Avr 2016 - 20:28

Kelthir : Très bien Dame Théodoria, j'attends de vos nouvelles, je me trouverai à Boukhabdha au moment de la réunion du Conseil des Terres Unifiées. Mais est-ce vraiment une bonne idée de convoquer tous les Régents Kaasahrs ? Ils sont une dizaine je crois, cela fait peut-être un peu beaucoup ...


Hylan : J'ai cru mal attendre Dame Théodoria, plaît-il ? Avez-vous bien dit que vous considérez les Emirs Ecarlates comme des amis ? Ne sont-ce pas pourtant des criminels skaarites ? L'Empire immaculé d'Astélie a-t-il changé de politique ? Tous les moyens sont-ils bons désormais pour remporter la victoire ? Dans ce cas je ne comprends pas votre acharnement sur ce "pauvre" démon qui est l'aimable hôte du Seigneur Odys ...



Kaëlina : Je pense que les Kaasahrs devraient se choisir un représentant pour siéger au Conseil. Ce serait plus équitable. La Charte stipule bien que chaque Région gandorienne doit être représentée par une seule personne. S'ils n'ont pas de délégué, ont-il le droit de siéger ? Font-il partie des Terres Unifiées eux qui ne sont même pas unis ?



Cecilia : Ne tentez pas de noyer le poisson chère amie, j'aimerais entendre la réponse de Dame Théodoria à la question du Seigneur Hylan. J'y accorde un intérêt tout particulier ...

_________________
Lorsqu'il disserte les sages s'abreuvent de ses paroles
Mais lorsqu'il fait silence, même les Oracles plongent dans l'incertitude.
Tel est Zortanos le Voyageur, dit le Sage Errant.
Revenir en haut Aller en bas
Leafstar
Trésorier


Date d'inscription : 15/03/2005

MessageSujet: Re: Eté 443. Conseil Impérial   Ven 29 Avr 2016 - 21:44

Je ne compte convoquer que les représentants kaasahrs qui sont actuellement dans la ligue kaasahr. Soit, exactement, neuf régents. Ensuite, ils peuvent siéger mais ils n'auront qu'une seule voix... s'ils arrivent à se mettre d'accord sur celle-ci... c'est là le véritable problème.

Je ne comprends pas votre question Hylan et Cecilia. Quel est le rapport avec les émirs écarlates d'aujourd'hui et ceux d'il y a 400 ans ? Nous jugeons les Hommes et les Femmes sur leurs actions et non pas sur leurs ascendances. Si c'était le cas, ce conseil des 7 impérial serait bien différent, n'est-il pas ? Moi, comme vous...
A moins bien entendu, Hylan, que vous ayez des informations que nous n'avons pas et ayez la preuve que ces émirs écarlates soient des skaarites ? *sourit* J'ose espérer que ce n'est pas les masques qui vous font penser cela, sinon les saltimbanques que vous inviterez à la cour pour distraire les nobles risquent de mal être reçu.
Revenir en haut Aller en bas
Zortanos le Voyageur
Président d'honneur
Président d'honneur
avatar

Date d'inscription : 25/03/2005

MessageSujet: Re: Eté 443. Conseil Impérial   Sam 30 Avr 2016 - 15:02

Hylan : Très bien Dame Théodoria vous voulez jouer à ce jeu là avec moi ? Vous voulez prendre toute cette assemblée pour plus stupide qu'elle n'est ? Je vous le demande donc une dernière : vous affirmez que les Emirs Ecarlates ne sont pas les mêmes que ceux qui usurpèrent l'Emirat d'Ouarbha il y a 400 ans et massacrèrent la famille royale puis oppressèrent le peuple, comme c'est toujours le cas d'ailleurs aujourd'hui, m'a-t-on dit ? Vous confirmez également qu'aucun Emir Ecarlate n'est un criminel skaarite et que donc nous pouvons nous allier à eux en toute confiance et que cette alliance n'entachera jamais la réputation de notre Empereur immaculé bien aimé ?

(Tous les Conseillers Impériaux et l'Empereur lui-même jettent un regard pesant sur la Chancelière Impériale ...)

_________________
Lorsqu'il disserte les sages s'abreuvent de ses paroles
Mais lorsqu'il fait silence, même les Oracles plongent dans l'incertitude.
Tel est Zortanos le Voyageur, dit le Sage Errant.
Revenir en haut Aller en bas
Leafstar
Trésorier


Date d'inscription : 15/03/2005

MessageSujet: Re: Eté 443. Conseil Impérial   Dim 1 Mai 2016 - 21:36

Votre remarque est pertinente Hylan. En effet, un des neuf émirs écarlates doit très certainement être un skaarite puisqu'il c'est démasqué en trahissant les siens et en rejoignant le camp de Ménophis...

Maintenant avec leurs masques, impossible de les différencier et donc comment être certain de parler à l'un des 8 autres ou au traître. Est-ce un risque que nous pouvons prendre ?

Majesté, en cela je vous laisse seul maître de la politique que vous souhaitez mener avec l'émirat d'Ouarbha. En l'état et malgré l'affrontement de nos armées, nous sommes à minima dans une relation diplomatiquement neutre l'un envers l'autre.

Le point CTUG et la particularité du Kaasahrim ayant été vu, je vais initier les invitations.

Concernant la cité Abouh-Khal-Ouarbha, j'ai pu rentrer en contact la poche de résistance à l'intérieur de la cité qui m'a expliqué que la situation empire rapidement l'armée des morts grandissant rapidement.

Ils souhaiteraient discuter de l'organisation de la bataille avec la personne en charge afin de savoir ce qu'ils peuvent faire pour nous aider depuis l'intérieur de la cité. Majesté, quelle réponse dois-je leur apporter ?
Revenir en haut Aller en bas
domlike
Président
avatar

Date d'inscription : 22/05/2007
Chronique d'Arhys : Al Borêt, Odys

MessageSujet: Re: Eté 443. Conseil Impérial   Dim 1 Mai 2016 - 21:44

Le rapport de la dernière mission de la nouvelle Aube au Kassaharim a été fait à sa Majesté, mais je vous livre les éléments qui ont étés recueillis.

Les Totémiques sur place affrontent les Gnarks, ils pourraient être des alliés pour combattre la mort, même si leur rapport avec les humains ne sont pas vraiment fait de confiance. Elles nous ont permis en tout cas d'apprendre qu'une arme pourrait peut être nous aider à combattre Menophis, mais ce dernier la recherche également.

Le Seigneur Haeroon nous a ensuite mis sur la route de Ménophis et des Emirs Ecarlates. En effet, ces derniers étaient la clé de la prison du Dieu Sedeth Kânoum, le dieu Rat de la pourriture et de la Maladie. Dieu vraisemblablement enfermé par notre panthéon, ce qui feraient des Emirs Ecarlates des serviteurs de nos Dieux. Il est en tout cas indéniables qu'ils ne sont pas des héros de lumière ni de quelconques exemples à suivre. Ils mélangent ombres et lumière dans leur pouvoir et semblent représenter notre panthéon entier en action martiale, ou du moins ce qu'il était il y a 400 ans. Quoi qu'il en soit, ils auront un rôle à jouer dans la bataille finale, je pressent d’ailleurs qu'ils partageront le sort de mon ancêtre. Agissant pour le bien de bien mauvaise façon, ils deviendront très certainement tous des démons après avoir combattu Menophis.

Ils sont en tout cas les ennemis des Sedeths, je ne prétends pas que les ennemis de nos ennemis sont forcément des amis, mais ne pas avoir à les affronter pour le moment est une très bonne nouvelle pour l'Empire. L'un des leurs a en effet trahit, ce qui n'augure rien de très bon. Même Malgamoth ou Skarh, les abjectes, doivent savoir que les Sedeth sont nos ennemis, non ?

Nous avons sauvé les écarlates alors que leur vitalité fuyait leur corps pour alimenter Menophis et ces plus puissants lieutenant. Leur libération a fait fuir Menophis, mais il a obtenu ce qu'il voulait d'eux ... le Dieu Rat sera désormais également sur la liste de nos adversaires. Ce dernier aura très certainement le même genre d'effet que le Totem du Rat qui a faillit tuer nos armées et notre Connétable.

Je ne saurais que recommander qu'un maximum de précaution soient prisent, tant contre la chaleur que contre les maladies. Des bataillons de mages spécialisés en air et en eau, ainsi que des healmans seraient précieux. Nous devrions également investir dans des enchantement mineur de protection contre la chaleur et des enchantements d'armes enflammées pour lutter contre les morts, ou brûler nos propres pertes  Sad .

Si nous menons un siège, il nous faudrait bâtir des abris pour que nos guerriers puissent se reposer et regagner en force car le désert est à lui seul un adversaire redoutable, de plus, ce siège devrait être plus éloigné des murailles qu'à l’accoutumé pour essayer d'éviter les contagions. Le principe même du siège va se retourner contre nous, puisque nous ne pourront affamer que les vivants qui mourront ou tomberont malade et rejoindront les armées déjà mortes. Je crains qu'il soit préférables de mener un assaut violent et subit pour essayer de libérer ceux qui sont encore en vie et détruire le plus possible des armées de Menophis.

La nouvelle Aube de son coté, va tout mettre en oeuvre pour trouver l'arme, il est probable que ce soit notre seule vrai chance :/


Dernière édition par domlike le Lun 2 Mai 2016 - 21:44, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Leafstar
Trésorier


Date d'inscription : 15/03/2005

MessageSujet: Re: Eté 443. Conseil Impérial   Mar 3 Mai 2016 - 13:55

En ce qui concerne le siège, la poche de résistance m'indique qu'une action pourrait être envisageable pour ouvrir la porte de l'intérieur.

Mais il faudra se coordonner voire qu'ils aient un appui.
Revenir en haut Aller en bas
Zortanos le Voyageur
Président d'honneur
Président d'honneur
avatar

Date d'inscription : 25/03/2005

MessageSujet: Re: Eté 443. Conseil Impérial   Mar 3 Mai 2016 - 14:38

Hylan éclate de rire : Ha ! Ha ! Ha ! Or donc les Emirs Ecarlates étaient la clef de la Prison du Dieu Kânoum qui fut enfermé par les Dieux Palenthins il y a plus de deux mille ans !! C'est bien cela que vous êtes en train de nous dire ?! Et nous parlons de leur ancienneté qui ne remonterait qu'à 400 ans, ancienneté que vous contestez d'ailleurs ?! Qu'allez-vous trouver comme nouvelle fadaise Dame Théodoria ?! Que les Clefs furent transmises de père en fils ?! Ha ha ha ! Quoi qu'il en soit, donc puisque le Seigneur Odys reconnaît enfin que Dame Théodoria nous a mentis à tous, je pense que nous allier avec les Emirs Ecarlates nuirait à l'image de l'Empereur d'Astélie, l'un des derniers Piliers de la Lumière ... Comme vous le dites très justement Seigneur Odys, ces Emirs sont comparables à votre Ancêtres avec qui vous avez eu maille à partir récemment ; il est évidemment exclu de négocier avec eux n'est-il pas ?

Cecilia : Quoi qu'il en soit il semble que ce soit une tradition chez les Compagnons de la Nouvelle de sauver la vie de nos ennemis ...

Kallister : Nous n'assiègeront pas la cité quoi qu'il en soit. Nous disposons d'armes de siège qui nous permettront de donner l'assaut dès que nous arriverons. Pouvons nous compter sur les Compagnons de la Nouvelle Aube pour aider les survivants à l'intérieur ? Si la porte de la cité nous est ouverte, nous ne perdrons pas le temps nécessaire à la destruction de ses murs ...


Hylan : Bonne idée ! C'est exactement de cette manière que les Sedeths ont pu s'en emparer si mes souvenirs sont exacts ... N'avez vous pas de suggestion plus "Haërites" cher Connétable ?

_________________
Lorsqu'il disserte les sages s'abreuvent de ses paroles
Mais lorsqu'il fait silence, même les Oracles plongent dans l'incertitude.
Tel est Zortanos le Voyageur, dit le Sage Errant.
Revenir en haut Aller en bas
domlike
Président
avatar

Date d'inscription : 22/05/2007
Chronique d'Arhys : Al Borêt, Odys

MessageSujet: Re: Eté 443. Conseil Impérial   Mar 3 Mai 2016 - 20:55

Les conseillers sont ici présent pour soulever les problématiques et proposer des solutions, n'est-ce pas ?

Pour ce qui est des armées, j'ai la conviction qu'il ne faudrait envoyer au front que les élites car les troupes composées de combattants peu expérimentés ou peu résistant mourront par centaine sur une simple souffle de Menophis ... et se relèveront contre nous. Ce désastre pourrait se passer dans les toutes premières secondes du combat !

Pour ce qui est de la porte, et des murs, l'étude de l'architecture pourrait peut-être nous nous aider à cerner les point de faiblesse afin d'attaquer sur plusieurs fronts.
Revenir en haut Aller en bas
Zortanos le Voyageur
Président d'honneur
Président d'honneur
avatar

Date d'inscription : 25/03/2005

MessageSujet: Re: Eté 443. Conseil Impérial   Mar 3 Mai 2016 - 22:40

Cecilia : Ce n'est pas Erudit mais Connétable Impérial que l'on aurait dû vous nommer Seigneur Odys. Vous faites montre d'un grand talent de Stratège de Klaspios ! Félicitations ...


Kelthir : Bien ... Toutes ces railleries n'ont que trop duré ! Le Seigneur Odys a au moins le mérite de se préoccuper de la santé de nos troupes. Ce sont des soldats certes, mais des hommes et des femmes également qui ont des familles espérant leur retour après la victoire. Donc j'aimerais que le Connétable Impérial dont c'est le rôle à ce Conseil s'il ne fait ce genre de proposition, qu'au moins il les considère avec sérieux ...



Kallister: (Soupire longuement) Certes ... certes ... allons faire des études architecturales de toutes les cités kaasahrs, observons les arabesques et les sculptures, voyons si certaines fissures dues à l'âge des constructions ne permettraient pas d'infiltrer un ou deux de nos soldats ... Voila de grandes idées que je souhaite considérer avec sérieux en effet ... Mais quand cesserons-nous de palabrer sans fin et sans but ? Ne devrais-tu pas être à Boukhabdha mon Frère ? Nos troupes attendent leur Empereur pour sauver le Kaasahrim et tu es attaché ici à ton trône par de vaines paroles ! Allons lève toi et va !


Hylan : Loin de moi l'idée de jeter de l'huile sur le feu mais qu'en est-il des Emirs Ecarlates donc ? Accueillons nous dans notre lit ces Skaarites ?

_________________
Lorsqu'il disserte les sages s'abreuvent de ses paroles
Mais lorsqu'il fait silence, même les Oracles plongent dans l'incertitude.
Tel est Zortanos le Voyageur, dit le Sage Errant.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Eté 443. Conseil Impérial   

Revenir en haut Aller en bas
 
Eté 443. Conseil Impérial
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Calendrier Impérial
» Le culte impérial devlan
» [Guerrier]Commissaire impérial (réserver au membre de l'empire de sun wood)
» Demande de partenariat avec Le 68ème Impérial
» Comment devenir Sénateur Galactique ou Impérial?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
O.R.C.S. - Le Forum :: Les Games ORCS :: Chronique d'Arhys-
Sauter vers: