Site de l'association JdR ORCS
 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Résumés des Episodes précédents

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zortanos le Voyageur
Président d'honneur
Président d'honneur
avatar

Date d'inscription : 25/03/2005

MessageSujet: Résumés des Episodes précédents   Lun 20 Mai 2013 - 23:42

Printemps 435
La Paix kaasahr
[18/05/13. Aënolë, Blithilde, Eralindir, Felice, Hédric, Parma, Théodoria, Waldemar]
 Ikhanyhusur : Retour en Gandorâh de l’armée impériale d’Astélie. Débarquement dans la Cité d’Aftahia capitale de l’Emirat d'Ikhanyhusur.
 Les PJs et l’Empereur sont accueillis au Palais par l’Emir Hamdour al-Yhusur (6) qui leur donne des nouvelles du sud de Gandorâh, du moins ce qu’il en sait :
 La paix règne dans l’Est du Kaasahrim désormais et ce, malgré la résurrection de Pharaon, mais par contre dans l’Ouest la guerre a éclaté. L’Empire de Sédie dirigé par Soraya al-Dharrim a annexé Djabelaïa et se prépare à envahir les autres domaines kaasahrs. L’Impératrice de Sédie dispose désormais d’une puissance significative dans le sud-ouest du Kaasahrim, possédant les domaines de Djabelaïa, Boukhabdhã et Zhouera. Aux dernières nouvelles Soraya serait à la recherche d’Amira al-Sukah et elle aurait recruté un Chasseur de Primes pour la retrouver. Elle souhaite la mettre à mort afin de détruire définitivement la Fédération Kaasahr. Elle pense ainsi briser toute volonté de résistance des domaines lui étant restés fidèles notamment celui de son frère Rayyakhbah. En effet, elle ne dispose pas encore des troupes suffisantes pour les soumettre par la force, mais la tête d’Amira et celle de Masud al-Djalaïa, par voie de conséquence, pourraient tout changer …
 Debriefing impérial. Après leur entrevue avec l’Emir, les PJs se retrouvent dans une salle de réunion pour faire le bilan de la guerre en Pérégranie. L’Empereur les félicite pour leur héroïsme.
 Puis la discussion enchaîne sur les priorités actuelles. Théodoria fait part des informations dont elle dispose au sujet de la situation gandorienne :
 Péninsule Continentale : Les Gnârks ont perforé les défenses aboraliennes qui tentaient de se regrouper en toute hâte pour leur opposer un semblant de résistance. Ils sont entrés à Steeport semant mort et destruction sur leur passage. Ils ont embarqué à bord des navires cagalirons et sont partis pour Palenthe. Ils viennent de débarquer en Cagalironne et marchent en toute hâte, Yahrôk à leur tête, dans la même direction que les Gnârks d’Arachnia, vers Palenthe. Pendant ce temps, au Mur, pointent d’autres armées tauriennes ; les Gobelins de Noûrkhzôr semblent vouloir profiter de la brèche pour eux aussi tenter d’entrer en Péninsule. Les Haërites se regroupent pour colmater la brèche. Les armées aboraliennes sont en route pour leur prêter main forte …

] Mooncastle : Une impressionnante armée haërite vient de débarquer en Mooncastle et s’est immédiatement mise en marche vers Coranthe. Le Grand Rédempteur de Haëroon Adélahn Longsword (9) chef de l’armée haërite débarquant en Mooncastle décrète que les Solanians ont parti pris avec les Nivans dans leurs manœuvres traitreuses à l’encontre de la Lumière comme en témoigne « l’œuvre » injurieuse qui fut offerte à sa sœur jumelle en hiver. Il déclare que les Solanians n’ont aucun droit de diriger un domaine tel que le « Berceau de la Chevalerie ». Il proclame donc l’annexion de Mooncastle et la destitution de Maëva Moondril de son titre de Duchesse de Mooncastle

 Palenthe : Suite à la Bataille de Venditti, les troupes d’Arachnia ont pris possession de la cité et se préparent désormais à traverser le fleuve Alconzo. Les troupes impériales de Palenthe se regroupent au sud de ce dernier et se préparent à défendre le Pont de Venditti coûte que coûte.
Les troupes du Consul d’Arigante sont prises en étau entre les armées d’Arachnia au sud et les armées de Yahrôk au Nord. Elles se replient sur leur Capitale Victoria, afin de défendre désespérément la Cité ou peut-être d’embarquer le Consul Demetrius Vassilio pour Palenthe.
La guerre contre les Consuls Dissidents se poursuit. Les Armées de Palenthe sont embourbées sur plusieurs fronts dans le Consulat d’Ombrazie et ont déjà subi de nombreuses défaites cuisantes, notamment à cause des attaques éclaires des Mercenaires Elfes du Consul Teperius Barbazius qui frappent toujours par surprise et infligent de lourds dégâts.
L’armée impériale menace de se retrouver coupée de la Capitale si les troupes d’Arachnia passent l’Alconzo.
Un vent de doute commence à gagner les Cours dissidentes suite à la rumeur prétendant qu’Ombrazie serait un Pion d’Hariès. Une vaste campagne de contre-rumeur est lancée. Celle-ci proclame que cette calomnie n’est autre qu’une invention du Sénat visant à effrayer les populations et les contraindre à se soumettre. Mais si les Elfes ont décidé de se joindre à Ombrazie, c’est bien la preuve que la Justice est du côté de ce dernier …
 Terres Froides : L’Empire des Terres Froides se mobilise contre la Dame Blanche. Toutes les armées de la Religion de Lugh se joignent à lui. Ensemble ils résistent tant bien que mal à l’avant-garde de la Dame Blanche qui ravage Weggenland. Mais les Massacreurs Sanguinaires et les Gobelins de Bjarkazor surgissent dans leur dos et fondent sur leurs arrières …
 Kaasahrim : Après la retraite des Gobelins au Printemps 434, le domaine de Bouharafã, libéré de l’Emprise de Pharaon, reprend son autonomie. Lors de leur conquête en 433, les Gorgoz découvrent dans les geôles du Palais Azz Ad-Din les restes de l‘ex famille régente enfermés là depuis 417. L’ancien Grand Protecteur de Bouharafã Hadja ibn Hakan al-Ruzzik et sa femme sont morts d’épuisement mais leurs quatre enfants vivent. Les Gorgoz les libèrent et leur offrent l’asile au sein de leur propre demeure … Après le retrait des Gobelins et une courte période de reconquête du pouvoir, le domaine peut enfin célébrer, au Printemps 435, l’Investiture d’Hassan ibn Hadja al-Ruzzik (7) [407 AA], fils aîné d’Hadja ibn Hakan al-Ruzzik et nouveau Grand Protecteur libre de Bouharafã.
Amira al-Sukah et son petit-fils Masud al-Djalaïa, Prince légitime de Djabelaïa, ont finalement été attrapés par un Chasseur de Primes aux ordres de l’Impératrice de Sédie. Ils croupissent depuis quelques semaines dans les geôles de Djabelaïa. Soraya al-Dharrim y prépare une exécution publique à laquelle sont conviés tous les Régents kaasahrs …
 Basseclaire : Publication d’un nouvel ouvrage qui fait scandale : Helgirak n’existe pas ! Par le Ministre d’Helgirak Armand de la Tourelle (435 AA). Thème : L’existence du Grand Dragon Cosmique ne serait-elle pas finalement qu’une vaste mystification inventée pour que les Dieux se tiennent tranquilles ? Pourquoi dans le cas contraire n’est-il pas intervenu lors de la dernière guerre divine au Kaasahrim ?
 La priorité est donnée au sauvetage d’Amira al-Sukah et de son petit-fils en Djabelaïa …
 Embarquement pour Djabelaïa. Les PJs, l’Empereur et le Connétable Impérial se concertent au sujet de la stratégie à adopter. L’Empereur réquisitionne l’Artillerie d’Ikhanyhusur sans laquelle l’assaut sur la forteresse de Djabelaïa serait impossible. Théodoria obtient le détail des troupes défendant la cité et contacte Rayyakhabh pour coordonner une attaque conjointe avec le frère d’Amira al-Sukah.
 Il est décidé que l’attaque de Djabelaïa sera le dernier recours, seulement si les négociations avec Soraya al-Dharrim échouent.
 Hélas, la Négociation ne dure pas. Théodoria propose à Soraya de lui présenter les preuves de la culpabilité de son père. Mais cette dernière accuse les Compagnons de la Nouvelle Aube de Mensonge et d’Incompétence :
« Votre amitié pour mon père aurait dû vous permettre de voir la vérité masquée ! Salim al-Dharrim était innocent et je sais que vous le saviez ! »
Cependant les PJs notent que le Chasseur de Prime qu’elle a recruté semble avoir une grande influence sur elle.
Il ne reste donc plus que la guerre. Kelthir ordonne l’attaque de Djabelaïa.
 Débarquement astélien devant les murs de Djabelaïa sous les yeux de l’armée sedeth qui protège la Cité. Immédiatement le branle-bas de combat est déclenché. Les Unités à distance se positionnent sur les remparts.
 Déroulement de la Bataille :
1) Pilonnage de l’Artillerie.
Pendant ce temps, les Sorciers ennemis frappent les Unités d’Artillerie dans le but de les détruire avant que ne tombe leur mur.
Les armées astéliennes restent hors de portée tandis que les PJs regroupés autour de l’Artillerie tentent de préserver au maximum sa Cohésion.
2) La porte finit par céder. Charge astélienne dans la cité.
Les PJs et l’Empereur, à la pointe de la cavalerie astélienne parviennent à percer les défenses ennemies et à pénétrer dans le Palais.
 La Salle du Trône. Escortés par des Chevaliers Blancs de Haëroon, les PJs et l’Empereur pénètrent dans la salle du Trône. Soraya, le Chasseur de Primes et une quarantaine de soldats les y attendent.
 Combat général jusqu’au moment où une flèche d’Aënolë touche le Chasseur de Primes. Celui-ci se métamorhpose alors en une créature reptilienne démoniaque dotée de quatre bras. Tout le monde s’arrête et observe le monstre avec stupeur.
 Soraya est choquée. Kelthir ordonne à Parma de protéger l’Impératrice de Sédie mais c’est Hédric qui s’en charge. Les soldats reculent. Les PJs chargent au côté de l’Empereur qui vient en personne affronter le démon.
 La combinaison des capacités des PJs parvient à neutraliser l’impressionnante puissance du démon qui est finalement abattu grâce à l’un des pouvoirs les plus redoutables de la Bannière de Warlock.
 Epilogue : Alors que la créature finit de se consumer, Soraya s’effondre en pleurs. Kelthir demande à lui parler seul à seul.
 Après une longue discussion en privé, Soraya sort sur la place du Palais et annonce la fin de l’Empire de Sédie et sa reddition à l’Empire d’Astélie. Elle ordonne qu’on ouvre les portes de la cité pour laisser entrer les armées astéliennes et que cesse le feu de la guerre. Il n’y aura pas d’exécution aujourd’hui …
 Puis Soraya conduit personnellement les PJs et l’Empereur aux cachots où sont enfermés Amira [382 AA] et Masud [426 AA]. Ce dernier semble vraiment en colère contre Soraya.
 La Régente de Djabelaïa sort de sa cellule visiblement très affaiblie. Elle réclame justice à l’Empereur d’Astélie. Elle demande l’exécution de la fille du Traître El Crepusculo. Mais Kelthir s’y refuse.
 Amira annonce également avec grand regret la mort de Yasar al-Djalaïa, le Protecteur de Djabelaïa qui a dû périr lors de la prise de Djabelaïa par Lhukar, suite à l’abandon des Astéliens …
 Kelthir n’apprécie pas la remarque : « Peut-être auriez-vous préféré que l’Astélie ne soit jamais revenue vous libérer Madame ? »
 Il n’y a plus qu’à rebâtir la Ligue Kaasahr quasiment de 0 …
 Soraya acceptera-t-elle de la rejoindre alors que son nom l’autoriserait à la diriger ?
 Rayyakhbah : Mort du Sultan Kalim al-Sukah à la Bataille de Djabelaïa. N’ayant pas d’héritier direct (ses deux fils Ayyaidh et Raïdhan sont morts), sa sœur, Amira al-Sukah prend légitimement la direction du domaine …

_________________
Lorsqu'il disserte les sages s'abreuvent de ses paroles
Mais lorsqu'il fait silence, même les Oracles plongent dans l'incertitude.
Tel est Zortanos le Voyageur, dit le Sage Errant.


Dernière édition par Zortanos le Voyageur le Ven 6 Sep 2013 - 19:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Zortanos le Voyageur
Président d'honneur
Président d'honneur
avatar

Date d'inscription : 25/03/2005

MessageSujet: Re: Résumés des Episodes précédents   Mer 12 Juin 2013 - 21:16

Palenthe s’enflamme ! (Première partie)

[08/06/13. Aënolë, Blithilde, Eralindir, Hédric, Kylan, Maëllys, Parma, Théodoria, Waldemar]

Ø Basseclaire : Retour de l’Empereur en la Capitale Impériale par Navire nuage. Il compte remettre de l’ordre dans l’Empire. Il demande à Théodoria de faire savoir au Haut Juge Suprême que si celui-ci ne cesse pas immédiatement sa marche sur Coranthe, l’Empire d’Astélie déclarera la guerre à la Religion de Haëroon

Ø Palenthe. Les PJs quittent le Kaasahrim et s’envolent à bord de la Nef Céleste pour le « Berceau des Civilisation ». Ils découvrent une Cité en effervescence. L’Inquisiteur Lucinius Pherronus (8 ) qui les accueile leur en apprend les raisons : De hautes personnalités de la Cité ont été exécutées la veille pour haute trahison à l’encontre de l’Empire. Apparemment tous les traitres pourraient ne pas encore avoir été découverts et de nombreux délateurs se présentent spontanément au Palais pour accuser tel ou tel d’avoir participé à la conjuration. L’ambiance est électrique.

] Salle du Trône. L’Empereur de Palenthe Clementius Palenthus souhaite la bienvenue aux PJs puis annonce que sa mère Helena Pherronus souhaite s’entretenir avec eux.

] Entre temps, Théodoria reçoit des informations sur les Conjurés qui ont été éxécutés :

× Hectorius Angevius (4) : Légat de la Cinquième Légion basée à Parmenzo et protégeant le Pont de Venditti.

× Ostilius Icarius : Sénateur plébéien du parti Républicain.

× Valdemarius Vassilio (8 ) : Chancelier de Palenthe, Inquisiteur de Haëroon proche de l’Impératrice, réputé pour sa clairvoyance à déjouer les complots contre Sa Majesté.

× Serggius Cagalirius (7) : Honorable Gardien du Rempart, dirigeant de l'Ordre des Chevaliers des Remparts.

× Diogenius Hentarone (4) : Enquêteur Impérial. Enquêteur personnel de l’Impératrice.

× Nicolius Plinius Teobaldius : Membre de l’Ordre Equestre (Bourgeoisie palenthine), sa maison servait de lieu de rencontre des conspirateurs. Son corps ainsi que celui de sa femme et de ses deux enfants ont été retrouvés dans la demeure par la Garde Impériale alors qu’elle venait procéder à son arrestation.     

Ø La Rencontre avec l’Impératrice. Elle expose la situation : Une vaste conjuration vient d’être mise à jour et les comploteurs ont été mis à mort la veille. La conspiration visait manifestement à prendre le pouvoir. Plusieurs personnes devaient être assassinées dont Clementius et elle-même. Une douzaine de quartiers de la Cité devaient être incendiés. Les Conjurés espéraient profiter de la confusion provoquée par ces actions.

] Heureusement, l’Académie du Célestrion a pris contact avec elle. Le Haut Maître du Célestrion Korilys Thiviel a apparemment pressenti qu’elle prévoyait de faire appel à eux et il a mandé l’un de ses Chevaliers pour la rencontrer. Celui-ci a orienté l’Impératrice vers un Enquêteur de Klaspios qui suspectait l’un des Sénateurs d’être à la solde d’Hariès. Après une longue enquête, il est parvenu à rassembler suffisamment de preuves.

] Helena Pherronus a donc rencontré l’Enquêteur qui lui a remis un Cristal-Mémoire ainsi que tout un tas de notes concernant le plan et le nom des Conjurés.

] L’Impératrice a ensuite présenté au Sénat les preuves dont elle disposait. Immédiatement, un mandat d’arrêt a été promulgué à l’encontre des Conjurés.

] Leur exécution a eu lieu la veille. Elle et l’Empereur n’y ont pas assisté. Helena craignait en effet que des comploteurs non identifiés profitent de leur exposition publique pour les assassiner.

] En tout cas, cette affaire arrive à point nommé car une partie de la Plèbe commençait à soutenir Ombrazie et des manifestations avaient lieu dans les rues même de Palenthe. Le Peuple prétendait que seul Ombrazie était en mesure de repousser les ennemis de l’Empire ce dont l’Impératrice semblait manifestement incapable. Dès que les preuves ont été rendues publiques, la Plèbe s’est immédiatement retournée et a fait bloc autour du pouvoir. Oubliées les rumeurs de tentative de manipulation du Sénat. Ombrazie est bel et bien désormais l’ennemi de l’Empire. « Grâce soit rendue aux Dieux ! »

] Pendant la réunion, arrive la Sénatrice plébéienne Aemilia Tuscus accompagnée de 6 Gardes impériaux. Elle est porteuse d’une convocation du Sénat pour l’Impératrice.

] Les PJs accompagnent lImpératrice au Sénat …

Ø L’accusation du Sénat.

] Les Sénateurs sont réunis dans l’hémicycle. Le Haut Sénateur de Palenthe Tarquinius Pherronus (8 ) prend la parole :

                        « Majesté il nous est parvenu de nouveaux éléments concernant l’affaire de la Conjuration. Il semblerait que vous ne nous ayez pas tout dit … »

] Il fait signe à un Enquêteur de s’avancer. Les yeux de celui-ci s’illuminent et des images apparaissent au centre de l’hémicycle :

× La scène se déroule de nuit dans une salle au milieu de laquelle est dressée une table de chêne ovale. Un homme au crâne rasé semble attendre quelqu’un. De l’ombre de la pièce apparaît un homme vêtu de noir et masqué. Il s’approche de l’Enquêteur. Celui-ci le salue respectueusement. L’homme en noir écarte les bras, se tourne vers la table et semble se concentrer un instant. Apparaissent alors assis autour de la table tous les Conjurés qui ont été exécutés. Puis l’Enquêteur place une robe noire sur l’une des chaises, s’accroupit près d’elle et ses yeux s’illuminent. Puis l’homme en noir se retire comme il est venu. L’Enquêteur s’incline devant lui et sort un Cristal-mémoire qui scintille une seconde. Il sourit …

] Haut Sénateur Tarquinius Pherronus : « Reconnaissez-vous cet Enquêteur Majesté ? »

] L’Impératrice blêmit et ne répond pas … Elle semble abasourdie et au bord du malaise …

] Le Haut Sénateur fait un signe à l’Enquêteur. Les yeux de celui-ci s’illuminent à nouveau et d’autres images apparaissent :

× La scène se déroule de nuit dans une pièce sombre (du point de vue du cristal). L’Enquêteur est assis à un bureau et consulte des notes. Posé sur le bureau près des documents, un cristal. L’homme se dirige soudain vers la porte, on a dû frapper. Il ouvre et laisse entrer une personne encapuchonnée, qui semble beaucoup tenir à sa discrétion aux regards qu’elle jette dehors. Elle finit par abaisser sa capuche pour révéler qu’il s’agit de l’Impératrice elle-même. Une discussion s’engage entre les deux individus. L’Impératrice finit par tendre une bourse d’or à son interlocuteur et celui-ci en échange lui remet le cristal et un carnet …

] Haut Sénateur Tarquinius Pherronus : « Il semble Majesté que vous nous ayez trompés. Il semble qui plus est que les personnes que vous nous avez dépêché de faire exécuter fussent innocentes ! Il semble que le soi-disant complot dont vous disiez être la cible soit en fait à votre initiative ! N’auriez-vous pas organisé toute cette histoire afin de retrouver un semblant de crédibilité à la Cour ? N’est-il pas manifeste que vous ayez pactisé avec un Malgamien pour faire éliminer des membres de votre propre suite afin peut-être qu’ils ne révèlent votre corruption ? Vous accusiez le Consul Teperius Barbazius d’être à la solde de Hariès, preuve à l’appui qui plus est. Mais en vérité, n’auriez-vous pas par hasard agi de la même sorte avec ces fameuses preuves ? Peut-être est-ce vous finalement qui êtes à la solde du Minotaure et peut-être que le Consul d’Ombrazie vous a démasquée ? »

] L’Impératrice reste bouche bée, choquée.

] Devant son silence, le Sénat s’enflamme et de nombreux Sénateurs prennent la parole en même temps :

                × Comme par hasard, le chef des Conjurés était un Sénateur Républicain !

                × Peut-être devrait-on lancer une enquête au sujet de l’Eclaireuse de Niva Virginia Alba. Peut-être que le Sénat découvrirait qu’il s’agit d’un Agent d’Hariès à la solde de l’Impératrice. Il est vrai qu’il est étonnant qu’elle ait pu éliminer des Semeurs de Mort si facilement, si tant est qu’il ait véritablement s’agi de Semeurs de Mort …

× Plusieurs Sénateurs commencent à huer l’Impératrice et demandent sa démission immédiate.

] Tous les Sénateurs finissent par se joindre à eux. Le Haut Sénateur demande le calme :

                        « Majesté nous sommes contraints de voter une motion de censure à votre encontre et de vous mettre aux arrêts. Vous êtes démise de vos fonctions jusqu’à nouvel ordre. Le Prince Clementius assurera la Régence sous la tutelle de la Princesse Stella Palenthus votre belle-sœur. Quant à vous, une enquête plus approfondie va être menée et si les faits dont vous êtes soupçonnés sont avérés, vous serez mise à mort pour haute trahison envers l’Empire de Palenthe ! Quant au Consul d’Ombrazie, il se pourrait bien qu’il soit innocent. Le Sénat va mander une enquête sur cette Virginia Alba et ses fameuses « preuves indiscutables » … »

] L’Impératrice s’effondre à cette annonce et s’évanouit. Elle est emmenée par la Garde Impériale.

Ø Le Chaos et la guerre civile menacent.

] L’annonce de la trahison et des mensonges de l’Impératrice est clamée sur le Forum.

] C’est un Tollé ! La Plèbe est scandalisée ! Immédiatement des manifestations de mécontents s’organisent. Le nom de l’Impératrice est trainé dans la boue. Elle est accusée de coucher avec Hariès. Le Peuple traite les Sénateurs de corrompus et de manipulateurs qui créent et révèlent de fausses preuves au gré de leurs intrigues mesquines. Le Peuple considère le Sénat comme autant corrompu que l’Impératrice et aimerait que tous les Sénateurs démissionnent …

] Le peuple est divisé. Dans les rues des affrontements commencent à avoir lieu entre les opposants et les partisans de l’Impératrice. Certains ne croient pas en effet à sa trahison. Puisque les preuves des Klaspionites peuvent être falsifiées, elles peuvent très bien l’avoir également été pour l’accuser. A cela, les opposants rétorquent que l’Impératrice est une incapable et qu’il vaut mieux s’en débarrasser. Les émeutes et les affrontements se multiplient dans les rues. La guerre civile menace …

] La confiance en la Religion de Klaspios se désagrège. On ne croit plus en les preuves prétendues « authentiques » des Enquêteurs.

] L’Ordre des Chevaliers des Remparts s’insurge contre l’injustice qui a condamné leur dirigeant et réclame que les coupables soient punis sans délai, l’Impératrice donc …

Ø L’enquête des PJs : Ceux-ci se font accompagner par l’Enquêteur du Sénat.

] Théodoria demande à deux agents d’Auromalum de rendre régulièrement visite à l’Impératrice dans son cachot. Il s’agit d’un Guérisseur et d’un Sorcier. Ceux-ci lui font un rapport alarmant sur l’état de l’Impératrice. Elle est effondrée et culpabilise énormément d’avoir fait exécuter des innocents. Elle estime qu’elle mérite de mourir pour ses fautes.

] L’Académie du Célestrion. Les PJs y rencontrent le Chevalier Adrastius Celsius qui affirme ne jamais avoir rendu visite à l’Impératrice.

] Virginia Alba. Elle confirme sa version des faits. Elle a tendu une embuscade aux elfes et a reconnu des runes de Tueurs d’Homme sur l’arc qu’elle a dérobé. Elle a donc décidé de le présenter au Sénat … Elle se demande désormais ce qu’elle doit faire. Va-t-elle être poursuivie par le Sénat ? Doit-elle disparaître ou la Justice va-t-elle correctement faire son travail ?

] Les PJs se rendent chez l’Enquêteur Tullius Sistius. La demeure a été vidée mais Aënolë parvient à recevoir une vision du passé. Celle-ci confirme les images enregistrées par le Cristal-Mémoire. L’Impératrice a acheté à cet enquêteur de fausses preuves. Aënolë perçoit également que le Malgamien masqué rendait régulièrement visite à l’Enquêteur. Ce dernier semble être le disciple du premier et suivre ses directives.

] Visite de la villa de Nicolius Plinius Teobaldius. Les Domestiques sont catastrophés. Ils étaient persuadés que leur maîtresse et ses enfants étaient en voyage. Le Maître quant à lui semblait préoccupé depuis leur départ. Aënolë découvre que la demeure a été investie par le Malgamien masqué qui a assassiné toute la famille et l’a cachée au sous-sol. Il a ensuite remplacé le Maître de maison Nicolius Plinius. Avec l’aide de l’Enquêteur Tullius Sistius il a vidé le demeure de tous les objets pouvant les compromettre ne laissant qu’un livre grâce auquel l’Enquêteur du Sénat Dalmerius Numerius a pu révéler la supercherie. Le Malgamien et l’Enquêteur auraient-ils donc fait tomber l’Impératrice dans un piège ? Cela ne prouve cependant toujours pas qu’elle ne fût pas de mèche avec eux

] Les corps de la famille de Nicolius Plinius Teobaldius. Ceux-ci ont été emmenés à la Morgue du Temple de Healmak. Le Thanatologue les a déjà examinés. Nicolius et son épouse ont eu la gorge tranchée et les deux enfants ont été poignardés dans le cœur. Cependant, un élément qui a paru étrange au Thanatologue est que la mort semble remonter à un mois. Ce qui lui semble incohérent avec le rapport des Gardes qui lui ont certifié que l’homme devait être en vie la veille …

Ø La situation se détériore :

] Le lendemain de l’arrestation de l’Impératrice, un incendie se déclare au Sénat. Il est mis sur le compte des manifestants. Une grande partie du bâtiment est touchée avant que le feu ne puisse être éteint par les Sorciers.

Le même jour : Discours enflammé sur le Forum du Tribun de la Plèbe Quintus Sextus. Il brandit la menace de Yahrôk et d’Arachnia dont les troupes sont toutes proches de Palenthe. Il clame que vu la corruption de l’Impératrice et du Sénat, le Consul d’Ombrazie est le seul à pouvoir sauver l’Empire. Suite à ce discours, le Peuple appelle le Consul Teperius Barbazius à venir à Palenthe réclamer le trône impérial. Lui seul pourra rallier l’Empire que l’Impératrice a divisé par sa trahison …

Le même jour : Suite aux nouvelles qui leur parviennent de la Capitale, quelques armées occidentales se rallient à Teperius Barbazius (5) « pour sauver Palenthe », affaiblissant encore la position de l’Empire dans l’est. Ombrazie en profite pour contre-attaquer. Les armées impériales sont contraintes de reculer …

_________________
Lorsqu'il disserte les sages s'abreuvent de ses paroles
Mais lorsqu'il fait silence, même les Oracles plongent dans l'incertitude.
Tel est Zortanos le Voyageur, dit le Sage Errant.
Revenir en haut Aller en bas
Zortanos le Voyageur
Président d'honneur
Président d'honneur
avatar

Date d'inscription : 25/03/2005

MessageSujet: Re: Résumés des Episodes précédents   Mar 2 Juil 2013 - 14:58

Palenthe s’enflamme ! (Deuxième partie)

[29/06/13. Blithilde, Hédric, Hérohn, Kylan, Maëllys, Théodoria, Waldemar]

Ø L’Enquête sur l’incendie du Sénat : Les PJs découvrent qu’un homme s’est introduit dans le bâtiment par un passage secret dont quelques sénateurs seulement possèdent la clef. Il a déposé des objets enchantés boutes-feu à différents endroits du bâtiment. En interrogeant quelques sénateurs, les PJs découvrent qu’une de ces clefs aurait été perdue à l’époque de l’exclusion du Sénat pour débauche d’une certaine Florinda Senfritti, actuelle Préteuse de Gingliona.

] Les PJs décident de se rendre chez elle. Apparemment elle est actuellement en visite à Palenthe. La Préteuse nie être en possession de la clef volée et s’offusque des sous-entendus des Astéliens. Pourtant, lorsqu’ils se retirent les PJs aperçoivent parmi les serviteurs de la Préteuse l’homme qui a déposé les boutes-feu au Sénat. Quelques instants plus tard un carrosse emporte précipitamment Florinda Senfritti …

] Le soir, les PJs sont invités à la table de la Régente Stella Palenthus et de l’Empereur Clementius. Les PJs perçoivent le désarroi de ce dernier concernant le sort de sa mère. Hédric demande des nouvelles d’Honoria Palenthus, petite sœur de Clementius, âgé de deux et que le Surilyen a mis au monde. Stella consent à lui ouvrir les portes des quartiers impériaux pour qu’il lui rende visite.

Ø Empoisonnement ! Alors qu’ils quittent la table et que l’Empereur et sa tante se retirent, Théodoria reçoit un message : l’Impératrice se meurt !

] Immédiatement les PJs se rendent dans les cachots pour trouver Helena Pherronus entre les mains de Themistocle, le Guérisseur d’Auromalum. L’Impératrice vivra mais elle a eu beaucoup de chance.

] Les PJs découvrent après une enquête rocambolesque dans les cuisines du quartier des prisonniers que le poison a été versé dans le verre de l’Impératrice par le Malgamien masqué et ceci à l’insu de tous même des gardes chargés de la surveiller.

Ø 2e Jour après l’arrestation de l’Impératrice : A l’annonce de la tentative de meurtre dans les cachots, Stella Palenthus ordonne que l’on mettre l’Empereur en sécurité. La Cité ne semble plus sûre pour lui. Elle ordonne que sous bonne escorte il soit emmené hors de la cité dans un lieu tenu secret.

] Les Accusations deviennent publiques. Un tel accuse sur le Forum un autre tel de servir Hariès. Ce qui donne lieu à des règlements de compte sanglants dans les rues de la Cité.

] Au Sénat, les Sénateurs deviennent suspicieux les uns envers les autres. Un Sénateur pourrait être responsable de l’incendie. Les soupçons de corruption qui pèsent et la méfiance du peuple ralentissent les prises de décision …

] Plusieurs incendies se déclarent à divers endroits de la cité. Les cibles sont des bâtiments publics ou administratifs.

] Arrive de Parmenzo un message qui annonce que le nouveau Légat de la Cinquième Légion Timoteus Barbazius (5) vient de changer de camp et a rejoint les troupes de son père le Consul d’Ombrazie. Apparemment le Commandant des Sentinelles de Haëroon sur place, Teosius Cagalirius (7), se serait rangé à ses côtés. Ensemble ils marcheraient actuellement sur Palenthe, abandonnant de ce fait la protection du Pont de Venditti qui ne serait plus assurée que par de maigres troupes. Timoteus Barbazius aurait déclaré qu’il souhaite rétablir l’ordre dans la Cité tandis que Teosius Cagalirius réclame justice pour son oncle l’Honorable Gardien du Rempart Serggius Cagalirius …

] Le même jour : Un incendie se déclare dans la chambre des Princes impériaux. Lavinia Palenthus (10), Valerius Palenthus (10), et Honoria Palenthus (10) y sont enfermés avec leur Gouvernante. Devant la porte, deux gardes du Palais empêchent quiconque de leur venir en aide. Les PJs parviennent à les sauver des flammes mais ils ne peuvent empêcher la gouvernante de mourir brûlée. Kylan, surpris par les deux gardes est abattu et ne doit la vie sauve qu’à l’intervention de Hédric, Hérohn et Blithilde. Les deux gardes sont neutralisés et arrêtés. Des sorciers finissent par arriver très tardivement pour éteindre les flammes. Apparemment le service d’ordre du palais était très loin des appartements des petits princes. Ils avaient été mandés sur diverses missions par Stella Palenthus …

] Les PJs interrogent les gardes. Ceux-ci avouent avoir été recrutés dans une taverne par un homme dont Théodoria apprendra l’identité : Umbertius Pernitti, dit le « Patricien déchu », un homme ayant échoué plusieurs fois à se faire élire au Sénat. Umbertius Pernitti leur a confié un laissez-passer et la mission d’empêcher quiconque de sauver les Princes Impériaux. En arrivant au Palais comme nouvelles recrues, ils ont été affectés sur ordre de Stella Palenthus à la protection des neveux de cette dernière.

] Peu avant cet évènement, les PJs ont reçu la visite du Chevalier Blanc Marcus Augustus Palenthus, fils du Grand Patriarche de la Chapelle Augustus Palenthus et Capitaine de la Garde personnelle de l’Empereur Clementius. Il était inquiet pour la sécurité de ce dernier. En effet, la Régente a ordonné que lui et ses hommes restent à Palenthe pour protéger les frère et sœurs de l’Empereur pendant que celui-ci était mis en lieu sûr, accompagné par des hommes de la Régente. Mais cette dernière a finalement confié la protection des princes impériaux à de simples Gardes du Palais, tandis qu’elle lui a confié la mission de surveiller un quartier sensible de la cité dans lequel les manifestants ont incendié plusieurs bâtiments publics … Personne n’a voulu entendre ses inquiétudes. On lui a conseillé d’exécuter les ordres de la Régente …

] Les PJs commencent alors à douter des bonnes intentions de Stella Palenthus et du coup s’inquiètent pour la sécurité de Clementius. Mais ayant été emmené dans un endroit secret personne n’est capable de dire où est exactement l’Empereur, mis à part peut-être la Régente elle-même. Les PJs interrogent donc Stella Palenthus en personne à ce sujet mais elle leur ment apparemment. Maëllys est obligée de faire appel à son Ange Gardien Astrée afin de découvrir où Clementius a été emmené en « sécurité ».

] Les PJs arrivent sur place peu de temps avant l’attaque de mercenaires chargés d’éliminer l’Empereur. La Garde de ce dernier a fui. Les Héros de la Nouvelle Aube parviennent à éliminer les mercenaires et à sauver la vie de l’Empereur.

] Commence alors une longue discussion sur la marche à suivre désormais. Clementius peine à croire que sa tante puisse être elle aussi à la solde du Minotaure. Cela commence à en faire beaucoup … Mais les éléments rassemblés par les PJs semblent converger vers cette conclusion. Théodoria contacte le Haut Sénateur Tarquinius Pherronus  et lui explique l’affaire. Hélas celui-ci déconseille aux PJs de tenter quoi que ce soit contre Stella avec les maigres preuves dont ils disposent. Tout a été fait pour discréditer les moindres témoins que pourraient présenter les PJs. De plus si ceux-ci accusaient Stella sans preuve, cette dernière pourrait réclamer de l’Empereur Kelthir un châtiment exemplaire à l’encontre de ses vassaux diffamants. Ce qui pourrait engendrer des troubles politiques entre les deux empires. Et ce n’est vraiment pas le moment vu les menaces qui pèsent actuellement …

] Bref la siuation semble sans issue mais Clementius s’inquiète pour sa mère et ses frère et sœurs. Les PJs décident alors de monter une opération d’évasion avec la complicité du Chevalier Marcus Palenthus …

Ø Epilogue : Clementius Palenthus, sa mère Helena Pherronus, ses frère et sœurs Lavinia, Valerius, et Honoria et son cousin Marcus Palenthus sont emmenés en Maldaisia pour y être cachés, le temps qu’un moyen soit trouvé pour leur permettre de revenir sur le trône de Palenthe.

] Stella Palenthus annonce tristement la mort de l’Empereur Clementius et se proclame Impératrice de Palenthe. Elle décrète que justice a été faite puisque la traitresse Helena Pherronus est morte. Malheureusement elle n’a pu empêcher ses enfants de la suivre dans la mort. Elle appelle donc le Légat de la Cinquième Légion Timoteus Barbazius et le Commandant Teosius Cagalirius à se joindre à sa Bannière pour repousser les envahisseurs. Elle demande également à Teperius Barbazius de cesser sa rébellion car elle n’a pas l’intention de gouverner avec la mollesse de son prédécesseur. Elle lui demande de rallier les troupes de l’Empire pour repousser les armées gnârks …

] Les PJs quittent Palenthe pour Basseclaire. Une autre guerre les attend …

 

_________________
Lorsqu'il disserte les sages s'abreuvent de ses paroles
Mais lorsqu'il fait silence, même les Oracles plongent dans l'incertitude.
Tel est Zortanos le Voyageur, dit le Sage Errant.
Revenir en haut Aller en bas
Zortanos le Voyageur
Président d'honneur
Président d'honneur
avatar

Date d'inscription : 25/03/2005

MessageSujet: Re: Résumés des Episodes précédents   Lun 9 Sep 2013 - 21:21

Eté 435

Trois larmes de sang

[07/09/13. Aënolë, Gregorio, Hédric, Hérohn, Kylan, Maëllys, Parma, Théodoria, Waldemar]

Ø Palenthe : L’ancien Consul rebel d’Ombrazie, Teperius Barbazius, arrive à Palenthe avec ses armées et prête serment d’allégeance à l’Impératrice Stella Palenthus.

] L’Empire de Palenthe réunifié lance sa contre-offensive sur les armées de Yahrôk et d’Arachnia.

] L’Impératrice Stella Palenthus est fêtée par le Peuple comme la sauveuse de Palenthe.

] L’Empire contre-attaque. Les troupes d’Arachnia sont vaincues et se replient au nord de l’Alconzo. Elles sont rejointes par Yahrôk et son armée. Palenthe poursuit les troupes arachnéennes en déroute et tombe sur le Dieu Hyène. Les humains sont massacrés par la puissance divine et doivent à nouveau reculer. Arachnia et Yahrôk semblent avoir scellé une alliance. Palenthe organise ses troupes pour dresser un mur défensif tout le long de l’Alconzo. Arachnia et Yahrôk ne disposent pas encore de troupes suffisantes pour venir à bout de toute l’armée palenthine réunie …

Ø De toutes les profondeurs du monde jaillissent des hordes de Gnârks. Les Maudits déferlent par surprise sur les installations humaines, elfes et naines semblant soudainement emplis d’une nouvelle vigueur. Ils détruisent les sanctuaires sacrés des trois races et bâtissent des temples dédiés au Dieu Hyène

Ø Basseclaire : Le 03/05/435, naissance de Koraline Moondril (Cool, fille de Kédriss Moondril (Cool et d’Océane Leafstar (7).

Ø Basseclaire : Les festivités prévues pour le retour triomphal de sa Majesté ont été reportées sur ordre de cette dernière elle-même. En effet l’Empereur ne saurait festoyer tant que l’ordre et la paix ne règnent pas dans son propre domaine …

Ø Astélie : Kelthir Moondril mobilise ses armées et affrète ses navires. La guerre entre l’Astélie et la Religion de Haëroon est imminente.

Ø Basseclaire : Rumeur : « Une dispute aurait éclaté entre l’Empereur et sa Chancelière. Cette dernière, par peur de la colère du Haut Juge Suprême, préfère abandonner l’Empire d’Astélie plutôt que risquer sa vie. L’Empereur l’aurait contrainte de force à rester à son poste. L’entente au sommet de l’Etat s’est manifestement dégradée, ce qui pourrait engendrer la fragilité de tous ses vassaux et alliés … » ] -1 en Loyauté pour toutes les provinces capitales des Vassaux de l’Empire d’Astélie.

Ø Terres Froides : La guerre contre la Dame Blanche fait rage. Les armées dhoûrks doivent faire face à plusieurs fronts simultanément et jusqu’à présent elles tenaient bon. Mais la Dame Blanche vient de remporter une terrible victoire après avoir attiré les Berserkers de Lugh dans un piège traitreux. Désormais la Dame Blanche a la route ouverte vers le cœur des Terres Froides. La Cité de Lulöj, capitale de Weggenland, menace d’être encerclée et de tomber bientôt entre les mains de l’Ennemi.

Ø Managa : Face à l’avancée des troupes haërites, la Maldaisia, notamment le Royaume de Managa et les institutions nivanes et solanianes, mobilisent leurs ressources pour entrer en guerre contre la Religion de Haëroon.

] Décret du Grand Architecte de Marbre Marcelo Almonejos (4), chef de la Religion de Solania : « La manière qu’ont les Serviteurs de la Religion de Haëroon de traiter avec les Serviteurs des autres Religions est intolérable ! Cette barbarie ne saurait être plus longtemps tolérée ! Mon frère le Sculpteur Hernando Almonejos, a été victime d’une parodie de justice proférée par des imbéciles trop prompts à couper les têtes qui les embarrassent. Leur étroitesse d’esprit n’a d’égal que leur stupidité. A force de suivre avec des œillères la prétendue voie de lumière qu’on leur impose, les Haërites ont cessé de réfléchir. Ils ne valent guère mieux qu’un troupeau de moutons qui se jette dans le précipice du haut duquel trébuche le berger ! La Religion de Niva est depuis trop longtemps persécutée par ces prétendus Serviteurs de la Lumière. Nous ne saurions accepter plus longtemps cette injuste dictature ! Nous exigeons une repentance des coupables qui se prétendent Juges. Si tel n’était pas le cas, nous aurions à cœur de briser la hache des Bourreaux de pacotille ! » _ Influence de tous les Haërites : - 5 IP (sauf Parma Hendarr) ; Loyauté de tous les domaines dirigés par des Haërites : -2 (sauf le Duché de Coranthe).

Ø Coranthe : Mort étrange de Meredith Tadilie, Chancelière de Coranthe et mère de Parma Hendarr. Selon les témoins, elle se serait donné la mort en se plantant un poignard dans le cœur après avoir assisté au duel mortel de deux Chevaliers Blancs.

Ø Mooncastle : Après un bref retour à leurs pénates, les PJs se rassemblent à Mooncastle au milieu de l’été afin de mettre en commun leurs informations sur la situation du monde et déterminer un ordre de priorité. Ils décident que malgré les nouvelles dramatiques venant des Terres Froides, ils doivent d’abord s’atteler à la chute de Yahrôk.Ils espèrent également convaincre le Grand Rédempteur de Haëroon Adélahn Longsword de rendre le domaine à Maëva Moondril afin de désamorcer au plus vite la guerre qui se profile entre l’Astélie et la Religion de Haëroon

] L’armée haërite est partie pour Kerstadt. Adélahn Longsword est demeuré à Mooncastle avec la Garde Divine pour assurer la Régence du domaine en attendant la nomination d’un « Régent digne du Berceau de la Chevalerie ».

Ø La Rencontre avec Adélahn Longsword (9). Le Grand Rédempteur de Haëroon est en colère contre les Nivans et les Solanians et n’attend que l’ordre du Haut Juge Suprême pour attaquer Kerstadt. Il ne veut rien entendre d’autre. Les Solanians se sont rendus coupables de complicité avec la corruption des Nivans et il est grand temps de « nettoyer Kerstadt de tous ses rats dorés ».

] Pendant leur discussion avec Adélahn, un Templier de Haëroon vient les prévenir de l’arrivée d’une troupe d’Haërites. Le Templier pense avoir reconnu le blason de Sire Hector McFerty (7), le Porteur de l’Armure d’Or ! Il s’agirait donc de la suite du Haut Juge Suprême Garold Hendarr !

Ø La « Fuite » de Garold Hendarr : Arrivée à Mooncastle de la Garde Suprême commandée par le Chevalier d’Or Hector McFerty (7). Sire Hector entre à grands pas dans la salle du trône, il a l’air catastrophé, il pose genou à terre devant le Grand Rédempteur de Haëroon :

« Monseigneur, nous avons été bernés ! »

] Sire Hector explique que le Haut Juge Suprême a demandé à quitter Kerstadt pour Mooncastle, mais une fois en vue de la cité, la Garde Suprême a découvert vide le carrosse qui le transportait …

] Adélahn Longsword explose. Le Haut Juge Suprême est donc entre les mains des Nivans sans protection !! Adélahn annonce qu’il ne peut plus attendre plus longtemps. Il doit lancer la Sainte Armée sur Kerstadt pour libérer le chef de la Religion de Haëroon

] Cependant, les PJs parviennent à lui faire entendre raison ; si une armée haërite arrive en vue de Kerstadt, les Nivans pourraient décider de mettre à mort le Haut Juge Suprême. Adélahn consent donc à laisser deux jours aux PJs pour mettre le Haut Juge Suprême en sécurité. Passé ce délai, il les considèrera comme tous perdus et donnera l’ordre de raser Kerstadt

] Alors que les PJs parviennent à calmer le Grand Rédempteur de Haëroon, une querelle éclate entre deux Inquisiteurs de la Garde Suprême (Mathrim Tadilie et Jonas Moondril (7)). Ils se disputent au sujet de l’amour qu’ils portent à une femme.

] L’objet de leur amour, une Inquisitrice également, les observe en pleurant (Helen McFerty).

] Puis sans que personne n’ait le temps de réagir, les deux inquisiteurs saisissent des épées et se les plantent mutuellement, au travers du corps. Alors l’Inquisitrice s’approche et déclame :

                        « Vous étiez ma vie comme la Nuit et le Jour

                        Ensemble nous formions le Parfait Amour.

                        Hélas vous m’avez condamnée à choisir,

                        Je ne le pouvais, je préfère mourir ! »

_ Puis elle se plante un poignard dans le cœur et meurt sur le champ sous les yeux horrifiés de son père, Sire Hector.

] Les PJs décident de se rendre à Kerstadt pour libérer le Haut Juge Suprême et chercher une explication à la mort mystérieuse des Haërites. Quant à la Garde Suprême, elle reçoit l’ordre de retourner d’urgence à Kerstadt auprès de Garold Hendarr. Pour Adélahn Longsword il n’y a plus de doute, les Nivans sont de mèche avec les Malgamiens, comme le soupçonnait le Haut Juge Suprême depuis la création du Royaume de Lhukar. Ils doivent désormais être jugés sans plus attendre. Les Nivans se moquent de la Loi depuis bien trop longtemps !

Ø Kerstadt : Cité ostensiblement opulente dont la richesse pourrait surprendre l’érudit qui se remémorerait à quel point le Duché de Coranthe fut martyrisé tout au long de son histoire par les nombreuses guerres dont il fut le théâtre. Avoir pu développer son économie au point que le domaine devînt un véritable carrefour du commerce gandorien fut une gageure qui sans nul doute n’aurait pu se produire sans l’intervention bénite du Fils doré de Niva, Razaël Karadeus. Lorsqu’il arriva au pouvoir le Demi-Dieu changea un domaine ruiné par la guerre en un Royaume d’Abondance. Aujourd’hui Coranthe resplendit de mille feux dorés, à l’image de son éblouissante Reine dont on dit que chacun de ses gestes diffuse dans l’air une douce vapeur d’or.

Ø La Cour de Coranthe : Les PJs sont accueillis dans la Salle du Trône par Cecilia Cagalirius, entourée de Jérémiah Hendarr (Connétable Royal de Coranthe), Adelaida Managa (Princesse de Managa) et Gustavo Halamilla (Fastueux Prince du Commerce).

] La Reine Dorée se montre courtoise. Elle se dit attristée par le décès malheureux de la Chancelière de Coranthe Meredith Tadilie, elle a beaucoup de peine pour la Duchesse Parma Hendarr. Quant au Haut Juge Suprême de Haëroon Garold Hendarr, il a été placé sous la protection de la Guarda Dorada depuis le mystérieux départ de la Garde Suprême. Il est dans ses appartements et ses mouvements ont été restreints pour des « raisons de sécurité » …

] La Princesse Adelaida Managa semble par contre particulièrement agacée. Elle fait allusion à l’armée haërite qui se trouve aux frontières de Coranthe et sous-entend qu’il vaudrait mieux qu’elles ne les franchissent pas car les conséquences pourraient en être très fâcheuses …

] Gustavo Halamilla acquiesce sévèrement.

] Cecilia et Jérémiah modèrent l’agacement des Maldaisians …

] Lorsque les PJs demandent s‘ils peuvent voir Garold Hendarr, Cecilia répond qu’évidemment le Haut Juge Suprême est libre de quitter Kerstadt s’il le souhaite. D’ailleurs il y a été invité à maintes reprises …

] Garold Hendarr : Le Haut Juge Suprême suspecte ses hôtes d’avoir hésité à le prendre en otage. Il réclame des explications et assure qu’il trouvera des preuves de ses soupçons. Il ne souhaite pas quitter Kerstadt avant d’avoir obtenu les preuves de la duplicité des Nivans. D’ailleurs il est certain qu’ils sont responsables de la mort étrange des Haërites. Il aimerait tirer cette affaire au clair.

Ø L’enquête : Les PJs se mettent donc en quête des réponses réclamées par le Haut Juge Suprême. Ils découvrent que les victimes ont été possédées par des Muses démoniaques qui les ont forcées à se donner la mort. Les Dames Démones ont été invoquées grâce à un rituel démoniaque très puissant nécessitant la mise en scène d’une représentation théâtrale.

] Théodoria apprend du Réseau Kahilien qu’en ville se joue une pièce de théâtre dont l’histoire rappelle étrangement la mort des Haërites. Il s’agit d’une histoire d’amour qui finit de manière tragique par la mort des trois personnages principaux. Selon les témoins, cette pièce laisse une impression de malaise étrange à ceux qui y assistent, une sorte de plaisir malsain et dérangeant. En effet la pièce se complait à détailler la souffrance cruelle que ressentent les personnages et les spectateurs se surprennent à éprouver du plaisir de leur souffrance. De plus, certaines allusions à peine masquées ridiculisent la religion de Haëroon et ses serviteurs. Autre fait étrange le nom des trois personnages principaux change à chaque représentation. Cependant la fin ne change jamais, les deux amants s’entretuent et le personnage féminin se donne la mort de chagrin en se poignardant le cœur …

] Cette pièce serait donnée au Petit Théâtre, un modeste théâtre populaire …

Ø Le Petit Théâtre : Situé dans une rue modeste de la cité et appartenant à l’Ordre des Compagnons de la Rose, ce théâtre populaire est tenu par un certain Armand Vreece, Metteur en Scène de Solania.

] Les PJs y découvrent toute une troupe de comédiens pervertis par l’influence des Muses démoniaques. Armand Vreece est en possession d’un recueil démoniaque permettant de mettre en scène la pièce de théâtre qui invoque les Dames Démones. Ce recueil lui aurait été remis par un envoyé du Grand Architecte de Marbre. Ce dernier avait pour ambition de faire payer le prix du sang aux Haërites pour leurs exactions répétées.Trois Haërites devaient mourir après chaque représentation.

] Les PJs procèdent donc à l’arrestation de tout le monde. Ils en concluent dans un premier temps que le Grand Architecte de Marbre est un puissant infernaliste. Mais après une courte réflexion ils se disent que tout ceci a été bien trop facile et que leur découverte encouragerait la guerre des religions et finalement Malgamoth en sortirait gagnant. Selon eux, tout ceci n’est en fait qu’une manigance d’un puissant malgamien et le chef de la Religion de Solania doit être innocent.

] Sur ce, ils retournent faire leur rapport au Haut Juge Suprême. Celui-ci semble d’accord avec leur conclusion. Il pense effectivement que poursuivre une politique hostile à l’encontre des Solanians et des Nivans ne peut que renforcer l’influence des Malgamiens auprés de ces derniers. Donc il décide de lâcher du lest mais à la condition que les Nivans rendent les possessions institutionnelles ravies en Coranthe et qu’ils essaient de faire un sérieux ménage dans leur entourage. En effet, Garold Hendarr prévient les PJs : tant que les Malgamiens n’auront pas été identifiés, le danger d’une nouvelle guerre persistera.Il prévient également que certaines âmes nivanes et solaniane risquent leur innocence dans cette affaire. Mais il appartient désormais aux Compagnons de la Nouvelle de poursuivre cette lutte, car l’acharnement du Haut Juge Suprême à chercher les réponses par lui-même, a réveillé un Malagamien bien trop puissant pour les PJs …

Ø Epilogue : Le Haut Juge Suprême va quitter Kerstadt et repartir avec la Sainte Armée en Fortsword. Il donnera également les instructions nécessaires pour rendre le Duché de Mooncastle à Maëva Moondril. La guerre entre la Religion de Haëroon et l’Empire d’Astélie est donc évitée !

_________________
Lorsqu'il disserte les sages s'abreuvent de ses paroles
Mais lorsqu'il fait silence, même les Oracles plongent dans l'incertitude.
Tel est Zortanos le Voyageur, dit le Sage Errant.
Revenir en haut Aller en bas
Zortanos le Voyageur
Président d'honneur
Président d'honneur
avatar

Date d'inscription : 25/03/2005

MessageSujet: Re: Résumés des Episodes précédents   Lun 30 Sep 2013 - 21:52

Pax Pertinax
[28/09/13. Aënolë, Blithilde, Hédric, Hérohn, Kylan, Lohéann, Maëllys, Oras, Théodoria, Waldemar]
Ø Fortsword. Décret de la Religion de Haëroon : « Les Compagnons de la Nouvelle Aube ont démontré que le conflit entre la Religion de Haëroon et les Religions de Niva et de Solania était provoqué et souhaité par des sombres séides de Malgamoth. Dans sa grande sagesse, le Haut Juge Suprême préfère donc ne pas donner suite aux insultes répétées des Religions de Niva et de Solania qui elles se sont complues à suivre des voies obscures. Pour la paix et la Lumière et afin d’éviter que le Nord de Gandorâh ne sombre dans un bain de sang, la Religion de Haëroon décide donc de se retirer de Kerstadt et de Mooncastle, afin de ne pas alimenter le chaos qui aurait pu advenir et qui aurait pu conduire à un Nouvel Âge de Ténèbres. Cependant, si les Nivans et les Solanians ne faisaient pas preuve de la même prise de conscience, il est évident que la Religion de Haëroon reviendrait examiner de plus près ceux qui se sont si facilement abandonnés à la haine et à la vengeance … »
Ø Basseclaire. Retour de l’armée astélienne ayant combattu en Pérégranie au côté de l’Empereur. Les soldats rescapés sont fêtés comme des héros. L’Empereur leur accorde le droit de se reposer tandis que lui-même repart en guerre avec son armée de réserve. Il demande à l’équipage du Météore de se tenir prêt à appareiller dans les prochains jours. La guerre contre la Religion de Haëroon n’étant plus d’actualité, l’Empereur a décidé d’apporter son aide aux Dhoûrks contre la Dame Blanche. La flotte astélienne appareille pour les Terres Froides quelques jours plus tard avec toute l’armée impériale de réserve. L’Empereur embarque en personne à bord du Météore. Son frère, le Connétable Impérial Kallister Moondril, l’accompagne.
_ L’Empereur ordonne à tous ses vassaux de mobiliser leurs armées contre les Gnârks. « Il sera du devoir de chacun de défendre son territoire et d’empêcher les Gnârks de renforcer leur Dieu par la construction de sanctuaires maudits »
Ø Dhosediel. Le Roi des Elfes de Gandorâh Ysériel Dhosediel appelle son Peuple à se rassembler pour combattre l’invasion gnârk. Sa Majesté espère que les Elfes Totémiques se joindront à sa bannière. En effet vu l’ampleur et l’urgence de la menace, Elle n’a d’autre choix que de réclamer leur aide. Les sanctuaires corrompus bâtis par le Peuple Maudit doivent impérativement être détruits.
Ø Rocsombre. Les PJs se réunissent dans la Salle du Conseil des Sept Impérial pour préparer leur visite à Palenthe lors de laquelle, l’Empire d’Astélie par la Voix de sa Chancelière présentera ses hommags à la nouvelle Impératrice de Palenthe …
_ Pendant qu’ils discutent, se font annoncer le Duc d’Aboralie Lohéann Haëris et un Sorcier du Collège de l’Orbe Céleste Oras d’Avitberg. Ils viennent prévenir les PJs qu’une menace plane sur leur voyage. Le Mage a intercepté un message qui pourrait être destiné à la Dame Blanche :
 
                        « Chef de Meute Wolfgang,
Transmets à Sa Grâce que le Loup a bien embarqué à bord de la bergerie en partance pour les Terres ensoleillées. Il devrait atteindre la Capitale avant la bataille décisive comme prévu. Il ne devrait pas avoir de difficulté à se fondre dans l’entourage du Chef de Guerre et à le tuer. Il a lui-même assuré que ses pouvoirs lui permettraient de passer inaperçu jusqu’au moment fatidique. Une fois assurée la victoire de la Bête, il a confirmé qu’il se chargerait lui-même de préparer les négociations avec Sa Grâce. Il a bien compris que cette dernière comptait démarrer la construction de sanctuaires lui étant dédiés dès la chute de Weggenland. Celle-ci ne saurait tarder malgré la mort du Portier de Weggenland.
Joric Griffe-Tonnerre »
 
Ø Palenthe. Les PJs sont accueillis dans la Salle du Trône par l’Impératrice Stella Palenthus. A ses côtés se tiennent Teperius Barbazius (Consul d’Ombrazie), Elonia Tadilie (sa conseillère, ancienne amie des PJs), Timoteus Barbazius (5) (Légat de la Cinquième Légion et fils de Teperius) et Teosius Cagalirius (7) (Chevalier du Rempart commandant les Sentinelles de Haëroon protégeant le village de Parmenzo). Devant le trône se dressent 5 Chevaliers du Célestrion positionnés en défenseurs de l’Impératrice, comme si les PJs pouvaient représenter une quelconque menace pour celle-ci …
_ Négociation avec Stella Palenthus. Comme prévu par Théodoria, leurs interlocuteurs se montrent particulièrement méprisants et plein de sous-entendus. Pourtant les Compagnons de la Nouvelle Aube présentent un front uni et font preuve d’un grand sang froid.
_ Le nouveau Connétable Impérial de Palenthe Timoteus Barbazius leur donne les dernières informations rapportées par les éclaireurs : Les armées de Yahrôk ont été renforcées par l’arrivée de nombreux Gnârks. Ceux-ci seraient originaires de toutes les régions gandoriennes. Ils sont parvenus à traverser l’Alconzo et marchent sur Belvini. L’Empire de Palenthe se regroupe pour stopper leur progression, mais les forces en présence commencent à s’équilibrer grâce à la Puissance croissante du Dieu Hyène. L’armée ennemie a fait halte à quelques kilomètres au nord-ouest de la cité de Belvini, près des ruines d’une antique forteresse. D’après les dernières estimations, Yahrôk aurait dix fois plus de troupes qu’à son débarquement à Lucciano. Palenthe rassemble toutes ses forces pour livrer bataille dans la plaine au pied des ruines. Le but est de détruire les armées du Dieu Hyène avant qu’elles ne soient trop nombreuses et avant que Yahrôk n’acquière trop de puissance divine. Si Palenthe venait à être défait, l’Ennemi aurait la voie ouverte sur la capitale …
_ L’Impératrice Stella Palenthus accepte que les PJs se joignent à « l’Armée la plus puissante du monde ». Mais elle ordonne qu’après la bataille, lui soit remise la Bannière de Warlock. En tant qu’héritière de Xerxos le Grand à qui l’Ancien Dieu de la Guerre l’offrit, elle estime que celle-ci lui revient de droit.
_ Théodoria promet qu’il en sera ainsi. Les PJs peuvent alors embarquer pour le site où se déroulera la bataille.
_ Lohéann explique aux PJs ce qu’il en sait. Selon lui, il s’agirait des ruines de la Forteresse de la Pax Pertinax. La légende raconte que le site qu’occupe cette forteresse fut le théâtre de la signature du Premier Traité de Paix de l’Histoire entre les Hommes et les Elfes. A cette époque les Hommes commençaient à peine à coloniser la terre, tandis que les Elfes, eux, venaient tout juste de repousser dans les profondeurs du monde leurs ennemis ancestraux, les Gnârks. Face à l’arrivée de ce nouvel envahisseur certains Elfes repartirent sur le sentier de la guerre. Mais la Grande Chamane des Esprits de Wanadatahël décida que le sang n’avait que trop coulé sur la Terre. Elle offrit alors aux Hommes la Paix et les Plaines pour s’y installer. Elle leur donna rendez-vous sur une colline entourée de pierres sacrées afin de contracter avec eux ce que les historiens palenthins appelèrent la Pax Pertinax, la Paix éternelle. Selon, la légende la Grande Chamane se rendit sur cette colline accompagnée de puissants Esprits venus pour bénir cette réunion. Les Hommes se présentèrent, eux aussi guidés par leurs Dieux et leur volonté de paix. Mais une guerrière elfe ne l’entendait pas de cette oreille. Elle et une poignée d’autres refusaient de se soumettre aux Hommes. Après avoir vaincu les Gnârks, ils n’admettaient pas que l’on laissât finalement les territoires chèrement conservés à des humains parvenus qui n’avaient rien fait pour les mériter. Souhaitant semer la discorde entre les participants elle lança un assaut avec ses guerriers, espérant que les Humains croiraient être tombés dans un piège qui se refermait sur eux. Mais c’est l’inverse qui se produisit. Hommes et Elfes unirent leurs forces pour la repousser. Elle fut d’ailleurs la seule survivante de cette attaque ratée. Après ce cuisant échec, l’Elfe qui allait devenir Arachnia, décida de quitter Palenthe. Elle se rendit dans le Nord où elle fit la connaissance de Ruëlyn le Tueur d’Homme. Cette rencontre allait d’ailleurs changer sa vie.
Une Forteresse fut édifiée par les Hommes au sommet de cette colline. Elle fut nommée la Forteresse de la Pax Pertinax en mémoire du pacte qui avait mis un terme au conflit entre les Hommes et les Elfes. Au fil des siècles, cependant, les Hommes finirent par s’entredéchirer pour la possession des terres que leurs avaient cédées les Elfes et la Forteresse de la Pax Pertinax finit par être détruite. Mais malgré cela, jamais les Hommes n’oublièrent leur serment envers les Elfes.
La Forteresse était bâtie sur une colline située à une dizaine de kilomètres au Nord-Ouest de l’actuelle cité de Belvini. Elle est aujourd’hui en ruines mais, dit-on, de nombreux souterrains inexplorés courent sous ses fondations. Ils font partie des innombrables moyens tactiques que mirent en place les Protos pour résister en vain à la trahison palenthine …
Ø La Bataille de la Pax Pertinax.
] Objectif : Atteindre et vaincre Yahrôk avant que l’armée palenthine ne parte en déroute.

] Déroulement de la Bataille : Yahrôk et Arachnia déchaînent leurs pouvoirs qui mettent sévèrement à mal la Cohésion de l’armée palenthine pourtant largement supérieure en nombre et en discipline à la horde de gnârks qui défend la colline sur laquelle se dressent les ruines de la Forteresse de la Pax Pertinax.
] Les PJs voient l’un des membres de leur unité se changer en une bête monstrueuse qu’ils doivent abattre avant qu’elle ne sème le chaos autour d’elle.
] D’horribles araignées blanches surgissent ensuite, semant mort et panique parmi les rangs. Puis des éclairs noirs tombent du ciel désintégrant les soldats qu’ils touchent.
] Malgré ce déferlement de puissance divine, les PJs parviennent à conduire leur Unité au pied de la colline. Couverts par leurs soldats, ils quittent le champ de bataille pour en gravir les pentes et pénétrer enfin dans les ruines …
] Quelques minutes plus tard, le Cor de Yahrôk résonne à nouveau, sonnant la retraite des Gnârks. Sur le champ de bataille les soldats palenthins hurlent leur liesse en voyant l’ennemi se replier en désordre.
] Les Compagnons de la Nouvelle Aube apparaissent alors au sommet de la colline. Yahrôk est mort, Arachnia en fuite !
Ø Epilogue. Sur le champ de bataille les gnârks sont en déroute, ils retournent dans les entrailles du monde …
] Victoire de l’Empire de Palenthe à la Bataille de la Pax Pertinax.
] Les Compagnons de la Nouvelle sont fêtés pour avoir réussi l’exploit de tuer Yahrôk. Ils reçoivent la Dignité : Funeste Destin du Dieu Hyène (+5).
Ø Palenthe : A la capitale, on dresse le bilan de la bataille. Malgré la victoire, les pertes sont lourdes. Parmi celles-ci figurent le Connétable Impérial Teosius Cagalirius qui commandait l’armée palenthine. Il aurait été tué par un Druide de Glace. Son père le Consul d’Ombrazie est effondré. L’Impératrice Stella Palenthus se demande si les Compagnons de la Nouvelle Aube n’étaient pas au fait de cette attaque surprise et qu’ils l’ont volontairement cachée à l’Empire par amitié pour la traitresse Helena Pherronus …Le Général est mort peu de temps avant que ne résonne le Cor de Yahrôk et que ne se replient les Gnârks. Les conséquences auraient pu être dramatiques si le meurtre s’était produit plus tôt dans la bataille.
] Stella Palenthus accuse également les Compagnons de la Nouvelle Aube de lui avoir volé la Bannière de Warlock, elle exige que celle-ci lui soit restituée !

_________________
Lorsqu'il disserte les sages s'abreuvent de ses paroles
Mais lorsqu'il fait silence, même les Oracles plongent dans l'incertitude.
Tel est Zortanos le Voyageur, dit le Sage Errant.
Revenir en haut Aller en bas
Yoritomo Ujina

avatar

Date d'inscription : 09/01/2009

MessageSujet: Re: Résumés des Episodes précédents   Mar 1 Oct 2013 - 10:29

C'est quoi ce résumé en bois ?

Les infos (jartonnades) intéressantes sont où ?

- Yahrôk est mort comment, s'il l'est vraiment ?
- Les Compagnons n'ont pas donné la Bannière de Warlock ? Si nous voulons garder un minimum de crédit envers les puissants de ce monde lorsque nous voulons des compromis et de respecter notre parole. Certes Stella Palenthus est un pion d'Hariés, mais nous n'avions pas à promettre une chose que nous savions ne pas pouvoir faire pour parvenir à nos fins.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Zortanos le Voyageur
Président d'honneur
Président d'honneur
avatar

Date d'inscription : 25/03/2005

MessageSujet: Re: Résumés des Episodes précédents   Lun 21 Oct 2013 - 22:39

Automne 435
La Mort Blanche
[19/10/13. Aënolë, Blithilde, Gregorio, Kylan, Lohéann, Maëllys, Oras, Théodoria, Waldemar]
Ø Rocsombre : Décret impérial : « Afin que les Affaires Impériales ne souffrent d’aucun délai, le Conseil des Sept Impérial devra se réunir chaque 1er jour de chaque Trimestre pour débattre des Affaires Impériales et décider de la suite à leur donner. Ce conseil se réunira au Château de Rocsombre dans une salle spécialement aménagée à cet effet. La participation des membres du Conseil des Sept Impérial y sera obligatoire. C’est pourquoi, en cas d’impossibilité d’un membre du Conseil Impérial à se rendre à l'une des réunions, il devra nommer un Suppléant qui siégera au conseil à sa place et disposera des mêmes droits que le Conseiller Impérial en personne. Ce Suppléant impérial, afin de garantir sa présence en cas d’indisponibilité du Conseiller impérial, aura sa résidence au Château de Rocsombre et devra y séjourner tant qu’il disposera de cette Charge. Cette mesure prendra effet dès le prochain Trimestre et les Conseillers impériaux ont jusqu’à la fin de ce Trimestre pour nommer leur Suppléant. »
] Pour montrer l’exemple, la Chancelière d’Astélie Théodoria Leafstar nomme aussitôt Cyprien Hendarr, neveu de Garold et cousin de Parma, à la Charge de Chancelier Impérial d’Astélie Suppléant.
Ø Nord de Gandorâh : Les Elfes repoussent les Gnârks qui semblent beaucoup moins ardents depuis la mort de Yahrôk. Les Elfes totémiques ont accompagné les Elfes de Métal sur le sentier de la guerre. Le Peuple elfe s’est à nouveau réuni pour repousser l’ennemi ancestral.
Ø Palenthe : Nomination par la Religion de Haëroon de Teosius Cagalirius au titre d’Honorable Gardien du Rempart, nouveau dirigeant de l’Ordre des Chevaliers des Remparts. Il est le neveu de son prédécesseur. Certains prétendent que sa candidature aurait été largement soutenue par l’Impératrice de Palenthe
Ø Weggenland : Cité de Lulöj. Les PJs y rejoignent le Khrâl Kylan Anderson afin de s’informer de l’état d’avancement de la guerre. Ils apprennent que l’Empereur d’Astélie a vaincu les armées de la Dame Blanche et les poursuit vers l’est. Galvanisé par ses victoires il a décidé de mettre un terme définitif à la menace de la Dame Blanche.
] Les PJs rencontrent 3 Lughars qui préparent l’attaque navale de Kelborg, la capitale du domaine de l’Ennemi :
× Dorann Moondril (7) [411]. Général des Armées Nord du Seigneur Lugh, dirigeant de l'Académie Militaire, commandant de l’armée astélienne à la bataille d’Avitberg.
× Niels Horun (2) [361 AA]. Amiral d'Ecume, dirigeant de l'Inflexible Armada.
× Sölvar Kjerringborg (6) [396]. Haut Maître d'Armes, dirigeant de la Forteresse des Maîtres d'Armes. A combattu au côté de ses armées à Avitberg.
] Dans un coin de la pièce, un Haërite désespère :
× Karic Wellington (6) [395]. Emissaire de la Divine Parole. Il a découvert une affaire louche mais les Lughars semblent ne lui prêter aucune attention.
] Karic se sert de Maëllys pour exposer l’affaire aux PJs : Le corps d’un garçon d’écurie a été découvert dans la grange. Les Lughars pensent qu’il s’agit d’un accident. Mais Karic a la certitude que le jeune homme a été assassiné.
] Les PJs décident de prendre l’affaire en charge. Ils finissent par découvrir que le jeune garçon d’écurie a bel et bien été assassiné par un Druide de Glace infiltré parmi les conseillers de l’Empereur.
] Joric Griffe-Tonnerre est parti pour Vexden au côté de l’Empereur d’Astélie en tant que conseiller tactique sur la manière d’attaquer la Forteresse de la Dame Blanche
Ø Vexden. Les PJs débarquent sous la neige dans une ville en ruines autour de laquelle s’est installée l’impressionnante armée de l’Empereur d’Astélie.
] Les PJs se rendent sous la tente de commandement dans laquelle se tient un conseil de guerre entre :
                        Kelthir Moondril (10). [401]. Empereur d’Astélie.
                        Kallister Moondril (10). [407]. Connétable Impérial.
                        Ethan Tadilie (6). [416]. Jeune et nouveau Capitaine de la Garde Pourpre, Garde du Corps de l’Empereur. Fils aîné et héritier de l’Impénétrable Pavois de la Foi Ancelin Tadilie (6).
                        Horace McFerty (7). [396]. Général de l’Armée d’Astélie à la Bataille de Vexden.
                        Eldrith Moondril (7). [413]. Stratège Impérial d’Astélie que les PJs connaissent.
                        Lughvald Köldenson (5). [394]. Invulnérable Champion de la Guerre, dirigeant des Indomptables Guerriers de Lugh.
Ulfar Doldengen (Cool. [395]. Khrâl de Dhourane.
Joric. Fait part à l’Empereur de sa connaissance du terrain et de la meilleure route à suivre pour attaquer Kelborg.
] Une fois n’est pas coutume, les PJs agissent avec finesse. Ils préviennent discrètement l’Empereur de la félonnie de Joric. Mais celui-ci le découvre et fuit alors que l’Empereur ordonne son arrestation.
] Suite à cet évènement l’Empereur est furieux. Il souhaite avancer l’attaque sur Kelborg avant que la Dame Blanche n’ait le temps de se préparer. Son armée a été écrasée. Ses Loups Garous sont décimés. Elle n’a jamais été dans une position d’aussi grande faiblesse Il est temps de mettre un terme définitif à sa tyrannie !
] L’hésitation des PJs étonne les Lughars : « Après avoir tué un Dieu, vous trembleriez à l’idée d’affronter une simple sorcière ? »
] Une longue discussion s’en suit. Kelthir craint de le regretter toute sa vie s’il n’achève pas la Dame Blanche alors qu’il en a l’opportunité. Les PJs prétendent qu’elle lui tend un piège. L’Empereur a du mal à y croire ; l’Ennemi ne dispose plus de la force militaire nécessaire pour faire face.
] Finalement, l’Empereur consent à contre-cœur à renoncer à son attaque. Les Lughars sont scandalisés. Lughvald Köldenson traîte l’Empereur de lâche. Kelthir sait qu’il devra vivre avec ce doute. Il espère ne jamais regretter son choix mais il a décidé de l’assumer face aux Dhoûrks …
] Waldemar et Blithilde informent l’Empereur que la menace n’est pas encore totalement effacée. La Forteresse d’Hausborg est assiégée depuis le Printemps 435 par des Gnârks. Tandis que d’autres poursuivent leur conquête au cœur des Terres et menacent dangereusement les domaines de Vuoljorska, Jörntaping et Lughenheim
] L’Empereur décrète donc la fin de la guerre contre la Dame Blanche. Il considère cette dernière comme vaincue. L’Astélie et les Dhoûrks l’ont chassée de leurs terres. Il n’y aura pas de poursuite de la guerre sur les siennes. Il annonce que désormais il va aider les Dhoûrks à repousser les Gnârks des Terres Froides avant de rentrer à Basseclaire

_________________
Lorsqu'il disserte les sages s'abreuvent de ses paroles
Mais lorsqu'il fait silence, même les Oracles plongent dans l'incertitude.
Tel est Zortanos le Voyageur, dit le Sage Errant.
Revenir en haut Aller en bas
Zortanos le Voyageur
Président d'honneur
Président d'honneur
avatar

Date d'inscription : 25/03/2005

MessageSujet: Re: Résumés des Episodes précédents   Mar 12 Nov 2013 - 15:26

Hiver 435
La Pierre d’âme
[09/11/13. Aënolë, Gregorio, Hédric, Kylan, Lohéann, Maëllys, Parma, Théodoria, Waldemar]
Ø Kerstadt : Au début de l’Automne 435, ont lieu les émouvantes funérailles de Meredith Tadilie (6) (Whiteford 389-Kerstadt 435), Chancelière de Coranthe et mère de Parma Hendarr. Une foule nombreuse se rassemble pour l’occasion ainsi que de hautes personnalités.
Ø Terres Froides : Fin de l’Automne. Les armées astéliennes chassent les derniers guerriers gnârks et gobelins qui rôdaient encore dans les domaines dhoûrks. L’Empereur d’Astélie conduit ensuite son armée à Björglund, Capitale de l’Empire des Terres Froides, d’où il embarque pour Basseclaire.
Ø Vexden : Fin de l’Automne. L’Invulnérable Champion de la Guerre, Lughvald Köldenson (5) envoie des cavaliers parcourir les Terres Froides avec un message : Il appelle tous les guerriers dignes de ce nom à se joindre à lui pour achever la Dame Blanche. « Les Haërites ont une nouvelle fois prouvé leur inutilité et leur lâcheté. Ils ne sont capables que de demi-mesures ! S’ils ont peur d’affronter la Sorcière, ce n’est pas le cas des vrais Lughars ! » L’Invulnérable Champion appelle tous les Khrâls et tous les Lughars à l’accompagner à Kelborg pour s’offrir la tête de la Dame Blanche.
Ø Björglund : Le Grand Seigneur de la Guerre Virr Doldengen décrète que la Religion de Lugh ne poursuivra pas les forces de la Dame Blanche sur ses terres. La guerre est terminée et l’Ennemie vaincue. Il encourage désormais les Dhoûrks à réparer leurs forteresses afin de préparer les prochaines batailles …
Ø Basseclaire : Cour d’Hiver impériale. L’Empereur savoure la paix retrouvée dans le monde et a invité ses amis, les Compagnons de la Nouvelle Aube, à partager cet évènement avec lui. Il a décidé d’honorer ces derniers pour leur bravoure et leur rôle déterminant dans les nombreuses victoires remportées ces quinze dernières années.
Ø Nobles mondanités : Au cours des festivités en leur honneur, les PJs ont l’occasion de croiser quelques hautes personnalités :
] Kelthir Moondril. S’affiche au côté des PJs. Il tient à leur témoigner toute sa reconnaissance pour les actions héroïques qu’ils ont entreprises.
] Kallister Moondril, Connétable Impérial. Accompagne Théodoria quasiment partout. Leur mariage étant annoncé pour le Printemps, le couple impérial tient à se montrer uni.
] Kaëlina Moondril, Prélate Impériale. La Petite Princesse félicite les PJs pour leurs hauts faits.
] Hylan Whiteheart, Duc de Dendelriane. Réputé pour soutenir la Religion de Solania en son domaine au dépend de la Religion de Surilys. Il est très admiratif de l’œuvre de Maëva Moondril et brûle d’impatience de voir sa pièce donnée en l’honneur des Compagnons de la Nouvelle Aube.
] Cecilia Cagalirius et Jérémiah Hendarr. Sont inséparables. Ils passent leurs journées ensemble. Jérémiah excuse la Princesse Adelaida Managa et le Fastueux Prince du Commerce Gustavo Halamilla. Ils sont restés à Kerstadt pour des raisons de sécurité. « En effet ils s’inquiétaient de se rendre dans une cité si proche de Fortsword … »
Ø Trouble-fête : Les PJs assistent avec l’Empereur à une pièce de théâtre donnée en leur honneur. La Pièce est jouée par la troupe de comédiens de la Chambellane Impériale Maëva Moondril, la Compagnie des Hérauts du Vieux Monde.
] Synopsis de la pièce : La pièce se compose de quatre tableaux dépeignant les victoires les plus marquantes des Compagnons de la Nouvelle Aube et se termine sur une note d’espoir et un rappel des enseignements du Jugement Dernier :
El Crepusculo
Alors que l’Aube pointait enfin, s'éveillèrent les Héritiers du Jugement Dernier, les héros porteurs d’un nouvel espoir pour la Lumière et pour la Paix. Mais parallèlement se dressait dans l’ombre un adversaire qui se désignait lui-même comme le Crépuscule de la Nouvelle Aube. Il décida de contrecarrer leurs plans et d’empêcher la paix de s’installer. C'est ainsi que débuta la confrontation de deux Idées : l’Espoir de Paix et de Lumière contre la Tentation des Ténèbres et du Chaos. Les jeunes héros durent apprendre très vite quel était leur rôle et leur devoir dans cette guerre. Celle-ci les mena dans le Royaume Ensoleillé, là où devrait se jouer la bataille finale, celle qui déciderait du destin de Gandorâh : Nouvelle Aube ou Crépuscule éternel. Mais une fois encore la leçon ne fut pas facile à apprendre car les Héritiers du Jugement Dernier découvrirent que l'ennemi de la Lumière n'était autre qu'un Homme qu’ils avaient énormément respecté, Salim Al-Darim. Le cœur lourd, c'est avec Justice et Détermination qu'ils désignèrent la menace et éradiquèrent les séides de l'infâme, car aucun d'eux n'avait oublié les sacrifices accomplis pour que l'Aube puisse à nouveau se lever …
 
Sabhã
Puis émergèrent les Anciens Dieux Sedeth. Les Compagnons de la Nouvelle Aube comprirent le danger qu’ils représentaient. Ces Divinités qui s’éveillaient revenaient pour asservir l’Humanité. C'est avec la bénédiction de l'Empereur Kelthir II que les Héros du Jugement Dernier partirent en quête de réponses afin de repousser la menace de Ceux qui commençaient déjà à soumettre les peuples de Gandorâh et à imposer leurs cultes oubliés. Les héros envoyés par Kelthir II durent faire preuve d'ingéniosité, de foi, de sagesse, de volonté et de force pour assurer la victoire des peuples qu'ils chérissent tant. Ils firent la connaissance d’une civilisation inconnue, l'Empire gobelin de Gorgozor. Ennemis ancestraux des Dieux Pérégraniens qui jadis s’étaient alliés aux Anciens Dieux Sedeths, les Gobelins avaient décidé de raser les terres gandoriennes corrompues par la présence de ces entités et de leurs cultes. La Nouvelle Aube dût intercéder auprès d’eux et parlementer au nom de Gandorâh. Ils trouvèrent finalement un terrain d’entente avec les Gobelins. Ceux-ci acceptèrent d’épargner le Monde Connu en échange d’une alliance contre la menace sedeth. C'est ainsi que la Nouvelle Aube et leurs alliés gorgoz assiégèrent la cité d’Aïmounsaïda. Une sanglante bataille navale s’en suivit lors de laquelle les Héros gandoriens, guidés par leur Foi et leur Courage, affrontèrent le Dieu crocodile Sabhã. Déployant tous les dons divins dont nos dieux bien-aimés les avaient gratifiés, les Héros du Jugement Dernier parvinrent à faire expirer son dernier souffle à Sabhã, la Terreur des Mers. Ils réalisèrent alors que ces Divinités pouvaient mourir, et que les Dieux dans leur infinie Clairvoyance leur avaient confié toutes les armes suffisantes pour endiguer cette nouvelle menace …
 
Mashtû
Mashtû, Déesse primordiale d'une contrée lointaine nommée Pérégranie, n'avait pour but que de semer la mort et la destruction. Rien n'aurait pu l'arrêter sans les Compagnons de la Nouvelle Aube qui avait forgé avec l'Empire gorgoz une alliance consolidée par la défaite de Sabhã. Cette Déesse n’avait pas l’intention de limiter sa destruction à l'Empire de Gorgozor ; elle représentait une menace pour toutes les civilisations du Monde. C'est loin de leurs terres natales que les Compagnons de la Nouvelle Aube, soutenus par les troupes impériales astéliennes et gorgoz, combattirent pour refermer les portes de l’ancienne Prison de Mashtû. Grâce au sacrifice d'un jeune demi-dieu nommé Qedaarion, et le soutien de puissants alliés, mages gobelins et dieux étrangers venus en personne, les Héros de la Nouvelle Aube purent abattre Mashtû et ses adorateurs. Mais lourdes et douloureuses furent les pertes lors de cette bataille héroïque ….
 
Yahrôk
Yahrôk, Dieu Hyène destructeur en quête de vengeance était le dernier Dieu Sedeth à encore échapper à la Justice gandorienne. Il avait décidé, après avoir ravagé et pillé quelques territoires de la Péninsule Continentale, de se diriger en Palenthe pour gagner le soutien d'Arachnia afin de détruire cette terre affaiblie par des luttes intestines. Les Compagnons de la Nouvelle Aube se rendirent à Palenthe et offrir leur soutien afin d’en terminer avec la guerre contre les Dieux Sedeths. C'est avec la bénédiction de la nouvelle Impératrice de Palenthe que les Héros de la Nouvelle Aube prirent les armes au côté des Légions impériales afin d'affronter les hordes conjointes d'Arachnia et de Yahrôk. La Bataille finale se déroula prés d’un lieu symbolique, la Forteresse de la Pax Pertinax. S'en suivit alors un combat acharné et sans pitié lors duquel le Dieu Hyène et la venimeuse Araignée déchainèrent tous leurs pouvoirs pour abattre les Héros de la Nouvelle Aube et leurs alliés. Mais la Foi de ceux-ci ne fut pas ébranlée. Malgré la puissance de leurs adversaires, loups garous et araignées mortelles, et la chute de certains d'entre eux, les Compagnons de la Nouvelle ne faillirent pas. Aucune déroute ne leur était permise et c'est grâce à la Bannière de Lugh et à leurs pouvoirs qu’ils finirent par triompher. La Bête fut vaincue et Palenthe libérée de sa menace. Quant à l'Araignée, elle prit la fuite vers sa forêt maudite. Ainsi s’acheva la guerre contre les Anciens Dieux Sedeths.
 
Tous ces évènements éprouvèrent la Foi des Mortels. Face à l'arrivée de ces Dieux trompeurs, il fallut persévérer, ne pas désespérer et surtout ne pas oublier les enseignements de nos Dieux. Les Compagnons de la Nouvelle Aube furent certes capables d’abattre des Êtres divins mais ils restent humbles car ils n’oublient pas qu'ils sont avant tout des Hommes au service des Dieux et de leurs peuples. Leur cohésion fut leur atout majeur pour résister aux épreuves et aux souffrances imposées par leurs ennemis. Souvenons-nous des leçons qu’ils nous enseignent ! Souvenons-nous de leurs sacrifices ! Souvenons-nous de leurs réussites et de leurs défaites ! Car les Héros de la Nouvelle Aube n'ont pas la prétention d'être plus que ce qu'ils sont : des gens du Peuple de Gandorâh qui ont été choisi pour défendre les idéaux divins et les terres mortelles contre des ennemis qui ne souhaitent qu’une chose : faire oublier le Jugement Dernier.
 
] A la fin de la représentation, l’un des comédiens hôte son déguisement. Tous reconnaissent la Duchesse de Mooncastle et Chambellane impériale Maëva Moondril.
] Les spectateurs applaudissent chaleureusement le spectacle et remercient les Compagnons de la Nouvelle Aube pour leurs exploits.
] Alors qu’ils sortent du théâtre et s’apprêtent à regagner leurs carrosses pour rentrer à Rocsombre, les PJs aperçoivent un mystérieux chien blanc qui les observe et semble les attendre. L’animal aboie dans leur direction et semble vouloir les conduire quelque part.
] Le chien les conduit au Château de Rocsombre. Il se dirige vers la Forge et la porte qui conduit aux geôles …
Ø Les geôles de Rocsombre : Se situent dans la Tour Divine au rez-de-chaussée. On y accède par une porte de bois encastrée dans le rempart est, derrière la Forge.
] Les PJs expliquent tant bien que mal aux Gardes Pourpres les raisons de leur visite tandis que le chien blanc se faufile entre les jambes du Geôlier et court se planter devant une geôle, puis il aboie.
] Les PJs le rejoignent et arrivent devant une geôle dans laquelle croupit une jeune femme en guenilles. Lorsqu’elle aperçoit les PJs elle se jette contre les barreaux :
                « Dame Parma ! Pitié ! C’est moi Manfred ! Manfred Undgarden ! Votre Prélat ! Pitié sortez-moi de la ! Je ne suis pas celle qu’ils croient ! Je suis innocent ! »
] Parma demeure sans voix devant cette jeune femme qui prétend être un homme. Le Garde Pourpre déconseille aux PJs d’écouter cette voleuse qui est soupçonnée de meurtre et doit être exécutée le lendemain. Mais malgré ces mises en garde, les PJs décident de l’entendre :
Ø Le témoignage de Manfred : La jeune femme prétend être, Manfred Undgarden, Prélat de Coranthe. Théodoria confirme ce fait pourtant invraisemblable.
] Manfred raconte qu’il s’est fait enlever à Kerstadt par un groupe d’Infernalistes déguisés en Gardes du Palais. Il a été pris par surprise alors qu’il visitait les commerces de la capitale.
] Il a été assommé pour ne reprendre conscience que dans le sous-sol d’une demeure de la cité. Il a entendu ses ravisseurs dire que la demeure en question appartient à un certain Hubert de Kresberg.
] Manfred a été ligoté et bâillonné. Mais il a entendu les Infernalistes discuter entre eux alors qu’il feignait d’être assoupi.
] Il a ainsi appris que la Secte des Ailes de la Vengeance est dirigée par un certain Célestin Mornemont, un agent officieux du Haut Juge Suprême de Haëroon. Cette secte était dirigée avant lui par l’Inquisitrice Helen McFerty. Mais le décès impromptu de celle-ci a conduit à son remplacement par le « Justicier Mornemont ». Tous deux font partie d’une section secrète de la Divine Parole de Haëroon qui agit dans l’ombre et n’hésite pas à employer des moyens ténébreux.
] D’après ce que Manfred a entendu, le Haut Juge Suprême de Haëroon cherche depuis très longtemps à compromettre la Reine Dorée de Coranthe Cecilia Cagalirius mais il n’a pas réussi jusqu’à présent à trouver de preuves contre elle. Alors il a décidé de les fabriquer lui-même en faisant appel à sa ténébreuse section secrète. L’Inquisitrice Helen McFerty devait réaliser un rituel de possession démoniaque pendant que Garold Hendarr était présent à Kerstadt, mais la mort de l’Inquisitrice a retardé la mise en place du plan et le Haut Juge Suprême a été contraint de se retirer. Garold Hendarr a dû mander sur l’affaire un autre membre de la Section secrète afin de poursuivre son plan. L’idée est semble-t-il de faire posséder Cecilia Cagalirius par un démon afin que Garold Hendarr puisse en déceler l’aura. Il faudra cependant que le Haut Juge Suprême trouve un nouveau prétexte pour se rendre à Kerstadt. Ce qui ne saurait tarder, car la Reine Dorée, s’entêtant à refuser de rendre les propriétés haërites, provoquera bientôt une nouvelle guerre entre les deux religions. Le temps que Garold Hendarr arrive Kerstadt, le rituel de possession sera accompli …
] Il ne manquait aux Conjurés que l’une des sept légendaires Pierres d’Âme. Ils sont déjà en possession du recueil Réincarnations démoniaques qui décrit le rituel en détail.
] Apparemment ils viennent de s’approprier l’une de ces Pierres mais pour être certains de ne pas s’être trompés, ils ont voulu la tester, de préférence sur un Nivan haut placé à la Cour de Kerstadt. Et c’est tombé sur lui !
] Ligoté, il a été mis en contact avec la pierre magique, une sorte de grosse pierre précieuse orange. Instantanément Manfred a senti son esprit attiré vers la Pierre et il a perdu connaissance …
] Il n’a repris conscience que dans le corps de cette … voleuse. Il ne sait par quel miracle cela s’est produit. Mais il n’a guère eu le temps d’y réfléchir car les membres de la secte étaient à ses trousses. Sans perdre plus de temps il a pris ses jambes à son cou. Il a fini par les semer. Comprenant qu’il se trouvait à Basseclaire il a voulu se rendre à la Cour de Rocsombre pour parler à l’Empereur ou à l’un de ses Conseillers. Mais il a été arrêté aux portes du Château … Personne n’a évidemment voulu croire à son histoire …
] Les PJs décident de croire « la jeune femme » et de la faire sortir de prison …
Ø Certains PJs férus de Démonologie expliquent aux autres que les Pierres d’âme sont des artefacts divins originellement destinés à contenir l’âme d’êtres très puissants. Selon la légende, il existait sept Pierres d’Âme. Elles furent façonnées par le Seigneur Toran Korgon pour aider les Hommes à enfermer l’esprit de sept Archiducs démoniaques échappés des Enfers pour semer la terreur sur les contrées nouvellement colonisées. Chacune des Pierres était dotée d’une couleur distincte et destinée à contenir l’âme d’un Noble infernal donné :
                        Bleue : Belléphon, Archonte de la Guerre
                        Rouge : Antérax, Archiduc de la Haine
                        Verte : Mélandris, Archonte de la Dévastation
                        Jaune : Forghûrarbathym, Archiduc de l'Avidité
                        Violette : Baazthible, Archonte de la Mort
                        Orange : Moorvaax, Archiduc de la Rancune
                        Rose : Vassarxerzbeth, Duc de la Vanité
] Les Pierres d’âme  furent confiées aux Elus du Dieu de la Garde qui réussirent à capturer et à emprisonner les sept Archiducs des Enfers. Les Pierres furent alors orgueilleusement exposées dans le Temple le plus sacré de Toran Korgon. Les Elus du Dieu de la Garde se vantèrent d’avoir sauvé l’humanité d’une fin certaine et firent venir de nombreux dignitaires pour admirer leur œuvre.
] Mais les Démons parvinrent à utiliser leurs pouvoirs pour corrompre les pierres qui leur servaient de geôles. Puis ils se mirent à pervertir leurs geôliers. Ils répandirent alors leur influence parmi les hautes instances du temple et en prirent le contrôle, réorganisant le culte selon leurs propres idéologies, organisant des messes noires et orchestrant le sacrifice de nombreuses populations sous le couvert de vastes croisades. Ils finirent par avilir tous les territoires environnant le Temple.
] Le Seigneur Lhüroon finit par comprendre ce qui se déroulait, malgré le déni du Seigneur Toran Korgon qui refusait de voir où avait conduit l’orgueil de ses serviteurs. Le Chef des Dieux fit s’abattre un puissant éclair sur le temple qui vola en éclats. Les démons furent désintégrés et réintégrèrent le Jardin Légendaire. Les Serviteurs du Dieu de la Garde furent tous tués par la déflagration et quant aux Pierres d’âme elles furent perdues.
] On ignore précisément ce qu’il en advint, mais de nombreuses légendes parlent de pierres de pouvoirs aux couleurs diverses capables d’enfermer les âmes de ceux qui les touchent. La corruption qu’elles ont subie les rend nécessaires pour nombre des plus puissants rituels d’incarnations et d’invocations démoniaques …
] Il est également dit que les pierres furent imprégnées par les pouvoirs des Démons qu’elles enfermèrent et qu’elles confèrent à ceux qui savent les utiliser de puissants pouvoirs démoniaques …
] Quoi qu’il en soit, elles finirent par disparaître de l’histoire, ne resurgissant qu’en de rares occasions avant de s’évanouir à nouveau dans l’oubli …
Ø Kerstadt : Les PJs décident de se rendre en Coranthe avec « Manfred » pour retrouver le QG de la Secte infernale et mettre un terme à leur vilainie.
Ø La Secte des « Ailes de la Vengeance » : Le QG de la secte se situe à Kerstadt. Il s’agit d’une opulente demeure entourée d’un vaste jardin agrémenté de nombreux bassins et statues et appartenant à un certain Hubert de Kresberg.
] Lorsqu’ils arrivent, les PJs sont aimablement reçus par un domestique qui les invite à venir « se réchauffer à l’intérieur de la modeste demeure car l’hiver est glacial cette année à Kerstadt ».
] Les PJs demandent à rencontrer le maître de maison et arrive un certain Célestin Mornemont. Il se présente cependant comme Hubert de Kresberg mais Maëllys et Lohéann le reconnaissent.
] L’homme tente de noyer le poisson. Mais les PJs sont convaincus de sa culpabilité. La discussion dégénère rapidement. Célestin disparaît après avoir donné l’ordre à ses sbires de tuer les PJs.
Ø Fight. Un combat délicat s’engage pour les PJs contre 4 Adeptes infernalistes et un Démon particulièrement dangereux. Mais les PJs parviennent à résister suffisamment longtemps pour abattre le démon et achever les Adeptes.
Ø Fouille du QG. Après le combat, les PJs fouillent la demeure. Ils découvrent de nombreux recueils occultes que « confisque » Maëllys. Ils découvrent également de nombreux composants dédiés aux rituels démoniaques.
] Au sous-sol, ils trouvent un cercle d’invocation de Bashark, le Seigneur Démon de la Fatalité, Frère ennemi de Dame Niva.
] Ligoté sur un autel sacrificiel, le corps vide de Manfred.
] Mais ni la Pierre d’Âme, ni le recueil Réincarnations démoniaques ne sont trouvables. Le Maître de la Secte a fui grâce à un Familier démoniaque. Il est donc impossible de rendre à Manfred son propre corps …
Ø EpilogueMaëllys conduit l’âme et le corps de Manfred à Fortsword. Les Compagnons de la Nouvelle Aube semblent ne pas souhaiter que la Reine Dorée Cecilia Cagalirius apprenne ce qui se traimait dans cette demeure …
 

_________________
Lorsqu'il disserte les sages s'abreuvent de ses paroles
Mais lorsqu'il fait silence, même les Oracles plongent dans l'incertitude.
Tel est Zortanos le Voyageur, dit le Sage Errant.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Résumés des Episodes précédents   

Revenir en haut Aller en bas
 
Résumés des Episodes précédents
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Résumés des Episodes précédents
» Résumé des épisodes précédents
» Résumé des Episodes précédents : Année 427 AA
» Résumé des épisodes précédents : Année 430 AA
» Résumé des Episodes précédents

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
O.R.C.S. - Le Forum :: Les Games ORCS :: Chronique d'Arhys-
Sauter vers: