Site de l'association JdR ORCS
 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerMembresConnexion
Pensez à renouveler votre inscription (feuille d'inscription)

Partagez | 
 

 [Conseil des sept] Décrets sur les taxes impériales

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Zortanos le Voyageur
Président d'honneur
Président d'honneur
avatar

Date d'inscription : 25/03/2005

MessageSujet: Re: [Conseil des sept] Décrets sur les taxes impériales   Lun 8 Déc 2014 - 14:51

Cecilia : Encore une fois vous détournez les propos à votre avantage vous êtes vraiment impossible. Quant à votre âme, vous êtes bien présomptueux de prétendre qu'elle soit sauvée. A ce que j'entends j'en suis de moins en moins persuadée. Je vois que vous vous faites toujours l'avocat de votre bienfaiteur ...

Kelthir: Bref ! Si l'Aboralie est capable de "donner" autant d'or à nos Vassaux, quelques soient ses objectifs sous-jacents c'est qu'elle est capable de payer une taxe supérieure. Qu'en est-il des autres domaines ?


[size=12]Cecilia : Majesté je pense que tous vos Vassaux tentent de vous faire croire qu'ils sont bien plus pauvres qu'ils ne le sont en réalité. Je persiste à croire que la taxe est trop faible ...
[/size]

_________________
Lorsqu'il disserte les sages s'abreuvent de ses paroles
Mais lorsqu'il fait silence, même les Oracles plongent dans l'incertitude.
Tel est Zortanos le Voyageur, dit le Sage Errant.
Revenir en haut Aller en bas
domlike
Président
avatar

Date d'inscription : 22/05/2007
Chronique d'Arhys : Al Borêt, Odys

MessageSujet: Re: [Conseil des sept] Décrets sur les taxes impériales   Lun 8 Déc 2014 - 17:24

Nous ne pouvons instrumentalisé l'Empire de la sorte. De l'avoeux de notre intendante, cette taxe fut crée pour affaiblir l'Aboralie , puis, a l'annonce du jugement du scribe Impérial, cette dernière a faillit être suprimée. Aujourd'hui, voyant que l'Aboralie affiche toujours une trésorerie impréssionnante, notre intendante désire la réévaluer ... Nos vassaux ne doivent pas subir cette guerre entre la Reine Dorée et son vassal.

Allons-nous vraiment punir un vassal de réussir commercialement et de se montrer généreux ? Quel sens cela a t-il ?

En revanche, effectivement, il y a lieu de s'interroger sur deux choses.

Pourquoi l'Aboralie n'a pas pris la décision de donner directement à notre Empereur afin qu'il en détermine l'usage ?

Y a t-il une certaine corruption derrière cela ? L'Aboralie a t'elle donnée de manière désintéressée, a t'elle pratiqué un échange commerciale acceptable ou a t'elle négocier des choses moins avouables ?

Ceci étant dit, nous n'avons pas entendu les avis des autres conseillers sur ces points.
Revenir en haut Aller en bas
Zortanos le Voyageur
Président d'honneur
Président d'honneur
avatar

Date d'inscription : 25/03/2005

MessageSujet: Re: [Conseil des sept] Décrets sur les taxes impériales   Lun 8 Déc 2014 - 17:41

Cecilia : Prétendre que je guerroie contre mon Vassal sous-entendrait qu'il soit en mesure de lutter et ce n'est pas le cas. Cependant je suis d'accord pour une fois avec vos propos concernant la réévaluation de la taxe. Le but n'est évidemment pas de ruiner les autres domaines. Cependant l'exubérance des moyens financiers de l'Aboralie et la manière dont ils sont dilapidés pose question.
Ce qui est certain c'est que l'Aboralie a donné de l'or à Benderane et que le Comté lui a ouvert une voie commerciale en Palenthe alors qu'elle lui était fermée depuis longtemps. Il paye des Vassaux pour atteindre des objectifs qu'il ne peut obtenir par la voie officielle, c'est en cela que je dis qu'il fait usage de corruption.
Je rappelle tout de même que ce n'est pas la première fois qu'il agit de la sorte :
Il a d'abord acheté Weggenland pour que le naïf Khrâl l'aide à fomenter un complot contre la Religion de Niva, un Compagnon de la Nouvelle Aube tiens d'ailleurs encore ... quelle coïncidence ...
Il a ensuite acheté le Comte d'Evenward (encore un Compagnon de la Nouvelle, décidément le hasard ...) afin qu'il l'aide dans sa confrontation avec l'Ambassadeur Balbyrus de Kerstadt ...
Toutes ses manœuvres visaient vous le reconnaîtrez volontiers à masquer les sombres ambitions du Duc n'est-il pas ? Et heureusement que la clairvoyance nivane a pu y mettre un terme car dans le cas contraire qui sait combien de domaines vassaux dirigés par des Compagnons de la Nouvelle Aube couvriraient les sombres manigances du Duc déchu ?
D'ailleurs rien n'est encore réellement réglé puisque l'Aboralie est toujours à la manoeuvre comme nous le voyons avec le Comté de Benderane.
D'ailleurs doit-on voir d'un oeil méfiant tous les cadeaux que fait l'Aboralie depuis des années au Duché de Dendelriane ? Celui-ci n'est pas membre de l'Empire et justement beaucoup moins controlable. Le Duc d'Aboralie voudra sans doute se servir de lui pour atteindre on ne sait quel sombre objectif. Peut-être serait-il avisé de le prévenir du sombre allié qu'il est en train de cotoyer ... Mais évidemment tant que l'Empereur protègera son cher frère nous risquerons le Chaos ...

_________________
Lorsqu'il disserte les sages s'abreuvent de ses paroles
Mais lorsqu'il fait silence, même les Oracles plongent dans l'incertitude.
Tel est Zortanos le Voyageur, dit le Sage Errant.
Revenir en haut Aller en bas
domlike
Président
avatar

Date d'inscription : 22/05/2007
Chronique d'Arhys : Al Borêt, Odys

MessageSujet: Re: [Conseil des sept] Décrets sur les taxes impériales   Mar 9 Déc 2014 - 9:14

Ce n'est pas un hasard si l'on donne au fait de travestir les faits le nom de "mauvaise foi". Allons nous continuer à nous laisser gouverner par la haine ? Ne voyez vous pas ou cela mène notre Empire ...et notre Empereur ?

Cecilia, je vous en supplie, ouvrez les yeux !!! C'est là l'héritage que vous voulez laisser à nos enfants ? Une terre puissante mais sans âme ?

Notre but n'est pas d'écraser l'Aboralie, dois-je le rappeler ? Nous désirons la prospérité pour tous. Les nivans ont fermé toutes les portes au commerce Aboralien, la mort du duché est plus ou moins programmée. Il me semblait pourtant que ceux-ci avait obtenu réparation.

L'erreur du Duc d'Aboralie fut de penser qu'il pouvait prospérer sans la Divine Niva, c'est comme si nous voulions la justice sans le Seigneur Haeroon, la guérison sans le Seigneur Healmak. Cela est possible mais manque cruellement d'humilité autant que d'efficacité. Nous en avons conscience et comprenons votre courroux. Cela ne doit pour autant pas condamner un peuple ni diriger notre gouvernance. Cela doit encore moins transformer ce lieu en temple de la colère, de la présomption d'intention ou de la mauvaise Foi.
Revenir en haut Aller en bas
Zortanos le Voyageur
Président d'honneur
Président d'honneur
avatar

Date d'inscription : 25/03/2005

MessageSujet: Re: [Conseil des sept] Décrets sur les taxes impériales   Mar 9 Déc 2014 - 10:24

Cecilia : Tant que les sombres séides de Lohéann seront au pouvoir ils poursuivrons sa politique maléfique et donc rien ne sera terminé. J'ai feint en effet pendant un temps de croire en un possible apaisement mais la haine de Lohéann grandit et elle est dirigée contre la Religion de Niva. Vous parlez de ma haine mais vous prouvez encore que vous n'écoutez pas ou que vous ne comprenez pas les paroles de vos interlocuteurs. Vous passez tellement de temps à tenter de les transformer que vous ne cherchez même plus à les écouter. Je n'ai aucune haine envers l'Aboralie je ne fais que défendre la Religion de ma mère. Est-ce bien clair ? Comme je l'ai déjà dit l'Aboralie n'est pas de taille à lutter contre Moi comme elle a longtemps cru que c'était possible. D'ailleurs vous-même, comme tous les Compagnons de la Nouvelle Aube, Dame Théodoria en premier fûtes complices et même à l'origine de son complot contre mon influence à la Cour ...
Les manigances de Lohéann sont insignifiantes à mes yeux. Je n'ai fait que répondre à ses insultes en le punissant de sorte qu'il retienne la leçon mais son orgueil est trop démesuré pour qu'il entende quoi que ce soit. Il se croit investi d'une mission divine. Il a même tenté de vous le faire croire avec son prétendu rêve divin. Mais les seules divinités qu'ils sert en réalité sont Hariès et Malgamoth. Et ce sera bientôt le cas de tous les Compagnons corrompus par son or ...

_________________
Lorsqu'il disserte les sages s'abreuvent de ses paroles
Mais lorsqu'il fait silence, même les Oracles plongent dans l'incertitude.
Tel est Zortanos le Voyageur, dit le Sage Errant.
Revenir en haut Aller en bas
Leafstar
Trésorier


Date d'inscription : 15/03/2005

MessageSujet: Re: [Conseil des sept] Décrets sur les taxes impériales   Jeu 8 Jan 2015 - 18:04

Bien... Nous entendons deux positions et chacune présentent des avantages et des inconvénients.

Malgré tout, je note que la Reine de Coranthe reste méfiante envers le duché d'Aboralie et ceci n'est pas acceptable, ce duché faisant partie intégrante du royaume de Coranthe.

Afin d'apaiser le royaume, nous devons apaiser cette relation. Je ne vois donc pas d'autre alternative que de prendre une décision qui provoquera ce changement d'attitude.

Nous devrions envisager de nommer un nouveau duc d'Aboralie qui nommera un nouveau conseil et qui aura votre confiance, mon Empereur, et ainsi celle de la Reine de Coranthe.

A la vue des caractéristiques du duché, un duc nivan pourrait même être envisagé et faciliterai son intégration dans le royaume de Coranthe.

J'ai rencontré à la cour l'année dernière un membre de votre famille mon Empereur. Le Cartographe de Niva Kerwan Moondril qui semble une personne vif d'esprit et intelligente.

Si vous le souhaitez, mon Empereur, je peux le convier à la Cour afin que nous puissions parler plus longuement avec lui et sur ces capacités.

Nous pourrions alors prendre une décision qui apaiserai ce conseil. Qu'en pensez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Zortanos le Voyageur
Président d'honneur
Président d'honneur
avatar

Date d'inscription : 25/03/2005

MessageSujet: Re: [Conseil des sept] Décrets sur les taxes impériales   Jeu 8 Jan 2015 - 22:36

Cecilia : Dame Théodoria si vous croyez pouvoir imposer tous vos pions à la Cour vous vous trompez. En matière nivane je suis la spécialiste, c'est donc moi qui choisirai la personne qui prendra le trône d'Aboralie. Qui plus est, puisqu'il doit avoir ma confiance autant que je le choisisse moi-même ... De toute façon la destitution de Lohéann et de son conseil corrompu n'est qu'un premier pas vers la déchéance de la Nouvelle Aube. Nous aurons sans doute bientôt de nouveaux interlocuteurs autour même de cette table ... N'est-ce pas Majesté ? ...

_________________
Lorsqu'il disserte les sages s'abreuvent de ses paroles
Mais lorsqu'il fait silence, même les Oracles plongent dans l'incertitude.
Tel est Zortanos le Voyageur, dit le Sage Errant.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Conseil des sept] Décrets sur les taxes impériales   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Conseil des sept] Décrets sur les taxes impériales
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» [CONSEIL] Nains
» DE GABRIEL BIEN AIME A MARC BAZIN LES PRIMAIRES SANG UN CONSEIL ELECTORAL !e
» Charte du Conseil Comtal du Maine: Abrogée
» UN CEP CHAMPWEL ? LE NOUVEAU CONSEIL ELECTORAL DE PREVAL
» Quand le Conseil de presse du Québec pressure un journaliste haitien

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
O.R.C.S. - Le Forum :: Les Games ORCS :: Chronique d'Arhys-
Sauter vers: