Site de l'association JdR ORCS
 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 C'est mon Fils... (ma bataille)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Leafstar
Trésorier


Date d'inscription : 15/03/2005

MessageSujet: C'est mon Fils... (ma bataille)   Dim 3 Juin 2012 - 17:13

Mes amis, c'est le cœur plein de peine, la peine d'une mère, que je m'adresse à vous.

Notre dernière réunion de la Nouvelle Aube a été, pour moi, la plus dure et la plus éprouvante que j'ai pu faire depuis sa création, et cela est d'autant plus douloureux, que les personnes participants à ces réunions sont des amis proches et que je connais depuis longtemps.

Cela a été une torture pour moi de vous entendre parler à mon fils en ces termes, avec ce regard de suspicion voire de haine...

Mon fils est à un âge où il apprend, il observe, il découvre, c'est un véritable réceptacle à émotion. Ce que je lis dans vos yeux, il le ressent dans vos cœurs. A défaut de comprendre votre rancœur envers lui, il fera un amalgame avec ce que vous représentez qui sera dangereux.

Je ne comprends pas votre attitude envers mon fils, je ne la comprendrais même pas si votre rancœur était tournée vers moi pour vous avoir trompé sous l'influence de mon fils qui était lui même sous l'influence de l'ancienne déesse Gandorah. Maintenant que mon fils est né, Gandorah ne le contrôle plus, il a retrouvé son libre arbitre ainsi que moi-même.

Donc votre attitude envers mon fils est complètement injuste voire dangereuse. Maëllys et Jérémiah, vous qui êtes des représentants du seigneur Haëroon, représentant lui même de la Lumière, de la Chevalerie, de la Justice, voyez quelle représentation vous renvoyez à mon fils du Seigneur Haëroon. Une image d'homme suspicieux voire insultant, est-ce cela l'image que vous voulez que mon fils se fasse de la Justice de notre Panthéon ? Êtes vous sûr de servir au mieux notre Panthéon et les valeurs de votre seigneur, en prenant le risque que Qedaarion s'en détourne à la vue de l'attitude de ses représentants envers lui qui ne demande qu'à exister, vivre et n'a aucune volonté belliqueuse !

Seule la Nouvelle Aube est responsable de ce qui a failli se produire, l'arrivée de la Bête Dévorante et la destruction de notre monde. Cette ancienne déesse Gandorah, nous avait prévenu lorsqu'elle a mis Qedaarion en mon sein. Elle nous avait indiqué que par l'intermédiaire de l'enfant qu'elle avait mis dans mon ventre, je guiderai la Nouvelle Aube vers l'accomplissement de sa volonté. Et c'est ce que NOUS avons laissé faire. C'est donc à nous même que cette suspicion et la responsabilité de ces événements doivent être portées.

N'oublions jamais, nos victoires ont et auront des conséquences bénéfiques importantes sur le monde, mais nos défaites en auront des désastreuses... Nous avons évité le pire cette fois, les Dieux en soient loués.

Qedaarion est une âme pure qu'il faut instruire. Et de son instruction dépendra son avenir. Nous avons la chance, au sein de la Nouvelle Aube, de pouvoir apporter cette instruction et de la façon la plus complète.

Maëllys, Herohn, Jérémiah et Parma, vous êtes les serviteurs du seigneur Haëroon. Vous représentez la Lumière, la Justice, la Chevalerie, la défense du faible contre le fort et la Protection contre les forces du Mal. Des valeurs importantes à inculquer à mon fils Qedaarion. Je ne vous demande pas de faire preuve de naïveté, mais de justice envers mon fils.

Kylan, tu es le représentant du seigneur Lugh au sein de la Nouvelle Aube. Tu es porteur des valeurs qui caractérisent ton Dieu, la Bravoure, le Courage, l’Excellence dans la maîtrise des armes et du terrain qui permet de définir les meilleures stratégies pour repousser nos ennemis. Des valeurs importantes à inculquer à mon fils Qedaarion.

Lohéann, Aurélia et Aënolë, vous êtes la Mémoire et la Connaissance de la Nouvelle Aube. Mon fils pourra apprendre et comprendre beaucoup en discutant à vos côtés. Notamment sur le pourquoi nous, Compagnons de la Nouvelle Aube, devons agir ainsi contre l'ancienne déesse Gandorah et ainsi le faire adhérer entièrement à notre cause. La compréhension et la connaissance de notre Histoire sont importantes à inculquer à mon fils Qedaarion. Bien entendu, certains savoirs sont dangereux, je vous laisse seul juge pour savoir si mon fils aura la maturité nécessaire pour les entendre ou non. Je m'en remets à votre sagesse.

Maëva et Heldric vous êtes la touche artistique et festive au sein de la Nouvelle Aube. Vos œuvres et vos actions montrent la beauté de ce monde à travers vos yeux et vos actes. Malgré les souffrances, malgré les malheurs, vous œuvrez pour que les Hommes restent debout et n'oublient pas pourquoi ils continuent à lutter. Des valeurs importantes à inculquer à mon fils Qedaarion.

Grégorio, représentant du seigneur Healmak. Tu aides, tu soignes ton prochain et tu soulages le monde de ses maux. Ta bienveillance, ta sollicitude et ta compréhension de la souffrance d'autrui sont des valeurs importantes à inculquer à mon fils Qedaarion.

Océane et moi même représentons le seigneur Kahil, messager de la Paix pour l'union des peuples et des races. Nous œuvrons pour que, malgré nos différences de culture et de religion, nous puissions tous vivre en harmonie et dans la paix. Des valeurs importantes à inculquer à mon fils Qedaarion, malgré le fait, qu'en la matière, il m'ait donné ma première leçon... Le dialogue doit toujours être envisagé car les actions des êtres répondent toujours à une logique qu'il faut comprendre ou à une connaissance qu'ils n'ont pas, même si ces personnes sont des entités d'essence divine...


Dernière édition par Leafstar le Mar 5 Juin 2012 - 22:28, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Parma Hendarr

avatar

Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: C'est mon Fils... (ma bataille)   Mar 5 Juin 2012 - 15:25

Dame Théodoria, je ne suis qu'un Bouclier Blanc au service du Seigneur Haëroon dont le devoir est de protéger les innocents... J'essaye toujours d'accomplir ce devoir sans faillir... Du mieux de mon être...
Il y a peu, il m'a été demandé de devenir Tutrice au sein de mon ordre pour former les Boucliers Blancs ayant moins d'expérience que moi... Cela m'honnore... Mais cela m'inquiète quelque peu également... J'ignore ce que quelqu'un d'aussi ignorant que moi pourrait enseigner...
Aussi, face à votre requête, je ne peux que vous assurer de ce à quoi le Seigneur Haëroon m'a destiné : préserver les innocents... Mon pavois vous est, comme à chacun de nos compagnons, tout acquis, tant que vous saurez rester dans la Voie de la Lumière et il en sera de même pour chacun de vos proches... Et... euh...
Non, c'est tout...
albino

_________________
Parma Athena Hendarr, Bouclier Blanc d'Haëroon et Duchesse de Coranthe
"J'ai longtemps vécu dans une grotte, mais elle était bien moins sombre que ce monde..."
Revenir en haut Aller en bas
Dosezhno

avatar

Date d'inscription : 30/08/2008
Chronique d'Arhys : Dosezhno, l'elfe qui se gratte l'oreille, l'Archiduchesse Héliane Longsword, l'Empereur des Terres Froides Lughvar Longsword.

MessageSujet: Re: C'est mon Fils... (ma bataille)   Mar 5 Juin 2012 - 22:12

Dame Théodoria, ce que vous avez dit me touche beaucoup. Et je suis sûr que toute la nouvelle aube est d'accord avec vous. Quedarion est certes l'enfant biologique de Théodoria et Gandora, ce qui me fait toujours bizarre quand je le dis comme ça, mais Quedarion est aussi un membre de la nouvelle aube.
Je sais que beaucoup d'entre nous ont de la méfiance envers Quedarion mais je suis sûr qu'ils verront en lui ce que moi j'y ai vu. Un petit gars bien sympa qui ne demande qu'a se décoincer un peu.
Au début, moi aussi on ne m'a pas fait confiance. On me prenais pour un gamin immature et irresponsable. Et pourtant, j'ai fais mes preuves et grâce à cela j'ai gagné ma place au sein de la nouvelle aube. Quedarion doit lui aussi faire ses preuves et si on veut qu'il les réussissent, on doit l'aider à s'intégrer. Mais on ne doit pas lui lancer des regards belliqueux. Parce que, moi je vous le dis, si Quedarion sent qu'il y a une mauvaise ambiance dans le groupe, il prendra ses clic et ses clac et ira retourner dans les jupes de sa méchante mère. Bien sûr, Théodoria, je ne parle pas de vous.
Quoiqu'il en soit, Quedarion a une grande destinée. Je sais pas laquelle, mais il en a une. Et je préférerai l'avoir de mon coté plutôt que de la déesse toute pourri nommée Gandora.
Bien entendu, Théodoria, ma proposition de devenir le parrain de Quedarion est toujours de mise...... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Ramon



Date d'inscription : 19/06/2009
Chronique d'Arhys : Jérémiah de Los Ojos

MessageSujet: Re: C'est mon Fils... (ma bataille)   Mer 6 Juin 2012 - 7:52

Théodoria,
Je te confirmes que je n'ai aucune confiance en la progéniture de Gandorah, dont tu n'a été la porteuse que pour un but précis. Nous égarer.

Quelle certitude as tu qu'elle n'est plus soumise à sa créatrice. Contrairement à ce que dit Heldrick. Je ne vois pas de quel droit cet être ferait de manière automatique partit de la nouvelle Aube. Aucun des statuts ratifié par la nouvelle aube ne prévois une telle chose. De plus, un compagnon de la nouvelle aube se doit d'avoir prouvé sa fiabilité. Cet être, nous a démontré son caractère incertain quant à son affiliation. Il ne peu donc etre considéré comme faisant partis de la nouvelle Aube. Tu veux prendre la responsabilité de l'élevé, soit. Considère le comme ton fils. Mais ne me demande pas d'être conscillaint quant à ses blasphèmes et ses tentatives de concilliation avec sa mère, le fer de lance de la menace contre le panthéon du roi des Dieux. Le seigneur Kahil appaise les tensions, le seigneur HaËroon juge les écarts. Tant qu'il n'aura pas choisit son camp il restera une menace potentielle. Ne me demande donc pas de faire ami ami avec la progéniture des dieux déchus... Ce n'est pas mon rôle.
Revenir en haut Aller en bas
Leafstar
Trésorier


Date d'inscription : 15/03/2005

MessageSujet: Re: C'est mon Fils... (ma bataille)   Mer 6 Juin 2012 - 9:45

Cet être dont tu parles avec tant de discourtoisie est mon fils. Tu es père, toi même, comment ne peux-tu me comprendre...

Je sais que mon fils à son libre arbitre et qu'il doit choisir un camp et que ns avons le devoir de l'éclairer. Ms ce choix est le choix de tous les hommes qui doivent se mettre dans le camp de la lumière ou des ténèbres et cela au quotidien, car jamais acquis. Rejettes-tu de la même violence tous les êtres vivant sur Gandorah. Non, bien sûr que non...

Mon fils dispose de son libre arbitre, car étant né il dispose du choix de servir tel ou tel dieu. Gandorah cherche encore des fidèles pour gagner en puissance et ne possède pas la puissance pour forcer ces fidèles à lui obéir.

Mais pardonne-moi Jeremiah. Je sais que tu es toi aussi dans une période de doute et où tu dois te retrouver. Tu n'auras donc certainement pas les moyens et le temps d'instruire mon fils sur la Justice, le Bien, la Courtoisie, les valeurs du seigneur Haeroon...

Parma, merci pour ton aide. C'est ton exemplarité qui sera sa meilleure leçon. Ne change en rien.

Heldric, comme le souligne très justement Jeremiah, Qedaarion n'est pas membre de la Nouvelle Aube. L'organisation de celle-ci ne laisse plus de place aux approximations.


Dernière édition par Leafstar le Mer 6 Juin 2012 - 13:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ramon



Date d'inscription : 19/06/2009
Chronique d'Arhys : Jérémiah de Los Ojos

MessageSujet: Re: C'est mon Fils... (ma bataille)   Mer 6 Juin 2012 - 10:16

Comme tu l'as souligné Théodoria, je suis père, dans les veines de mes enfants coule le sang des hautes lignées Taddilie et Hendarr... Mon sang et celui de ma Femme Amélia, que j'ai soutenu lors de ses grossesses durant 9 mois chacune. Des enfants nés de notre union.

Je comprend le sentiment de maternité qui t'anime et je sais que ce sentiment doit être fort. Mais rend toi à l'évidence, ce fils comme tu le nome, n'est pas né d'une union... Mais seulement de la volonté d'une Déesse extérieur à notre panthéon. Tu te dois de prendre cela en compte, il n'est pas un fidèle à soumettre par une Déesse, il est la création de cette Déesse. Mes propos se doivent d'être dur afin que tu comprennes qu'il ne sera jamais un homme normal, et que son choix ne sera jamais celui d'un homme normal. Et pour l'instant il n'a pas à choisir entre la lumière et les ténèbres mais entre notre Panthéon et celui dont il est issu.

Comprends donc ma position... Tant qu'il ne sera pas soumis au roi des dieux et n'aura pas rejeter sa créatrice, je ne peux le considérer comme ton fils. Car si il faisait le mauvais choix, il me serait trop dur d'avoir à exécuter le fils d'une amie si chere...
Revenir en haut Aller en bas
raymane

avatar

Date d'inscription : 05/04/2008
Chronique d'Arhys : cherchez l'elfe tout pourri de la table, vous trouverez ...

MessageSujet: Re: C'est mon Fils... (ma bataille)   Jeu 7 Juin 2012 - 12:59

Je pense que tout ceci est très particulier en effet, nous sommes devant une situation délicate, tiraillés entre le sentiment maternel de Théodoria et la réalité concrète que Qedaation est issue de la volonté d'une déesse qui n'agit pas dans le même sens que nous.

Toutefois, j'entends tes propos Théodoria et sache que je suis prêt à passer outre ma méfiance naturelle afin d'enseigner l'histoire à ton fils, l'histoire du monde, l'histoire de Gandorah et l'histoire de l'Empire. Mon goût pour l'histoire est intarissable c'est ce qui a fait de moi ce que je suis aujourd'hui et je serait ravi d'enseigner auprès des flammes crépitantes d'un feu de camp l'histoire que je connais.
Revenir en haut Aller en bas
pierso
Membre du CA
avatar

Date d'inscription : 15/03/2005
Chronique d'Arhys : Gregorio Cagalirius, Prince Doré de Coranthe et Chancelier de Cagalironne, Régent par intérim de Cagalironne.

MessageSujet: Re: C'est mon Fils... (ma bataille)   Jeu 7 Juin 2012 - 18:02

Théodoria,

Comme tu le sais, j'ai grand plaisir à m'occuper de Qedaarion et lui enseigner la voie du
seigneur Healmak serait un grand honneur pour moi.

Quand à la présence de Qedaarion comme membre de la nouvelle aube, il me semble que la question n'est pas approprié aujourd'hui, mais d'ici peu je suis certain que nous pourrons nous la reposer sans problème. Qedaarion doit pouvoir grandir dans un environnement sain, et nous devons tous y contribuer.

_________________
Pierso, l'homme au mille et un perso.
Revenir en haut Aller en bas
Leafstar
Trésorier


Date d'inscription : 15/03/2005

MessageSujet: Re: C'est mon Fils... (ma bataille)   Ven 8 Juin 2012 - 9:13

Merci à vous Aenole et Gregorio. Votre soutien me réconforte, je n'en demande pas plus.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: C'est mon Fils... (ma bataille)   

Revenir en haut Aller en bas
 
C'est mon Fils... (ma bataille)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (m) GAVIN RUSSELL ? Mon fils, ma bataille
» Notre fils, notre bataille !
» [ Passé ]La bataille du Mont Gundabad
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» Élections-US :La bataille des sondages ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
O.R.C.S. - Le Forum :: Les Games ORCS :: Chronique d'Arhys-
Sauter vers: