Site de l'association JdR ORCS
 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Résumés des Episodes précédents

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zortanos le Voyageur
Président d'honneur
Président d'honneur
avatar

Date d'inscription : 25/03/2005

MessageSujet: Résumés des Episodes précédents   Ven 20 Mai 2011 - 19:54

Bon je démarre un nouveau sujet pour ne pas parasiter votre discussion que je trouve fort intéressante, même si le post ce déroule l'année passée :

Automne 430
Rocsombre. Rumeur : « La Chambellane Impériale Maëva Moondril s’étonne de l’hostilité qu’a suscité l’œuvre qu’elle a offerte à Sa Majesté l’Empereur d’Astélie pour ses épousailles. Cette œuvre représente l’amitié solide et le lien éternel qui s’est tissé entre l’Empereur Kelthir et les Compagnons de la Nouvelle Aube. Ce lien, né dans les ténèbres d’une grotte, symbolise la force qui unit les serviteurs de la Lumière et la ferveur avec laquelle ils luttent contre les séides de Malgamoth. Cette œuvre est un hommage à l’histoire de Sa Majesté, un rappel des épreuves qu’il a dues endurer pour arriver sur le trône de Rocsombre. Aujourd’hui le mariage de sa Majesté témoigne qu’une page de sa vie se tourne et qu’il laisse derrière lui une enfance difficile. Mais c’est dans l’enfance que l’Empereur a forgé sa force et sa volonté de vaincre les Ténèbres et c’est aussi dans l’enfance que son amitié avec les Compagnons de la Nouvelle Aube est née. C’est cette force de l’Unité que symbolise ce tableau, une force née dans le passé de l’Empereur et qui demeurera éternelle. Il est étonnant que certains ne l’aient pas compris. Quoiqu’il en soit cet hommage au passé de l’Empereur sera suivi dans les prochains trimestres d’une œuvre rendant effectivement hommage à son avenir avec son épouse, la charmante Héléonia Longsword, Descendante directe du Roi des Dieux, un avenir tout aussi éternel que son amitié avec les Compagnons de la Nouvelle et évidemment tout aussi important à ses yeux. »

_________________
Lorsqu'il disserte les sages s'abreuvent de ses paroles
Mais lorsqu'il fait silence, même les Oracles plongent dans l'incertitude.
Tel est Zortanos le Voyageur, dit le Sage Errant.
Revenir en haut Aller en bas
Zortanos le Voyageur
Président d'honneur
Président d'honneur
avatar

Date d'inscription : 25/03/2005

MessageSujet: Re: Résumés des Episodes précédents   Sam 21 Mai 2011 - 19:08

Hiver 430



Basseclaire : Rumeur : « Il semble à certaines personnes, que le narcissisme des Compagnons de la Nouvelle Aube, par le biais de la Chambellane Impériale, les empêche d'admettre le fait que cette toile était mal venue. Les Compagnons de la Nouvelle Aube devraient prouver au peuple leur effective bonne influence sur l'Empire par des actions et non par une propagande les autoproclamant éternels sauveurs de l'Empire ... L'Empereur ne serait-il pas capable, sans eux, de lutter contre les Ténèbres ? Il est clair que la seconde toile sonne comme un oubli, bien que son sujet soit bien plus approprié. Lorsque l'Empereur annoncera la naissance de sa descendance aurons-nous droit à une toile des enfants des Compagnons ? Non la Chambellane aurait tout intérêt à admettre son erreur de jugement et récupérer cette toile, objet de tension, pour l'exposer dans un endroit où elle et ses compagnons pourront contempler leur si grande destiné. »

_ Influence Maëva : -4 ; Influence Compagnons de la Nouvelle Aube : -3

Basseclaire : Rumeur : « Il est certain que la réputation des Compagnons de la Nouvelle Aube est surfaite surtout lorsque l’on prête attention aux rumeurs les concernant et qu’ils ignorent soigneusement pour éviter d’attirer l’attention dessus. Cependant, ce tableau semble déranger une minorité de personnes pour des raisons étrangement futiles. Peut-être devrait-on se demander pourquoi un tableau qui change en fonction de l’apparence des Compagnons de la Nouvelle Aube peut déranger à ce point … »

_ Influence Compagnons de la Nouvelle Aube : -8

_________________
Lorsqu'il disserte les sages s'abreuvent de ses paroles
Mais lorsqu'il fait silence, même les Oracles plongent dans l'incertitude.
Tel est Zortanos le Voyageur, dit le Sage Errant.
Revenir en haut Aller en bas
Zortanos le Voyageur
Président d'honneur
Président d'honneur
avatar

Date d'inscription : 25/03/2005

MessageSujet: Re: Résumés des Episodes précédents   Sam 21 Mai 2011 - 19:09

Printemps 431


Weggenland strikes back !



[21/05/11. Aënolë, Kylan, Maëva]

Ø Rocsombre : L’Emissaire de la Divine Parole de Haëroon Karic Wellington annonce officiellement que le Duc Bratak Aarunsun est lavé de tout soupçon de corruption. De plus, le village de Moorcamble a été purifié du mal qui l’habitait.

Ø Basseclaire : Rumeur : L’Intendante Impériale Cécilia Cagalirius attend un heureux évènement, qui devrait naître en Eté. Un nouvel héritier du puissant Roi Doré Razaël Karadeus ? La Cour se réjouit de cette nouvelle et félicite déjà le Petit Prince Doré Riguel Karadeus de la venue d’un petit frère ou d’une petite sœur.

Ø Coranthe : Sa Majesté la Reine de Coranthe Cecilia Cagalirius, nomme officiellement Sire Jérémiah Hendarr, Duc de Keldonie à la Charge de Connétable Royal de Coranthe (Influence +Cool et Sire Hérohn Longsword, Duc de Lhésonia, à la Charge de Maréchal de Coranthe (Influence +4)
Ø Weggenland : Les renforts elfes et dhoûrks arrivent en Weggenland.



_ Héros présents : Ysériel Dhosediel, Roi des Elfes de Gandorâh

Ysendiel O'Harendil, Haut Maître Croise-Lame de Wanaël Galendil.

Ulfar Doldengen (Cool, Khrâl de Dhourane (Berserker Héroïque)

Olvirr Wolferson, Khrâl de Vuoljorska (Stratège Haroïque)

Vestar Aarlsen, Kärn de Moeborg(Maître d’Armes Héroïque)

Torvald Manfjord, Kärn de Kandheim (Berserker Héroïque)

Nereid Hardensund, Kärn d’Aäbenrak (Berserker Héroïque)

Nolwen Felomne, Baronne de Timberun(Sorcière du Cercle Blanc)

Ø Forces en présence :

Armée de la Dame Blanche : 15 Archers dhoûrks 5, 5 Morsures Glaciales 10, 8 Guerriers dhoûrks 5, 7 Piquiers dhoûrks 5, 1 Guerriers dhoûrks 1, 1 Piquiers dhoûrks 4, 8 Druides de Glace 8.

Armée de Weggenland : 2 Archers dhoûrks weggenländers 5, 1 Archers dhoûrks weggenländers 3, 1 Archers dhoûrks weggenländers 1, 1 Guerriers dhoûrks weggenländers 5, 1 Guerriers dhoûrks weggenländers 1, 4 Maîtres d'Armes de Lugh dhourans 5, 1 Maîtres d'Armes de Lugh dhourans 4, 1 Piquiers dhoûrks dhourans 5, 1 Piquiers dhoûrks dhourans 2, 6 Guerriers dhoûrks körgenländers 5, 6 Archers dhoûrks körgenländers 5, 2 Berserkers de Lugh körgenländers 5, 2 Maîtres d'Armes de Lugh körgenländers 5, 3 Guerriers dhoûrks vuoljorskans 5, 2 Berserkers de Lugh vuoljorskans 5, 3 Eclaireurs elfes dhosendyrrs 5, 8 Cavaliers elfes dhosendyrrs 5, 8 Croise-Lames dhosendyrrs 5, 7 Croise-Lames dhosendyrrs 5, La Garde Royale de Dhosediel 10, 3 Croise-Lames wanaëliens 5,

_ Kylan choisit le Khrâl de Vuoljorska Olvirr Wolferson pour commander l’armée pour Weggenland.

_ Nolwen détecte le Porteur de l’artefact ; Elle dit qu’il s’agit d’un elfe à la peau pâle et aux cheveux bleus. Les Dhoûrks présents frémissent : Il s’agit de Kamus, le Dragon de Nemesis, l’un des puissants lieutenants de la Dame Blanche …

Ø Objectifs de la Bataille :

Dame Blanche : Abattre le Chef de Guerre de Weggenland Kylan Anderson.

Weggenland : Abattre le Dragon de Nemesis et détruire l’artefact en sa possession.

Ø Déroulement de la Bataille :

La Garde Royale de Dhosediel charge les Garous.

Les Croise-Lames avancent de front et annihilent les unités ennemies.

Les unités humaines engagent les autres unités ennemies, les Berserker interceptent les unités qui menacent la cavalerie elfe.

Puis la cavalerie elfe avec les PJs en son sein, charge le poste de commandement.

Elle se trouve confrontée à une unité d’archers.

Annihilation des archers de la Dame Blanche. L’unité des PJs pénètre dans Avitberg …

Ø Le poste de commandement estsitué dans la maison du Bourgmestre du village d’Avitberg.

_ L’unité des PJs pénètre dans le village et en prend le contrôle. A peine arrivés, les PJs voient sortir de la maison du Bourgmestre des Loups Garous. Les Héros humains accompagnant les PJs, Vestar Aarlsen, Torvald Manfjord, Nereid Hardensund, Ulfar Doldengen disent se charger de cette première vague, à eux de trouver Kamus et de l’éliminer.

_ Guidés par Nolwen, les PJs et les 2 héros elfes Ysériel Dhosediel et Ysendiel O'Harendil, montent à l’étage, pénètrent dans une grande salle de conseil recouverte d’une épaisse couche de glace et se retrouvent face à Kamus + 2 Garous de la Morsure Glaciale.

_ Kamus, le Dragon de Nemesis est un puissant Druide de Glace. Elfe maigre à la peau blafarde, longs cheveux bleu azur. Tunique et cape de la même couleur que sa chevelure. Il est froid, cruel et impitoyable avec les ennemis de sa Maîtresse la Dame Blanche. L’elfe est nimbé d’une aura de puissance impressionnante. Il porte l’artefact (une sphère de cristal ressemblant à un énorme flocon de neige) autour du cou caché sous ses vêtements bleu azur.

Sokar : « Je suis Kamus le Dragon de Nemesis ! Vous avez commis votre dernière erreur ! Contemplez la puissance de ma Déesse et mourez de son baiser glacial ! »

Ø Fight.

_ Les elfes tankent les Garous.

_ Nolwen soigne

_ Les PJs se concentrent sur Sokar.

_ Sokar se rend invisible et lance de puissants sortilèges de Glace qui mettent à mal les PJs et leurs alliés. L’Elfe concentre ses attaques sur Kylan.

_ Nolwen lance un sortilège de Clairvoyance puis de Lucioles pour que tout le monde puisse à nouveau percevoir l’elfe.

_ Mort de Sokar : « Ma Dame j’ai échoué ! Je Vous conjure de me venir en aide ! »

_ Orsen Wenger coupe la tête de Kamus et la brandit sur le champ de bataille.

_ Aënolë détruit l’artefact.

_ Les elfes souffrent contre les Garous. A l’extérieur pareil, les Garous semblent invincibles et les alliés des PJs sont au bord de la défaite.

_ Soudain, l’esprit de Virr Doldengen apparaît, d’un geste il paralyse les Garous et invite les PJs à le suivre. La bataille est gagnée les forces de la Dame Blanche n’ont plus qu’à se retirer …

Ø Victoire !

Les PJs sont portés en héros jusqu’à Lulöj. Sans le lui demander, tout le monde attend que Kylan prenne la direction du domaine …

_ Virr reçoit les PJs sous forme spirituelle dans la salle du trône. Il les félicite pour leur bravoure et leur annonce que le Seigneur Lugh souhaite les récompenser pour avoir sauvé le chef de sa religion :

Kylan reçoit la Voie des Batailles en Dons divins et devient de ce fait un Elu officiel du Seigneur Lugh ! (Influence +1 ; élévation de sa lignée à 5).
Les autres PJs (Adélaïde, Aënolë, Hédric, Loderr, Maëva, Parma) reçoivent la Faveur divine : Parade ultime du Bretteur (Armes Cool



Ø Epilogue : Le soir, alors que, dans la cité de Lulöj, les festivités et les réjouissances battent leur plein pour fêter la victoire de Weggenland et de ses alliés sur la Dame Blanche, un messager arrive au Palais des Pleurs : Il annonce qu’une armée 10 fois supérieure en nombre a débarqué pendant la bataille d’Avitberg, en Dhourane et vient de prendre le contrôle de la capitale du domaine … Les Stratèges en concluent que l’attaque de Weggenland n’était peut-être en fait qu’une diversion et que le but de la Dame Blanche était peut-être de prendre Dhourane et non Weggenland …

_ Kylan annonce officiellement qu’il accepte de prendre la direction du Khrâl de Weggenland avec la bénédiction du Grand Seigneur de la Guerre Virr Doldengen. Il démissionne de sa Charge à la Garde Pourpre, il conserve cependant son Titre de Baron de Timberun.


_________________
Lorsqu'il disserte les sages s'abreuvent de ses paroles
Mais lorsqu'il fait silence, même les Oracles plongent dans l'incertitude.
Tel est Zortanos le Voyageur, dit le Sage Errant.
Revenir en haut Aller en bas
Zortanos le Voyageur
Président d'honneur
Président d'honneur
avatar

Date d'inscription : 25/03/2005

MessageSujet: Re: Résumés des Episodes précédents   Sam 21 Mai 2011 - 22:24

 Basseclaire : Rumeur. « C'était donc cela. Les masques tombent. Le seul et unique but de ces bassesses était donc en réalité de nuire aux Compagnons de la Nouvelle Aube, une fois de plus devrais-t-on dire. Les serviteurs de Malgamoth ne se lasseront donc jamais. Ils utilisent leur vilainie afin de nuire aux défenseurs de l'empire. Mais à quoi pouvait-on s’attendre d'autre ? Il faudrait être naïf pour croire que les suivants de Malgamoth utiliseraient, honneur et courage pour défier l'Empire. Mais que ces détracteurs sachent que, NON, les Compagnons de la Nouvelle Aube ne faibliront pas. NON la bave des crapeaux ne salira pas leur honneur. Cette oeuvre qui semble tant déplaire à Malgamoth, permet à l’Empereur, de voir chaque jour les Compagnons de la Nouvelle Aube, chaque jour et ce jusqu'à leur mort. Et si cette toile permet de les voir comme ils sont à chaque instant et bien c'est parce qu’EUX n’ont rien à cacher. Peut-être que ces Malgamiens auront un jour le courage de se dresser devant la Chambellane Impériale, elle se fera alors un plaisir de faire leur portrait. Mais cela signifierait que leurs diverses apparences seraient dévoilées et qu’ils seraient ainsi condamnés à l’exil. Qu’ils restent donc dans l'ombre et continuent de baver... C'est à cela qu’ils sont réduits, mais personne ne les écoute plus. »

Perte d'Influence des Compagnons de la Nouvelle Aube annulée.

_________________
Lorsqu'il disserte les sages s'abreuvent de ses paroles
Mais lorsqu'il fait silence, même les Oracles plongent dans l'incertitude.
Tel est Zortanos le Voyageur, dit le Sage Errant.
Revenir en haut Aller en bas
Zortanos le Voyageur
Président d'honneur
Président d'honneur
avatar

Date d'inscription : 25/03/2005

MessageSujet: Re: Résumés des Episodes précédents   Mar 31 Mai 2011 - 12:18

Le Palais de l’Aube éternelle



[28/05/11. Aënolë, Hédric, Loderr, Maëva]

Ø Mooncastle : Avant de se rendre en Bocélande, la Duchesse de Mooncastle Maëva Moondril invite ses amis, les PJs, à l’inauguration du nouveau temple (7) de Solania, le Palais de l’Aube Eternelle. Festivités populaires autour du thème de l’Aube solaniane.

Ø Soirée mondaine : Temple de Solania luxueux. Cérémonie d’inauguration. Présentation d’œuvres d’artistes divers plus ou moins renommés.

_ Invités d’honneur : O Les PJs, Compagnons de la Nouvelle Aube et amis de la Duchesse de Mooncastle.

O Duncan Longsword (7), Chevalier d’Haëroon, fils de l’Honorable Gardien de la Chevalerie Hlothere Longsword. (Les rumeurs prétendent qu’il pourrait épouser la Duchesse prochainement)

O Clothilde Wisenberg (3), Illuminée Génitrice de Grâce, dirigeante de l’Ordre de la Toile et du Pinceau

O Amphélice Valingberg (2), Maîtresse Ingénieur de la Bâtisse, dirigeante de l’Ordre des Architectes de Marbre

O Hansel Chantevoix (-), Haut Versificateur, dirigeant des Compagnons de la Rose. (Vieillard rabougri, se déplaçant à l’aide d’une canne).

_ Soudain bruit de verre brisé à l’étage. Le silence se fait dans la grande salle, on entend le vacarme d’un remue-ménage à l’étage. Dans la salle les gardes de Maëva tentent de rassurer les convives et l’un d’entre eux monte à l’étage pour voir ce qu’il en est. Il est suivi par les PJs et Sire Duncan.

_ A l’étage dans un grand bureau, des gardes sont en train de fouiller un corps gisant sur le sol et baignant dans son sang. Ils sont encore essoufflés, semble-t-il, par un combat qu’ils viennent de mener. Ils disent avoir repéré cet homme qui leur a paru suspect à se promener dans les étages tout seul. Ils sont parvenus à l’abattre mais ils ont aperçu un homme s’enfuir par la fenêtre ouverte. Le bruit de verre brisé vient d’une bibliothèque vitrée contre laquelle l’homme a été projeté lors du combat. D’après ce qu’ils ont pu comprendre, les deux hommes devaient avoir un rendez-vous discret dans cette pièce.

Ø L’enquête : En examinant le bureau, les PJs découvrent une plume humide répandant quelques gouttes d’encre sur le bois du bureau et une feuille de papier dont un morceau semble avoir été déchiré à la hâte.

_ L’Enquêteur de Maëva, Hersolck Lohmes, découvre que l’homme qui s’est enfui a écrit sur un bout de papier qu’il a emporté : « Quai 37, 21h00. La Sirène d’eau douce ».

_ Les PJs supposent qu’il s’agit d’un rendez-vous secret et décident de s’y rendre ...

Ø Incident de game : Loderr et Duncan Longsword se chiffonnent au sujet des manières peu civilisées du Nain. Duncan s’estime insulté et demande un duel de réparation. Le lendemain à l’aube le Chevalier annonce publiquement que Loderr, Compagnon de la Nouvelle Aube, l’a insulté et qu’il demande réparation par un duel au premier sang. Duncan remporte le duel, son honneur est lavé, l’incident est clos mais une fois encore le nom des Compagnons de la Nouvelle Aube est mêlé à des histoires peu glorieuses ...

Ø Quai 37 : 21h00. Arrivée d’un navire,la Sirène d’eau douce. Parmi les différents marins qui descendent du navire, un nain en harnois, une hache à deux mains accrochée dans le dos, se démarque. Il tend une bourse à un homme et se dirige vers le château de Mooncastle.

_ Soudain, il est frappé par un carreau d’arbalète manifestemen empoisonné ; touché, le Nain titube. Il tente de se mettre à couvert mais le poison l’affaiblit.

_ Intervention des PJs. Protection du Nain. Loderr le soigne. Aënolë s’interpose en protection puis s’envole à la recherche de l’assassin embusqué sur un toit et Otto tente de contourner le bâtiment pour intercepter ce dernier mais y renonce lorsqu’il comprend que les possibiltés de fuite sont trop grandes.

_ Le Nain, est sauf. Mais l’assassin a réussi à fuir.

Ø Mission secrète : Le Nain, Morgrimm Taille-Montagne, remercie les PJs. Il dit être à la recherche de Maître Loderr l’Armurier Noir. Lorsqu’il apprend qu’il est en face de lui, il semble gêné par la présence des autres PJs. Il dit qu’il est en mission secrète pour le Royaume d’Ancalon et qu’il doit lui parler en particulier, à moins « qu’il leur fasse confiance et surtout qu’aucun des PJs ne soit un dirigeant de la Keldonie. » Loderr répond que les PJs sont comme ses frères.

_ Morgrimm explique alors qu’il est là pour des raisons officieuses. Il est envoyé par le Grand Gardien de la Forteresse Korûl Haches-de-Fer au sujet duConseil des Terres Unifiées de Gandorâh. L’Emissaire de Kahil Théodoria Leafstar insiste beaucoup trop pour que les Nains y participent et le Roi ne sait plus comment refuser. C’est alors que les propos que Loderr avait tenus il y a prés de 5 ans devant l‘Octogonie sont ressortis dans les débats. L’ancien Ambassadeur d’Ancalon avait soutenu à l’époque que Sire Jérémiah Hendarr était un Malgamien. Certains Nains comme le Grand Prêtre de Forge s’en sont inquiétés car la Keldonie accueille désormais des propriétés de la Religion de Morgorïn. Le Roi a balayé les arguments de Korûl et de Bhrâr Taille-l'Acier car ils reposaient sur les divagations d’un nain simple d’esprit et il a décidé d’envoyer son Ambassadeur en tant qu’observateur au Conclave. Mais Korûl n’est pas satisfait et se méfie. Il a décidé de se renseigner par lui-même en envoyant un émissaire auprès de Loderr pour qu’il donne des précisions sur ce qu’il a dit et vérifier qu’il n’y a effectivement pas à tenir compte des propos de l’Ancien Ambassadeur.

_________________
Lorsqu'il disserte les sages s'abreuvent de ses paroles
Mais lorsqu'il fait silence, même les Oracles plongent dans l'incertitude.
Tel est Zortanos le Voyageur, dit le Sage Errant.
Revenir en haut Aller en bas
Zortanos le Voyageur
Président d'honneur
Président d'honneur
avatar

Date d'inscription : 25/03/2005

MessageSujet: Re: Résumés des Episodes précédents   Mar 31 Mai 2011 - 12:19

Le Conseil Gandorien



[28/05/11. Aënolë, Aurélia, Hédric, Hérohn, Loderr, Maëllys, Maëva, Théodoria]

Ø Bocélande : Les Régents gandoriens ayant décidé de se joindre au Conseil des Terres Unifiées de Gandorâh, sont invités par le Grand Ambassadeur Impérial de Kahil Evan Dreble (6), à Vrbas, capitale du Duché de Bocélande et centre cultuel gandorien de la religion de Kahil, pour assister à la cérémonie de signature de la Charte.

ð Les Compagnons de la Nouvelle Aube sont invités à assister à cet évènement gandorien en tant que membres de l’Organisation Auromalum qui va devenir, dés la signature de la Charte, les Yeux et les Oreilles du Conseil Gandorien.

Ø Signature de la Charte des Terres Unifiées de Gandorâh :

Le Grand Ambassadeur Impérial de Kahil Evan Dreble (6), reconnaît officiellement le projet du Conseil des Terres Unifiées de Gandorâh. Celui-ci sera donc ordonné et supervisé par la Religion de Kahil.

ð Personnalités participant au Conclave :

Cecilia Cagalirius (10), Reine de Coranthe

Evan Dreble (6), Grand Ambassadeur Impérial de Kahil

Kelthir Moondril (10), Empereur d’Astélie

Melgozor Gorizor (Cool, Roi des Gobelins

Théodoria Leafstar (7), Dirigeante d’Auromalum

Torghrim Sageacier, Ambassadeur d'Ancalon

Victorius Palenthus (10), Empereur de Palenthe

Ysériel Dhosediel (10), Roi des Elfes de Gandorâh

ð La Charte est officiellement signée par les participants ; le Conseil des Terres Unifiées de Gandorâh est créé le 22e Karadéil 431 AA.

ð Débriefing de Théodoria avec les PJs au sujet du Conseil. La discussion dévie sur les problématiques de la Nouvelle Aube. Notamment El Crepusculo (Théodoria annonce qu’il est devenu l’ennemi public numéro Un de la Nouvelle Aube) et la Alba. Puis finalement les PJs en viennent au cas Jérémiah Hendarr. Les débats sont houleux et les tensions entre les PJs sont manifestes jusqu’à ce que Maëllys mette un terme à la discussion. Loderr n’ayant aucune preuve, il est décidé d’ignorer ses graves accusations.

Ø Embarquement pour le Kaasahrim : L’Empereur a décidé de partir en guerre au Kaasahrim. Il semble en effet que la situation dans le désert se soit passablement détériorée. La Flotte Impériale se prépare à appareiller avec à son bord de nombreuses armées astéliennes, l’Empereur, le Connétable Impérial et les PJs. L’Empereur a requis l’assistance des Compagnons de la Nouvelle Aube pour débarquer ses troupes à Boukhabdhã. Il sera en effet peut-être nécessaire de négocier avec le Prince Salim al-Dharrim, oncle de la Chancelière Impériale Théodoria Leafstar. L’armada impériale appareille au début de l’Eté 431.

_ Temps de voyage : 2 mois et 15 jours.

Ø Boukhabdhã, la Perle du Désert. 6e Kahial 431 AA.

_ La magnifique cité-état de Boukhabdhã, « la Perle du Désert », scintille de ses hauts murs blancs et de ses tours dorées. Construite au bord de la baie de Sahirya, Boukhabdhã entretient des défenses et un réseau de rues qui suscite l'admiration de ses voisins. Lorsque les premiers nomades commencèrent à coloniser la Côte de Lumière, la première cité qu'ils construisirent fut Boukhabdhã. Cette cité prospéra et des colons partirent fonder de nouvelles agglomérations. Aujourd'hui, Boukhabdhã possède une réputation d'invincibilité surtout après la guerre contre Palenthe, de par sa longévité. Durant l'Âge de la Reconquête, au tout début du premier siècle Après le Prophète, tout le monde considérait Boukhabdhã comme le centre du monde kaasahr. Après tout, c'était la demeure du Grand al-Dharrim, le Fondateur de la Fédération qui avait défait les Palenthins. Dans les dix années qui suivirent la mort du légendaire al-Dharrim, Boukhabdhã perdit sa position dominante. Cependant, le domaine conserve, encore aujourd'hui, sa réputation de cité-état hautement influente. Le peuple de Boukhabdhã, religieusement dévoué, tend à agir de manière assez formelle. Les jours sacrés et les horaires de culte sont strictement respectés. La capitale de Boukhabdhã est bien évidemment la cité qui a donné son nom au domaine. Le sultan gouverne du haut de la Tour du Matin, une puissante citadelle gardant l'entrée du port. La forteresse empêche toute attaque de la mer et les murs massifs de Boukhabdhã peuvent résister à des années de siège.

_ L’Empereur d’Astélie et sa suite sont accueillis par le Prince de Boukhabdhã Salim ibn Fahrid ibn Sakma al-Dharrim (10), dans la salle du trône du Palais avec toute l’hospitalité dont les Kaasahrs ont le secret. Salim se dit « impressionné par le déploiement militaire dont l’Astélie fait montre pour rendre visite à son ami kaasahr ». Mais il craint que la puissance de l’armée astélienne soit démesurée au regard de la nécessité qui semble se profiler de l’évolution de la situation. Sans trop tarder d’ailleurs, il invite l’Empereur, Kallister et les PJs dans un salon privé pour discuter politique. Les festivités données en l’honneur de leur arrivée débuteront le soir.

_ Discussion avec Salim qui fait un bref topo de la situation et enchaîne sur les enjeux politiques :

O En Hiver 430, Boukhabdhã a déclaré la guerre à Djabelaïa, suite à l’attaque par les armées djabelaïanes d’un petit corps expéditionnaire khabdhaïte envoyé dans le désert à la recherche du Rescator. Mais peu de temps après le Sultanat de Djabelaïa a initié des pourparlers « afin d’éviter une guerre stérile ». Au Printemps Salim a donc envoyé en Djabelaïa des Diplomates accompagnés d’Inquisiteurs d’Haashkar. Sur place ses émissaires ont trouvé un Sultan vieux et fatigué se reposant totalement sur ses conseillers pour diriger son domaine mais aucune trace de ce qui pourrait justifier une intervention militaire au nom de la Lumière … Contrairement à ce que lui a dit Théodoria, le domaine ne semble pas aux mains des Skaarites, tout au plus aux mains de politiciens peu scrupuleux. Le Sultanat de Djabelaïa a proposé une forte somme en dédommagement de l’incident survenu dans le désert. Salim n’a trouvé aucune raison officielle de poursuivre plus avant ses investigations ; il a dû accepter la proposition du Sultanat et renoncer à son attaque.

O Salim a besoin de preuves au sujet des infos que lui a données Théodoria sur la situation politique en Djabelaïa, sans quoi il ne peut rien faire de plus. Les négociations avec Djabelaïa sont terminées depuis plus de 3 mois, il serait mal venu de relancer le débat sans éléments plus probants. Salim n’a pas réussi à trouver le Rescator ; celui-ci n’était pas dans les collines au nord de Boukhabdhã comme sa nièce le lui avait écrit. Selon certains de ses informateurs, il aurait déplacé son campement de l’autre côté de la frontière dans le désert de Djabelaïa, mais les recherches dans cette zone sont également restées infructueuses.

O Salim explique que la situation politique en Djabelaïa est très tendue et très complexe. Le Sultan est vieux et sénile et la lutte pour sa succession a déjà commencé. Mais étrangement, de nombreux prétendants au trône sont morts dans de « malencontreux accidents ». Dame Layla al-Djalaïa, l’Administratrice de la Ligue djabelaïane des Marchands, est en bonne place dans l’ordre de succession. Bon nombre de personnes à la cour considèrent d’ailleurs comme une étrange coïncidence que la remarquable longévité du vieux sultan sénile et l'incompétence de son fils, Silaoudin al-Djalaïa, aient permis à la Ligue djabelaïane des Marchands d'accentuer son pouvoir sur le trône. Layla al-Djalaïa a assez mauvaise réputation en Djabelaïa mais c’est elle qui détient le plus grand pouvoir auprès du trône. Bien que ses activités principales soient le commerce, elle intrigue comme une courtisane et nourrit d'ambitieux projets dans ses affaires. C’est une femme sans scrupule et prête à tout pour se maintenir au sommet du pouvoir. Avec le trône de Djabelaïa et la Ligue des Marchands, elle obtiendrait un pouvoir énorme sur le Kaasahrim et qui sait ce que son ambition démesurée pourrait l’amener à accomplir. Une chose est certaine, laisser autant de pouvoir entre les mains de cette femme pourrait s’avérer désastreux pour le Kaasahrim. Pour le moment l’héritier, né de Kassima al-Djalaïa et Raïhdan al-Sukah est le seul obstacle à la suprématie de la comploteuse ; mais la vie de l’enfant pourrait ne tenir qu’à un fil au regard du nombre impressionnant « d’accidents » survenus aux successeurs légitimes de Bashir al-Djalaïa. Heureusement sa grand-mère veille sur lui, depuis la mort tragique, quasiment coup sur coup, de ses parents. Le petit Masud al-Djalaïa, âgé de 4 ans, pourrait être la cible suivante de la Ligue et ensuite sa grand-mère Amira al-Sukah épouse de Silaoudin al-Djalaïa, le fameux fils incompétent du Sultan actuel, mort lui aussi dans un stupide accident. Il s’agirait des deux derniers obstacles à la course à l’héritage de Layla al-Djalaïa … Bien qu’Amira pourrait ne pas compter si Masud venait à disparaître car elle ne possède pas de sang de la lignée al-Djalaïa …

O Salim ne manque pas de préciser qu’il a noté dans la lettre de sa nièce une légère incohérence qu’il a attribuée à la méconnaissance de la complexité de la situation sur place. Théodoria a parlé de deux frères jumeaux dont l’un se nommant Raïhdan fut assassiné en 428. Ce point lui paraît étrange, mais il ne peut s’agir de Raïhdan al-Sukah le père du jeune héritier Masud al-Djalaïa, car selon ses informations, Raïhdan al-Sukah serait mort en 426 dans un accident lors d’une course de chevaux.

O Salim se dit inquiet pour le Kaasahrim. En effet, le problème de succession en Djabelaïa est préoccupant mais moins sérieux encore que celui de l’Emirat de Rayyakhbah qui a sombré dans une guerre civile pour la succession de Latifa al-Sukah, Emire tuée lors de la guerre contre l’Eglise de la Mécanomancie. Ces guerres intestines pourraient faire le jeu des Puissants, Pharaon et Ourkhãr, qui pourraient en profiter pour accroître leur influence sur la Côte de Lumière.

_ Pour conclure, Salim explique que Djabelaïa n’étant pas aux mains des Skaarites comme sa nièce le lui a dit, il n’est pas en droit de s’ingérer dans sa politique. Certes, les institutions commerciales exercent un contrôle malsain sur le domaine, mais cela ne justifie en rien une intervention militaire …

Ø A la recherche d’Ayyaïdh : Les PJs décident de chercher eux-mêmes Ayyaïdh, le seul à détenir des preuves sur le complot en Djabelaïa.

_ Théodoria apprend que le Réseau Kahilien peut mettre en contact les PJs avec l’un des agents du Rescator à Boukhabdhã. Une rencontre peut être organisée dans une taverne discrète de la cité. Le Rescator pourrait accepter de rencontrer les PJs quelque part dans le désert …

_ Rencontre dans une taverne de Boukhabdhã. L’agent peut conduire les PJs au Rescator mais il faudra à ce dernier quelques jours pour s’organiser et se rapprocher de la cité. Le rendez-vous devrait pouvoir se faire dans le désert à quelques kilomètres de la cité dans moins d’une semaine …

Ø La rencontre dans le désert : Campement d’Ayyaïdh. Tentes dressées au milieu de dromadaires, chevaux, caisses de nourriture et d’eau, etc.

_ Hamid, Youssra, Jahid, Gaspius et Taarissa (à cheval flèche encochée) + 5 bédouins approchent à cheval.

_ Hamid s’approche et commence ses scans.

_ Soudain il hurle « Infernaliste ! » en pointant l’Emissaire de Kahil. Ce dernier lui balance un jet de Feu démoniaque. Hamid s’effondre.

_ Fight. Les hommes d’Ayyaïdh engagent le combat contre les PJs.

_ Hurlement dans le campement : Une vingtaine de démons et assassins est apparue dans le campement et attaque Ayyaïdh. (Assassins du Tout Puissant Temple de Skaãr. (Tatouage noir sur l’épaule gauche représentant une pyramide autour de laquelle s’enroule un cobra)). Scintillement d’un Pavois du Salut, Ayyaïdh est mis à l’abri dans un Sanctuaire d’Haëroon.

_ Inversement de situation. Les hommes d’Ayyaïdh galopent vers le campement pour porter secours à leur chef. Le « messager de Kahil » disparaît.

_ Meule globale : Les assassins se concentrent sur Ridwan, le Protecteur, qui est soigné par Tarik. Les PJs sont opposés à un démon : Barmoth, un scorpion géant. Maëllys banit le démon. Mais Ridwan finit par tomber, Ayyaïdh réapparaît … Les Skaarites restant foncent sur lui. Ils sont engagés par les hommes du Rescator mais dans le dos de ce dernier apparaît le messager qui sort d’une Forme d’Ombre. Il s’apprête à frapper Ayyaïdh dans le dos, aucun des hommes de ce dernier ne peut intervenir. Il ne reste plus que les PJs pour s’interposer.

_ Les PJs foncent sur l’assassin et l’éliminent avant qu’il n’ait pu frapper Ayyaïdh. A la mort de l’assassin, les Skaarites survivants se retrouvent en sous nombre et Ayyaïdh est devenu inaccessible. Les Skaarites disparaissent laissant 7 morts derrière eux …

_ Fin de la meule. Soins des blessés. Explications …

Ø La Vérité dévoilée :

Une fois le combat terminé, Ayyaïdh dit ce qu’il sait du complot en Djabelaïa : Il sait qu’au Printemps 425 en Djabelaïa a eu lieu un faux mariage entre son frère et Kassima al-Djalaïa. Un an plus tard est né un fils le Prince Masud al-Djalaïa (le 18/04/426) qui est censé être l’héritier légitime du Sultan actuel. Mais cet enfant n’est qu’un bâtard ; son frère n’en est pas le père. Ayyaïdh ignore qui s’est fait passer pour lui. Le faux Raïdhan est mort peu de temps après la naissance de son fils dans un accident de course de chevaux. Mais pendant ce temps, le vrai Raïhdan était prisonnier du Skaarite Tariknuradin. Raïhdan finit par s’enfuir après avoir tué son ravisseur. Cherchant à rejoindre Djabelaïa où il devait se rendre au moment où il a été enlevé, il traversa les montagnes, séparant l’Emirat de Rayyakhbah et le Sultanat de Djabelaïa, pour arriver dans la cité d’Afdjal en Eté 426. Il demanda à être reçu sur le champ par le Pacha à qui il raconta son histoire. Mais le Pacha d’Afdjal ne le crut pas. Il lui révéla que Raïhdan était mort en Karadéil lors d’un accident et, le prenant pour un Skaarite, il le fit enfermer pour être exécuté le lendemain. Raïhdan n’eut d’autre choix que d’utiliser son pouvoir d’Injonction sur son geôlier pour qu’il l’aide à s’évader. Volant un cheval, il s’enfuit dans le désert. Près d’une semaine plus tard, alors qu’il campait en plein désert, il fut attaqué pendant son sommeil par un puissant démon, une sorte d’ombre vaporeuse aux traits indistincts. Un combat inégal s’engagea. Raïhdan était sur le point d’être tué, lorsque Ayyaïdh arriva avec Azraël. Ils mirent en fuite le démon et sauvèrent Raïhdan.

Ayyaïdh conduisit son frère jumeau au campement secret de sa bande de hors-la-loi. Il raconta à son frère que lorsqu’il disparut dans le désert lors d'une expédition de routine, il rejoignit en fait une bande de brigands dont il prit le commandement et il traqua les injustices sous une fausse identité, le Rescator. Il chercha notamment à débusquer Al-Mahbub, le mystérieux Mage du Désert. Il dispose d’un Ange gardien et de puissants haashkarites qui protègent son campement secret à la vue de leurs ennemis vampires notamment mais aussi skaarites. Ayyaïdh eut le « pressentiment » que son frère était en danger ; il demanda à son Ange gardien de le conduire auprès de lui et il s’en fallut de peu qu’il arrivât trop tard.

Pendant deux ans, Ayyaïdh et son frère jumeau récoltèrent des informations sur la situation en Djabelaïa et ils découvrirent une partie de l’intrigue qui s’y tramait. Mais ils ne réussirent pas à découvrir qui tirait les ficelles. Tariknuradin, ne semblait être qu’un pion. Prudemment, Ayyaïdh conseilla à son frère de garder ses distances. Il établit son campement dans le Sultanat de Boukhabdhã et les deux frères cherchèrent du soutien pour rétablir la vérité en Djabelaïa. Mais la position d’Ayyaïdh était plus qu’inconfortable, en tant que chef d’une bande de brigands …

Puis en 428 Ayyaïdh rencontra les Astéliens qui lui amenèrent l’assassin de son frère … Un Skaarite les avait infiltrés. Il fut démasqué et interrogé. Il connaissait un certain El Crepusculo sans savoir de qui il s’agissait. Il était aux ordres d’un Skaarite lui ayant donné pour mission d’infiltrer les Compagnons de la Nouvelle Aube mais dont les ambitions ne semblaient rien avoir à voir avec le complot en Djabelaïa. Les Astéliens promirent d’aider Ayyaïdh après avoir été les artisans de la mort de son frère et 3 années passèrent sans qu’il n’ait de nouvelles d’eux …

_ Le petit Masud est donc un bâtard qui a donc moins de légitimité pour régner que Layla al-Djalaïa, Administratrice de la Ligue djabelaïane des Marchands … (Lignée divisée par 2).

_ Sauf s’il est envisageable de faire d’Amira al-Sukah, la belle-fille du Sultan son unique héritière officielle. Mais sa vie risque d’être menacée par la Ligue. Que faire en outre du jeune Masud ? …

_________________
Lorsqu'il disserte les sages s'abreuvent de ses paroles
Mais lorsqu'il fait silence, même les Oracles plongent dans l'incertitude.
Tel est Zortanos le Voyageur, dit le Sage Errant.
Revenir en haut Aller en bas
Zortanos le Voyageur
Président d'honneur
Président d'honneur
avatar

Date d'inscription : 25/03/2005

MessageSujet: Re: Résumés des Episodes précédents   Mar 14 Juin 2011 - 18:01

Eté 431



_ Compagnons de la Nouvelle Aube : -3 PI

_________________
Lorsqu'il disserte les sages s'abreuvent de ses paroles
Mais lorsqu'il fait silence, même les Oracles plongent dans l'incertitude.
Tel est Zortanos le Voyageur, dit le Sage Errant.
Revenir en haut Aller en bas
Zortanos le Voyageur
Président d'honneur
Président d'honneur
avatar

Date d'inscription : 25/03/2005

MessageSujet: Re: Résumés des Episodes précédents   Sam 18 Juin 2011 - 18:38

Quand t’es dans le désert, depuis trop longtemps …
[18/06/11. Aënolë, Hédric, Kylan, Loderr, Parma]
 Désert : Les PJs ont campé une nuit avec le groupe d’Ayyaïdh, le temps de se remettre sur pied. Le lendemain soir, la troupe entière (Ayyaïdh et l’ensemble de sa bande + les PJs) lève le camp et prend le chemin de Boukhabdhã. (Voyage nocturne pour se préserver de la chaleur du désert).
 Sur le Chemin du retour : L’attention du groupe est attirée par les ruines fumantes d’une caravane dévastée. Plusieurs détails semblent étranges :
 Aucun survivant mais surtout aucun cadavre à part ceux des bêtes (dromadaires).
 Les marchandises semblent intactes. Rien ne semble avoir été volé.
 Quel était le but de cette attaque ? Esclavage ? Les traces de sang dans le sable laissent penser que les caravaniers n’ont pas été épargnés.
 Pistage : Les assaillants sont venus à cheval et sont repartis à pied. Les traces de pas qui repartent des ruines de la caravane sont plus nombreuses que celles qui arrivent et certaines semblent traîner des pieds comme si leur marche était pénible ou comme s’il s’agissait ... de zombies !! Les morts auraient-ils été relevés ? Serait-ce la le but de l’attaque ?
 Ayyaïdh est inquiet. Il craint qu’il ne s’agisse de l’œuvre d’al-Mahbub. Des rumeurs circulent au sujet d’éventuels pouvoirs de Nécromancie dont il pourrait disposer. Cependant il n’est pas sur son territoire. Le mage al-Mahbub habite quelque part au beau milieu du désert de Rayyakhbah. Ses objectifs sont obscurs mais ils ne semblent pas amicaux. L’Emire Latifa al-Sukah a plusieurs fois tenté de le déloger avec ses troupes mais rien n'y a fait. Al-Mahbub s'est entouré de nombreux suivants qui servent ses mystérieux projets. Les habitants du désert ont appris depuis longtemps qu'interférer avec le Mage du Désert apporte le plus souvent une mort lente et agonisante. Personne ne sait rien sur al-Mahbub lui-même ; il garde ses plans enveloppés de mystère. De nombreux conseillers de Rayyakhbah ont proposé une invasion massive du domaine d'al-Mahbub mais l'émire a toujours préféré la prudence plutôt que de placer son peuple à la merci d'un si puissant magicien aux motivations et à la stabilité douteuses. C’est d’ailleurs l’une des raisons qui ont poussé Ayyaïdh à disparaître dans le désert pour traquer lui-même le Sorcier.
 S’il s’agit bien de lui, sa présence dans cette partie du désert ne présage rien de bon. Ayyaïdh souhaite en avoir le cœur net. Cela fait des années qu’il cherche un moyen de combattre le Mage du Désert. Il est possible qu’il y ait des réponses à trouver en découvrant les desseins de ces brigands. Il souhaite les pister eux et leur « garde zombie » pour en savoir plus. Les bandits ont pris la direction du nord, vers Djabelaïa, à l’opposé de leur destination …
 L’armée morte : La piste conduit à une grotte dans le désert. La troupe y parvient de nuit. Une petite reconnaissance permet de constater la présence d’une vingtaine de bandits + autant de Zombies. Des gardes postés devant l’entrée empêchent d’en savoir plus.
 Ayyaïdh demande à Asmahan si elle a des conseils à donner sur la manière d’approcher ses bandits. La vieille femme sort une boule de cristal et se concentre un instant dessus. Puis elle dit : « Tu ne pourras éviter le combat Ayyaïdh, mais tu t’en sortiras sans une ride. Cependant ne te contentes pas de cette satisfaction, ou tu ressortiras de là sans information … »
 Pendant ce temps, Taarissa revient « d’un petit tour ». Elle montre un parchemin à Ayyaïdh sur lequel est dessiné le plan de la grotte. Apparemment, il y a une « sortie de secours » qui pourrait permettre aux brigands de s’échapper …
 La tactique c’est l’attaque : Ayyaïdh préconise donc de lancer l’assaut sur la base des brigands sans essayer de discuter avec eux. Il suggère que son groupe lance un assaut frontal pour attirer l’attention et provoquer peut-être un mouvement de panique et une fuite éventuelle des informations qu’il cherche. Il demande aux PJs s’ils veulent bien passer par le tunnel arrière et couper toute retraite éventuelle des brigands. L’objectif est de ne laisser fuir personne.
 Assaut. Ayyaïdh et ses hommes chargent la grotte.
 Position arrière. Les PJs pénètrent dans le tunnel et débouchent sur l’arrière de la grotte. A l’entrée le combat fait rage. Les PJs tombent nez à nez avec 5 brigands, dont le chef, qui tente de fuir avec des documents et un sac de pièces. Un sorcier est avec eux, mais il ne ressemble pas à un Nécromancien.
 Combat : Les brigands mettent à mal les PJs gràce à leur expérience du combat de groupe. Loderr et Kylan sont abattus. Aënolë est contraint d’utiliser l’un de ses pouvoirs les plus puissants pour éviter la défaite du groupe. Les PJs s’en sortent avec de nombreuses séquelles.
 Epilogue : Examen des documents ; il s’agit du plan de Djabelaïa ; un emplacement à l’extérieur de la cité est marqué d’une croix. Selon Taarissa, il s’agit d’une grange abandonnée. Quant au sac de pièces, il contient manifestement une forte somme (2 000 dharrims).
 Les Suivants du Rescator : Pendant leur voyage ensemble, les PJs peuvent faire connaissance avec la bande et lier éventuellement des contacts. La bande est composée de 23 hors-la-loi (13 héros + 10 hommes d’armes mineurs) :
Ayyaïdh : Elu d’Haashkar.
Azraël : Ange Gardien d’Ayyaïdh ; Bédoin kaasahr, deux cimeterres, visage couvert d’un turban.
Ridwan : Protecteur d’Haashkar. Colosse de 2 mètres, profonde balafre sur la joue droite, lourde cuirasse, large bouclier rond, cimeterre.
Dame Kalima : Jolie brune, compagne d’Ayyaïdh. Très « chaleureuse » envers tout le monde.
Hamid : Inquisiteur d’Haashkar. Trente ans, maigre, profil de rapace, suspicieux envers tout le monde.
Youssra : Sorcière du Cercle Blanc, Spécialiste des vampires et des mythes concernant al-Mahbub ; femme kaasahr d’une trentaine d’année le visage maquillé de blanc et cerné de noir, vêtue d’une robe sombre ornée de signes cabalistiques brodés.
Jahid : Maître d’Armes. Cuirasse, cape, 2 cimeterres à une main, 1 cimeterre à deux mains. Il enseigne le maniement des armes aux « recrues ».
Gaspius : Gladiateur palenthin. Beaucoup de muscle, peu de cervelle.
Taarissa : Coureuse du Vent. Aventurière, archère et cavalière hors pair. Enseigne le tir à l’arc monté aux « recrues ».
Tarik : Guérisseur de Nemneth, intime d’Ayyaïdh, dangereusement observateur. 40 ans, crâne dégarni, légèrement voûté, vêtu d’une toge simple.
Messaoud : Kahilien de 30 ans, grand, mince, charismatique, belle voix de basse, longue barbe noire, élégamment vêtu. Il a des contacts un peu partout.
Asmahan : Sorcière des Fils. Vieille femme, 75 ans, se déplace avec difficulté, n’a plus que 6 dents, mais elle reste tout à fait lucide. Elle se sert de ses dons pour anticiper les soucis que pourrait rencontrer Ayyaïdh.
Assid : Chercheur de Manashakar. Gros kaasahr au visage carré, le teint rouge, suant s’éventant et s’épongeant tout le temps, des rouleaux à parchemin sous le bras.
Khaled : Dévoué de Nemneth, Inspire confiance naturellement.

_________________
Lorsqu'il disserte les sages s'abreuvent de ses paroles
Mais lorsqu'il fait silence, même les Oracles plongent dans l'incertitude.
Tel est Zortanos le Voyageur, dit le Sage Errant.
Revenir en haut Aller en bas
Zortanos le Voyageur
Président d'honneur
Président d'honneur
avatar

Date d'inscription : 25/03/2005

MessageSujet: Re: Résumés des Episodes précédents   Mar 28 Juin 2011 - 16:26

Mission Djabelaïa
[25/06/11. Aënolë, Hédric, Hérohn, Kylan, Maëva, Théodoria]
 Basseclaire : Au début du Printemps 431, avant le départ pour Bocélande, l’Empereur Kelthir Moondril convoque ses vassaux pour qu’ils réaffirment leur Allégeance envers lui. Sa Majesté profite de cet évènement pour placer ce lien de Vasselage sous la bénédiction du Seigneur des Rois. Le Vassal se met sous la protection du Suzerain et lui apporte son soutien en échange. Le Serment d’Allégeance permet au Suzerain de conférer une ou plusieurs de ses capacités à son Vassal et en échange, ce dernier confère également une ou plusieurs de ses capacités à son Suzerain. La ou les capacités conférées peuvent être soit une Capacité spéciale, soit un Sortilège, soit deux Techniques, soit quatre Compétences que le bénéficiaire peut utiliser comme si elles étaient siennes. Elles doivent être stipulées au moment du lien et ne peuvent pas être changées. Le fait de confier certaines de ses capacités n’en prive cependant pas son propriétaire. Un suzerain ayant plusieurs vassaux et accomplissant plusieurs cérémonies d'Allégeance pourrait conférer des capacités différentes à chacun d'eux et recevrait en échange des capacités variées de chacun d’eux. Si un lien de Vasselage est rompu par l’un ou l’autre du Suzerain ou du Vassal, chacun perd la capacité conférée par l’Allégeance. De ce fait un Suzerain peut immédiatement être averti de la félonie de l’un de ses Vassaux.
Royaume de Coranthe :
Cecilia à Parma : Santé du Pleureur 2.
Parma à Cecilia : _____________________________________________________
Cecilia à Jérémiah : Cura Vitae 3.
Jérémiah à Cecilia : _____________________________________________________
Cecilia à Hérohn : Santé du Pleureur 2.
Hérohn à Cecilia : Sens exacerbés de la Sentinelle.
Cecilia à Lohéann : Cura Vitae 3.
Lohéann à Cecilia : _____________________________________________________

Empire d’Astélie :
Kelthir à Cecilia : Code de la Chevalerie 3 ; Sang Froid 3 ; Saga de la famille Moondril 3 ; Histoire Astélie 2.
Cecilia à Kelthir : Santé du Pleureur 2.
Kelthir à Théodoria : Equitation 3 ; Code de la Chevalerie 3 ; Maîtrise de Soi 3 ; Saga de la famille Moondril 3.
Théodoria à Kelthir : Saga de la Famille Leafstar 2 ; Yamati 1 ; Code secret 2 ; Cryptologie 2.
Kelthir à Maëva : Equitation 3 ; Code de la Chevalerie 3 ; Maîtrise de Soi 3 ; Mythes et Légendes astéliens 2.
Maëva à Kelthir : Peinture 3 ; Connaissance Art gandorien 2 ; Connaissance univers Maëva Moondril 3 ; Sagas héroïques 2.
Kelthir à Adélaïde : Maîtrise de Soi 3 ; Mythes et Légendes astéliens 2 ; Saga de la famille Moondril 3 ; Histoire Astélie 2.
Adélaïde à Kelthir : Théologie Haëroon 5 ; Ancien Sedeth 1 ; Ethnologie Fortsword 1 ; Sang Froid 2.
Kelthir à Lucius : Code de la Chevalerie 3 ; Sang Froid 3 ; Saga de la famille Moondril 3 ; Histoire Astélie 2.
Lucius à Kelthir : _____________________________________________________
Kelthir à Odys : Mythes et Légendes astéliens 2 ; Saga de la famille Moondril 3 ; Histoire Astélie 2 ; Code de la Chevalerie 3.
Odys à Kelthir : _____________________________________________________
Kelthir à Océane : Saga de la famille Moondril 3 ; Code de la Chevalerie 3 ; Mythes et Légendes astéliens 2 ; Equitation 3.
Océane à Kelthir : _____________________________________________________
Kelthir à Rodrick : Parade/Riposte 2M ; Symbiose équine.
Rodrick à Kelthir : _____________________________________________________
Kelthir à Yvan : L’Exaltation du Champion
Yvan à Kelthir : _____________________________________________________
Kelthir à Bratak: Saga de la famille Moondril 3 ; Histoire Astélie 2 ; Code de la Chevalerie 3 ; Mythes et Légendes astéliens 2.
Bratak à Kelthir : _____________________________________________________
 Boukhabdhã : Retour des PJs avec Ayyaïdh et son groupe de mercenaires.
 Rapport à l’Empereur. Ayyaïdh raconte ce qu’il sait.
 Décision de l’Empereur. Concertation avec Salim. L’Empereur pense qu’il vaut mieux éviter de laisser le pouvoir à Masud sous la tutelle de sa grand-mère Amira al-Sukah. Selon lui, cet enfant est né d’un complot malgamien et il pense que la graine du mal est déjà en lui. Salim n’est pas d’accord. Pour lui, Layla représente une plus grande menace pour le Kaasahrim que cet enfant … Grosse discussion qui permet d’arriver à un compromis : L’Empereur consent à laisser les Compagnons de la Nouvelle Aube se rendre en Djabelaïa pour y trouver les preuves des exactions dont Layla al-Djalaïa est soupçonnée. S’ils ne trouvent rien, elle règnera …
 Une fois la décision tranchée, il reste à décider comment agir. Concertation. Il est évident que dés que Layla apprendra que Masud est un bâtard, elle s’arrogera le pouvoir et sera indélogeable. Alors comment faire ? Trouver des preuves contre Layla ? Cela paraît difficile vu toutes les exactions dont elle est soupçonnée sans jamais que cela ait pu être prouvé … Quoi qu’il en soit, maintenant que le complot en Djabelaïa est révélé, la seule manière de faire régner le jeune Masud est de prouver que Layla est une menace pour le Kaasahrim … Ce qui ne sera certainement pas chose aisée …
 Les PJs décident de se rendre en Djabelaïa pour une petite visite diplomatique ; ils espèrent y trouver des preuves contre Layla …
 Nouvelle Aube : Avant le départ pour Djabelaïa, Théodoria propose d’intégrer Maëva Moondril aux Compagnons de la Nouvelle Aube. La Chambellane Impériale est acceptée à l’unanimité et devient le 10e Compagnon de la Nouvelle Aube.
 De plus Théodoria fait un speech au sujet du Tableau, offert à l’Empereur pour son mariage :
« Le tableau de Dame Maëva a de nouveau fait parler de lui en mal. Dame Maëlla de la Rosa, Erudite Impériale d’Astélie a découvert le tableau avec tous les personnages en formes démoniaques excepté celui de l’Empereur. Une servante ayant découvert le tableau ainsi a commencé à propager la rumeur ! Un malgamien se joue de la Nouvelle Aube et il se pourrait que ce soit El Crepusculo ! Cet ennemi de l’Empire de Lumière ronge l’Empire de l’intérieur. Si l’Empereur avait été présent lors de cet évènement, nous aurions couru à la catastrophe. Même Océane Leafstar n’aurait pu lui permettre de garder son calme et dans la colère et la précipitation, des erreurs auraient été commises qui auraient entaché son règne immaculé ! Il faut que cela cesse ! Nous devons mettre la main sur cet ennemi ! Tout a commencé en Djabelaïa. Nous devons mettre un terme à ses activités et savoir comment tout cela a commencé. Quel est le lien entre El Crepusculo et ce complot malgamien en Djabelaïa ? Quoi qu’il en soit, plus ce malgamien s’acharnera et plus nous résisterons et montrerons fièrement ce magnifique tableau sur lequel semble s’acharner ce malgamien. Ce tableau ne bougera pas ! Et nous ferons tomber cet El Crepusculo ! »
 Djabelaïa : Cette terre d'une grande beauté se trouve au sud d'un pays noir et hostile, le pays d’Ourkhãr. De petites cascades et des ruisseaux descendent des montagnes un peu partout pour couler paisiblement dans les plaines où le peuple semble généralement prospère et heureux. Cependant, l'avidité destructrice des institutions commerciales a conduit à une surexploitation de la terre qui perd un peu plus chaque jour de sa beauté. Sans aucun doute, les maîtres de ces institutions ne sont pas des régents bienveillants. Ils ont passé les vingt dernières années à soutirer le moindre dharrim des Djabelaïans. Le ressentiment du peuple est d'ailleurs flagrant : dans la majorité des provinces du pays, un marchand n'ose jamais se promener sans gardes du corps pour le protéger d'un éventuel « accident ». Cependant les institutions gardent la main mise sur le peuple en employant un grand nombre de mercenaires étrangers pour veiller sur leurs intérêts et garder les Djabelaïans sous contrôle. Djabelaïa est potentiellement l’un des domaines les plus puissants du Kaasahrim mais ses problèmes internes l'ont affaibli à un point proche de la rupture.
 Le Grand Vizir Jurdik al-Kamal accueille les PJs. Il les invite à gagner leurs appartements et à se préparer pour les festivités qui seront données en l’honneur de la paix retrouvée entre Boukhabdhã et Djabelaïa. Il précise que les PJs pourront voir le Sultan à cette occasion, car pour le moment il se repose.
 Conciliabule : Les PJs se regroupent dans l’une des suites pour discuter de leur stratégie d’action. Leur but est de trouver des preuves contre Layla. Théodoria va contacter le Réseau Kahilien sur place au cas où ils auraient des informations.
 Soudain, alors que la nuit est tombée sur le palais, les PJs sont interrompus dans leur discussion par l’apparition au centre de la pièce dune jeune femme silencieuse. Sensuelle et voluptueuse avec de magnifiques yeux couleur azur et de longs cheveux dorés rayés d'argent de bleu, de rose, de vert et de mauve. Splendide jeune femme aux formes parfaites, elle se déplace dans les airs, dansant autour de la salle sans égard pour la décence, révélant littéralement sa joie de vivre par ses mouvements. Elle porte un juste au corps serré sous une série de voiles criards qui tournoient gracieusement lorsqu'elle se déplace, et elle laisse derrière elle une traînée brillante de lueurs clignotantes. Elle poursuit sa ronde quelques secondes puis soudain elle ralentit. Son teint verdit et elle semble souffrir. Elle se pose sur le sol et semble agoniser se tenant la gorge dans les mains.
 Cette jeune femme ressemblant à la Déesse Surilys, semble vouloir faire comprendre aux PJs, qu’un Surilyen est en danger de mort. Le Sultan ?! Dés que les PJs ont compris la jeune fille, reprend une posture joyeuse, son visage reprend un teint magnifique puis elle traverse la porte de leur suite et les guide en virevoltant vers la chambre du Sultan Bashir al-Djalaïa … La jeune fille virevolte dans les couloirs déserts du palais. Elle gravit deux étages puis finalement disparaît au détour d’un couloir. Les PJs se retrouvent alors devant une porte à double battant, devant laquelle se tiennent deux gardes, la suite du Sultan …
 Surilys est morte ce soir : Les PJs se retrouvent face aux gardes du Sultan. Ils ne doivent pas perdre de temps. Il faut entrer au plus vite dans les appartements du Sultan. Mais les gardes refusent de les laisser entrer : Layla est avec le Sultan et elle ne veut pas être dérangée ; le Sultan ne se sent pas très bien. Les PJs sont contraints de forcer le passage. Il n’y a pas de temps à perdre !
 Chambre du Sultan : Bashir al-Djalaïa est dans son lit, mort. Layla est à son chevet, elle tient une fiole vide de poison dans la main.
 Soudain, le décor de la pièce change : Le temps semble se figer, le silence se fait, le brouhaha annonçant le début des festivités dans les étages inférieurs s’estompe. La pièce s'assombrit pour devenir totalement noire. Les Compagnons et Layla semblent coupés du reste du monde. Soudain, s’ouvre une porte de l’autre côté de la pièce. En sortent une femme sombre et un démon à tête de loup. Les lames de la femme dégoulinent de sang. Cette dernière ne laisse à personne le temps de réagir, elle fonce sur Layla et la plante de ses deux lames. La Nivane s’effondre les yeux écarquillés par la surprise et la douleur. Puis la femme se tourne vers les PJs et s’adresse à eux ; sa voix résonne comme si elle provenait du plus profond d’une caverne :
« C’est terminé. Les Divinités Skaãr et Qaïna ont décidé d’en rester là. Le conflit qui oppose leurs serviteurs a pris une tournure incontrôlable. L’intervention des démons dans le désert était la dérive de trop. Nous avons été envoyés pour rétablir la situation. D’un commun accord les Dieux ont décidé de se retirer de la politique djabelaïane. A compter de ce jour, ce sont les mortels qui décideront de la succession en ce domaine. »
 Le démon à tête de loup pose la main sur l’épaule de son acolyte. Celle-ci jette un regard rapide vers la porte d’où ils sont venus. Puis ils disparaissent. L’ambiance de la pièce redevient normale. Les sons de la fête se font à nouveau entendre. Sur le sol, les cadavres des deux gardes la gorge tranchée.
 Preuves à l’appui : La porte du fond donne sur un boudoir, un petit salon élégant de dame. Prés d’un bureau les PJs voient le cadavre d’un homme frappé dans le dos par deux lames. Visiblement, il a été tué alors qu’il s’apprêtait à envoyer un Courrier d’Ambassade. Le message est encore plié sur le bureau. Le Kahilien s’apprêtait à le sceller à la cire. Le message a été écrit en Kaasahr :
« Les Astéliens ont retrouvé le Rescator. J’ai sondé leur esprit, Masud n’est plus un problème, il n’est plus nécessaire de le faire éliminer. Les Skaarites sont définitivement hors course. Rappelez les assassins et faites disparaître toutes les preuves. Contactez le Mage du Désert. Signalez-lui que nous serons bientôt les maîtres du domaine. Le poison aura bientôt achevé son œuvre ; Qu’il prépare ses troupes ; Dites-lui qu’une fois qu’il sera installé, Boukhabdhã sera notre première cible ; le Prince Salim va enfin payer pour son arrogance ! Signé J.K. »
 Succession : Les PJs ressortent du boudoir. Arrivée du Grand Vizir accompagné de gardes et de mercenaires : « Les Astéliens ont assassiné le Sultan ! Arrêtez-les ! »
 Les PJs comprennent que s’ils se laissent arrêter ils seront condamnés à mort. Ce sera leur parole contre celle du Vizir et les faits les accusent de manière assez évidente. Ils seront accusés d’avoir tout manigancé. La lettre ne pèsera pas lourd face à la parole du Grand Vizir de Djabelaïa. Les PJs n’ont d’autre choix que de se battre pour leur vie. Ils pourront ensuite prouver la culpabilité du Vizir grâce à la lettre. « L’histoire est écrite par les vainqueurs … »
 Combat final. Issue incertaine. Les pouvoirs mentaux du Vizir surprennent les PJs. Orsen Wenger et Hérohn Longsword sont abattus. Aënolë, Kylan et Hédric tiennent bon et parviennent à remporter la victoire à l’arrachée. Les trois plus hautes têtes du Sultanat ont touvé la mort dans la même nuit …
 Dénouement : Un messager arrive au Palais quelques jours plus tard, alors que la cérémonie d’investiture se prépare pour couronner Masud al-Djalaïa en tant que nouveau Sultan. Le messager annonce qu’une armée est en route pour Djabelaïa. A sa tête se trouve le Prince Yasar al-Djalaïa, frère du Sultan Bashir. Il vient pour revendiquer le trône laissé vacant par son frère. Il est évidemment plus légitime que Masud …
 Que faire de cette information surprise ? L’existence de Yasar avait été oubliée. On le disait mort … L’affaire djabelaïane ne semble pas avoir de fin …
 Dendelriane : Décès de Christellia McDylan (4). De grandes festivités sont organisées pour rendre hommage à la Joyeuse Colporteuse du Bonheur. On se réjouit pour elle, car elle rejoint la Grande Sarabande de la Déesse Surilys au Jardin Légendaire. Elle y festoiera pour l’éternité. Un nouveau dirigeant de l’Institution des Semeurs de Joie devrait être nommé prochainement.


_________________
Lorsqu'il disserte les sages s'abreuvent de ses paroles
Mais lorsqu'il fait silence, même les Oracles plongent dans l'incertitude.
Tel est Zortanos le Voyageur, dit le Sage Errant.
Revenir en haut Aller en bas
Zortanos le Voyageur
Président d'honneur
Président d'honneur
avatar

Date d'inscription : 25/03/2005

MessageSujet: Re: Résumés des Episodes précédents   Mar 19 Juil 2011 - 11:46

Serment d’Allégeance
Parma à Cecilia : Endurance 3 ; Sang Froid 2 ; Geste Athéna 3 ; Sélénite 1.
Jérémiah à Cecilia : Commandement 2 ; Galvanisation 3 ; Confondre 3 ; Théologie Haëroon 3.


_________________
Lorsqu'il disserte les sages s'abreuvent de ses paroles
Mais lorsqu'il fait silence, même les Oracles plongent dans l'incertitude.
Tel est Zortanos le Voyageur, dit le Sage Errant.
Revenir en haut Aller en bas
Zortanos le Voyageur
Président d'honneur
Président d'honneur
avatar

Date d'inscription : 25/03/2005

MessageSujet: Re: Résumés des Episodes précédents   Mar 19 Juil 2011 - 11:47

Automne 431
 Dendelriane : Cérémonie d’Investiture du nouveau Duc de Dendelriane : Hylan Whiteheart (6), un Courtisan dendelrian parvenu à rassembler autour de lui suffisamment de soutien lors de la lutte de pouvoir pour la succession de la Duchesse Armelle Zeinig dont la mort a bien failli provoquer une guerre civile car elle n’avait pas d’enfant et aucun successeur désigné …

_________________
Lorsqu'il disserte les sages s'abreuvent de ses paroles
Mais lorsqu'il fait silence, même les Oracles plongent dans l'incertitude.
Tel est Zortanos le Voyageur, dit le Sage Errant.
Revenir en haut Aller en bas
Zortanos le Voyageur
Président d'honneur
Président d'honneur
avatar

Date d'inscription : 25/03/2005

MessageSujet: Re: Résumés des Episodes précédents   Mar 19 Juil 2011 - 11:50

Hiver 431
 Boukhabdhã : Dans l’attente de l’arrivée de l’armée de Yasar al-Djalaïa, l’Empereur ordonne aux Compagnons de la Nouvelle Aube de revenir à Boukhabdhã pour lui faire leur rapport sur les évènements qui se sont déroulés en Djabelaïa.

_________________
Lorsqu'il disserte les sages s'abreuvent de ses paroles
Mais lorsqu'il fait silence, même les Oracles plongent dans l'incertitude.
Tel est Zortanos le Voyageur, dit le Sage Errant.
Revenir en haut Aller en bas
Zortanos le Voyageur
Président d'honneur
Président d'honneur
avatar

Date d'inscription : 25/03/2005

MessageSujet: Re: Résumés des Episodes précédents   Lun 1 Aoû 2011 - 13:55

Eté 431
 Lhésonia : Le Duc Hérohn Longsword remémore à la Cour l’évènement sacré qui s’est produit en Automne 426 : Une chapelle dissimulée par la végétation fut découverte par des bûcherons lhésoniens. Elle portait le symbole de Toran Korgon. A l’intérieur fut découverte une hallebarde à la facture exceptionnelle. Selon certains historiens et théologiens, il s’agissait d’une hallebarde ayant appartenu au Seigneur Toran Korgon et qu’il aurait laissée là pendant le Grand Chaos avant la Bataille du Mont Karadeus. Cet évènement fut considéré comme un signe divin rappelant aux mortels leur devoir de protéger les terres humaines des menaces extérieures. Sire Hérohn Longsword décrète que cette hallebarde ne saurait rester inactive dans le temple de Haëroon de Itzenberg. Si le Seigneur Toran Korgon l’a laissée là, c’est évidemment pour que les hommes l’utilisent afin de préserver les terres du Malin. En tant que Sentinelle de Haëroon, Sire Hérohn Longsword annonce qu’il se fait un honneur de prendre possession de cette Hallebarde divine afin qu’elle l’aide à protéger la frontière est de l’Empire d’Astélie. Il remettra cette hallebarde en place lorsque sa mission sera achevée.

_________________
Lorsqu'il disserte les sages s'abreuvent de ses paroles
Mais lorsqu'il fait silence, même les Oracles plongent dans l'incertitude.
Tel est Zortanos le Voyageur, dit le Sage Errant.
Revenir en haut Aller en bas
Zortanos le Voyageur
Président d'honneur
Président d'honneur
avatar

Date d'inscription : 25/03/2005

MessageSujet: Re: Résumés des Episodes précédents   Lun 8 Aoû 2011 - 17:54

Hiver 431
L’éventreur de Boukhabdhã, Acte I
[06/08/11. Aënolë, Gregorio, Hédric, Kylan, Parma]
 Rocsombre : Arrivée du nouveau Duc de Dendelriane, Hylan Whiteheart (6) à la Cour Impériale. A peine arrivé, il demande à voir le célèbre et magnifique tableau de la Duchesse de Mooncastle offert à l’Empereur pour ses épousailles. Il demande à s’en faire expliquer le fonctionnement : « Ainsi, si d’aventure il y avait représenté sur ce tableau une personne capable de changer d’apparence, elle serait immédiatement démasquée c’est bien cela ? Et vous dites que des malgamiens cherchent à faire disparaître ce tableau ? Hmmmm c’est trrrés étrange … »
 Boukhabdhã : Arrivée du Prince de Coranthe et Chancelier de Cagalirionne Gregorio Cagalirius, fils de Cicerius et frère cadet de la Reine Dorée de Coranthe Cecilia Cagalirius. Il vient rencontrer le Prince Salim al-Dharrim dans le but de signer des accords commerciaux pour le Consulat de Cagalironne.
 Boukhabdhã : Arrivée de quatre mages de l’Arcania, la capitale du Collège des Arts Occutes à Basseclaire. Ils sont commandés par un Sorcier nommé Abelfeld de Basseclaire. Le groupe de mages se compose de deux sorciers, d’un enchanteur et d’un alchimiste. Ils ont été envoyés par l’Archimage des Arts Occultes Maëlla de la Rosa pour mener leur propre enquête sur El Crepusculo …
 Boukhabdhã : Arrivée du Maître d’Armes Walfrid de Björglund, Emissaire de Vuoljorska. Il souhaite rencontrer Dame Théodoria Leafstar au sujet du Conseil des Terres Unfiées de Gandorâh.
 Boukhabdhã : Dans l’attente de l’arrivée de l’armée de Yasar al-Djalaïa, l’Empereur ordonne aux Compagnons de la Nouvelle Aube de revenir à Boukhabdhã pour lui faire leur rapport sur les évènements qui se sont déroulés en Djabelaïa.
 L’Empereur reconnaît les preuves contre Layla. Mais comment gérer le nouveau problème que représente Yasar al-Djalaïa ? Comment le présenter à l’Empereur ? Comme un nouveau pion des Nivans ? Comme un homme trop vieux pour régner ? Lui proposer la régence de Masud en collaboration avec sa belle sœur Amira al-Sukah ? Il semble en effet que des négociations soient possibles vu qu’il souhaite « nettoyer le domaine de la corruption nivane ». Il pourrait donc consentir à cet accord. Ou alors, l’Astélie devra-t-elle mobiliser ses troupes pour combattre celles de Yasar ? Peu de chance que l’Empereur se laisse convaincre par cette éventualité car Yasar est le frère du Sultan assassiné ; il a donc toute légitimité pour lui succéder.
 L’Empereur décore les Compagnons de la Nouvelle Aube : « Artisans du Rétablissement de la Lumière sur le trône de Djabelaïa » : +1 PI. L’Empereur a tenu sa promesse, il est satisfait.
 Meurtres à Boukhabdhã : Une Courtisane d’Azahina (Voie du Plaisir) est retrouvée morte atrocement mutilée dans une ruelle de la Perle de Désert : une main tranchée à hauteur du poignet ; le nez et une oreille tranchés ; la rumeur enfle : le coupable est-il un homme ou un démon ?
 Introduction des PJs : L’Enquêteur de Manashkar Halim al-Farah (6), Enquêteur officiel de Boukhabdhã au service de la Chancellerie du domaine, contacte les Compagnons de la Nouvelle Aube car il s’inquiète pour la réputation du Prince de Boukhabdhã. Il leur fait un topo de la situation : Il s’agit de la 5e victime. A chaque fois les corps ont été atrocement mutilés, comme si l’agresseur s’était acharné sur ses victimes qui sont d’ailleurs toutes de jeunes femmes apparemment servant la déesse Azahina en tant que Courtisanes du Plaisir. Avec Fossile de l’Histoire l’Enquêteur n’a obtenu que de maigres informations : une ombre vaporeuse qui fond sur les victimes et les découpent en morceaux. La rumeur commence à se répandre : le coupable est-il un homme ou un démon ? Cependant sur cette 5e victime a été retrouvée une lettre de crédit signée du Prince de Boukhabdhã, concédant une forte somme à la victime. Après quelques recherches discrètes, l’Enquêteur a découvert qu’il existe un lien entre les 5 victimes ; selon les rumeurs, elles pourraient avoir été les maîtresses du Prince de Boukhabdhã et jusqu’à aujourd’hui, tout le monde feignait de ne pas le savoir pour ne pas insulter le Karmzahã du Prince et celui de son épouse. Mais avec ce nouvel élément, les rumeurs vont s’enflammer et les langues se délier … Ces liaisons extraconjugales sont considérées comme des insultes à l’épouse du Prince car Salim ne se marie pas avec ces femmes, il ne les rencontre que pour prendre du bon temps. Ce qui signifie que son épouse ne le contente plus. La lettre de crédit signée du Prince de Boukhabdhã pourrait signifier que Salim était victime d’un chantage et que ces femmes s’apprêtaient à révéler la honte publiquement. Pour éviter le déshonneur Salim aurait-il décidé d’acheter le silence de la courtisane ? Mais alors pourquoi toutes ces femmes sont-elles mortes ? Ont-elles réclamé plus ? Salim pourrait-il être à l’origine de leur mort ? Quelqu’un agirait-il dans l’ombre pour préserver la réputation du Prince ? Au contraire, quelqu’un agirait-il pour le salir ? Cependant, Salim a la réputation d’aimer les femmes plus jeunes ; pour preuve, son épouse Kheira al-Saïda (9) a 15 ans de moins que lui … « Depuis qu’elle a passé la trentaine d’année, son épouse ne l’attire plus, et il regarde beaucoup plus les femmes âgées d’à peine vingt printemps … »
 L’Enquêteur est inquiet. Cette affaire pourrait avoir des répercutions tragiques sur le domaine de Boukhabdhã. Quelle que soit la vérité, l’Enquêteur aimerait préserver l’honneur de la famille al-Dharrim …
 L’enquête : Le but est de découvrir la vérité au sujet de ces meurtres et espérer que cette vérité n’entache pas le Karmzahã de l’al-Dharrim. Halim sait que le Temple d’Azahina enquête aussi de son côté et il aimerait trouver les réponses avant les Azahites. Mais il pourrait être utile d’apprendre ce qu’ils savent. Halim explique qu’il a examiné les lieux de jour et a interrogé la Cour au sujet des rumeurs concernant les victimes mais il n’a pas encore eu le temps de rencontrer les « collègues » des victimes, les Courtisanes de la rue qui « n’officient » que la nuit. Halim explique qu’il existe une différence entre les Courtisanes de luxe du Temple d’Azahina et les Courtisanes de la rue, moins jolies, moins jeunes, moins habiles …
 La lettre de crédit : Elle n’est pas en possession d’Halim ; elle a été récupérée par le Conseil des Sept de Boukhabdhã qui nie son existence. Mais les gardes qui l’ont trouvée ont déjà révélé aux enquêteurs ce qu’elle contenait. Cette volonté de dissimulation du Conseil des Sept inquiète la Cour ; la rumeur enfle. Depuis que la Chancellerie lui a refusé l’accés à la lettre de crédit, Halim a décidé de mener sa propre enquête afin de tirer au clair toute cette affaire. Il voudrait savoir ce que cache la régence du Sultanat, même s’il craint de découvrir une vérité déplaisante …
 Le Temple d’Azahina : Les PJs décident de s’y rendre pour rencontrer l’Enquêteur que les Azahites ont engagé. Pour Halim al-Farah, cet enquêteur, quel qu’il soit, ne se souciera pas des conséquences de la Vérité lorsqu’il l’aura dévoilée et c’est ce qui l’inquiète.
 Les PJs découvrent les joies qu’offre la Déesse Azahina à ses fidèles. Dans une ambiance festive et délurée, les PJs tentent de se frayer un chemin jusqu’à l’Enquêteur en refusant poliment les avances des Courtisanes et des Gigolos et les boissons enivrantes qu’on leur offre avec joie. Seuls Hédric semble à son aise dans le temple de sa Déesse et sans qu’on ait besoin de l’y inviter, il rejoint les belles danseuses virevoltant, à moitié nues, sur les tables des convives.
 Les PJs finissent par atteindre l’Enquêteur. Il se nomme Souleymane ibn Taïb et il ne sait pas grand-chose de plus qu’Halim finalement. Il pense que les meurtres sont l’œuvre d’un démon certainement invoqué par un infernaliste skaarite pour un but encore inconnu. Il a connaissance de la lettre de crédit retrouvée sur la dernière victime et il sait que celle-ci se rendait à un rendez-vous secret le soir où elle est morte. Il n’est donc pas loin de conclure que ces meurtres servent les intérêts du Prince Salim al-Dharrim. Il risque donc bientôt de s’orienter sur cette piste : Salim serait-il un infernaliste ? …
 La scène de crime : Ruelle mal famée proche du port et non loin du Temple d’Azahina. Royaume des petits voleurs et des marins à la recherche d’un emploi. De nuit, les Courtisanes font leur apparition. Elles sont bien moins attirantes que les Courtisanes officiant au Temple, certaines sont même vieilles et fatiguées. Elles sont toutes effrayées et parlent volontiers du Tueur. Elles pleurent « la pauvre Zaïa que je connaissais bien et que le monstre a charcuté comme ce n’est pas permis ». Certaines se vantent d’être armées, mais elles sont convaincues que leur petite dague ne suffira pas.
 Les PJs apprennent auprès de l’une des Courtisanes les plus proches de Zaïa que cette dernière devait se rendre à d’un rendez-vous secret la nuit où elle a été tuée. Elle n’en sait pas plus.
 Zaïa, comme les victimes précédentes, a été tuée dans la rue où elle attendait « ses clients », des gens n’ayant pas les moyens de côtoyer le Temple d’Azahina ou cherchant la discrétion …
 Alors qu’ils quittent le quartier, les PJs aperçoivent un homme qui les observe et leur fait signe d’approcher …
 La Pègre qaïnite : L’homme attend patiemment appuyé l’épaule contre un mur que les PJs arrivent prés de lui. Il s’agit d’un petit homme à l’air fragile, très courtois. Il dit se nommer Azazël et être au service de Dame Qaïna. Il a reçu l’ordre de les conduire au chef de son organisation qui a des informations pour eux. Il tend les mains, leur demande de les saisir et surtout de ne pas avoir peur …
 Téléportation. QG qaïnite secret. Azazël les guide dans un dédale de couloirs.
 Soudain une porte s’ouvre par inadvertance et un assassin en surgit. Dans la salle d’où il sort, les PJs aperçoivent d’autres assassins en train de lancer des dagues sur les portraits d’Amira et Masud : « Tu te rends chez le Maître ? La mort de Dame Layla est confirmée, demande lui si nous devons poursuivre l’opération. »
 Azazël regarde en direction des PJs et semble gêné. Après un raclement de gorge et le départ de l’assassin, il dit aux PJs : « Vous feriez bien d’oublier ce que vous venez de voir, pour votre propre sécurité … »
 Arrivée dans une grande salle. Le chef des truands Fakhar ibn Haroun est assis sur une chaise de bois et examine des documents sur lesquels sont également penchés 4 assassins et un autre homme inquiétant au visage particulièrement pâle pour un kaasahr et vêtu de sombre Il s’agit vraisemblablement d’un vampire.
 Azazël s’incline devant le Maître et l’informe que Dame Layla a bien été tuée. Fakhar ne cache pas son dépit suite à cette nouvelle. Puis il demande aux PJs de s’asseoir à la table et leur explique autour d’un verre que cette histoire touche à sa fin :
« Les Skaarites ont frappé un grand coup en éliminant la dirigeante qaïnite mais la lutte pour la prise du pouvoir en Djabelaïa n’est pas perdue pour autant. En effet Dame Layla a découvert l’identité de notre ennemi. Elle savait qui est le Maître skaarite tentant d’usurper le trône de Djabelaïa et elle a eu le temps de nous en informer avant que nous perdions contact avec elle. Nous savons que vous recherchez vous aussi ce Skaarite et nous pouvons joindre nos forces pour le détruire. Il a, de plus, récemment commis une erreur et il est désormais vulnérable. Nous pouvons l’éliminer et ainsi libérer le Kaasahrim d’un être maléfique. Toutefois, nous ne vous révélerons ce que nous savons que lorsque vous aurez accepté de passer un accord avec nous. Dame Layla était le meilleur atout dont la religion de Qaïna disposait pour garder le contrôle sur le trône de Djabelaïa. Maintenant qu’elle est morte, les Skaarites ont l’opportunité d’en usurper le pouvoir. Cependant nous n’éliminerons pas ce chef skaarite si cela ne sert pas nos intérêts. C’est pourquoi nous réclamons que vous nous garantissiez le pouvoir en Djabelaïa avant que nous vous révélions l’identité du Skaarite. Nous choisirons un pion qui aura toute légitimité à prendre le contrôle du domaine pour la Ligue djabelaïane des Marchands et nous vous demanderons de soutenir sa prise de pouvoir. Si vous refusez, nous garderons nos informations, nous abandonnerons Djabelaïa et nous laisserons le monde se débattre avec un puissant ennemi qu’il ne peut voir. Quant à vous évidemment, nous serons contraints de vous éliminer car vous en savez trop désormais … »
 Les PJs refusent les termes de cet accord. « Dans ce cas vous n’êtes d’aucune utilité et vous en savez trop pour que nous puissions vous laisser vivre ». Fakhar ordonne à ses hommes d’éliminer les PJs. Lui se téléporte avec Azazël tandis que le vampire se change en vapeur et disparaît sous une porte.
 Fight : Les PJs remportent l’affrontement très facilement avant même qu’il n’ait réellement commencé. Les 4 assassins sont neutralisés par Kylan et embrochés par les flèches d’Aënolë avant qu’ils n’aient le temps de causer la moindre blessure au groupe placé sous la protection de Parma.
 Récupération des documents oubliés par Fakhar :
 Conclusions de Layla sur le fait que Salim est le Skaarite auquel elle s’oppose pour le contrôle de Djabelaïa avec un descriptif des derniers évènements et des manœuvres politiques de Djabelaïa pour évincer Layla de la succession.
 Ordre de mission, signé de Layla, d’assassiner Masud, le seul obstacle à la prise de pouvoir du domaine par les Qaïnites.
 Nombreux documents : Plan du Palais de Djabelaïa et de ses environs dont la fameuse grange repaire des zombies + Emploi du temps d’Amira al-Sukah + Nombre de gardes du corps protégeant Masud …
 Traces et prises de notes des correspondances avec al-Mahbub au sujet de l’accord entre lui et Layla sur la prise de Djabelaïa et Rayyakhbah. En examinant l’ensemble il est possible de comprendre que le Mage du Désert s’est engagé à assister Layla dans sa conquête du pouvoir en Djabelaïa en mettant à sa disposition une armée de mort-vivants et en échange, elle lui permet de prendre le pouvoir en Rayyakhbah. Ses armées sont censées prendre le contrôle du domaine qui ne devrait lui opposer aucune résistance …
 Fuite du QG : Le temps presse, d’autres assassins arrivent mais il n’y aucune issue visible. Un esprit Chien apparaît alors dans la pièce ; il s’approche des PJs et … les téléporte au palais de Boukhabdhã …

_________________
Lorsqu'il disserte les sages s'abreuvent de ses paroles
Mais lorsqu'il fait silence, même les Oracles plongent dans l'incertitude.
Tel est Zortanos le Voyageur, dit le Sage Errant.
Revenir en haut Aller en bas
Zortanos le Voyageur
Président d'honneur
Président d'honneur
avatar

Date d'inscription : 25/03/2005

MessageSujet: Re: Résumés des Episodes précédents   Mer 17 Aoû 2011 - 19:43

L’éventreur de Boukhabdhã, Acte II, partie 1

[17/08/11. Abelfeld, Aënolë, Aurélia, Gregorio, Maëllys, Maëva, Walfrid]

Ø Le Meurtre suivant : Le lendemain matin Halim toque à leur porte. Il leur apprend qu’un nouveau meurtre a eu lieu dans la nuit. Un marin était sur place, il a fui et s’est fait attraper par la Garde. Il est actuellement enfermé et interrogé dans l’une des cellules du Palais. Il s’agit certainement l’Eventreur de Boukhabdhã, du moins Halim l’espère …

_ L’Enquêteur souhaite interroger le marin. Il espère pouvoir lui mettre tous les meurtres sur le dos et il ne s’en cache pas auprès des PJs.

_ Interrogatoire du marin, Mussa ibn Marwan : Il a vu une ombre. Il a entendu des hurlements et il s’est enfui. Il ne sait rien de plus. Malgré l’insistance d’Halim, il nie être l’assassin. Il est marin sur l’Afastãr et il était en mer lorsque les premiers meurtres ont commencé. Il est rentré la veille. Halim souhaite vérifier auprès de la Capitainerie les dires du marin. Ce dernier ajoute qu’il a entendu un bruit de carrosse. Qui était-ce ? Le meurtrier ? Le Maître du démon ?

_ Les PJs ne croient pas en la culpabilité du marin etne prennent pas la peine de se rendre sur le port pour vérifier ses dires auprés de la Capitainerie.

_ Les PJs se rendent sur les lieux du crime pour y chercher des indices. Aurélia reçoit une vision du crime. Ce dernier semble avoir été particulièrement violent. Aurélia le décrit comme un « massacre ». Elle ne peut confirmer cependant que la victime était une courtisane, ni s’il s’agit du même agresseur.

Ø Le Temple de Nemneth : Halim dit aux PJs qu’il souhaite examiner le corps de la victime pour vérifier que ce meurtre est bien à mettre sur le compte du mystérieux « Eventreur de Boukhabdhã ».

_ Les Prêtres de Nemneth reçoivent l’enquêteur et les PJs sans surprise, comme s’ils étaient habitués ou s’attendaient à sa visite. Ils les conduisent à la morgue du temple. Sur place le Thanatologue de Nemneth les reçoit et les conduit au corps de la nouvelle victime qu’il a déjà fini d’examiner. Les PJs sont menés dans une grande salle en sous-sol du temple où est entreposée une vingtaine de cadavres.

_ La victime estrecouverte d’un drap blanc et allongée nue sur une table de pierre froide. Il s’agit d’une jeune femme d’environ 20 ans.Elle a été horriblement mutilée (main tranchée à hauteur du poignet ; nez et une oreille tranchés, horribles lacérations sur tout le corps). Abelfeld et Walfrid semblent avoir du mal à supporter cette horreur et préfèrent quitter la pièce.

_ Le Thanatologue pense que les blessures ont été causées par une arme blanche mais il n’en jurerait pas. Les PJs savent cependant que l’agresseur, vraisemblablement un démon, posséde des griffes très tranchantes.

_ Halim demande à examiner les vêtements de la victime. Il n’est pas encore possible de l’identifier précisément mais grâce à son pouvoir de Fossile de l’Histoire, l’Enquêteur confirme qu’il s’agissait bien d’une Courtisane de la rue et qu’elle a été tuée par la même créature que les victimes précédentes. Il s’agit donc de la 6e victime officielle de « l’Eventreur de Boukhabdhã », peut-être une autre maîtresse du Prince Salim al-Dharrim … Le Thanatologue compte interroger les autres courtisanes afin de connaître le nom de la victime, Halim va l’accompagner …

_ Lorsqu’ils partent les PJs voient Abelfeld et Walfrid revenir du couloir qui conduit à la sortie ; ils ont l’air pensif et perplexe.

ð A l’extérieur du temple, les PJs ont à peine le temps d’apercevoir le départ précipité d’un mystérieux carrosse noir …

_________________
Lorsqu'il disserte les sages s'abreuvent de ses paroles
Mais lorsqu'il fait silence, même les Oracles plongent dans l'incertitude.
Tel est Zortanos le Voyageur, dit le Sage Errant.
Revenir en haut Aller en bas
Zortanos le Voyageur
Président d'honneur
Président d'honneur
avatar

Date d'inscription : 25/03/2005

MessageSujet: Re: Résumés des Episodes précédents   Jeu 18 Aoû 2011 - 20:45

Eté 431


Ø Coranthe : 25/06/431. Naissances du Prince de Coranthe Hazaño Karadeus (10) et des Princesses de Coranthe Estrella Karadeus (10) et Fortuna Karadeus (10). Triplés du Roi Doré Razaël Karadeus et de la Reine Dorée de Coranthe Cecilia Cagalirius. De fastueuses festivités sont organisées en Coranthe pour célébrer la naissance de ces enfants bénis des Dieux.

_________________
Lorsqu'il disserte les sages s'abreuvent de ses paroles
Mais lorsqu'il fait silence, même les Oracles plongent dans l'incertitude.
Tel est Zortanos le Voyageur, dit le Sage Errant.
Revenir en haut Aller en bas
Zortanos le Voyageur
Président d'honneur
Président d'honneur
avatar

Date d'inscription : 25/03/2005

MessageSujet: Re: Résumés des Episodes précédents   Jeu 18 Aoû 2011 - 20:46

L’éventreur de Boukhabdhã, Acte II, partie 2

[18/08/11. Abelfeld, Aënolë, Gregorio, Maëllys, Maëva, Parma]

Ø L’ombre au tableau : Parma rejoint les PJs devant le temple de Nemneth. D’où sort-elle ? Un prêtre de Nemneth les ratrappe alors qu’ils s’apprêtent à partir : « L’homme qui vient de sortir est avec vous ? Non ? Etrange, j’ai vu deux de vos compagnons discuter amicalement avec lui … Ils ne discutaient pas ? J’ai du mal voir … Cet homme est étrange, il vient au temple à chaque fois qu’est amenée une nouvelle victime de l’éventreur et il observe en silence leur autopsie. Lorsqu’on lui demande s’il désire de l’aide, il part précipitamment et sans répondre. D’après ce que nous savons, il résiderait quelque part dans le quartier du port, non loin des entrepôts … »

_ Maëllys informe le groupe que l’homme est un infernaliste.

_ Les PJs se rendent sur le port et cherchent la résidence du mystérieux infernaliste en interrogeant le voisinage : « C’est un jeune homme bizarre, il ne fait rien de ses dix doigts, il sort à des heures bizarres et reçoit des inconnus louches ; ses domestiques sont aussi louches que lui » et tout aussi mal vus. De plus il possède un carrosse … Bref il est le suspect idéal.

ð Les PJs finissent par trouver dansle quartier du port une propriété décrépite, coincée entre des rangées d’entrepôts plus récents devant laquelle est garé le carrosse noir.

ð Maëllys perçoit l’aura démoniaque de deux familiers et d’un démon supérieur en plus de celle de l’infernaliste.

ð Les PJs s’apprêtent à enfoncer la porte mais le cocher leur ouvre et les invite à pénétrer dans la demeure. Il les conduit à un salon et leur suggère de s’asseoir. Mais les PJs ne se laissent pas amadouer et investissent la demeure à la recherche des démons et de leur maître.

ð Soudain 2 démons surgissent et les attaquent par surprise tandis que le cocher s’avère également être un démon capable de paralyser ses ennemis ; il neutralise Gregorio, privant le groupe de son soigneur.

ð Fight : 2 Familiers démoniaques (Humain maigre au nez crochu, à la peau grisâtre et aux doigts longs et effilés. Vêtu en cocher ; Homoxthep, Colosse humanoïde de 2m30. Peau grise sans pilosité, longues griffes noires, yeux blancs, visage brûlé, oreilles fondues, jambes se finissant par des sabots. Vêtu en majordome) + 1 Démon (Guerrier kaasahr portant une cuirasse et un cimeterre à deux mains. Yeux bleus phosphorescents).

ð Les PJs détruisent les deux familiers, quant au Démon supérieur, il est Enjôlé par Maëllys.

_ Les PJs fouillent ensuite la demeure. Au Sous-sol, ils découvrent un prisonnier qaïnite enchaîné et qui a subi des tortures. Il dit faire partie de la « Guilde des Poignards d’Argent » (l’organisation de Fakhar). Il indique un passage secret qui conduit au « Quartier général des Skaarites ! » Une fois libéré, le Qaïnite déconseille de se rendre sans préparation dans le QG, lui-même a échoué. L’endroit est gardé par de puissants démons et de nombreux infernalistes au service du Tout Puissant Temple de Skaãr. Fakhar pense qu’ici se trouvent toutes les preuves nécessaires pour confondre le Maître Skaarite … Maintenant qu’il est libre le Qaïnite compte faire son rapport. Une attaque du QG skaarite devrait être programmée. Les PJs veulent-ils se joindre aux Qaïnites ? Leur aide ne serait pas inutile …

_ Problème : Le Qaïnite leur explique que l’homme qu’ils ont rencontré dans le Temple de Nemneth est un disciple du Maître Skaarite, c’est lui d’ailleurs, qui l’a torturé pour apprendre ce que savaient les Qaïnites. Il l’a vu emprunter précipitamment le passage secret. Il suppose que les Skaarites vont très rapidement déménager leur QG. Le temps joue contre eux désormais. Il ne faut pas laisser passer cette opportunité d’abattre définitivement les Skaarites …

_ Les PJs vont-ils se rallier aux Qaïnites vu en quels termes ils se sont quittés ?

Ø Dénouement : Que faire maintenant ? Retourner au Palais ? Convenir d’un rendez-vous nocturne avec la guilde qaïnite ? Accompagner le Qaïnite chez Fakhar ? Attaquer le QG sans préparation ? Accélérer la procédure pour lancer un assaut plus tôt ?

_________________
Lorsqu'il disserte les sages s'abreuvent de ses paroles
Mais lorsqu'il fait silence, même les Oracles plongent dans l'incertitude.
Tel est Zortanos le Voyageur, dit le Sage Errant.
Revenir en haut Aller en bas
Zortanos le Voyageur
Président d'honneur
Président d'honneur
avatar

Date d'inscription : 25/03/2005

MessageSujet: Re: Résumés des Episodes précédents   Ven 19 Aoû 2011 - 20:00

L’éventreur de Boukhabdhã, Acte III, Partie 1

[19/08/11. Abelfeld, Aënolë, Aurélia, Gregorio, Maëllys, Maëva, Walfrid]

Ø Les évènements se précipitent : Les PJs discutent longuement dans la demeure de l’infernaliste en présence du Qaïnite. Ils hésitent sur la marche à suivre. Ils ne veulent pas s’allier à la Guilde des Poignards d’Argent. Mais sans eux, ils ne peuvent pas espérer détruire le QG skaarite, à moins de faire appel à leurs propres contacts. Mais ceux-ci sont loin du Kaasahrim ou pas disponibles. Ils pensent alors à faire appel au Réseau Kahilien. Ils décident de menotter le Qaïnite et de l’emmener avec eux au Palais. Ils comptent discuter avec Théodoria de l’affaire et lui demander de contacter le Réseau ainsi que la cellule kaasahr d’Auromalum.

_ Soudain, alors qu’ils sont en chemin, ils entendent un hurlement féminin puis un bruit de course. Une jeune femme complètement hystérique et couverte de sang se précipite vers eux.

_Elle balbutie « il me poursuit ». Curieusement il s’agit d’une femme vêtue d'une simple chemise de nuit. Il lui faut plusieurs minutes pour redevenir cohérente.

_Les PJs reconnaissent Kheira al-Saïda (9), l’épouse du Prince de Boukhabdhã. Que fait-elle dans la rue à une heure pareille ?

_ Elle explique de manière décousue qu’elle s’est retrouvée couverte de sang, à côté d’un cadavre. Elle ne sait ni où ni comment mais elle a fui, persuadée que l’éventreur était à ses trousses. Elle veut rentrer chez elle. Les PJs n’ont plus qu’à la raccompagner. Elle n’est pas encore en état de raconter quoi que ce soit de plus ; les PJs comprennent qu’elle est très choquée et qu’elle a besoin de calme. En reprenant leur chemin vers le Palais, ils réalisent que l’espion qaïnite a profité de leur inattention pour disparaître.

_Au Palais, alors qu’ils laissent Kheira entre les mains de la Garde, ils voient un carrosse arriver dans la cour … Le Prince Salim al-Dharrim en descend et d’un pas très pressé monte rejoindre son épouse …

_Les PJs rencontrent Iguane. Théodoria n’est pas disponible. L’elfe va contacter la cellule kaasahr d’Auromalum pour renforcer les rangs des PJs dans leur projet d’attaque du QG skaarite.

_Durant la nuit, les PJs sont réveillés en sursaut par le garde du corps de Maëllys. Celle-ci convoque tout le monde dans ses appartements. Abelfeld est accusé de ne pas jouer franc jeu avec les PJs et de leur cacher certaines de ses activités. Le sorcier est contraint d’avouer qu’il est sorti du palais discrètement pour se rendre dans le QG skaarite et y « rechercher des indices », mais il n’a rien trouvé, le QG était vide. Maëllys consent à « pardonner » au sorcier mais elle le prévient que ce sera la dernière fois …

_________________
Lorsqu'il disserte les sages s'abreuvent de ses paroles
Mais lorsqu'il fait silence, même les Oracles plongent dans l'incertitude.
Tel est Zortanos le Voyageur, dit le Sage Errant.
Revenir en haut Aller en bas
Zortanos le Voyageur
Président d'honneur
Président d'honneur
avatar

Date d'inscription : 25/03/2005

MessageSujet: Re: Résumés des Episodes précédents   Sam 20 Aoû 2011 - 19:37

L’éventreur de Boukhabdhã, Acte III, Partie 2

[20/08/11. Aënolë, Aurélia, Gregorio, Kylan, Maëllys, Parma]

Ø Kheira al-Saïda : Cour de Boukhabdhã, le lendemain. La confusion règne suite à l’évènement de la veille. La rumeur commence à se répandre : Kheira aurait survécu à l’éventreur, elle est rentrée avec les Compagnons de la Nouvelle Aube, elle était couverte de sang, le cadavre d’une autre femme a été retrouvée proche de l’endroit où les Compagnons ont ramassé Kheira. La Cour s’interroge …

_ Les Rumeurs commencent à circuler au sujet de la séquestration de la Princesse de Boukhabdhã. Elle serait enfermée dans ses appartements et personne ne pourrait l’approcher sur ordre du Prince.

_ En se rendant sur les lieux du meurtre de cette nuit, les PJs découvrent que l’Eventreur de Boukhabdhã n’est autre que Kheira al-Saïda elle-même ! Il semblerait qu’elle soit possédée par un démon.

Ø L’évasion de Kheira : Dans la journée la rumeur se répand que la Garde du Palais aurait perdu la trace de la Princesse et serait à sa recherche. Halim vient voir les PJs et leur apprend la nouvelle. Il est très inquiet. Salim est parti personnellement à sa recherche, ce qui ne présage rien de bon. Il pense qu’il faut retrouver Kheira au plus vite, il a un mauvais pressentiment.

_ Azazël apparaît alors. La guilde du Poignard d’Argent a repéré le carrosse de Salim non loin du QG skaarite. Le Nevnos peut les y transporter s’ils le souhaitent.

_ Téléportation devant la demeure décrépite. 3 carrosses sont garés devant, dont celui du Prince. Un autre appartient à l’enquêteur Souleymane ibn Taïb, l’autre à Fakhar ibn Haroun.

_ Descente au sous-sol, Azazël accompagne. Arrivée dans une grande salle, le QG skaarite vidé de toute preuve. Une vingtaine de personnes sont en train de se battre les unes contre les autres et aussi contre un puissant démon, sorte de vapeur ténébreuse vaguement humanoïde dotée de puissantes griffes.

_ Meule globale : O Salim al-Dharrim + 6 Gardes du Corps.

O Fakhar ibn Haroun + 8 Assassins.

O L’infernaliste + 5 Assassins + 2 Disciples infernalistes + un Sedeth à la peau et aux écailles totalement noires + un humanoïde de sable + un assassin démon.

O Souleymane ibn Taïb + 3 Gardes du Corps.

_ Tous tentent de mettre la main sur Kheira.

_ Quand les PJs font leur entrée : les Skaarites se replient et se font téléporter par divers familiers.

Azazël rejoint Fakhar et le téléporte.

Le démon bute les derniers gardes de Salim et se tourne vers lui.

Salim enchaîne deux attaques et le démon s’effondre.

_ Le démon reprend l’apparence de Kheira, inconsciente.

_ Salim, à bout de souffle, les larmes aux yeux observe le corps de son épouse. Il avoue que cela fait quelques temps qu’il constate que sa femme quitte la couche nuptiale la nuit mais il ne voulait pas croire qu’elle était l’Eventreur de Boukhabdhã …

_ Les PJs sont perplexes. La situation est complexe. Où est la Lumière, où sont les Ténèbres ?

_ Soudain Kheira ouvre les yeux. Son regard est empli de haine. Elle pointe Salim du doigt :

« Pourquoi m’as-tu infligé cette torture ?! Tu m’as trahie ! Tu as souillé mon âme ! Tu voulais me garder docile sous ton contrôle !? Et bien tu as échoué ! Tu es démasqué désormais et ma vengeance est accomplie ! Tu vas mourir et peu importe ce qui m’arrivera ! Je te hais !!!!!! »

_ Salim semble abasourdi. Kheira se retransformeen l’ombre vaporeuse.

ð Fight

ð Les PJs abattent le Démon avant qu’il n’ait pu blesser Salim. Le démon est renvoyé en Enfers, Kheira libérée de son emprise reprend son apparence véritable, mais elle est morte …

ð Salim est très abattu, il prend sa femme dans les bras et en silence, il quitte lentement le QG skaarite …

Ø Le QG skaarite : Le QG est désert. Plus aucune trace d’une quelconque présence infernale.

_ Aurélia se concentre un long moment puis elle explique aux PJs et à l’Enquêteur Souleymane ibn Taïb ce qu’elle a perçu du passé.

O Arrivée par téléportation dans le QG d’un homme à la peau noire et aux yeux globuleux blancs laiteux, enveloppé dans une longue robe à capuche couleur crème et portant un étrange symbole sur la poitrine : un gantelet dressé avec un œil sur la paume, sur un fond de damier (El Crepusculo). Il porte le corps de Kheira dans les bras.

O Rituel démoniaque mené par El Crepusculo visant vraisemblablement à lier le démon au corps inconscient de Kheira. Le démon est déjà présent dans la pièce, il n’est pas invoqué des enfers le rituel vise à l’incarner dans le corps de Kheira.

O Vision de l’effectif du QG. Démons et infernalistes appartenant au Tout Puissant Temple de Skaãr ; tatouages visibles sur certains skaarites.

Le, Maître infernaliste, disciple d’El Crepusculo

13 Assassins de Skaãr

6 Disciples infernalistes

3 démons :

Un humanoïde de sable

Shaaharassâh, un Sedeth à la peau et aux écailles totalement noires.

Un Humain portant une combinaison de cuir et un long manteau noir, le visage dissimulé par l’ombre d’une capuche ne laissant voir que ses yeux lumineux rouges.

O « Amira al-Sukah » et « Masud » en train de lire des documents et de répéter des scènes (comme s’adresser aux gardes). Masud un enfant de 4 ans est en train de fumer une clope tout en lisant. Vraisemblablement, il s’agit de deux infernalistes en train de se préparer à les remplacer.

O L’ombre vaporeuse dissimulant un linge et les restes humains prélevés sur ses victimes dans une cache du plafond de la salle.

_ Aurélia se change en hibou et vole récupérer le linge qui s’avère être une chemise de nuit ensanglantée dans laquelle sont enroulés les restes humains plus ou moins putréfiés. Apparemment il s’agit de la chemise de nuit que Kheira portait le soir où elle a été enlevée par El Crepusculo.

_ L’Enquêteur Souleymane ibn Taïb utilise son pouvoir de Fossile de l’Histoire sur la chemise de nuit. Puis, il montre ses visions aux PJs :

O Dans la chambre du Prince, Kheira est endormie. Salim se réveille et se change en El Crepusculo !! Il se saisit de Kheira et l’enlève par téléportation.

O Le cercle cabalistique vu de haut. Maëllys et Aënolë reconnaissent les symboles qui définissent à peu près le concept du démon mais sans pouvoir l’identifier précisément: Apparemment, le démon se nourrirait de la haine de la personne qu’il possède et agirait pour l’aider à manifester sa haine et passer à l’acte.

Ø Dénouement : Salim est donc El Crepusculo ! Les PJs se précipitent au Palais. L’Enquêteur part au Temple d’Azahina faire son rapport.

_ Arrivés au Palais, les PJs se heurtent au Chambellan de Boukhabdhã qui les empêchent de voir Salim « par respect pour sa douleur ; il vient de perdre son épouse. »

_ Les PJs ne veulent pas perdre plus de temps, ils courent voir l’Empereur et lui racontent tout ce qu’ils savent. Kethir est surpris mais il ne tergiverse pas. Il prend la tête du groupe et se rend dans la suite de Salim en annonçant que le Prince de Boukhabdhã est El Crepusculo, l’ennemi gandorien numéro 1. Il n’y a pas de temps à perdre. Le Chambellan de Boukhabdhã ne se fait pas prier pour lui laisser le passage.

_ Salim est dans sa chambre. Il se recueille sur le corps de Kheira allongée dans son lit. Kelthir ne lui laisse pas le temps de se justifier et il le fait arrêter par la Garde Pourpre. Le Prince de Boukhabdhã est conduit dans une geôle sous bonne garde.

_ Arrivée des Azahites. L’enquêteur amène un cristal-mémoire pour montrer les preuves à l’Empereur. Celui-ci est abasourdi mais il est bien obligé de se rendre à l’évidence.

_ Kelthir prononce la condamnation à mort par décapitation du Prince de Boukhabdhã Salim al-Dharrim. L’exécution aura lieu le lendemain à l’aube. Il demande aux Compagnons de la Nouvelle Aube de s’assurer qu’El Crepusculo ne fuie pas pendant la nuit. Il serait dommage d’avoir réussi à le chopper pour le perdre aussi bêtement. « Au petit matin, El Crepusculo ne sera plus … »

_________________
Lorsqu'il disserte les sages s'abreuvent de ses paroles
Mais lorsqu'il fait silence, même les Oracles plongent dans l'incertitude.
Tel est Zortanos le Voyageur, dit le Sage Errant.
Revenir en haut Aller en bas
Zortanos le Voyageur
Président d'honneur
Président d'honneur
avatar

Date d'inscription : 25/03/2005

MessageSujet: Re: Résumés des Episodes précédents   Jeu 1 Sep 2011 - 11:44

Le couronnement du Sultan
[27/08/11. Aënolë, Aurélia, Gregorio, Hédric, Jérémiah, Kylan, Maëllys, Théodoria]
 Boukhabdhã : Le lendemain. Exécution de Salim al-Dharrim allias El Crepusculo. Le monde est débarrassé d’un puissant ennemi.
 Les PJs décident du destin des enfants de Salim. Ceux-ci devraient vivre. L’Empereur d’Astélie consent à laisser la fille aînée du Traître, Soraya al-Dharrim prendre la succession en Boukhabdhã sous la tutelle d’un régent nommé par Théodoria Leafstar.
 Il est temps de repartir pour Djabelaïa pour rencontrer Yasar al-Djalaïa. L’Empereur confie à sa Chancelière la mission de trouver un accord avec le Prince Yasar pour qu’il accepte de gouverner en tant que Grand Vzir de Masud al-Djalaïa.
 Djabelaïa : L’Armée du Prince Yasar, environ 6 000 hommes, encercle la cité mais ne semble pas l’assiéger. Les marchands et autres visiteurs peuvent entrer et sortir librement.
 Palais de Djabelaïa : Les préparatifs pour le couronnement du Sultan interrompus après l’annonce de l’arrivée de Yasar, semblent avoir repris.
 Les PJs sont accueillis par le Prince Yasar lui-même. Vieil homme âgé de plus de six décennies, Yasar est encore bien bâti et très charismatique. Il reçoit les visiteurs dans la salle du trône. Il est assis sur le trône et à côté de lui se tient un courtisan qui n’hésite pas à lui parler à l’oreille, et semblant désapprouver la venue des PJs.
 La Rencontre diplomatique : Yasar al-Djalaïa écoute les arguments des PJs. Il se voyait déjà Sultan mais effectivement il est vieux et n’a pas de descendance. Son but n’est pas forcément de prendre le pouvoir. Il souhaitait surtout évincer son frère et mettre un terme à son règne corrompu par les Qaïnites. En outre, Yasar semble moins influençable que Bashir et il n’a pas l’air d’apprécier ce courtisan murmurant à son oreille.
 Yasar accepte donc de partager la régence de Masud avec Amira al-Sukah, la belle fille de son frère.
 Problème : Amira et Masud se sont absentés du Palais. Les PJs découvrent qu’ils se sont rendus à un rendez-vous secret avec « Salim al-Dharrim ». Ayyaïdh et ses lieutenants les ont accompagnés.
 Entrepôt 37 : Lieu du rendez-vous secret. A l’intérieur, un combat fait rage entre les Skaarites et les Haashkarites. De nombreux corps sont étendus sur le sol, vraisemblablement morts, dont celui d’Ayyaïdh.
 Fight : Jahid le Maître d’Arme et Gaspius le Gladiateur sont les derniers survivants du groupe du Rescator. Ils tentent de protéger Amira et Masud dont la vie est sérieusement menacée.
 Le chef des infernalistes, en voyant les PJs : « Encore Vous, Compagnons de la Nouvelle Aube ! Vous avez tué mon Maître mais vous ne détruirez pas son œuvre ! Vous allez mourir ! »
 L’intervention des PJs permet de faire basculer le combat du côté de la Lumière.
 Evènement notable : Apparition de l’infernaliste au crâne rasé et de son démon gardien à tête de loup. La maîtresse tue les faux Masud et Amira ; quant au démon, il attaque les vrais Amira et Masud. La grand-mère est meurtrie mais survit. Le petit-fils est sauvé par Gregorio dont l’intervention provoque la fuite du démon loup.
 A la fin du combat, l’Organisation d’El Crepusculo est totalement annihilée. Gaspius termine le combat en mode légume, les PJs en concertation avec Jahid décident par respect pour lui de le laisser mourir. Jahid est donc le seul et unique survivant du groupe du Rescator. Gregorio accompagne le Berserker dans la mort en lui prodiguant les derniers sacrements.
 Dénouement : Amira confirme qu’elle devait rencontrer discrètement Salim et qu’elle avait des liens secrets avec lui. Elle s’en veut d’avoir été aussi naïve et d’avoir accepté ces rencontres non officielles mais elle se sentait isolée et menacée par les Qaïnites. Elle ne pouvait pas savoir que Salim était le Maître Skaarite à l’œuvre en Djabelaïa. Et dire qu’il était pressenti pour représenter le Kaasahrim au Conseil gandorien. Heureusement qu’il a été démasqué à temps : « Vous imaginez un Maître Skaarite à la table de Kahil ? … ça aurait été une catastrophe … »
 Amira se propose pour représenter le Kaasahrim au Conseil gandorien. Théodoria lui répond que ce sont les domaines kaasahrs qui se choisiront leur représentant.
 L’annonce de la mort d’El Crepusculo se répand dans le monde. La liesse gagne le peuple. Au Printemps 432, de nombreuses festivités sont célébrées en l’honneur des Compagnons de la Nouvelle Aube : +3 PI pour les Compagons au Printemps 432.
 Cérémonies d’Investitures prévues au Printemps 432. Masud al-Djalaïa en Djabelaïa et Soraya al-Dharrim en Boukhabdhã.
 Funérailles émouvantes du Rescator et de son équipe. Les membres non combattants du groupe sont effondrés.

_________________
Lorsqu'il disserte les sages s'abreuvent de ses paroles
Mais lorsqu'il fait silence, même les Oracles plongent dans l'incertitude.
Tel est Zortanos le Voyageur, dit le Sage Errant.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Résumés des Episodes précédents   

Revenir en haut Aller en bas
 
Résumés des Episodes précédents
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Résumés des Episodes précédents
» Résumé des épisodes précédents
» Résumé des Episodes précédents : Année 427 AA
» Résumé des épisodes précédents : Année 430 AA
» Résumé des Episodes précédents

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
O.R.C.S. - Le Forum :: Les Games ORCS :: Chronique d'Arhys-
Sauter vers: