Site de l'association JdR ORCS
 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Résumé des Episodes Précédents.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zortanos le Voyageur
Président d'honneur
Président d'honneur
avatar

Date d'inscription : 25/03/2005

MessageSujet: Résumé des Episodes Précédents.   Ven 28 Nov 2008 - 12:13

Eté 422
Le Morveux
[13/09/08. Arlequin, Conrad, Gilmir, Juan, Kylan, Lohéann, Maëllys, Maëva, Océane]
 Maldaisia : Palenthe prend le Royaume de Managa, l’Empereur Felipe se soumet et enjoint les autres Rois de Maldaisia à faire de même.
 Coranthe : Un faux Razaël revient « au pays » et épouse Cecilia Cagalirius, la fille de l’Empereur de Palenthe, Une puissante armée palenthine débarque dans le domaine avec à sa tête l’Empereur Cicerius Cagalirius en personne. Elle marche sur Kerstadt sans rencontrer de résistance dans le but de réclamer le vasselage du Royaume de Coranthe.
 Basseclaire : L’ordre tente de s’installer dans la capitale du Royaume d’Astélie malgré la tension qui y règne et la pression de l’urgence. L’Empereur d’Astélie doit s’organiser au plus vite pour faire face à Palenthe avant que celui-ci ne gagne trop de pouvoir. Kelthir doit nommer les nouveaux régents des domaines impériaux abandonnés par Malgamoth avant que la guerre civile n’y éclate pour la succession. Kelthir est préoccupé par la stratégie à adopter face à Palenthe. Envoyer les troupes impériales sur Kerstadt ? Demander aide aux Lughars ? Demander l’aide du Kaasahrim ? Les Joyeux Drilles Surilyens essaient vainement de détendre l’atmosphère en multipliant les fêtes et les spectacles à la Cour.
 Le retrait des Champions : Aud Wanderson, Championne de Healmak, prend congé de la vie. Elle fait ses adieux et nomme une sorcière pour lui succéder. Ce qui provoque la grogne des guerriers de Lugh. On apprend que le même jour sont morts les Champions de Solania et de Surilys en Maldaisia et au Kaasahrim.
 Hallendelien : Laakanaël, nouvelle Princesse d’Hallendelien, organise une cérémonie d’hommage dédiée à Ademas d’Arbazzor. Avec beaucoup d’émotion elle prononce un discours choc : « Personne ne devra jamais oublier quel Grand Héros il fut. Même si son nom ne brilla pas autant que d’autres, lui, ne dévia jamais de sa voie. Il était pour moi comme un père … et il m’a beaucoup appris … »
 Zortanos le Voyageur : S’est installé à Rocsombre. En tant qu’invité de l’Empereur, il a été autorisé à occuper la Tour Korellia du château impérial.
 Dhosediel : Le Roi des Elfes Ysériel Dhosediel intronise officiellement les nouveaux dirigeants de la Religion de Wanaël Galendil.
 Basseclaire : Découverte d’un infernaliste tentant de diffuser la fameuse incantation secrète destinée à invoquer une Archonte des Enfers grâce à un poème anodin, Le Promenoir de la Matineuse. Il est exécuté par la Justice. L’Inquisiteur Karic Wellington fait du zèle devant l’Empereur et le bouscule, celui-ci le prend très mal. La Prélate Impériale Océane Leafstar publie un décret pour calmer tout le monde :

« Par la grâce du Seigneur Haëroon, Roi des Dieux tout puissant, en l’été de l’an 422.
Au nom de l’Empire d’Astélie, Sa Majesté Sire Keltir Moondril deuxième du nom, Empereur d’Astélie, soucieux d’entretenir des rapports s’inscrivant dans le respect mutuel dû à un objectif commun, désireux qu’une coopération saine et durable s’installe entre l’Empire d’Astélie et la religion du Seigneur Haëroon, déclare que la clairvoyante Inquisition de Haëroon a toujours été autorisée à traquer les adorateurs de Malgamoth, ainsi que leurs serviteurs démoniaques, par tous les moyens qu’elle jugeait bons sur les terres de l’Empire d’Astélie. Les adorateurs de Malgamoth savent qu’il n’est nul endroit dans l’Empire où le châtiment du Roi des Dieux ne saurait être appliqué, et que l’action de l’Inquisition du Seigneur Haëroon ne souffrira d’aucune entrave. Ainsi, Sa Majesté l’Empereur d’Astélie témoigne son attachement inébranlable aux valeurs de la chevalerie haërite, parmi lesquelles la volonté de traquer le mal dans le respect des lois et de l’autorité en place, ont permis et permettront toujours à la religion du Seigneur Haëroon de faire régner l’ordre et la justice sur Gandorâh. »

 Basseclaire : Une guerre dans l’ombre semble avoir été déclarée entre deux puissants malgamiens qui se servent de la Cour de Rocsombre comme champ de bataille et des courtisans comme soldats. On suppose que l’un de ces malgamiens est Cicerius Cagalirius, l’Empereur de Palenthe.
 Basseclaire : Robert d’Arvindal ancien Commandant de l’armée de Haëroon procède à l’arrestation douteuse d’un homme d’affaire de Basseclaire, Hyppérion de la Tour Sainte d’Argent. A bord du carrosse qui l’amène à la prison il est exécuté par le Justicier de Haëroon. L’homme d’affaire aurait essayé de le tuer comme s’il avait été possédé. Le Décrypteur de l’Inextricable Usper de Malffroy est perplexe, il n’a ordonné aucune enquête sur Hyppérion. Arvindal aurait agi de son propre chef. L’Inquisiteur Karic Wellington prend cette histoire de « possession » au sérieux et se saisit de l’affaire.
 Basseclaire : Construction d’une chapelle dédiée à Azuréa. De nombreux prêtres arrivent déjà pour s’y installer. Le Temple sera opérationnel au Printemps 423.

Fin Eté et Automne 422
Le Complot contre la Chancelière Impériale
[27/09/08. Arlequin, Aurélia, Conrad, Elonia, Ladima, Lohéann, Maëllys, Océane, Silver, Théodoria]
 Maldaisia : Les Rois de Darocaña et Taroba acceptent de se soumettre à Palenthe. Cagalirius concentre ses forces sur la conquête de la Péninsule Continentale.
 Mooncastle : Une partie de la puissante armée impériale d’Astélie prend position en Mooncastle pour stopper la progression de Palenthe. S’installent dans les forteresses et se préparent à subir le siège. Le reste des troupes impériales reste en Astélie en prévision d’une éventuelle traîtrise de Palenthe.
 Coranthe : Cagalirius investit Kerstadt, la Capitale du Royaume. Le faux Razaël se soumet à lui. Palenthe annexe Lhésonia et Keldonie, domaines abandonnés et fait avancer ses troupes au nord de l’Aboralie, attendant le choix du Chancelier Anakiel Starladas.
 Basseclaire : A la Cour, les discussions vont bon train au sujet des diverses préoccupations de l’Empire :
 Cérémonie funéraire de la Championne de Healmak en Weggenland ; il faut y assister et profiter de l’occasion pour demander aux chefs de guerre dhoûrks de mobiliser leurs armées pour combattre au côté de l’Astélie contre Cagalirius. Mais les Dhoûrks sont mécontents de la nomination de la sorcière en Weggenland, joueront sûrement sur ce fait pour traîner des pieds.
 La nomination des régents devient urgente, les guerres civiles menacent.
 Gestion de l’affaire Robert d’Arvindal : le Commandant est arrêté et interrogé. Il semble qu’il était dominé par un malgamien et qu’un autre malgamien lui a tendu un piège. La lutte dans l’ombre se poursuit.
 Aide des elfes contre Palenthe ? Le Roi Ysériel pas là, trop occupé à redresser son royaume et de plus l’armée elfe est moribonde.
 Position diplomatique des Gobelins ? Kelthir aimerait ne pas les ennuyer.
 Kelthir doit partir à Fortsword, implorer le Conseil Blanc de mobiliser ses héros afin d’affronter les démons de Cagalirius. L’Empereur espère que son incident avec Karic Wellington n’aura pas de conséquence fâcheuse.
 Idée de monter une expédition pour le Kaasahrim pour quérir l’aide de Salim al-Dharrim.
 Affaire Le Promenoir de la Matineuse. Karic Wellington aimerait être certain que tout risque de propagation du poème est écarté. Il aimerait aussi retrouver le puissant infernaliste Augusto Del Castillo, instigateur de ce projet.
 Position diplomatique des Nains ? Le Prophète de l’Aube étant parti, il n’y a plus d’Ambassadeur d’Ancalon à Basseclaire. Kelthir n’oublie pas la dette de Haëroon envers les Nains et compte l’honorer. Mais il doit pouvoir communiquer avec la Montagne.
 Soucis du financement de l’armée impériale : augmentation des taxes des vassaux ? Sinon obligation de démobiliser dans pas longtemps les armées excédentaires. Les réserves financières de l’empire vont fondre très vite.
 Un messager elfe vient de la part d’Ysériel pour prévenir de l’arrestation de Fygolas en Daëlruyl. Le Roi elfe a ordonné qu’il soit livré à Basseclaire pour être examiné par l’Inquisition afin de savoir s’il est encore possédé par un démon.
 Zortanos : À la fin de l’Automne, le Voyageur publie son dernier recueil, L’Epopée des Grands Rois.
 Basseclaire : Un complot contre la Chancelière Impériale, Théodoria Leafstar est déjoué. Il visait à la remplacer pour faire échouer les négociations de l’Empire avec ses éventuels alliés. La diplomatie astélienne peut s’activer :
En Terres Froides, l’Astélie propose de nommer un stratège dhoûrk en Winenground en échange des armées de Lugh. Les Chefs de Guerre acceptent de se mobiliser.
Au Kaasahrim, Salim al-Dharrim refuse de venir en aide à l’Astélie. Pharaon a gagné du pouvoir. Les régents kaasahrs sont menacés et doivent se consacrer à leur défense. La Religion de Haashkar cependant annonce qu’elle mobilisera les Armées du Roi Soleil pour marcher sur Palenthe par le sud.

Hiver 422
Baphometh
[03/10/08. Anahendiel, Aurélia, Conrad, Lohéann, Maëllys, Maëva, Njarl, Océane]
 Rocsombre : Un démon s’infiltre dans le château impérial. Découvert il disparaît sous les yeux de tous. Karic Wellington identifie l’aura démoniaque mais ne parvient pas à remonter jusqu’au maître. Il décide de partir à Fortsword demander l’aide du Haut juge Suprême Garold Hendarr.
 Aboralie : Les armées de Palenthe pénètrent en Aboralie. Anakiel Starladas ordonne la reddition du domaine. Les armées d’Aboralie sont disband. Anakiel et sa suite fuient à bord d’un navire de commerce. Le Royaume de Coranthe tombe intégralement sous le contrôle de l’Empire de Palenthe.
 Keldonie : Une partie de l’armée de Palenthe prend position à l’ouest du domaine, menaçant les domaines elfes.
 Basseclaire : Découverte d’une maison de jeu nivane, la Griffe d’Or, servant de base à un pion du malgamien mystérieux. Son familier démon est identifié, il s’agit de Vyrloth. Sur place un complot est découvert : l’invocation d’un Seigneur Démon est en préparation à Kerstadt. La maison de jeu est fermée et récupérée par la Divine Parole de Haëroon.
 Basseclaire : Arrivée du Khrâl de Jörntaping Njarl Orensson pour coordonner la mobilisation au Printemps des armées dhoûrks. Arrivée de l’Ambassadeur de Dhosediel Anahendiel O’Harendil, fils de Joriil. Son grand frère, Cyndill, vient d’être nommé Prince de Mhoralia.

_________________
Lorsqu'il disserte les sages s'abreuvent de ses paroles
Mais lorsqu'il fait silence, même les Oracles plongent dans l'incertitude.
Tel est Zortanos le Voyageur, dit le Sage Errant.
Revenir en haut Aller en bas
Zortanos le Voyageur
Président d'honneur
Président d'honneur
avatar

Date d'inscription : 25/03/2005

MessageSujet: Re: Résumé des Episodes Précédents.   Ven 28 Nov 2008 - 12:14

Printemps 423
La Fin de Conrad Wellington
[25/10/08. Anahendiel, Gilmir, Hedfrid, Juan, Kylan, Ladima, Lohéann, Maëllys, Maëva, Odys, Salaouadin]
† Maldaisia : Infos obtenues par les renseignements astéliens : 50 unités palenthines réparties en Managa "protégeant" l'Empereur de Maldaisia. (30 Infanteries Lourdes, 10 Archers, 10 Cavaleries). 10 Galères de Guerre "protègent" Rascatilla.
 Basseclaire : Retour de Kelthir, accompagné de Haïnen Longsword, Hlothère Longsword, Ancelin Tadilie, Conrad McFerty (4 membres du Conseil Blanc), Korilys Thiviel, Abel et Vellinia, Wallan Wisenberg et Karic Wellington.
 Basseclaire : Arrivée d’Anakiel Starladas, ex Chancelier d’Aboralie, accompagné de sa suite.
 Fortsword : Le Haut Juge Suprême Garold Hendarr pratique le rituel du bannissement du démon Vyrloth. Il apprend que son maître est un malgamien qui essaie de copier, avec beaucoup moins de talent, les exploits de Conrad Wellington, l’un des Condamnés à Mort lors du Jugement Dernier.
 Basseclaire : La nouvelle de l’invocation probable à Kerstadt, du Seigneur de l’Avarice, Baphometh lors de l’attaque de la forteresse par l’Empire d’Astélie est au centre des débats à la Cour. Kelthir hésite … L’Inquisitrice Maëllys De La Rosa, fille de l’Archimage des Arts Occultes Maëlla De La Rosa serait de retour avec des informations au sujet de ce rituel. Selon ces infos, le rituel semble improbable à cause de l'alignement peu commun de trois constellations : la Balance Scintillante d'Azuréa, la Cape Noire de Sérénie et la Bourse Renversée d'Hykim. (Se produit une fois tous les 1000 ans, et la dernière conjonction s'est produite en 66 AA).
 Village de Lukorr, province de Imas Karakas : fête célébrant à la chapelle de Lugh, la Bataille du Fortin où Lugh se sacrifia pour protéger Luos : cette bataille symbolise l'unité entre Haëroon et Lugh et tombe bien en ces temps d'alliance entre l'Astélie et les Terres Froides contre Palenthe, marquée par l'amitié retrouvée des serviteurs des deux divinités depuis le retour de la Lumière. PJs y sont invités par Karic Wellington.
Proche de ce village dans les ruines d’un ancien temple elfe dédié à Wanaël Galendil, le faux Conrad Wellington a installé son QG.
a Haïnen + Korilys + la LJH encerclent les ruines. Karic Wellington et les PJs les rejoignent alors qu’ils pénètrent dans le sous-sol.
a Confrontation avec Conrad, Arrestation. Conrad est emmené par Haïnen et Korilys. Face à ses bourreaux Conrad se montre à nouveau arrogant et tente d’influencer les jeunes PJs comme Lohéann ð A Fortsword, exécution de Conrad par Garold Hendarr.

La Balance, la Cape et la Bourse
[25/10/08. Anahendiel, Elonia, Hedfrid, Ladima, Lohéann, Maëllys, Océane, Odys, Salaouadin, Silver, Théodoria]
 Basseclaire : Anahendiel reçoit un message de Dhonien : l’Empire de Palenthe est aux frontières de Daëlruyl et menace de passer à l’attaque. Quelles sont les intentions de l’Astélie ?
 Inauguration de la Chapelle d’Azuréa à Basseclaire : Elle vient d’être achevée.
Les PJs sont invités. Certains sont sollicités pour faire un discours s’ils le souhaitent : Océane, Théodoria.
Discours de Kelthir : hommage à Azuréa « dont le pouvoir a contribué à la victoire sur les Ténèbres ». Remerciement à l’ancienne Déesse du Commerce aujourd’hui disparue.
Présence de la caravane d’Esméralda qui campe dans les bois du Quartier des Réjouissances. Esméralda elle-même assiste à l’inauguration, à côté d’elle Ratito, Ernando et Zortanos.
Grandes festivités sous le signe Niva/Azuréa : Respect mutuel entre les prêtres des 2 Déesses. (Présence des 29 Prêtres d’Azuréa). Distributions d’or, artistes de rue, petits concours (lutte, tir, danse …)
 Cagalirius : Monte un plan pour faire croire qu’il a en sa possession le Four Solaire qui lui permettrait de modifier la course des étoiles et ainsi provoquer artificiellement la conjonction astrale nécessaire à l’invocation de Baphometh. Il espère se servir du mystère de la disparition du Four Solaire du Temple de Klaspios de Basseclaire pour faire croire que c’est lui qui l’a volé.
 Tallianah cherche la trace du « Marionettiste ». Elle cherche à découvrir ses intentions et éliminer toutes les éventuelles ramifications d’un réseau parallèle Elle cherche des liens entre les PJs et Fygolas qui a été exécuté par un démon et qui, lui aussi, semblait sous la domination du Marionnettiste. Elle pense que le Marionnettiste poursuit les PJs car il agit toujours autour d’eux.
 Les PJs finissent par mettre à jour les manigances de Cagalirius ; Le Four Solaire aurait en réalité été emporté 10 ans plus tôt par une certaine prêtresse nommée Omaha. Selon Maître Zortanos cela prouve que Cagalirius ne peut pas posséder le Four.
 L’attaque de Kerstadt est donc possible. Kelthir attend leurs conclusions pour ordonner l’assaut …
 Dans l’affaire : Un démon de Cagalirius est détruit par les PJs ; un de moins pour le Sorcier Pourpre …

_________________
Lorsqu'il disserte les sages s'abreuvent de ses paroles
Mais lorsqu'il fait silence, même les Oracles plongent dans l'incertitude.
Tel est Zortanos le Voyageur, dit le Sage Errant.
Revenir en haut Aller en bas
Zortanos le Voyageur
Président d'honneur
Président d'honneur
avatar

Date d'inscription : 25/03/2005

MessageSujet: Re: Résumé des Episodes Précédents.   Ven 28 Nov 2008 - 12:15

Eté 423
Dévore-Âme, le Retour
[01/11/08. Aënolë, Anahendiel, Elonia, Gilmir, Hedfrid, Karkadhon, Kylan, Lohéann, Nabil, Océane, Odys, Osphysius, Parma, Salaouadin, Silver]
 Astélie : L’attaque de Kerstadt est donc possible. Kelthir ordonne la marche des armées. 400 unités de Mooncastle + 400 unités dhoûrks commandées par Virr de Doldengen en personne marchent sur Kerstadt rejointes par l’artillerie envoyée en urgence, s’apprêtent à donner l’assaut. Dans le même temps les dernières 200 unités de Mooncastle marchent sur la Keldonie vers la frontière pour intercepter les unités palenthines menaçant les territoires elfes. Dans le même temps 150 unités de Terre Neuve sont débarquées par la flotte astélienne pour porter secours à Dhosediel et se placer de manière à empêcher Palenthe d’entrer (mais problème de transport : pas de route dans la forêt  par où passer ?). Il reste encore 850 unités en Terre Neuve.
 Basseclaire : PJs sont convoqués par l’Empereur d’Astélie, Kelthir II Moondril. Tout d’abord, ce dernier les félicite et les remercie encore pour leur enquête sur le Four Solaire ; elle fut décisive pour la survie de l’Empire d’Astélie. Ensuite, il leur présente le Grand Seigneur de Guerre Virr de Doldengen qui commandera en personne les armées dhoûrks (et assurera leur cohésion) (Grand, fin, visage anguleux, cheveux courts sur le crâne, longue queue de cheval. Long manteau brun, bottes et gants de cuir noir, sabre de cavalerie, yeux blancs laiteux, paraît aveugle mais il « voit »). Puis il leur confie leur mission : ils vont devoir accompagner les armées impériales qui vont débarquer à Maï Wongaë en Dhosediel et négocier leur déplacement avec le Roi Ysériel ou avec la Gardienne de Bocélande Avelina Endhegam, fille d’Owéna Endhegam (DCD de mort naturelle en 421, à l’âge de 63 ans) pour atteindre la frontière entre Daëlruyl et la Keldonie au plus vite. Il faut voir avec Ysériel quel trajet prendre. Il faut arriver avant que les armées palenthines décident de raser Daëlruyl et on ne peut pas passer par la Mer Intérieure car une flotte palenthine patrouille et pourrait infliger de lourdes pertes à l’Astélie.
Kallister explique les problèmes de déplacement en pleine forêt, sans route ; ce sera galère et long … Le mieux serait de suivre les sentiers forestiers de Bocélande jusqu’à la pointe sud du domaine (village de Ulvalec, province de Maglinije) et ensuite couper à travers la forêt vers la cité de Duntraith puis vers la frontière.
Kaëlina enchaîne : Le problème est que Bocélande est très frileux concernant les déplacements militaires sur ses terres. Ce domaine n’a lui-même pas d’armée. Mais il est la résidence du Grand Ambassadeur Impérial Evan Dreble qui est un ami d’Océane. Peut-être que son intervention pourrait aider Bocélande à prendre une décision dans le sens de l’Empire …
Kelthir marchera sur Kerstadt pendant ce temps avec le Conseil Blanc + Yvan Whiteheart, le Duc de Whiteford et sa Garde Lumière + Karic Wellington : Protection renforcée sur l’Empereur car on craint une attaque de démon contre lui …
Les PJs devront conduire leurs armées sur Domburg où stationnent les légions palenthines, briser le siège de Daëlruyl et rejoindre l’Empereur à Kerstadt.
 Go Maï Wongaë. Armées y restent attendant le retour des PJs. Eux vont rencontrer Ysériel Dhosediel à Dhonien. PJs sont escortés par une poignée de soldats impériaux.
 Dhonien : Ysériel accompagne les PJs. Est reconnaissant envers l’Empire. Il mobilise 5 LCP (10) pour l’accompagner, mais il doute que les PJs obtiennent le passage par Bocélande.
 Vrbas : En Bocélande, négociation avec Avelina Endhegam, pas trop chaude (blonde aux yeux verts, très jolie, longue natte, très douce, craint que la Fée Dorée ne laisse pas passer les armées astéliennes).
Intervention Evan Dreble : propose de prévenir la Fée Dorée. Découverte de la Légende de la Fée Dorée. (Cadeau MJ : Connaissance Folklore Boceländer à 1 gratos).
 Voyage au travers de Bocélande sans encombre. Armées humaines et elfes + PJs suivent la piste forestière en direction du sud. A Ulvalec, ils quittent la route en entrant en territoire elfe. Et peu avant la tombée de la nuit, ils arrivent en vue de la cité de Duntraith.
 Duntraith : Cité fortifiée. Présence de la Princesse Fynaëlle Daëlruyl : « Il y a un soucis » :
Une patrouille de Croise-Lames est tombée par hasard sur les restes d’une caravane marchande à quelques kilomètres au nord de Baeldwyr. Apparemment celle-ci était en règle et avait toutes les autorisations pour traverser le domaine « hors des routes habituelles », cherchant à éviter Domburg et le siège palenthin et espérant rejoindre la route plus au nord. Le plus étonnant c’est que les restes de la caravane étaient masqués par une sphère d’illusion et ce n’est que le hasard qui a permis de les découvrir. Le plus grave c’est que 3 cadavres d’elfes totémiques ont été retrouvés parmi les dizaines de corps humains.
 La Caravane : Défonce. 38 corps humains + 3 elfes Sangliers. Ont tous l’air d’avoir été transpercés par un rayon extrêmement chaud, sauf les elfes qui eux ont de nombreuses plaies horribles sur le corps. A première vue, les marchandises transportées par la caravane semblent avoir disparu. Fynaëlle peut reconnaître le blason de Ayoki sur les chariots qui portent également le sigle de la CCM, facilement reconnaissable.
Parmi les corps, les PJs découvrent un pirate qui devait voyager sous une fausse apparence et qui transportait la célèbre dague démoniaque Dévore-Âme. Sa mission consistait semble-t-il à porter la dague à l'Empereur Kelthir afin que celle-ci prenne le contrôle de son esprit. Ce pirate travaillait pour le compte d'un mystérieux "commanditaire" et portait dissimulée sur lui, une note résumant ses instructions.
Dévore-Âme et le reste des marchandises auraient été dérobées par Marianne Cormac, ex mage de Cour de Coranthe sous le règne de Razaël Karadeus. Elle est devenue pirate et coupe secrètement du bois en territoire elfique pour le vendre sur le marché noir. C'est elle qui a déchiqueté le corps des elfes, pour les autres morts les PJs supposent que c'est la Fée Dorée qui s'en est occupée.
Marianne revient sur le site de la caravane, pour vérifier si elle a emporté tous les objets de valeur. Elle "tombe" littéralement sur les PJs. Elle s’excuse pour les elfes, mais bon les affaires sont les affaires. Pour se faire pardonner, elle veut bien donner le nom du receleur à qui elle a vendu la dague et les y conduire, mais bon, c’est à Puerto Grande, sur l’Île du Pirate : son « navire céleste » est à leur disposition, s’ils veulent faire la connaissance de son ami Pablo la Fripouille. Marianne se montre extrêmement méprisante envers l'autorité elfique et la Princesse de Daëlruyl elle-même, menaçant même de les tuer tous s'ils l'ennuient.
 Puerto Grande : Repaire de pirates. Malveillance et Vilenie y règnent en toute impunité. Pablo a déjà vendu la dague, « une très belle pièce ». L’acheteur n’est autre que Néphraz, le Capitaine du Cormoran Nacré, un pirate redouté sur la Mer Intérieure, chef de Marianne. Celle-ci les conduit sur le port leur indiquant le navire de Néphraz. Mais le Cormoran Nacré n’est plus à quai. Ce qui étonne Marianne. Néphraz n’est pas censé partir sans elle. Marianne se renseigne sur le port pour savoir où est parti Néphraz et depuis combien de temps : « Ce fils de catin de Néphraz ? Ouep ! Il avait la gueule des mauvais jours. Il a appareillé y’à une dizaine d’heures. Y semblait pas dans son assiette et y m’a dit qu’il avait un compte à régler avec un certain Théodrim Leafstar. Mais j’crois pas qu’y m’ait jamais parlé d’ce trouffion … »
 Rattraper Néphraz : Survol de la mer à bord du navire céleste de Marianne. A 40 Km au nord de Puerto de la Rosa, les PJs arrivent au-dessus d'une bataille navale, attirés par la fumée noire s’élevant dans le ciel, le Cormoran Nacré, en feu, encerclé par 3 galères de guerre de Palenthe, est sur le point de se faire aborder par des soldats impériaux. Un démon de combat du Sorcier Pourpre est présent sur le pont de la galère de commandement et supervise l’opération. (Humanoïde au corps noir, tête d’aigle noir, yeux verts lumineux, membres inférieurs et supérieurs se terminent par des serres, ailes d’aigle).
 Sauvetage de Néphraz. Sous le contrôle de Dévore-Âme, il se trouve dans la cabine arrière avec 5 pirates. Sur le pont les pirates essaient d’empêcher l’armée impériale de monter à bord. Néphraz, voyant le navire nuage ouvre la fenêtre à l’arrière du navire et tend la main vers Marianne. Mais voyant les PJs avec elle, une lueur maléfique passe dans son regard et il recule. Les marins comprennent pas et tentent de le retenir  chaos, baston. Néphraz, avec sa dague démon, bute un marin qui l’empêche de se livrer aux palenthins.
 La porte vole en éclats ; Le démon fait irruption dans la cabine, suivi par l’armée palenthine Océane fait disparaître la dague alors que Néphraz essaie de la lancer en direction du démon. Aënolë sous forme d’ours saute sur ce dernier et l’enserre entre ses puissantes pattes, à peine l’a-t-il ceinturé que le démon explose.. Les PJs parviennent à fuir avec Néphraz..
 Conclusion after game : Marianne reconnaissante du sauvetage de Néphraz « oublie » de rançonner les PJs et elle les dépose à quelques kilomètres de Ayoki en Hallendelien. Là, par hasard, Zortanos campe. Il les accueille chaleureusement et les invite à partager son feu de camp. Les PJs lui remettent la Dague.
 Anahendiel : La CCM, par la voix de son Ambassadeur, Maître Balbyrus de Kerstadt, aimerait des explications quant à l’annihilation de l’une de ses caravanes en territoire elfique.
 Anahendiel : Kaëlina a entendu des courtisans parler du laxisme de la Princesse Fynaëlle face aux actes de piraterie se déroulant sur ses terres et elle en a parlé à l’Empereur. Celui-ci en parle à l’Ambassadeur elfe. Kelthir aimerait que l’affaire n’en reste pas là : pas bon pour l’image de la Lumière …
 Anahendiel voit avec le Roi Ysériel. Celui-ci décrète un blâme de la Princesse de Daëlruyl et lui intime de prendre des mesures pour traquer les actes de piraterie sur ses terres.

Martin, le Bon Père
[04/11/08. Aënolë, Anahendiel, Hedfrid, Kylan, Maëva, Parma, Salaouadin]
 Bilan des batailles : Victoires totales des armées astéliennes sur les armées palenthines à Domburg et Kerstadt. Les forces de Cagalirius sont annihilées sans pouvoir occasionner la moindre perte à l'Astélie. 3 démons du Sorcier Pourpre sont détruits mais les forces haërites sont sévèrement endommagées. (Il ne reste plus que 3 démons au Sorcier Pourpre, 5 sont détruits).
 Kerstadt : Les armées impériales s’installent, rejointes par les armées venant de Domburg avec parmi elles, les PJs. Ceux-ci sont reçus par l’Empereur dans la salle du trône. Kelthir est sévèrement blessé, il porte son bras droit en écharpe, Haïnen à son côté porte une profonde trace de griffe lui rayant la moitié gauche du visage, son œil gauche est crevé. Les autres membres du Conseil Blanc et la Garde Lumière sont là aussi et tous très blessés, y compris Kallister.
Kelthir raconte aux PJs la prise de Kerstadt. Les armées palenthines sont anéanties. La Péninsule Continentale va donc pouvoir être reprise sans autre coup férir. Il faut préparer l’intronisation des nouveaux régents. L'Empire a reçu une recommandation de la CCM : Annulation des dettes de Coranthe et investissement de la fortune des Marchands dans la guerre de l’Astélie à condition que Parma Hendarr soit nommée Duchesse de Coranthe. Présence de Cecilia Cagalirius qui a été sauvée de son père alors qu’il allait la sacrifier pendant la bataille. Elle a été libérée de sa geôle.
Le problème c’est que les blessures des héros haërites les mettent hors d’état de mener l’assaut final où Kelthir devra affronter Cagalirius personnellement. Si jamais l’Empereur palenthin décidait d’envoyer un démon pour tuer Kelthir alors qu’il est diminué, les chances d’en réchapper seraient minimes. De plus Hermess et Allen Tadilie, le futur Roi de Khôrn sont mourants. Ils ont été abattus par les démons palenthins et leurs blessures ne peuvent être soignées que par les plus puissants prêtres de Healmak. L’Empereur en a fait venir un de Ospel (Vermonde, Keldonie) qui disposerait apparemment du pouvoir de les remettre sur pieds. Mais il n’est pas arrivé, alors qu’il aurait dû être là depuis longtemps.
Kelthir envoie une patrouille pour aller à la rencontre de l’escorte de Martin et les PJs en feront partie au cas où il se serait passé quelque chose : 5 soldats + les PJs.
 Conclusion after game : Martin a été enlevé par des Gnârks capables de se changer en rat. Leur chef était malade ; ils ont contraint le guérisseur à le sauver. Les gardes accompagnant les PJs décident de se sacrifier pour leur permettre de pénétrer dans le repaire des Gnârks grâce à leur diversion. Salaouadin dit adieu à son escorte et leur traduit le plan du Justicier de Haëroon. Le Combat est interrompu par le Guérisseur + le Chef gnârk. Plus de raison de se battre, le chef est guéri, Martin dit que tout va bien, les gnârks rendent Martin. Les PJs se retirent avec Martin. Ils retournent avec lui à Kerstadt. Ils préviennent l’Empereur de la présence des gnârks. L’Empire va envoyer une escouade nettoyer le coin. Mais les gnârks seront déjà partis.

_________________
Lorsqu'il disserte les sages s'abreuvent de ses paroles
Mais lorsqu'il fait silence, même les Oracles plongent dans l'incertitude.
Tel est Zortanos le Voyageur, dit le Sage Errant.
Revenir en haut Aller en bas
Zortanos le Voyageur
Président d'honneur
Président d'honneur
avatar

Date d'inscription : 25/03/2005

MessageSujet: Re: Résumé des Episodes Précédents.   Ven 28 Nov 2008 - 12:15

Automne 423
Enlèvement d'un enfant gobelin
[15/11/08. Anahendiel, Kylan, Ladima, Lohéann, Maëva, Osphysius, Salaouadin, Silver]
 Astélie : Dans le Nord de Terre Neuve notamment et également dans le reste de l'Empire reconquis, les armées haërites se positionnent sur ordre de la DPH pour prendre le contrôle des anciennes propriétés malgamiennes. Mais la CCM aimerait toucher sa part du gâteau et demande à négocier avec la DPH. Celle-ci s'y oppose catégoriquement. De plus lors de l'annexion de Kerstadt par Cagalirius, les propriétés malgamiennes ont été rasées et la CCM a reçu l'autorisation de Palenthe d'en récupérer un peu.
 La DPH s'en aperçoit et demande à récupérer les points ninja. La CCM fait la sourde oreille  médiation ? L'intervention de Océane Leafstar est attendue avant que la situation ne dégénère.
 Péninsule Continentale : Cérémonie d'investiture en chaîne dans les domaines du sud de la Péninsule :
Keldonie : Encore à voir. Lhésonia : Allen Tadilie Coranthe : Parma Hendarr Aboralie : Lohéann de Haëris
 Itzenberg : La Cour accompagne l'Empereur Kelthir en la capitale de la Lhésonia afin de couronner le nouveau Roi de Khôrn, Allen Tadilie, fils de Guilian Tadilie.
Cérémonie célébrée par Hlothère Longsword, l'Honorable Gardien de la Chevalerie. Présence de toutes les personnalités importantes de l'Empire. Festivités placées sous le signe de Haëroon.
Pendant les festivités, alors que les nobles sont rassemblés dans la cour du château, ils entendent un bruit fracassant et des tuiles du toit de l'une des tours, tombent dans la cour, manquant de peu de blesser l'Empereur d'Astélie et le Roi de Khôrn  scandale … agression ? Attentat ?
 L'Enquête menée par les PJs met à jour un complot visant à prendre le contrôle du peuple gobelin par le biais de l'enlèvement du petit-fils de Melgozor Gorizor, Roi de Melgozor. Gûrl, Général de Hariès a enlevé l'enfant mais des mercenaires aux ordres de Cagalirius ont abattu son griffon au-dessus d'Itzenberg. Ils s'emparent de l'enfant alors que le gnârk se remet du crash. Les PJs interviennent, combattent les mercenaires palenthins et libèrent le petit gobelin.
 Gûrl s'avance alors et réclame l'enfant. Derrière lui, des buissons émergent Ellindaël, Méthos, Terroth, Eukarios, Lûhn, sourires en coin …
 Arrivée de Zorty : « Général Gûrl, ne commettez pas la même erreur que Cicerius Cagalirius. Il en a coûté deux démons à l'Empereur de Palenthe avant qu'il comprenne la règle de cette partie. Celle-ci se jouait entre des forces équitables. Vous ne pouvez intervenir sans me trouver sur votre route. Veuillez faire retraite. Cette partie est terminée et les Astéliens l'ont emportée … »
 Les Tauriens se retirent.
 Conclusion diplomatique avec les Gobelins : A voir comment l'empire va se servir de cette victoire.
 La Cour apprend la mort de Bultozor Gorizor. Son fils Melgozor devient le nouveau Roi des Gobelins. Mélénezzor son fils devient Roi de Melgozor.

_________________
Lorsqu'il disserte les sages s'abreuvent de ses paroles
Mais lorsqu'il fait silence, même les Oracles plongent dans l'incertitude.
Tel est Zortanos le Voyageur, dit le Sage Errant.
Revenir en haut Aller en bas
Zortanos le Voyageur
Président d'honneur
Président d'honneur
avatar

Date d'inscription : 25/03/2005

MessageSujet: Re: Résumé des Episodes Précédents.   Ven 19 Déc 2008 - 12:08

Fin Automne 423.
L’Empereur en personne et sa suite, ramène le jeune Prince Gobelin à son père. Les Cours Gobeline et Humaine se rendent ensemble à Arbazzor, capitale du Royaume Gobelin pour célébrer les obsèques du Roi Bultozor. Kelthir se recueille avec respect sur la dépouille du vieux Roi. Kaëlina Moondril sollicite à cette occasion Théodoria et Océane Leafstar ; elles se concertent sur l’écriture d’un traité de paix/alliance/vasselage entre les Gobelins et l’Empire qui illustrerait l’amitié des deux peuples. Ce traité est ensuite proposé au nouveau Roi des Gobelins Melgozor Gorizor qui promet de l’étudier et d’y réfléchir.

Hiver 423
 Winenground : Cérémonie d’Investiture de Bratak Aarunsun (MAG. 396), un maître de guerre dhoûrk, nommé par l’Empereur, sur le conseil du Connétable Impérial Kallister Moondril, dans le cadre de l’accord signé à la fin de l’Eté 422 entre l’Empire et les Terres Froides concernant la mobilisation des armées dhoûrks au côté de celles de l’Astélie contre Palenthe. Bratak est un stratège de formation mais il maîtrise le maniement de nombreuses armes. C’est un colosse de près de 2m de haut, barbe et cheveux blonds, cicatrices sur le visage et le reste du corps, porte une cotte de mailles usée par les batailles, une hache à 2 mains accrochée dans le dos, deux épées bâtardes aux fourreaux, un arc long à la main et un carquois à la hanche. C’est un stratège qui n’hésite pas à aller au cœur de la meule.
 Basseclaire : Décret Impérial : « A compter de ce jour, les Charges Impériales seront rémunérées de deux Livres d’Or chaque saison au lieu d’une ». (Influence +10 pour le Conseil des Sept Impérial au lieu de +5).
 Basseclaire : On commence à mal considérer l’absence du Roi des Elfes de la Cour Impériale. On dit de lui qu’il se comporte comme un ingrat ; les hommes ont aidé les elfes à ne pas se faire marave et pour se faire ils ont dû engager la parole de l’Empereur auprès de la Gardienne de Bocélande. En guise de gratitude, le Roi des Elfes brille par son absence, n’ayant rien trouvé de mieux pour le représenter qu’un bambin.
 L’Empire d’Astélie après le Couronnement d’Allen Tadilie.
Conseil des Sept Impérial
Administration : Chancelière Impériale Théodoria Leafstar (7).
Armée : Connétable Impérial Kallister Moondril (10).
Commerce :
Cour :
Culture : Erudite Impériale Maëlla De La Rosa ().
Diplomatie : Ambassadrice Impériale Kaëlina Moondril (10), la Petite Princesse.
Religion : Prélate Impériale Océane Leafstar ().

Régents du Nord Gandorien
Aboralie : Duc Lohéann de Haëris ().
Arbazzor : Roi des Gobelins Melgozor Gorizor (-).
Benderane :
Bocélande : Gardienne Avelina Endhegam (6).
Cambrey : Comtesse Théodoria Leafstar (7).
Coranthe : Duchesse Parma Hendarr (6).
Daëlruyl : Princesse Fynaëlle Daëlruyl (7)
Dhosediel : Roi des Elfes Ysériel Dhosediel (10).
Dragon : Comte Hélennius Ashidie (6).
Ermelün : Prince Fée Gaëmiel d'Ermelün (7).
Evenward : Comte Odys d’Evenward ().
Faërendiel : Prince Saëmiel Starladas (5).
Foriston : Duchesse Océane Leafstar ().
Fortsword : Duchesse Angelina Palenthus (Cool.
Hallendelien : Princesse Laakanaël Hallendelien (6).
Keldonie :
Lhésonia : Roi de Khôrn et Duc de Lhésonia Allen Tadilie (9).
Mayël : Comte Rodrick Leafstar (7).
Melgozor : Roi Mélénezzor Gorizor (-).
Mhoralia : Prince Cyndill O’Harendil (7).
Mooncastle : Duchesse Maëva Moondril (Cool.
Rocsombre : Empereur et Roi d’Astélie, Prince de Rocsombre, Prince-Divin de Basseclaire Kelthir Moondril (10) Deuxième du Nom.
Whiteford : Duc Ivan Whiteheart (6).
Winenground : Duc Bratak Aarunsun (5).
Zorofãh : Reine Zorofãh Gorizor (-).

_________________
Lorsqu'il disserte les sages s'abreuvent de ses paroles
Mais lorsqu'il fait silence, même les Oracles plongent dans l'incertitude.
Tel est Zortanos le Voyageur, dit le Sage Errant.
Revenir en haut Aller en bas
Zortanos le Voyageur
Président d'honneur
Président d'honneur
avatar

Date d'inscription : 25/03/2005

MessageSujet: Re: Résumé des Episodes Précédents.   Mar 13 Jan 2009 - 13:19

Anahendiel prononce un discours public dans la salle du trône de Rocsombre en réponse aux rumeurs :
« Le Roi des Elfes, Ysériel Dhosediel, est conscient qu'actuellement son absence aux Cours de l'Empire peut paraître déplacé et offensante. C'est pour cela qu'il tenait à rappeler à l'Empire sa reconnaissance pour avoir délivré son peuple des démons. Soyez certains qu'il lui pèse de ne pas exprimer ces mots lui même. Le roi Ysériel sait que pour accomplir son devoir il doit faire certains sacrifices qu'il fait aujourd'hui en gardant foi en l'amitié et en la compréhension de ses alliés. Le royaume elfes s'efforce depuis le retour de la Lumière de reconstruire son nom et sa dignité. Sa Majesté Ysériel veut que les elfes puissent aider l'Empire à répandre la Lumière dans et en dehors de l'Empire, et pour ce faire, une armée entraînée et puissante est levée actuellement sur les territoires elfes. Bientôt, grâce au sens du devoir de notre Roi, l'armée elfe pourra reprendre sa place auprès de ses alliés et combattre les démons de ce monde. C’est ainsi que le Roi des Elfes montrera sa reconnaissance envers l'Empire. Le sang des Croise-Lames de Wanaël Galendil coulera au côté de celui des Hommes sur les champs de bataille.
Empereur Kelthir, le roi Ysériel n'a jamais douté de votre confiance en lui et ces mots ont été prononcés pour répondre à certains de vos vassaux qui étaient préoccupés. Je sais à quel point mon Roi aimerait être de nouveau à vos côtés pour voir la Lumière briller plus fort et plus loin chaque jour. Sachez que son amitié reste intacte et qu'il prie notre Seigneur d'inspirer nos protecteurs dans leur formation. »
 L’Empereur répond à ce discours en renouvelant sa confiance en le Roi des Elfes Ysériel Dhosediel, conseillant aux rumeurs de se taire.
 Basseclaire : La Prélate Impériale Océane Leafstar publie son Décret impérial au sujet de la querelle des institutions nivanes et haërites :
« Par la grâce du Seigneur Haëroon, Roi des Dieux tout puissant, en l'hiver de l'an 423 Après l’Ascension.
Au nom de l’Empire d’Astélie, Sa Majesté Sire Kelthir Moondril deuxième du nom, Empereur et Roi d’Astélie, Prince de Rocsombre, Prince-Divin de Basseclaire, déclare vouloir mettre fin au différend qui oppose la religion de Haëroon et la Confédération Continentale des Marchands.
Considérant que les positions d'influence et secteurs clés réclamées par la Confédération Continentale des Marchands, ont été acquis sous l'occupation du félon Cicerius Cagalirius et par la volonté de ce dernier, l'Empire d'Astélie, Empire de Lumière, ne saurait en aucun cas avaliser de tels acquis. Ces secteurs stratégiques qui appartenaient autrefois aux institutions représentant le Roi des Dieux, reviennent donc de droit à ces dernières. Sa Majesté l'Empereur d'Astélie est confiant dans le fait que les représentants de la Confédération Continentale des Marchands ont bien conscience que les privilèges accordés par le félon empereur de Palenthe, malgamien de surcroît, ne sont en réalité que des graines de discorde destinées à semer le chaos et la désunion dans l'Empire de Lumière triomphant. Il n'est que dans son intérêt de voir confirmé ce qu'il a mis en place durant son règne abject, après son départ suite à son cuisant échec en Péninsule Continentale. Sa Majesté Sire Kelthir Moondril ne tolérera pas en ses terres, la moindre trace de ce qui a pu être accompli par un malgamien et qui, nous le voyons ici une fois de plus, ne fait que susciter la discorde et la méfiance. Tous doivent comprendre qu'aucun privilège ni pouvoir, ne saurait avoir autant de valeur que la confiance et la stabilité, que seul l'Empire d'Astélie est à même d'offrir à l'humanité.
Cependant, l'Empereur est également conscient qu'il n'est pas dans l'intérêt de l'Empire d'Astélie ni de la Confédération Continentale des Marchands, d'infliger à cette dernière un rude coup en supprimant derechef certains de ses avoirs clés. L'économie et le commerce étant des disciplines s'inscrivant dans le long terme il serait mal avisé d'agir aussi promptement. C'est pourquoi Sa Majesté l'Empereur d'Astélie consent, à accorder un délai d'un an, à l'issue duquel la Confédération Continentale des Marchands devra avoir remis totalement et sans délai supplémentaire les emplacements stratégiques en question, à la Divine Parole de Haëroon. »
Le Conseil des Sept publie un arrêté au sujet du Contrat entre la Princesse de Khôrn Elonia Tadilie et l’Empire d’Astélie.
« Par la grâce du Seigneur Haëroon, Roi des Dieux tout puissant, en l'hiver de l'an 423 Après l’Ascension, au nom de Sa Majesté Sire Kelthir Moondril deuxième du nom, Empereur et Roi d’Astélie, Prince de Rocsombre, Prince-Divin de Basseclaire.
Afin d'assurer à la noblesse astélienne de haut rang, les moyens de sa politique, Sa Majesté Sire Kelthir Moondril deuxième du nom, Empereur et Roi d’Astélie, Prince de Rocsombre, Prince-Divin de Basseclaire, sollicite par le contrat présent, les services de la Princesse de Khôrn, fille de sa Majesté le Roi de Khôrn et Duc de Lhésonia Sire Allen Tadilie, petite fille de Guilian Tadilie Champion de Haëroon, Dame Elonia Tadilie, membre de l'éminente organisation des Aigles des Mers. Ci-dessous sont édictés les termes du contrat liant les deux parties :
 Toute personne désignée par Sa Majesté l'Empereur d'Astélie Sire Kelthir Moondril peut, à tout moment, réclamer le navire l’Aigle Impérial, afin d'embarquer à son bord pour la destination de son choix.
 L’Aigle Impérial doit demeurer à la disposition des services de Sa Majesté l'Empereur d'Astélie, et n'être employé pour aucune autre tâche que celle de les transporter où ils le souhaitent.
 La nomination du capitaine du navire répond au choix, et à la responsabilité de la Princesse de Khôrn Dame Elonia Tadilie et à nul autre. Toutefois sur demande de Sa Majesté l'Empereur d'Astélie ou de sa Chancelière, un autre capitaine de navire peut-être désigné.
 La Princesse de Khôrn Dame Elonia Tadilie se porte garante du capitaine, de l'équipage du navire, et du bon état de ce dernier, et engage sa responsabilité juridique en ce domaine.
 L'entretien, l'équipement, le recrutement de l'équipage, et les éventuelles réparations qui devront être effectuées sur le navire, sont entièrement au frais du Trésor de l'Empire d'Astélie, de même que la gestion des vivres et de ce qu'il sera nécessaire d'emporter à bord.
 Le capitaine du navire est responsable de la sécurité des passagers durant toute la durée de la traversée. Il exécute les manœuvres, détermine les itinéraires les plus adéquats. Le choix de la destination revient quoi qu'il arrive à la personne la plus haute placée au sein de l’Empire d’ Astélie, présente à bord. Si il advient que cette personne n'est pas apte à déterminer une destination raisonnable, les personnes les plus hautes placées après elle par ordre décroissant, sont désignées pour choisir la destination.
 L'autorité de Sa Majesté l'Empereur d'Astélie Sire Kelthir Moondril, reste absolue en toutes circonstances.
 Afin d'assurer au mieux ses prestations et le rôle honorifique qui lui est décerné, la Princesse de Khôrn Dame Elonia Tadilie se verra attribuer une charge supplémentaire spécifique à sa fonction, Maître-Navigatrice Impériale. »
L’Ambassadrice Impériale Kaëlina Moondril publie la proposition de Traité d’entente cordiale avec les Gobelins que l’Empire soumet à l’approbation du Roi des Gobelins Melgozor Gorizor, dans l’attente d’une réponse de sa part.
« Par la grâce des Dieux tout puissants, en l'hiver de l'an 423, au nom de Sa Majesté Sire Kelthir Moondril deuxième du nom, Empereur et Roi d’Astélie, Prince de Rocsombre, Prince-Divin de Basseclaire et de Sa Majesté Sire Melgozor Gorizor, Roi d'Arbazzor, et Roi des Gobelins, fils du respecté et regretté Roi Bultozor Gorizor.
Préambule : Soucieux de resserrer et d'approfondir les liens existants entre le Royaume d'Arbazzor et l'Empire d'Astélie, conscients de la nécessité d'associer leurs moyens afin de préserver les intérêts mutuels des peuples gobelin et humain en Péninsule Continentale et d'assurer l'intégrité territoriale de leurs domaines, Sa Majesté Sire Melgozor Gorizor et Sa Majesté Sire Kelthir Moondril, déclarent solennellement vouloir mettre en place une coopération durable et efficace à travers le traité d'entente cordiale présent, à même de répondre efficacement aux éventuelles crises pouvant survenir, de nature à menacer les intérêts de l'un ou des deux partis.
Article premier : Les signataires s'engagent à se porter assistance mutuelle en cas de crise menaçant sérieusement les intérêts vitaux de l'un ou des deux signataires, à prendre des mesures actives dans les domaines diplomatique, commercial, et militaire si nécessaire, sous réserve que l'un d'entre eux en fasse la demande, et que l'implication et les moyens déployés pour assister le demandeur, ne portent atteinte en aucune manière aux intérêts des deux signataires.
Article 2 : Afin de faciliter le dialogue et la communication en temps de crise entre l'Empire d'Astélie et le Royaume d'Arbazzor, et de permettre à leurs dirigeants respectifs d'entrer rapidement en contact en cas de nécessité, un canal de discussion permanent sera établi à travers l'installation en la capitale d'Arbazzor, d'une ambassade réduite sous l'égide de la religion du Seigneur Kahil, et qui sera chargée de transmettre les messages à caractère urgent entre les deux signataires.
Article 3 : Afin que cette entente cordiale ne soit pas remise en question par les futures successions au sein des deux couronnes, une cérémonie officielle extraordinaire ayant pour but de renouveler le traité présent, sera tenue à l'occasion de l'accession au trône d'un nouveau descendant de la lignée des Moondril et des Gorizor. Dans le premier cas, la cérémonie devra avoir lieu en Arbazzor, et dans le second en Astélie. Seront rappelés durant cette cérémonie les fondements historiques à l'origine de l'entente cordiale humano-gobeline, pour que nul ne puisse oublier son importance. »
 Basseclaire : Cour d’hiver impériale. Les Nobles sont conviés dans le cadre de la préparation du débarquement de l’Astélie en Palenthe, prévu au Printemps. Les armées se massent en Aboralie se préparant à débarquer en Cagalironne. La stratégie est d’utiliser le consulat comme base de lancement. D’après les éclaireurs de Kallister, Cagalironne n’est pas particulièrement défendu, ce qui permettra un débarquement relativement serein. Cagalirius semble préserver ses forces pour défendre sa capitale ou peut-être qu’il prépare encore un coup de traître mais pour Kelthir et Kallister, la situation est pliée ; la victoire à Kerstadt a sonné le glas de Cagalirius. Palenthe est vaincu, le reste de la conquête ne devrait être qu’une formalité.
Le seul risque serait que Cagalirius ait feint de laisser Cagalironne sans défense et qu’il déferle sur la première vague de troupes astéliennes pendant leur débarquement. Il aurait à ce moment l’opportunité d’anéantir une partie de l’armée astélienne. (L’Empire peut débarquer ses armées par 300 unités. Palenthe dispose encore de 600 unités sur son territoire). Après la deuxième vague, l’Astélie sera en nombre suffisant pour tenir Palenthe en échec le temps de finir le débarquement. Evidemment Kallister prévoit de minimiser les risques en débarquant prioritairement des troupes d’élite de Haëroon, tout en sachant que celles-ci sont déjà massivement mobilisées par la DPH pour gérer la reprise des anciennes propriétés malgamiennes et que donc, elles seront moins dispos. Mais en échange elles assurent la protection de l’Astélie au cas où Cagalirius prévoirait une contre-attaque. Kallister s’occupe de voir avec Garold Hendarr pour s’accorder sur la mobilisation des troupes impériales haërites. Vraisemblablement des BBH, SH et CBH seront envoyés en priorité pour tenir la position le temps du débarquement du reste des troupes.
Il existe donc un risque infime d’où la nécessité de contraindre Cagalirius à surveiller plusieurs fronts simultanément en utilisant les troupes de Haashkar envoyées par le Kaasahrim : 100 unités. Il faut coordonner l’attaque des troupes kaasahrs avec le débarquement de l’armée astélienne afin d’obliger Cagalirius à diviser ses forces et donc à hésiter à attaquer le point de débarquement de l’Astélie …
 Les PJs reçoivent cette mission. Ils vont devoir aller à la rencontre des troupes kaasahrs pour leur donner les ordres de l’Empire : Kallister déclenchera le débarquement astélien le 15-04-424 AA (404e Anniversaire de la naissance de Haëroon). Il faut qu’avant cette date, les armées kaasahrs se soient emparées du Consulat de Torrane et constituent une menace significative pour Cagalirius. Le temps qu’il mobilise ses troupes pour les combattre, l’Astélie commencera son débarquement et Le Palenthin sera pris en étau, contraint à un choix impossible quant au déplacement de ses armées …
Le problème, c’est que les armées kaasahrs sont positionnées derrière les lignes ennemies et que les rejoindre par des moyens conventionnels serait à la fois trop long (contournement de fou pour éviter tous les ennemis) et trop dangereux (interceptions possibles). C’est pourquoi l’Erudite Impériale Maëlla De La Rosa a proposé de mettre à disposition de l’Empire deux Maîtres des Arts Occultes disposant du sortilège secret de Passager des Nues.
Les troupes kaasahrs se trouvent normalement stationnées dans la cité de Gafsarãh au nord de l’Emirat de Haïsebha qui se trouve à moins de trois jours de Nastilla (80 kilomètres), la première ville palenthine du Consulat de Torrane. Ces armées doivent être sur place depuis un moment déjà et ne doivent plus qu’attendre un signe de l’Empire. Y’a plus qu’à y go …

_________________
Lorsqu'il disserte les sages s'abreuvent de ses paroles
Mais lorsqu'il fait silence, même les Oracles plongent dans l'incertitude.
Tel est Zortanos le Voyageur, dit le Sage Errant.
Revenir en haut Aller en bas
Zortanos le Voyageur
Président d'honneur
Président d'honneur
avatar

Date d'inscription : 25/03/2005

MessageSujet: Re: Résumé des Episodes Précédents.   Mar 13 Jan 2009 - 13:21

 Lancement de la Game : Préparation du voyage en collaboration avec les deux Archimages Maîtres Asklepios et Aldébaran.
Voyage : Environ 2200 kilomètres à parcourir. Pauses fréquentes pour régénérer la magie. Grosse régénération à Steeport pour éviter un arrêt en plein milieu de Palenthe.
Incident météorologique : Nuit au-dessus de la province de Scalsalea, alors que Palenthe est presque traversé et que la fin du voyage est proche, un incident se produit le soir du 13-12-423.
Orage, tonnerre, pluie. Une tempête semble se déchaîner autour d’eux ; tonnerre mais pas d’éclair (chelou), vent violent, pluie diluvienne qui réduit grandement la visibilité. Cette tempête semble surnaturelle aux PJs compétents dans ce domaine.
Soudain les sorciers annoncent que leur sortilège perd inexplicablement de la puissance. Leur embarcation va se dissiper ; ils doivent se poser urgemment où tout le monde mourra d’une chute vertigineuse.
(En bas se déroule un rituel dédié au Dieu barbare Rhôrrshâk qui pompe l’énergie de l’Air).
 Atterrissage catastrophe. PJs se retrouvent dans une lande boueuse, aucune visibilité, obscurité quasi-totale. Soudain un éclair titanesque (le seul d’ailleurs qu’ils aient vu) semblant capable de briser une montagne déchire le ciel. Grâce à la brève lueur qui a illuminé le paysage à des lieues à la ronde, les PJs peuvent apercevoir un village (Pescareggio) à une courte distance.
En se dirigeant dans la direction du village, les PJs tombent sur un tertre détrempé qui se trouve entre eux et le village. Ils entendent un hurlement presque inhumain, porté et déformé par le vent, venant peut-être du sommet du tertre : « JAÏ – NA ! JAÏ – NA ! JAÏ – NA ! … »
Vers le milieu de la pente du tertre, des haies disposées en rangées courbes aident les PJs à monter. Au sommet : restes d’un monument funéraire détruit par la foudre. Un obélisque de granit gravé de signes ésotériques gît, brisé en plusieurs morceaux. Son socle n’a pas bougé mais il est fendu en deux, comme par un titanesque coup de masse. On peut encore lire à sa base (en palenthin) : « Ci-gît Jaïna Verbicus, Edile de Pescareggio, retirée à l’affection des siens, Hizariel le 13e de Kroceyar de l’An 418 Après l’Ascension. Puisse le Dieu Pleureur endurer ses tourments ».
 Occultisme/Démonologie : Reconnaître des symboles démoniaques parmi les signes cabalistiques décoratifs d’apparence inoffensive qui ornent l’obélisque. (3 NR : reconnaître des symboles d’emprisonnement normalement destinés à maintenir un démon enfermé dans un pentacle, dans le but de pactiser avec lui sans se faire buter).
Pendant l’examen de la tombe, apparition du fantôme d’une belle jeune femme à la pâleur splendide, aux traits figés, longue chevelure flottante et cotonneuse, longue robe sombre flottant dans les airs. Toute communication verbale est impossible. Elle semble en détresse et appelle au secours. Elle montre avec insistance un symbole dans la boue dessiné avec des cailloux, qui représente un éclair jaillissant d’un nuage.
 La tempête faisant rage, les PJs se hâtent de gagner un abris. Le village ne doit plus être très loin.
 L’histoire : En hiver 417, les barbares sont chassés de la province de Scalsalea à la grande satisfaction de Jaïna. Eranicus Scalsaleus (2), petit-fils de Camoledicus, succède au barbare Brachius (tué lors de l’attaque du château par les PJs Al-Borêt, Amy, Falmor, Fygoël, Joriil, Perceval, Razaël, Shaldrin et Abel du Célestrion) et reprend le pouvoir dans la province. Quant à Jaïna, qui a encore fait des siennes dans cette affaire, elle finit par totalement exaspérer son père qui décide de la marier sans plus attendre, espérant que la lier à un homme calmera son tempérament de feu. Cependant sa réputation de peste turbulente rebute de nombreux petits nobles qui voient plus en elle une source d’ennuis permanents. Son père Antonius Martialius Verbicus, Edile de Pescareggio, décide d’élargir la recherche. Pour ce faire, il engage un jeune peintre talentueux, Manarius Domicus Plebius qu’il paie pour réaliser des portraits de sa fille, qu’il enverra dans toute la République dans l’espoir de convaincre un jeune noble d’épouser sa fille.
Bien que réticente au début, Jaïna se laisse prendre au jeu, amusée par ce peintre qui s’escrime à la dessiner et à qui elle fait endurer ses mille caprices. Manarius ne se laisse pas impressionner et se met au travail, passant des journées entières à exécuter des portraits de la jeune fille. Tous sont saisissants de réalisme et rendent fort bien la beauté de Jaïna.
« C’est ainsi que tu me vois Plebius ? » Jaïna est fascinée par le travail de Manarius et son arrogance fond. Les deux se lient d’amitié puis finissent par tomber éperdument amoureux et ils s’unissent charnellement dans l’atelier du peintre aménagé dans le château de l’Edile. Cette liaison reste bien sûr secrète. Peu après, Manarius commence à peindre un portrait géant derrière le trône à la mesure de l’amour qu’il porte à son modèle. Epoustouflé par la beauté de l’œuvre, Antonius demande à l’artiste de s’y consacrer exclusivement.
Les portraits de Manarius font leur effet mais étant donnée la réputation de Jaïna, peu de prétendants se présentent. Les rares qui viennent sont déboutés par Antonius pour diverses raisons. Tous, sauf un, Valerius Reggini. Fils du Sénateur plébéien de Palmadio  l’accord est conclu  le mariage aura lieu le 18-05-418.
Le 18-05-418, le mariage est célébré dans la grande salle du château de l’Edile devant une foule heureuse : malgré son sale caractère, Jaïna a toujours pris le parti du peuple et le peuple l’aime bien.
Le temps passe alors tranquillement.
Au début de l’hiver (le 06-12-418 précisément), le Sorcier Pourpre rend visite au Préteur. Dans la pièce Valerius, Antonius, Baldorus (Capitaine de la Garde du Préteur) et Garibaldus (Aumônier healman d’Antonius). Le Sorcier Pourpre leur parle clairement : les Ténèbres vont s’abattre sur Palenthe, c’est inévitable ; bientôt un nouveau Seigneur Noir prendra le pouvoir sur la République et il vient leur donner l’occasion de se mettre à son service ; ils en seront grandement récompensés, bien plus qu’ils ne l’imaginent. Antonius hésite, Valerius le convainc (gloire, pouvoir, richesse, renommée …), Baldorus, fidèle à Antonius le suit, Garibaldus pas d’accord mais se doit de supporter ce fardeau supplémentaire pour son seigneur  l’affaire est entendue : le Sorcier Pourpre annonce qu’il faudra assurer la protection du portail au cas où son Maître décide de faire entrer les Barbares en Palenthe pour mettre la pression sur le Sénat. Une fois ses instructions données, il se casse. Mais Jaïna était réveillée et a tout entendu. Elle pète un câble et incendie son père et son mari : comment ont-ils pu faire une chose pareille ! Antonius et Valerius essaient de la calmer, elle s’esquive et s’enfuit dans sa chambre hurlant qu’elle va les balancer au Sénat. Valerius ordonne mentalement à son familier démoniaque de pousser Jaïna par la fenêtre. Celle-ci s’écrase en bas et meurt sur le coup. Les quatre comploteurs arrivent peu après dans sa chambre et voient son corps brisé en bas. Antonius s’effondre. Valerius prend les choses en main, balayant les interrogations sur les circonstances de la mort de la jeune Edile par l’urgence de la situation : il faut masquer le drame pour ne pas éveiller les soupçons et attirer l’attention sur le pacte conclu avec le Sorcier Pourpre. C’est alors qu’ils voient Manarius sortir du salon de la chambre de Jaïna. Celui-ci, attiré par les vociférations de Jaïna est accouru et l’a suivie dans sa chambre. Il a vu le démon apparaître et balancer Jaïna. Il s’est caché. Valerius le fait taire lorsqu’il bredouille ce qu’il a vu, l’accusant de chercher un prétexte mais c’est lui qui l’a tuée ! Antonius se redresse de toute sa douleur et fonce sur Manarius, il le défonce, le fait rouler dans l’escalier et le balance par une fenêtre à l’étage inférieur. Manarius survit et s’enfuit. Antonius croit avoir vengé sa fille mais le corps de « l’artiste assassin » ne sera pas retrouvé.
Une semaine s’écoule lors de laquelle Valerius fait courir le bruit dans le village que Jaïna souffre d’une grave maladie. Le 13-12-418, elle est proclamée morte.
 Cérémonie funéraire : le corps brisé est maquillé. Le peuple fait ses adieux à sa jeune protectrice.
 Valerius, conscient des horreurs perpétrées envers l’âme de Jaïna, fait placer sur sa tombe un magnifique obélisque sculpté sur lequel il dissimule des glyphes d’emprisonnement de l’âme afin d’empêcher Jaïna de revenir le hanter. Cet acte dénote de l’amour de Valerius pour Jaïna aux yeux de la population et élimine les derniers remords de Garibaldus. (Personne ne sait que Valerius est un infernaliste, que c’est lui le responsable de la mort de Jaïna et le but caché de cet obélisque : emprisonner l’âme de Jaïna).
 Le village de Pescareggio reprend alors le cours de sa vie, mis à part qu’Antonius se désintéresse de la politique, passant son temps près de la tombe de sa fille. Valerius prend les affaires en mains. Garibaldus retourne à la chapelle de Healmak du village tentant de trouver un semblant de dignité et de vivre avec le mensonge (il a du accréditer la maladie de Jaïna devant les prêtres de la chapelle et prétendre qu’il n’a pas pu la guérir …)
Cinq ans après, Cagalirius contrôle Palenthe mais il est en train de perdre la guerre. Il a donc décidé de faire venir les Barbares des Steppes pour l’aider à défendre Palenthe contre l’Astélie (sacrilège de ouf !). Il a envoyé le Sorcier Pourpre négocier leur venue + le futur partage des terres. Depuis sa défaite en Eté 423 à Kerstadt, Cagalirius a démarré le débarquement des barbares par le Portail Vôrgh. Le Sorcier Pourpre a ordonné à Valerius d’assurer la protection du site pour leur arrivée. Quant à Cagalirius, il a retiré la protection du portail d’Arcoriano prétextant le besoin de troupes pour défendre Palenthe.  Les Barbares ont repris le portail et arrivent en Scalsalea avec la bénédiction de Palenthe. De nombreuses tribus Wûrghs débarquent et s’installent ; elles sont dirigées vers le nord pour se mêler aux légions palenthines qu’elles côtoient avec ironie.
En six mois, (le temps que l’Astélie prenne possession de la Péninsule Continentale), la puissance militaire de Palenthe augmente et s’équilibre avec celle de l’Astélie.
Sur le spot du Portail des prêtres barbares ont construit deux temples dédiés aux dieux païens (Dhârr : Dieu Principal de la Guerre et de l’Acier ; Rhôrrshâk : Dieu du Tonnerre, des Tempêtes et de l’Orage).  Affaiblissement sensible du pouvoir des Dieux Gandoriens.
Pendant ce temps, Manarius revient tous les ans sur la tombe de Jaïna incognito. Il vient prier le souvenir de sa chère amante défunte. Il est devenu aventurier. Le 13-12-423, il est là, sur la tombe de la femme qu’il aime encore. Au cours de ses voyages, il a rencontré les Barbares débarquant en Palenthe et s’est lié d’amitié avec l’un d’entre eux : Herdus Sherki, un Prêtre de Rhôrrshâk accompagné d’un loup, plus modéré que la majorité des membres de son clan et plus respectueux des Palenthins ; Manarius lui a raconté la triste histoire de Jaïna. (En sa présence, les PJs ressentiront un trouble dans la force). Alors qu’ils communient sur la tombe, Herdus reçoit une vision de Rhôrrshâk qui répond à sa prière pour le Salut de l’âme de Jaïna et qui lui fait comprendre que celle-ci est prisonnière de l’obélisque et que pour son Salut il faudrait un rituel pour l’en libérer. Manarius comprend que tant que justice ne lui sera pas rendue, son âme ne connaîtra pas le repos.
 Rituel, cérémonie à Rhôrrshâk  la tempête se lève (drain énergie Air ; crash des PJs)  à la fin de la cérémonie, un éclair gigantesque vient frapper l’obélisque qui se brise. Les deux amis sont sonnés mais indemnes. Le fantôme de Jaïna apparaît, elle cherche à prendre Manarius dans ses bras mais elle le traverse, ils ne peuvent pas se parler. Manarius, par signes, l’exhorte à go au château se venger. Mais elle ne peut pas quitter le périmètre de sa tombe sans disparaître. Manarius pleure de rage, jure de se venger, se casse avec Herdus craignant que des gardes arrivent suite au coup de foudre, en partant il hurle le prénom de sa bien aimée dans le vent en jurant de la venger …

_________________
Lorsqu'il disserte les sages s'abreuvent de ses paroles
Mais lorsqu'il fait silence, même les Oracles plongent dans l'incertitude.
Tel est Zortanos le Voyageur, dit le Sage Errant.
Revenir en haut Aller en bas
Zortanos le Voyageur
Président d'honneur
Président d'honneur
avatar

Date d'inscription : 25/03/2005

MessageSujet: Re: Résumé des Episodes Précédents.   Mar 13 Jan 2009 - 13:22

 Au Repos du Légionnaire. Auberge tenue par Bidius Borliccus, ancien légionnaire à la retraite. Premier établissement capable de les abriter que les PJs distinguent.
Auberge prospère. Une dizaine de voyageurs dégustent leur soupe chaude en écoutant Bidius raconter la Bataille de Victoria s’étant déroulée au Printemps 419. Le récit est totalement remanié mais il réchauffe l’atmosphère et fait oublier la tempête dehors. Le récit qui est autorisé à être raconté de cette bataille, met en valeur les manigances de Cagalirius, faisant passer Mystéria et Yzëra au second plan, prétendant que Cagalirius les a bernées et que c’est pour son intelligence que l’Empereur des Ténèbres l’a ensuite nommé Empereur de Palenthe.
Dans la salle, le seul individu qui se démarque n’est autre que Manarius. (Il est seul car Herdus est trop voyant et qu’à l’instar de son peuple il n’est pas vraiment le bienvenu. Les Barbares ne sont pas bien acceptés. Herdus dort donc dans la grange). Manarius est perdu dans ses pensées et ne prête attention à personne, puis il finit par revenir à la réalité et entend le récit grotesque de Bidius. Il saisit alors son luth et se met à chanter l’histoire de « Jaïna au cœur pur, terrassée par les Ténèbres. » L’auditoire est captivé par la beauté de l’œuvre et la qualité de son interprétation, grande émotion, profonde tristesse. Le public a du mal à retenir des sanglots. Moment poignant. Manarius raconte l’histoire de Jaïna, sa dévotion envers le peuple, son mariage avec un ambitieux et sa mort terrassée par une créature des Ténèbres. Il raconte à la manière d’une légende, pas comme s’il l’avait vécu personnellement. Personne dans la salle ne connaît l’histoire : tous sont des voyageurs étrangers et Bidius n’est là que depuis un an.
 Avant qu’il ne finisse son histoire, la porte s’ouvre en fracas, le froid et le vent s’engouffrent dans la salle. Une vingtaine de gardes en armes, commandée par Baldorus. Ce dernier présente les salutations de l’Edile de Pescareggio et annonce que tous les clients sont généreusement « invités » (il met la main sur son glaive) au Palais de l’Edile. Exclamations discrètes mais tout le monde obéit. (En partant, les PJs remarquent que le manteau de Manarius est trempé ; il était dehors il y a peu).
 Bienvenue en Enfers. Edile Valerius en habit de deuil les attend dans la grande salle, assis sur le trône. Portrait derrière le trône. (que PJs peuvent reconnaître comme étant le visage du fantôme qu’ils ont vu) : beauté à couper le souffle.
Intuition : Manarius contemple plus longtemps que les autres, des larmes lui montent aux yeux.
Valerius accueille chaleureusement, met en confiance, se présente comme Valerius Verbicus, fils de l’Edile de Pescareggio, Antonius dont il excuse l’absence : il est alité par la vieillesse. Il s’excuse aussi pour l’invitation brutale. Mais il ne voulait pas rester seul en ce soir de deuil : Son épouse Jaïna Verbicus est morte il y a cinq ans jour pour jour et il ne voulait pas rester seul. Tout le monde est flatté par cette invitation même cavalière.
 Des boissons chaudes et des linges sont amenés pour se remettre de la marche sous la pluie et se changer.
 Discussions courtoises. Ses invités sont libres de vaquer au premier étage, Valerius fait même visiter.
 Manarius s’esquive.
 Les PJs voient un garde arriver : Il bafouille qu’il a vu un fantôme et que l’Edile a eu un malaise  Valerius devient tout blanc et fait taire le garde. Pendant ce temps Manarius revient discrètement un sourire aux lèvres.
 Valerius ordonne à Baldorus de ne laisser sortir personne et il court auprès de son beau-père.
 Discussion PJs/Manarius. Celui-ci parle peu et nie tout.
Valerius revient. Il explique que l’Edile est mort dans son sommeil et il invite tout le monde à retourner à l’auberge. Il se poste à la porte genre pour dire au revoir. Il demande à certains PJs de rester. Baldorus les reconduit dans la grande salle.
 Valerius reconnaît Manarius et le fait arrêter. Celui-ci hurle sa haine envers Valerius et que ses crimes seront punis car le fantôme de Jaïna erre, prêt à le tuer. Valerius le gifle et le fait bâillonner : « Il n’y aura plus de faux fantôme et les vrais sont à leur place et n’en bougeront pas ! »
 Les gardes emmènent Manarius et Valerius renvoie les PJs à l’auberge en s’excusant du délai ; il a l’air gêné par les propos de Manarius.
 Sources de renseignements. Pour que Jaïna puisse enfin regagner le Jardin Légendaire, les PJs doivent accomplir ses tâches inachevées : exécuter les auteurs/complices de son meurtre, Valerius, Baldorus, Garibaldus et Antonius, et découvrir la présence des Wûrghs : Portail + Temples.
Herdus : Caché dans la grange, il ne sort que la nuit pour éviter d’être reconnu. Il contacte les PJs à leur sortie du château de l’Edile. Il s’arrange pour les faire venir dans la grange en leur envoyant son loup domestique pour qu’ils le suivent. Il connaît l’histoire de Jaïna que lui a raconté Manarius et il sait qu’il faut lui faire justice pour libérer son âme. (Il porte sur lui le fameux symbole d’un éclair jaillissant d’un nuage). Il demande aux PJs de prendre le château d’assaut pour libérer Manarius. (Il parle un palenthin maladroit et il n’est pas très bien vu parmi les siens car il s’est lié d’amitié avec un gandorien). Lors de cette entrevue, Salaouadin menace Herdus, celui-ci le frappe en faisant jaillir la foudre de ses mains. Le Prêtre barbare promet qu’il tuera le Prince kaasahr une fois son ami libéré.
Baldorus Pilus. Très affecté par la mort d’Antonius qui était un père pour lui. Il déprime. Le remord du passé le ronge. Il aimerait se faire pardonner. Il erre de jour près du tertre. Quand les PJs l’abordent, il se confie. En apprenant que Jaïna est un fantôme, il veut la voir ; quand ça se produit, il se suicide avec son glaive en hurlant de désespoir.
Garibaldus Sirazzi. Prêtre de Healmak du village. Il est devenu le père supérieur du temple. Il connaît toute l’histoire. Il est rongé par le remord. Quand les PJs lui disent que l’âme de Jaïna a besoin de la mort de ses bourreaux pour retrouver le repos, il accepte de donner sa vie. Parma Hendarr, en tant que seule Haërite, l’exécute elle-même.
Valerius Verbicus. L’Edile a constaté la destruction de l’obélisque. Interrogé, il se pose en victime. Mais lorsqu’il sent que les PJs savent quelque chose, il les défonce, invoquant son familier pendant qu’un groupe de PJs go libérer Manarius  Combat final. Herdus assassine Salaouadin.
 Epilogue. Valerius et son familier démoniaque sont vaincus. Manarius est libéré.
Final : Devant la vue du portail divin duquel apparaissent non stop des barbares. De nombreuses tentes ont été dressées tout autour, de nombreux guerriers (plusieurs centaines) + 2 Temples, dont un porte le symbole de l’éclair jaillissant d’un nuage (Temples de Dhârr et Rhôrrshâk). Les PJs ressentent le trouble dans la force (-1 à leur Réputation la plus haute).
 Apparition du fantôme, une main glacée sur l’épaule d’un des PJs : « Je suis morte pour empêcher tout cela. Vous m’avez libérée de mon Entrave. Puissiez-vous poursuivre ma tâche. Adieu … » Elle go au Jardin Légendaire.
 Conclusion after game. Les PJs se retrouvent maîtres du palais de l’Edile avec Herdus et Manarius libéré. La nuit passe, Manarius et Herdus racontent aux PJs ce qu’ils savent. Au matin du 14-12-423, une seule question : Que faire maintenant ?

_________________
Lorsqu'il disserte les sages s'abreuvent de ses paroles
Mais lorsqu'il fait silence, même les Oracles plongent dans l'incertitude.
Tel est Zortanos le Voyageur, dit le Sage Errant.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Résumé des Episodes Précédents.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Résumé des Episodes Précédents.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Résumé des Episodes précédents : Année 427 AA
» Résumé des Episodes précédents
» Résumés des Episodes précédents
» Résumé des épisodes précédents
» Résumé des épisodes précédents : Année 430 AA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
O.R.C.S. - Le Forum :: Les Games ORCS :: Chronique d'Arhys-
Sauter vers: