Site de l'association JdR ORCS
 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerMembresConnexion
Pensez à renouveler votre inscription (feuille d'inscription)

Partagez | 
 

 [Conseil des sept] Décrets sur les taxes impériales

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
domlike
Président
avatar

Date d'inscription : 22/05/2007
Chronique d'Arhys : Al Borêt, Odys

MessageSujet: [Conseil des sept] Décrets sur les taxes impériales   Dim 10 Aoû 2014 - 14:18

Bonjour à tous, nous sommes réunis afin de débattre de la proposition de notre intendante impériale concernant les taxes imposées à nos vassaux.

Pour rappel, les raisons de la naissance de cette taxes sont assez chaotiques. Tout d'abord, un agent de Malgamoth a su nous rappeller à quel point nous sommes humains malgré nos compétences et notre volonté d'agir pour le mieux et pour l'empire.

Nous consacrons une partie de notre vie, de notre être à cette Empire que nous chérissons. Parfois, nous pourrions être tenté de penser que les autres ne donnent pas assez, qu'ils ne se sacrifient pas à la juste mesure du devoir. Parfois, nous pourrions en venir à souhaiter qu'ils regrettent amèrement de ne pas s'investir comme nous le faisons. Ceci est avant tout une erreur, mais surtout, une arme pour Malgamoth et ce dernier ne se prive pas d'en faire usage dès qu'il le peut.

Soufflé par un mauvais vent, portée par un zèle mal venu, cette taxes a vu le jour.

Prenant conscience de ce que cela engendrait pour les vassaux, pour l'empire, nous avons cherché à en minimiser l'impact tout en lui redonnant du sens. En effet, il nous a semblé impossible de défaire le décret juste après son apparition.

Ainsi, nous avons proposé que cet argent serve aux bénéfices de tous, mise en place d'une armée capable d'assurer la protection de l'empire contre toute sorte d'adversaires et d'une avance de trésorerie d'une année, conseil et tutelle des domaines les plus faibles afin de les rendre prospère rapidement, mais surtout, soutient et mise en place d'une politique commerciale impériale. Nous désirions également entretenir des politiques haute au sein de l'empire afin de nous préserver au maximum du désordre et de la déloyauté.

Même s'il ne leur appartenait pas d'en discuter, nos vassaux se sont montrés fidèles malgré les difficultés engendrées.

Aujourd'hui, nous ne pouvons nous permettre de nous enfoncer plus loin dans cette voie qui était déjà très dangereuse il y a un an. L'or n'est pas un but, il est un moyen. Il est important de définir avant tout nos besoins.

Afin d'analyser correctement la situation, il serait important de connaitre les résultat commerciaux du domaine impériale.
Revenir en haut Aller en bas
Zortanos le Voyageur
Président d'honneur
Président d'honneur
avatar

Date d'inscription : 25/03/2005

MessageSujet: Re: [Conseil des sept] Décrets sur les taxes impériales   Mar 12 Aoû 2014 - 17:26

Cecilia : Voici le résultat financier de l'Empire chaque trimestre. Nous n'avons pas compté la nouvelle Taxe qui pour le moment n'est pas fixe et varie donc d'un trimestre à l'autre.
Sans la taxe l'Empire n'a une marge de manœuvre que de 81 LO par Trimestre.
Bénéfice commercial588
Contribution Vassaux625
Entretien politique192
Don au Suzerain0
Entretien supp.994
Total par Trimestre81

_________________
Lorsqu'il disserte les sages s'abreuvent de ses paroles
Mais lorsqu'il fait silence, même les Oracles plongent dans l'incertitude.
Tel est Zortanos le Voyageur, dit le Sage Errant.
Revenir en haut Aller en bas
domlike
Président
avatar

Date d'inscription : 22/05/2007
Chronique d'Arhys : Al Borêt, Odys

MessageSujet: Re: [Conseil des sept] Décrets sur les taxes impériales   Mer 13 Aoû 2014 - 11:59

N'y a t-il pas quelque chose à creuser, là ?

600 LO de bénéfice commercial avec la puissance de domaine de l'empire alors qu'en Coranth on fait beaucoup plus avec des duchés. Nous avons les fleurons de l'esprit commerciale parmi nos vassaux, notamment en la présence de l'inestimable Reine Dorée. Ne devrions nous pas dégager de bien meilleurs bénéfices ?? Comment se fait-il que notre Empereur ne soit pas présent sur les meilleurs places du monde ?

Par Niva, nous nous devons de prospérer d'avantage afin de dépenser en bonne intelligence, et de mettre toutes les facettes de notre Empire dans la lumière.
Revenir en haut Aller en bas
Zortanos le Voyageur
Président d'honneur
Président d'honneur
avatar

Date d'inscription : 25/03/2005

MessageSujet: Re: [Conseil des sept] Décrets sur les taxes impériales   Mer 13 Aoû 2014 - 12:20

J'ai optimisé au max normalement les possibilités commerciales de l'Empire d'Astélie.
Je ne vois pas comment faire mieux.
Je vais voir ce qui peut être amélioré mais l'Astélie est handicapée par sa position géographique contrairement à Coranthe qui a accès rapidement à tous les gros empires via la mer intérieure.
Evidemment si les Terres Froides daignaient se développer cela améliorerait grandement les revenus de l'Astélie.
L'Astélie commerce avec Palenthe et Darocana mais bcp plus lentement que Coranthe ce qui divise les revenus par trimestre.

_________________
Lorsqu'il disserte les sages s'abreuvent de ses paroles
Mais lorsqu'il fait silence, même les Oracles plongent dans l'incertitude.
Tel est Zortanos le Voyageur, dit le Sage Errant.
Revenir en haut Aller en bas
domlike
Président
avatar

Date d'inscription : 22/05/2007
Chronique d'Arhys : Al Borêt, Odys

MessageSujet: Re: [Conseil des sept] Décrets sur les taxes impériales   Mer 13 Aoû 2014 - 12:24

On devrait mettre en place des comptoirs impériaux en Coranth, non ? (suis certain qu'Akodo saurait comment faire bien plus de tunes ^^)
Revenir en haut Aller en bas
domlike
Président
avatar

Date d'inscription : 22/05/2007
Chronique d'Arhys : Al Borêt, Odys

MessageSujet: Re: [Conseil des sept] Décrets sur les taxes impériales   Dim 17 Aoû 2014 - 14:57

Si je résume, l'empire n'a pas de besoins financiers, notre intendante veille a ce que le domaine impériale soit toujours au maximum des possibilités que notre position géographique nous permet. Nous avons entendu les projets d'amélioration concernant nos flottes et la possibilité d'utiliser des entrepôts en Coranth, véritable nombril de notre monde.

Les taxes levées ont permis d’engranger plus d'un an d'avance sur la trésorerie, ce qui nous met à l'abris des périodes de crises comme celle rencontrée il y a peu, ou notre principale donatrice s'est trouvé au centre de la tourmente.

Certains de nos vassaux génèrent beaucoup de bénéfices, il serait bon que cela rejaillisse sur l'ensemble de l'Empire.

D'autres vassaux ne gèrent pas leur terre avec autant d'efficacité, sont situés dans des régions difficiles commercialement ou subissent des désagréments qui les appauvrissent. Nous avons pu voir que de nombreux domaines ont des politiques dangereusement basses.

Les 25% imposés sur les routes de commerce ont pesés lourd sur les domaines qui avaient de grands projets en cours. Nos vassaux ont tout de même montré, sans cacher leur difficultés, la fidélité qui est due à l'Empire.

Une taxe fixe est une vision à trop court terme, qui pourrait même s'avérer injuste. Les petits domaines d'aujourd'hui pourrait être les grands de demain, et inversement. Notament avec les changement à venir en Terre-Froides.

Je rappelle également que nous pourrions annoncer aujourd'hui que cette taxe a remplie son rôle et que nous y mettons fin. Nous n'y perdrions pas de crédibilité et nous gagnerions surement en bon sens.

Si le conseille décide de la conserver, je propose que nous ajustions avec justice, bienveillance et clairvoyance ce que nous demandons à nos fidèles vassaux.

Citation :
. Chaque Vassal doit participer à la bonne santé de l'Empire. Une taxe de 15% des voies commerciales pourrait avoir cette fonction. Je sais que nos vérificateurs nivans n'auront aucun mal avec cela.
. L'or récolté doit permettre d'améliorer l'Empire dans tous les domaines, des budgets devraient être alloués pour cela.
. Dans le cas de grave crise, les unités impériales devraient pouvoir agir chez nos vassaux, comme nous le faisons pour l'armée.
. L'Empire est un interlocuteur primordiale pour tous, nous pourrions faire bénéficier nos vassaux de prix, soutient, avantages qu'ils n'obtiendraient pas seul. Je pense notamment aux fameux "fends la bise", mais ce n'est qu'un exemple, les unités d'Healmak ont dernièrement montrées leur importance.
. Nous devrions pouvoir conseiller les domaines les moins prospères, et peut être même les guider vers des échanges plus fructueux. Penser à leur ouvrir des voie commerciale serait à terme rentable pour tout l'empire.
Revenir en haut Aller en bas
Zortanos le Voyageur
Président d'honneur
Président d'honneur
avatar

Date d'inscription : 25/03/2005

MessageSujet: Re: [Conseil des sept] Décrets sur les taxes impériales   Lun 18 Aoû 2014 - 15:20

Cecilia : Je ne suis pas d'accord. Chaque domaine même les plus riches tireront partie des reversements de l'Empire. Par exemple l'Aboralie est le plus riche des domaines de l'Empire et pourtant il n'a aucun Fend la Bise pour le moment et il n'a également aucune influence dans les Empires les plus puissants du monde. Ce qui veut dire qu'il pourrait encore gagner bien plus d'or. Or donc, aucun domaine ne souffrira de cette taxe sur le long terme, tous autant qu'ils sont connaîtront une croissance économique. Ce sera juste à nous de décider des quels sont prioritaires.

Kallister : Qui a dit que l'empire n'avait pas besoin de cette nouvelle taxe ? Nous avons besoin d'armées, de bien plus de troupes encore.

Maëlla : L'armée impériale a perdu énormément de mages de bataille également pendant la guerre. Leur puissance a été repérée par l'ennemi et ils ont été ciblés prioritairement dans les batailles. Je suis d'accord avec le Connétable, il faudrait maintenir cette taxe mais qu'elle reste juste. Et qu'elle ne serve pas par exemple à une quelconque vengeance contre quelques Seigneurs qui ont eu la malencontreusement idée de déplaire à certaines religions ...

Kelthir : Nous ne pouvons cependant pas rester sourds aux plaintes de nos sujets. Les Vassaux se disent étranglés par cette taxe ... Je ne voudrais pas passer pour un Tyran.

Cecilia : Mais Majesté quels sont les Vassaux qui se plaignent réellement ? Les plus riches n'est-il pas ? N'y a-t-il pas la une contradiction ? Cette taxe au contraire vous permet de savoir qui sont vos Vassaux les plus Loyaux et ceux qui pourraient vous trahir. J'ai entendu parler d'ailleurs d'un certain sondage en Aboralie ....

Kelthir : Oui certes ... Nous parlerons de cette affaire plus tard ... Quant à l'annulation de cette taxe ... hmmm ... Serait-ce possible ?

Kaëlina : Nous pourrions en effet annoncer que cette Taxe ne visait qu'à nous prémunir d'éventuels besoins futurs en cas d'invasion de nos terres.

Cecilia : Il est vrai qu'avec le profit que va générer notre commerce avec les Terres Froides nous pourrions éventuellement compenser la disparition de cette taxe, à condition que l'empereur des Terres Froides nous laisse nous implanter chez lui de large manière. Malheureusement les Terres Froides tardent à augmenter leur politique Commerce, je ne sais pas pourquoi ... Tant que notre voisin n'aura pas atteint son plein potentiel nous pourrions avoir besoin de cette taxe. Et sans cette taxe nous ne pourrions plus accomplir les œuvres de mécénat que nous prévoyions ... Il est évident qu'en échange de l'effort que nous demandions à nos vassaux nous avions prévu de faire un effort pour les aider à développer plus rapidement leurs domaines. Mais si nous ne leur demandons plus d'effort, je serais d'avis n'annuler le nôtre. De plus, l'oisiveté actuelle de l'Empire commence à donner des idées à certains de ses plus riches Vassaux, je me demande si ...

Kelthir : La pauvreté n'est pas une arme contre la Rébellion ? ...

_________________
Lorsqu'il disserte les sages s'abreuvent de ses paroles
Mais lorsqu'il fait silence, même les Oracles plongent dans l'incertitude.
Tel est Zortanos le Voyageur, dit le Sage Errant.
Revenir en haut Aller en bas
Leafstar
Trésorier


Date d'inscription : 15/03/2005

MessageSujet: Re: [Conseil des sept] Décrets sur les taxes impériales   Jeu 4 Sep 2014 - 22:36

En ce qui me concerne je ne comprends pas les sommes indiquées dans ce rapport concernant les taxes demandées aux vassaux de l'Empire.

Ses valeurs sont démesurées et semblent dépeindre les ressources des vassaux de l'Empire de façon bien trop optimiste...

J'ai l'impression que de n'avoir qu'en tête le duché d'Aboralie, une réussite à suivre dans la prospérité de son domaine, cette étude a surévalué les gains commerciaux de nos vassaux ou alors, bien trop anticipé les ressources que ceux-ci pourront avoir une fois que l'Empire aura utilisé une partie de cette taxe pour favoriser le commerce et le développement de ses vassaux. En effet, certains d'entre eux devront attendre plusieurs trimestres voire plusieurs années avant d'avoir un retour. Et les sommes que cette taxe leurs demanderont étoufferont ces régents avant que l'Empire ne les subventionne pour améliorer leurs routes commerciales.

Ceci vient du fait qu'il est, à mon sens, une grave erreur de penser à une taxe fixe. Une taxe variable en pourcentage des gains trimestrielles de chaque régent est bien plus juste. Ainsi le régent qui reçoit l'aide de l'Empire va accroître ces gains et ainsi accroître sa taxe. Alors que pour le régent qui attendra les subventions impériales, sa taxe ne bougera pas et sera fonction de son commerce actuel.

Le taux fixé à 15% parait également équilibré. Il n'est pas utile de l'augmenter. Plus vite l'Empire augmentera le potentiel commerciale de ses vassaux et plus vite la somme sera importante.

Par rapport à la problématique du connétable d'avoir une taxe fixe afin de savoir ce qui peut être fait en termes de dépenses militaires, de mages ou autres, je pensais au système suivant :
- prendre les gains commerciaux sur l'année A-1 du régent : G(A-1) = Gain Commerciaux sur l'année A-1
- calculer la Taxe Annuelle sur ce gain (taux à 15% par exemple) T(A) = G(A-1) * 15%
- diviser la Taxe Annuelle par 4 pour avoir la Taxe Trimestrielle que le régent devra payer : TTrim(A) = T(A) / 4.

Ainsi, sur une année la Taxe Trimestrielle sera fixe en fonction des résultats commerciaux de l'année précédente.

L'année suivante (A+1), elle sera recalculée en fonction des Gains Commerciaux sur l'année A.


En ce qui concerne les Terres Froides, leur vision de l'or et du commerce est plutôt négative. Ceci explique très certainement leur manque d'engouement à augmenter leur politique dans ce sens.

Je pense qu'il faudrait donc trouver les bons arguments pour les rassurer sur ce terrain et faire en sorte que le commerce de l'Empire soit aussi prospère avec eux.
Revenir en haut Aller en bas
domlike
Président
avatar

Date d'inscription : 22/05/2007
Chronique d'Arhys : Al Borêt, Odys

MessageSujet: Re: [Conseil des sept] Décrets sur les taxes impériales   Sam 6 Sep 2014 - 11:30

La position habituelle des institutions nivanes est de favoriser la naissance de nouvelles économies, d'en prendre le contrôle, puis de redistribuer des parts de gâteau tout en obtenant d'autres avantages en fonction des besoins.

Pourtant dans les Terres Froides, nous savons aujourd'hui que ce sont ces dernières qui font barrages.

Les raisons avancées ? La guerre économique entre elles et le Duc d'Aboralie. Ce sujet est traité par ailleurs et en passe d'être réglé, mais ce sont au moins deux empires qui ont perdu du temps bêtement.
J'espère que nos amis nivans vont rapidement assainir tout cela et permettre à tous nos vassaux de profiter d'une grande avancée économique des Terres Froides et de l'Astélie.

En ce qui concerne la trésorerie "décalée" que vous proposez, je ne suis pas convaincu, je crois vraiment que ce ne sera pas nécessaire. Nous avons également vu que certaines années peuvent être catastrophique pour un domaine et devoir s'acquitter d'une taxe de 15% des revenus des routes commerciales de l'année précédente me semble périlleux.
Revenir en haut Aller en bas
Zortanos le Voyageur
Président d'honneur
Président d'honneur
avatar

Date d'inscription : 25/03/2005

MessageSujet: Re: [Conseil des sept] Décrets sur les taxes impériales   Lun 8 Sep 2014 - 12:07

Cecilia : Bon et bien tant que nous ne sommes pas d'accord autant maintenir la taxe telle que je la propose ? Concernant l'Empire des Terres Froides, il me semble que les responsables de ce "ralentissement" sont deux membres de la Nouvelle Aube, Dame Maëllys et le Seigneur Lohéann. S'ils se tiennent tranquilles, je pense que nous pourrons dès l'Eté 439 lancer des expéditions commerciales avec l'Empire des Terres Froides qui seront très profitables aux deux partis. Mais s'ils font à nouveau de la résistance, refusant de respecter les accords auxquels ils se sont engagés et bien nous perdrons encore "bêtement du temps" ...

Kelthir : Et que faisons-nous des plaintes de nos vassaux concernant le montant exorbitant de cette taxe ?

Cecilia : Le Conseil tarde à se mettre d'accord. Il fait des contre-propositions qui sont immédiatement contrées. Je propose donc de maintenir notre idée première avec les montants que j'ai indiqués, dans l'attente que le Conseil soit d'accord sur une autre proposition ... Je suis persuadée que ceux qui se plaignent sont les moins à plaindre ...

Kaëlina : Nous risquons une révolte Majesté ...

Kallister : Et bien qu'ils se révoltent ! Ainsi nous ferons de la place aux Institutions lughars !

Kaëlina : Je ne pense pas que nous puissions gouverner ainsi Connétable Impérial ...

Maëlla : Cette taxe est en train de détruire l'Empire Majesté ... En avez vous conscience ? Elle fut impulsée par la colère et maintenue par l'orgueil ... Allons-nous enfin redevenir raisonnables ?

Cecilia : Erudite Impériale je me demande si votre argumentation n'est pas motivée par le fait que l'un des Pleureurs soit l'époux de votre fille ...

Maëlla : ...

_________________
Lorsqu'il disserte les sages s'abreuvent de ses paroles
Mais lorsqu'il fait silence, même les Oracles plongent dans l'incertitude.
Tel est Zortanos le Voyageur, dit le Sage Errant.
Revenir en haut Aller en bas
domlike
Président
avatar

Date d'inscription : 22/05/2007
Chronique d'Arhys : Al Borêt, Odys

MessageSujet: Re: [Conseil des sept] Décrets sur les taxes impériales   Mar 9 Sep 2014 - 21:47

Notre Empereur devrait pouvoir trancher en connaissance de cause et avec l'avis de tous ces conseillers, il suffit pour cela de répondre de 1 à 3 questions. Certains d'entres nous aimeraient également que nous passions à d'autres sujets, je propose donc qu'on en finisse.

Citation :
. Doit-on conserver cette taxe ?
Oui ou Non

Si nous la conservons :

. Quelle est la forme qui vous semble la meilleure ?
25%, 15%, taux fixe ?

. Année en cours trimestre par trimestre ou bien En début d'année sur le revenu de l'année précédente ?


Pour ma part, je serai plutôt pour la conserver.
Si nous la conservons, je dirai 15%, 25% max mais surtout pas plus.
Pour ce qui est de l'année en cours ou l'année précédente, je suis neutre, les deux me vont.

(HRP pour le moment, et pour memoire :
Ø Entretien Cecilia / Kelthir. La Reine Dorée et l’Empereur d’Astélie s’entretiennent en privé et viennent en faire part aux Compagnons de la Nouvelle Aube. Cecilia Cagalirius reconnaît que tout est de sa faute. Toutes les lois impériales qui ont tant causé de tort à l’Astélie ont été motivées par elle et sa colère. Elle assume totalement sa part de responsabilité et a demandé à l’Empereur l’autorisation de publier un décret d’excuse qui pourrait éventuellement annuler la taxe ou l’adoucir en augmentant la participation de la Reine Dorée à la cause de l’Empire d’Astélie. Celle-ci pourrait être financée par le Royaume de Managa par exemple …)

Revenir en haut Aller en bas
Zortanos le Voyageur
Président d'honneur
Président d'honneur
avatar

Date d'inscription : 25/03/2005

MessageSujet: Re: [Conseil des sept] Décrets sur les taxes impériales   Mar 9 Sep 2014 - 22:41

Kelthir : Nous allons annuler cette taxe.

Cecilia : Cela me convient. De toute façon le problème va être résolu prochainement ai-je cru comprendre. Les Nivans n'ont plus besoin de cette taxe. Cependant puisqu'elle disparaît j'espère au moins que nous ne subventionnerons donc plus le développement des Vassaux.

Kallister : Toutes ces palabres pour rien ? Soit ... Parlons enfin de sujets intéressants ...

Kaëlina : Je pense que tu as fait le bon choix ... Majesté ...

Maëlla : Je suis d'accord.

_________________
Lorsqu'il disserte les sages s'abreuvent de ses paroles
Mais lorsqu'il fait silence, même les Oracles plongent dans l'incertitude.
Tel est Zortanos le Voyageur, dit le Sage Errant.
Revenir en haut Aller en bas
domlike
Président
avatar

Date d'inscription : 22/05/2007
Chronique d'Arhys : Al Borêt, Odys

MessageSujet: Re: [Conseil des sept] Décrets sur les taxes impériales   Mer 10 Sep 2014 - 10:03

Intendante, je crois que vous vous êtes trompé, vous avez dit les Nivans au lieu de l'Empire ...
Revenir en haut Aller en bas
Zortanos le Voyageur
Président d'honneur
Président d'honneur
avatar

Date d'inscription : 25/03/2005

MessageSujet: Re: [Conseil des sept] Décrets sur les taxes impériales   Mer 10 Sep 2014 - 10:28

Cecilia : Non je ne me suis pas trompée ...

_________________
Lorsqu'il disserte les sages s'abreuvent de ses paroles
Mais lorsqu'il fait silence, même les Oracles plongent dans l'incertitude.
Tel est Zortanos le Voyageur, dit le Sage Errant.
Revenir en haut Aller en bas
domlike
Président
avatar

Date d'inscription : 22/05/2007
Chronique d'Arhys : Al Borêt, Odys

MessageSujet: Re: [Conseil des sept] Décrets sur les taxes impériales   Ven 12 Sep 2014 - 10:23

Je rappelle que le conseil des 7 est construit sur la confiance. Même si souvent des conseillers y trouvent leur intérêt, chaque propos que nous tenons doit aller dans le sens de l'empire.

En disant au conseil que l'Empire est un moyen pour vous de servir les Nivans, parfois même au détriment de l'Empire lui même, vous risquez de perdre cette confiance, pourtant si nécessaire.
Revenir en haut Aller en bas
Zortanos le Voyageur
Président d'honneur
Président d'honneur
avatar

Date d'inscription : 25/03/2005

MessageSujet: Re: [Conseil des sept] Décrets sur les taxes impériales   Ven 12 Sep 2014 - 10:42

Cecilia : Croyez-vous vraiment que je me soucie de cela. L'Empire d'Astélie peut-il se passer de mes services ? Croyez-vous qu'à peine arrivé parmi nous vous puissiez faire la pluie et le beau temps ? Vous qui avez été placé ici par défaut et qui n'avez d'ailleurs aucun talent pour la Charge que vous portez. Vous feriez mieux de rester muet plutôt que de proférer vos stupides phrases toutes faites. Ce n'est pas à vous de rappeler le rôle du Conseil des Sept, ce n'est pas à vous de donner des leçons. Votre amitié avec l'Empereur ne vous donne aucun droit sur moi. L'Empire d'Astélie se satisfait très bien de mes services, si ce n'était pas le cas je m'en retirerais ... Est-ce le cas Majesté ? Êtes vous insatisfaite de mes services ?

Kelthir: Il suffit. Vos stériles disputes m'insupportent. Ce n'est pas pour cela que vous êtes assis autour de cette table. Vous avez tous ma confiance, il est inutile de revenir là-dessus. Est-ce bien clair Seigneur Odys ?

Cecilia : Il était temps que quelqu'un fasse fermer son clapet à ce moulin à vent ...

Maëlla: Dame Cecilia je vous saurais grès de garder un minimum de respect pour cette institution.

Cecilia : J'ai l'impression de ne plus être la bienvenue ici ... Je préfère me retirer sur le champ.

Kelthir: Dame Cecilia ! Nous n'en avons pas fini !

Cecilia : [Sort en claquant la porte de la salle du Conseil des Sept]

Kelthir: [Donne un grand coup de poing sur la table et furieux, il sort à son tour de la salle. Il semble qu'il préfère sortir que d'exploser en public.]

_________________
Lorsqu'il disserte les sages s'abreuvent de ses paroles
Mais lorsqu'il fait silence, même les Oracles plongent dans l'incertitude.
Tel est Zortanos le Voyageur, dit le Sage Errant.
Revenir en haut Aller en bas
domlike
Président
avatar

Date d'inscription : 22/05/2007
Chronique d'Arhys : Al Borêt, Odys

MessageSujet: Re: [Conseil des sept] Décrets sur les taxes impériales   Ven 12 Sep 2014 - 11:16

[Plonge sa tête entre ses mains en soupirant et reste un long moment dans sa méditation dans la salle du conseil]
... pas plus aveugle que ceux qui ne veulent voir ...
Revenir en haut Aller en bas
Zortanos le Voyageur
Président d'honneur
Président d'honneur
avatar

Date d'inscription : 25/03/2005

MessageSujet: Re: [Conseil des sept] Décrets sur les taxes impériales   Ven 12 Sep 2014 - 12:03

Kaëlina: Ne vous inquiétez pas Seigneur Odys, je vais parler à mon frère.


Kallister: Seigneur Odys, pourquoi vous acharnez vous sur Dame Cecilia ? Nous avons besoin de son or. Que cherchez vous à la fin ? Et maintenant que vous avez provoqué le chaos dans cette salle vous pleurez sur votre triste sort ? Je me demande ce que mon frère vous trouve d'intéressant ... Moi aussi je vais lui parler ... Finalement nous n'aurions pas du nous séparer de Dame Maëva ...



Maëlla: Vous avez raison Seigneur Kallister, il est grand temps d'envenimer encore la situation ... Ce Conseil se change en une Basse-Cour de poulets stupides ... Je ne subirai pas cela plus longtemps ...

_________________
Lorsqu'il disserte les sages s'abreuvent de ses paroles
Mais lorsqu'il fait silence, même les Oracles plongent dans l'incertitude.
Tel est Zortanos le Voyageur, dit le Sage Errant.
Revenir en haut Aller en bas
domlike
Président
avatar

Date d'inscription : 22/05/2007
Chronique d'Arhys : Al Borêt, Odys

MessageSujet: Re: [Conseil des sept] Décrets sur les taxes impériales   Ven 12 Sep 2014 - 13:02

[très calme mais sur un flow suffisamment rapide pour ne pas saoulé le Lughar]

Il me semble que nous avons refuser l'or de Managa pour ne pas être à leur merci. Devons nous accepter de servir les nivans avant l'empire ? Je ne m'acharne sur personne, mais j'entends ce que les gens disent, voudriez vous que je n'entende que ce qui nous arrange ?

L'or est un moyen important de faire fructifier un empire, je vous rappelle que nous en avons perdu a cause des actions nivanne en Terre Froide, cette histoire de taxe aurait pu nous couter la fidélité ou la survie des domaines de nos vassaux. Tout cela pour assouvir une vengeance sur le Duc d'Aboralie ? Etre mécène de l'empire apporte le respect, mais que sommes nous prêt à payer d'autre pour les faveurs de l'or ? Dois-je rappeler que c'est l'amour de l'or qui a engendré tant de désertions il n'y a pas si longtemps ? Un moyen ... je le répete, qui ne dois pas nous éloigner de nos buts !

[place devant lui une illustration ressemblant à celle-ci (époque mise à part)]
Revenir en haut Aller en bas
Zortanos le Voyageur
Président d'honneur
Président d'honneur
avatar

Date d'inscription : 25/03/2005

MessageSujet: Re: [Conseil des sept] Décrets sur les taxes impériales   Ven 12 Sep 2014 - 14:06

Kallister: Le résultat de votre cas de conscience est en effet spectaculaire Seigneur Odys. Il est indéniable que vous venez de faire avancer l'Empire à grands pas. Heureusement que vous êtes là. Grâce à vous j'ai vraiment le sentiment que notre Conseil agit dans l'intérêt de l'Empire ... Bon cette réunion ne sert plus à rien je n'ai pas de temps à perdre en palabres ...


[Les derniers membres du Conseil se retirent un à un à la suite du Connétable Impérial] ...

_________________
Lorsqu'il disserte les sages s'abreuvent de ses paroles
Mais lorsqu'il fait silence, même les Oracles plongent dans l'incertitude.
Tel est Zortanos le Voyageur, dit le Sage Errant.
Revenir en haut Aller en bas
Zortanos le Voyageur
Président d'honneur
Président d'honneur
avatar

Date d'inscription : 25/03/2005

MessageSujet: Re: [Conseil des sept] Décrets sur les taxes impériales   Mar 30 Sep 2014 - 10:34

************************************************************************
************************************************************************
Cecilia : Bon et bien tant que nous ne sommes pas d'accord autant maintenir la taxe telle que je la propose ? Concernant l'Empire des Terres Froides, il me semble que les responsables de ce "ralentissement" sont deux membres de la Nouvelle Aube, Dame Maëllys et le Seigneur Lohéann. S'ils se tiennent tranquilles, je pense que nous pourrons dès l'Eté 439 lancer des expéditions commerciales avec l'Empire des Terres Froides qui seront très profitables aux deux partis. Mais s'ils font à nouveau de la résistance, refusant de respecter les accords auxquels ils se sont engagés et bien nous perdrons encore "bêtement du temps" ...

Kelthir : Et que faisons-nous des plaintes de nos vassaux concernant le montant exorbitant de cette taxe ?

Cecilia : Le Conseil tarde à se mettre d'accord. Il fait des contre-propositions qui sont immédiatement contrées. Je propose donc de maintenir notre idée première avec les montants que j'ai indiqués, dans l'attente que le Conseil soit d'accord sur une autre proposition ... Je suis persuadée que ceux qui se plaignent sont les moins à plaindre ...

Kaëlina : Nous risquons une révolte Majesté ...

Kallister : Et bien qu'ils se révoltent ! Ainsi nous ferons de la place aux Institutions lughars !

Kaëlina : Je ne pense pas que nous puissions gouverner ainsi Connétable Impérial ...

Maëlla : Cette taxe est en train de détruire l'Empire Majesté ... En avez vous conscience ? Elle fut impulsée par la colère et maintenue par l'orgueil ... Allons-nous enfin redevenir raisonnables ?

Cecilia : Erudite Impériale je me demande si votre argumentation n'est pas motivée par le fait que l'un des Pleureurs soit l'époux de votre fille ...

Maëlla : ...

Kelthir: Dame Cecilia je vous invite à plus de modération dans vos propos. Il m'est apparu que votre politique commerciale soit motivée par une volonté de vengeance de la Religion de Niva à l'encontre du Duc d'Aboralie. Sachez que j'ai l'intention de punir le Duc pour ses récents agissements. Il va notamment être déchu de son Titre pendant une certaine période. Nous réfléchissons encore aux détails de sa pénitence. Quoi qu'il en soit je souhaiterais donc que la Religion de Niva cesse sa vendetta contre le Duché d'Aboralie. Pour les mêmes raisons je souhaiterais que vous revoyez les montants de la taxe attribués au Duché d'Aboralie et au Comté du Dragon. Enfin j'aimerais que nous prenions une décision définitive concernant cette taxe. Le plus simple ne serait-il pas de l'annuler ?

Cecilia : Certes Majesté je reconnais que l'outrecuidance de vos vassaux m'a quelque peu excédée. Et je constate que votre sagesse permet d'obtenir un compromis. La Religion de Niva cessera donc ces représailles à l'encontre de l'Aboralie. Concernant la Taxe, je vous préviens, si nous l'annulons ce qui pourrait être envisagé, il sera hors de question que nous financions quoi que ce soit pour aider les Vassaux à se développer. Il ne faudrait pas que tombions dans l’assistanat. Mais franchement, sommes nous prêts à accepter de revenir en arrière ? Nous aurions provoqué toutes ces crises pour rien ?

Kaëlina : Ce serait faire preuve de sagesse Dame Cecilia. Nous en sommes capables je le crois. Pourquoi demander à nos vassaux de se saigner pour une Taxe dont nous n'avons pas réellement besoin.

Kallister: Il est vrai que notre armée est la plus puissante du Monde Connu. Et si jamais nous devions affronter d'autres ennemis hors de Gandorâh le Conseil des Terres Unifiées de Dame Théodoria nous permettrait d'obtenir les armées de Palenthe en renfort notamment, et bientôt celles des Terres Froides lorsqu'elles se seront régénérées. De plus si nous obtenons de nouveaux revenus importants grâce au commerce avec les Terres Froides, nous pourrons encore augmenter notre puissance militaire. Je pense en effet que nous pouvons nous passer de cette Taxe qui cause plus de problèmes qu'elle n'en résout ...


Kelthir: Fort bien. J'attends de voir si nous sommes tous d'accord. Seigneur Odys ? Dame Théodoria ? Si tel est le cas, il nous restera à présenter la chose à nos vassaux de manière à ne pas perdre la face. Il ne faut pas donner l'impression que nous cédons sous la pression ...

_________________
Lorsqu'il disserte les sages s'abreuvent de ses paroles
Mais lorsqu'il fait silence, même les Oracles plongent dans l'incertitude.
Tel est Zortanos le Voyageur, dit le Sage Errant.
Revenir en haut Aller en bas
domlike
Président
avatar

Date d'inscription : 22/05/2007
Chronique d'Arhys : Al Borêt, Odys

MessageSujet: Re: [Conseil des sept] Décrets sur les taxes impériales   Mar 30 Sep 2014 - 21:03

Comme je l'ai dit, je suis d'accord avec l'argument premier l'Intendante Impériale, les vassaux qui réussissent le mieux devraient participer à la bonne marche de l'empire. L'idée principale étant d'avoir un Empire fort, bienveillant et capable d'affronter même l'inimaginable ... (regarde Kheltir).


. Taxe de vasselage transformée en 5% des revenus totaux (10 ?)
. Budget alloué à part égale entre les 7 politiques, sauf crise.
. Créations et maintient d'unités institutionnelles capable d'agir pour l'empire ou d'être achetée à bas prix par nos vassaux.
. Cour de Rocksombre chez chacun de nos vassaux afin d'intervenir au plus vite si nécessaire ?

Cela me semble cohérent, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Zortanos le Voyageur
Président d'honneur
Président d'honneur
avatar

Date d'inscription : 25/03/2005

MessageSujet: Re: [Conseil des sept] Décrets sur les taxes impériales   Mar 30 Sep 2014 - 23:03

Cecilia : Nous ne sommes pas d'accord apparemment Majesté ... Encore une voix discordante dans l'harmonie de notre Conseil ...


Kelthir: Hmmm ... Le Seigneur Lohéann a participé de sa propre initiative au soutien de plusieurs de nos vassaux. Ne pourrions nous pas nous accorder là-dessus ? Nous annulons la Taxe et nous laissons nos Vassaux participer à l'Empire à la mesure de leurs moyens volontaires ?



Cecilia : A condition Majesté que ces "dons" ne servent pas à acheter la loyauté de nos vassaux en vue de buts plus grands ...



Kelthir: Ma Dame ! J'ai nommé moi-même mes Vassaux et j'ai toute confiance en eux ! Aucun ne trahira jamais son serment même si certains ont récemment fait preuve de maladresse dans la manière d'accomplir leur devoir ...

_________________
Lorsqu'il disserte les sages s'abreuvent de ses paroles
Mais lorsqu'il fait silence, même les Oracles plongent dans l'incertitude.
Tel est Zortanos le Voyageur, dit le Sage Errant.
Revenir en haut Aller en bas
domlike
Président
avatar

Date d'inscription : 22/05/2007
Chronique d'Arhys : Al Borêt, Odys

MessageSujet: Re: [Conseil des sept] Décrets sur les taxes impériales   Mar 30 Sep 2014 - 23:26

Parfait pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Zortanos le Voyageur
Président d'honneur
Président d'honneur
avatar

Date d'inscription : 25/03/2005

MessageSujet: Re: [Conseil des sept] Décrets sur les taxes impériales   Mar 30 Sep 2014 - 23:40

Cecilia : Niva soit louée !


Kelthir: Bien, Dame Théodoria ? Votre avis ? Seigneur Odys concernant votre demande nous allouerons quelques livres d'or à l'installation de Courtisans dans toutes les Cours de nos vassaux et également dans quelques autres étrangères. Nous verrons cela ensemble. A savoir lesquelles vous paraissent judicieuses et combien d'or nous serait nécessaire sans démunir notre tempétueux Connétable ...


Kallister sourit.

_________________
Lorsqu'il disserte les sages s'abreuvent de ses paroles
Mais lorsqu'il fait silence, même les Oracles plongent dans l'incertitude.
Tel est Zortanos le Voyageur, dit le Sage Errant.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Conseil des sept] Décrets sur les taxes impériales   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Conseil des sept] Décrets sur les taxes impériales
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» [CONSEIL] Nains
» DE GABRIEL BIEN AIME A MARC BAZIN LES PRIMAIRES SANG UN CONSEIL ELECTORAL !e
» Charte du Conseil Comtal du Maine: Abrogée
» UN CEP CHAMPWEL ? LE NOUVEAU CONSEIL ELECTORAL DE PREVAL
» Quand le Conseil de presse du Québec pressure un journaliste haitien

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
O.R.C.S. - Le Forum :: Les Games ORCS :: Chronique d'Arhys-
Sauter vers: